La 5G d'Orange se fera sans Huawei

17 décembre 2018 à 08h36
26
stéphane richard Hello Show Orange.jpg
Stéphane Richard, PDG d'Orange, lors du Hello Show, le 12 décembre 2018 à La Défense

Face aux risques soulevés par certaines grandes nations, Orange a décidé de se passer de l'équipementier chinois Huawei pour son réseau 5G.

Et une mauvaise nouvelle de plus pour Huawei, une. Alors que les opérateurs français ont sérieusement débuté leur phase de tests de la 5G un peu partout sur le territoire, Orange a annoncé à Bloomberg avoir décidé de ne pas travailler avec Huawei pour construire le réseau mobile de cinquième génération. L'équipementier chinois est une nouvelle fois victime de la méfiance des grandes entreprises mondiales et des gouvernements à son égard. Ces derniers redoutent que les systèmes de Huawei ne soient étroitement liés aux services de renseignements chinois, causant ainsi de lourds problèmes de sécurité.

Orange exclut Huawei de son réseau 5G, mais ne brise pas définitivement le lien

Huawei est secoué un peu partout sur le globe. Les États-Unis, le Japon, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et le Royaume-Uni - pour ne citer qu'eux - sont autant de pays qui n'osent plus imaginer pouvoir collaborer avec le constructeur chinois, qui est pourtant un pionnier de l'équipement 5G, comme en témoigne le contrat signé avec Altice Portugal pour installer et développer la technologie sur tout le territoire du pays des œillets.

Pour autant, si Orange se refuse à travailler avec Huawei pour équiper les Français du réseau de téléphonie mobile de cinquième génération, l'opérateur aux 261 millions de clients dans le monde, comme certains de ses concurrents (Altice et Bouygues Telecom) qui utilisent des nœuds de réseau Huawei, ne s'interdit pas de faire appel au géant chinois sur d'autres marchés, dans le futur.

Orange s'appuie sur Ericsson

De son côté, Orange poursuit ses essais sur la 5G. L'entreprise s'appuie sur un autre équipementier : le Suédois Ericsson.

