Orange Hello Show | Enceinte connectée, 5G, cybersécurité : toutes les annonces !

Par
Le 12 décembre 2018
 0
stéphane richard hello show orange 3.jpg
Stéphane Richard à La Défense, le 12 décembre 2018

À l'occasion du Hello Show 2018 d'Orange, le PDG Stéphane Richard a présenté les dernières innovations de l'opérateur, avec l'arrivée de l'enceinte connectée Djingo comme point d'honneur de l'événement. Le dirigeant en a profité pour adresser plusieurs piques au fondateur de Free, Xavier Niel.

Ce mercredi 12 décembre, un millier de personnes étaient réunies à La Défense pour assister au Hello Show 2018 d'Orange, la grand-messe annuelle de l'entreprise. Stéphane Richard, son PDG, en a profité pour faire plusieurs annonces parmi lesquelles l'arrivée de l'enceinte connectée Djingo, mais aussi le lancement d'un nouveau service « Maison connectée ». Et le dirigeant girondin n'a pas épargné un certain concurrent...

« On n'a pas besoin de nouvelles box pour ça »

Devant un auditoire bien attentif, Stéphane Richard a soigné son arrivée sur la scène futuriste du Hello Show 2018. Ses premiers mots ont été adressés implicitement à Xavier Niel, en réponse aux deux nouvelles Freebox, Delta et One, dévoilées le 4 décembre dernier.

« Sur toutes nos box actuelles, on reçoit OCS, Netflix et Canal Play en Dolby Atmos et en UHD, c'est bien ça ? » demande Stéphane Richard à un membre de son staff, qui lui répond « Bien sûr, Stéphane, et depuis longtemps ». Et le PDG d'ajouter : « On n'a pas besoin de nouvelles box pour ça ? ». Ouille.

Stéphane Richard adresse un tacle appuyé au trublion des télécoms en rappelant que Netflix, disponible sur les nouvelles Freebox, l'est déjà sur les box Orange, et pas en qualité SD. Rappelons à toutes fins utiles que « l'originalité » de l'offre Free consiste en la gratuité de l'accès à Netflix, là où les box Orange s'adressent uniquement à des clients déjà abonnés à la plateforme américaine de streaming vidéo.

Orange présente Djingo, son enceinte connectée

Du côté des annonces, Stéphane Richard a dévoilé l'arrivée, au printemps 2019, de l'enceinte connectée Djingo, équipée de son intelligence artificielle. Si moins d'un Français sur 10 dispose aujourd'hui d'un assistant virtuel, Orange fait le pari que l'usage va peu à peu se démocratiser. L'enceinte à commande vocale Djingo a été développée en collaboration avec Deutsche Telekom, après 18 mois de travaux menés par une équipe de 150 ingénieurs français et allemands.

djingo orange.jpg
Djingo, l'enceinte connectée proposée par Orange, le 12 décembre 2018

Djingo, qui peut fonctionner avec vos équipements comme votre smartphone, répond à la voix, passe des appels en mode main-libre, interagit avec la Télé d'Orange et pilote la totalité des fonctionnalités du service « Maison Connectée ». Le speaker, qui peut être déplacé de pièce en pièce, donnera également accès aux fonctionnalités d'Alexa. Si vous souhaitez réaliser un achat sur Amazon, vous pourrez le demander à Alexa directement en passant par Djingo. L'enceinte proposera l'accès à plusieurs services tels que Deezer, OUI.sncf, Radio France ou enncore Météo France. Elle sera disponible au printemps 2019 à partir de 49 euros pour les clients Orange.

S'agissant des données collectées, Stéphane Richard assure qu'elles seront stockées sur le continent européen.

Un nouveau service domotique, « Maison Connectée »

Stéphane Richard a dévoilé quelques détails sur la nouvelle application « Maison Connectée ». Ce service permettra aux clients Orange de relier l'ensemble de leurs objets connectés à la Livebox, en procédant à une simple mise à jour du logiciel. « Vous n'aurez pas besoin d'une nouvelle box ni d'un abonnement complémentaire », a confirmé Stéphane Richard. L'opérateur français numéro un a annoncé avoir choisi Philips, Bosch et Netatmo comme partenaires. Trois millions de foyers sont concernés.

Un autre service complémentaire, mais sur abonnement cette fois, a été évoqué par Stéphane Richard. « Maison Protégée », qui devrait pointer le bout de son nez au printemps prochain également, est un service de sécurité pour son foyer, développé en partenariat avec Groupama. Le domicile sera relié à un centre de télésurveillance qui sera immédiatement informé de toute tentative de cambriolage. Le tarif de ce service n'a pas été dévoilé.

stéphane richard hello show orange.jpg
Stéphane Richard à La Défense, le 12 décembre 2018

La 5G, une commercialisation voulue pour 2020

S'agissant de la 5G, le PDG d'Orange a confirmé que 2019 sera l'année de la pré-commercialisation dans plusieurs pays d'Europe comme la France, l'Espagne, la Pologne, la Belgique, le Luxembourg et la Roumanie, où Orange est très présent. Stéphane Richard prédit une commercialisation dès 2020, dès lors que le marché disposera de suffisamment de modèles de smartphones compatibles. Pour en mettre plein la vue à l'assistance, un test 5G d'un drone retransmettant en 60 IPS et 50 Mb/s a été effectué en plein Hello Show.

Lors de la présentation, il a aussi été question de la cyberdéfense, un domaine où Orange fait partie des leaders européens. L'opérateur analyse, chaque jour, plus de 50 milliards d'événements, et annonce avoir identifié quelques 150 millions de variétés de virus, stockés dans une base de données. Par ailleurs, Orange a désormais ouvert 26 centres de détection d'incidents de sécurité, d'expertise et de réponse aux menaces, dans 10 pays du monde.

Une meilleure protection des cartes bancaires d'Orange Bank

Stéphane Richard a aussi dit quelques mots de Orange Bank, qui comptabilise 200 000 clients. La société va mettre en place un système d'alerte pour ses clients, afin de leur éviter des frais bancaires comme les agios. Le PDG a aussi évoqué un cryptogramme CVV (au dos de la carte bleue) qui changera toutes les heures pour les clients premium. Un nouveau service permettra également d'analyser plusieurs comptes bancaires sans partager ses ID et mots de passe.

Enfin, au rang des innovations, celle-ci mérite d'être évoquée : Stéphane Richard a parlé du développement d'un système de vote électronique qui fonctionnerait grâce à la blockchain, et qui devrait être mis à la disposition des collectivités territoriales.

Modifié le 12/12/2018 à 13h25

Les dernières actualités Orange

scroll top