Il y a quelques jours, lors du Hello Show, Stéphane Richard, le PDG de la société française, a affirmé que 2019 serait l'année de la pré-commercialisation de la 5G dans l'Hexagone, et 2020 celle de sa commercialisation.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
0
Pierro787
Pure communication marketing, il y a déjà des équipements Huawei 3G et 4G chez différents opérateurs français et comme les smartphones sont multi-normes, ceux ci se connectent de manière transparentes aux réseaux 3G, 4G ou 5G. Un utilisateur ne saura donc pas si sa communication passe par du Huawei ou pas !
Momozemion
Les avis de l’ANSI (et de bien d’autres agences de sécurité) contre ZTE et Huawei n’ont rien de récent, ces marques sont par ailleurs strictement interdites sur certains réseaux.<br /> Ce ne sont pas les seuls et dans cette liste il n’y a pas que des Chinois.<br /> Mais voilà, les complotistes vont nous raconter, sans ne rien connaître au domaine, que c’est soit du marketing, soit offrir notre fion à la NSA.
Momozemion
Soit Ericsson est devenu US, soit ton commentaire est bien à côté de la plaque!
dj41ph4
De son côté, Orange poursuit ses essais sur la 5G. L’entreprise s’appuie sur un autre équipementier : le Suédois Ericsson<br /> Orange US ?
Insight1
Le propos de l’article est juste de dire qu’Orange ne prendra pas Huawei pour son réseau 5G.
Insight1
Soyez précis svp. Vous parlez de quoi ? des équipementiers réseau ? des opérateurs ? des fabricants de smartphones ?
Insight1
Soyez précis svp. De quoi parlez-vous ? des équipementiers réseau, des opérateurs, des fabricants de smartphones ou de puces 5G ?
SPECTRAL95
L’avantage avec les USA, c’est qu’au moins, on sait que laprésomption d’innocence n’existe pas……<br /> Tu es pointé du doigt, tu es coupable comme les soit disant armes de destructions massive de Saddam hussein….
ariakas
Les commentateurs ici ne se rendent visiblement pas compte que huawei est directement en lien avec le renseignement Chinois.<br /> Que les US ne soient pas toujours francs de collier, soit, mais là, c’était de l’espionnage à grande échelle.<br /> Faudrait revenir dans la réalité les gars.
JJ6
Pourquoi Orange dont l’Etat est actionnaire majoritaire ne choisit pas Nokia pour la 5G en échange de la sauvegarde de 600 emplois menacés dans les usines françaises Nokia (anciennes Alcatel) ?
ariakas
Parce que les promesses n’engagent que ceux qui les croient ?
mart666
aah non, pauvres hawaïens
bmustang
l’europe passe d’abord si à équipement égal !? l’asie passera après
Momozemion
Ce n’est vraiment pas récent l’interdiction de Huawei et ZTE sur les réseaux.<br /> Dans n’importe quel journal on t’en parlerait, mais ici, c’est Clubic.
CM35
Sans blague ?<br /> Avez-vous un document officiel et indiscutable pour le prouver ?<br /> Nan parce que l’espionnage Made in USA là par contre…
Kriz4liD
Justement , les US veulent forcer Huawei et ZTE à s’ouvrir au NSA et autre , mais les chinois eux ,ils s’en foutent.<br /> aussi je précise que je travail dans le télécom , les équipements Huawei sont d’une qualité exemplaire , un taux de pane qui tend vers le zero et tellement facile à exploiter (utiliser) , car lorsqu’on touche aux équipements Ericsson et même nokia, c’est une catastrophe, même les ingénieurs de l’équipementier sont blasés.<br /> et je confirme , pour la 5G , Huawei et super à l’avance , Ericsson et nokia n’ont pas de solutions intéressantes. l’IMS de Huawei et tellement efficace.
BetaGamma
A une époque on aurait choisi du Alcatel avant que nos traitres gouvernants n’avaient ne le dépècent et le vendent au plus offrant pour entretenir avec l’argent leur fond de commerce électoral
chaton51
tu peux remettre la tv orange sur l’appli windows 10 ??? purée… ils sont tellement incapable de faire un truc bien qu’ils l’enlevent. ca ca prefere bricoler la 5g plutot que de s’occuper des petits trucs… (et la messagerie pro d’orange qui rame ? qui marche pas ? qui veut en faire trop (des trucs inutiles en prime on en parle ?) …
Kriz4liD
Surprise ! l’IMS et le SDM (obligatoires pour la 5G) que proposent Nokia sont des solutions 100% Alcatel.<br /> Nokia n’a racheté Alcatel que pour s’accaparer des technologies que Nokia elle même n’a pas réussi à développer.<br /> Alcatel c’était le Must à l’époque, la faute à pas de chance ?
sokaris
En même temps c’est ANSSI avec 2 S
rexxie
Scandale sélectif!<br /> On fait quoi du petit milliard de processeurs Intel qui incorporent le système connecté autonome Minix et le ME?<br /> Quand c’est pour faire planter les chinois, la grosse presse s’en mêle. Mais les backdoors grandes ouvertes à la NSA, pas touche.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon dépose un brevet pour sa sonnette intelligente
Cybersécurité : le top 10 des malwares les plus actifs en France
Razer aimerait vous faire miner de la crypto en échange de points fidélité
Une version miniature des magasins Amazon Go ouvre à Seattle
Bientôt une version pour particuliers de Microsoft 365
Xiaopeng Motors lance un SUV électrique à moins de 30 000 € inspiré du Tesla Model X
Epic Games va lancer un SDK pour transférer son profil d’une plateforme à une autre
Apple met fin à la fonctionnalité sociale d'Apple Music
PUBG Mobile : la map Vikendi sera disponible le 20 décembre
⚡️ Bon Plan : PS4 Slim 500 Go à 199 euros
Haut de page