Le supercalculateur français Jean Zay atteint un record de 28 millions d'opérations par seconde

18 octobre 2020 à 15h30
19
Jean Zay supercalculateur © Photothèque CNRS/Cyril Frésillon

C'est officiel : le supercalculateur français Jean Zay a atteint la vitesse de calcul de 28 pétaflops, soit 28 millions de milliards d'opérations par seconde. Le supercalculateur, qui se positionnait à la 54e place du Top 500 des superordinateurs les plus puissants, peut désormais prétendre à la dixième place de ce classement, annonce le CNRS dans un communiqué.

Inauguré en début d'année, le supercalculateur Jean Zay, créé par le GENCI, a bénéficié d'une amélioration matérielle durant l'été, ce qui lui vaut cette augmentation de ses capacités de calcul.

Un monstre de calculs

Le supercalculateur Jean Zay a été mis en place par le Grand équipement national de calcul intensif (GENCI), une société civile détenue partiellement par l'État qui a pour mission de porter la stratégie nationale en matière d'équipements de calcul intensif.

Développé par HPE et opéré par l'Institut du développement et des ressources en informatiques (Idris) du CNRS, ce superordinateur occupe actuellement une surface de 150 m2 au sol, un poids de 43 tonnes, pour une consommation électrique de 2 MWh. Un beau bébé, en somme, qui est devenu le premier supercalculateur français en quelques mois.

Depuis l'extension matérielle de la machine, qui a eu lieu durant l'été, sa puissance de calcul a atteint 28 pétaflops par seconde, soit 28 millions de milliards d'opérations. Il est équipé de 83 344 cœurs épaulés par 2 696 GPU, et près de 1 500 nouveaux ont été installés durant l'été.

600 projets de recherche utilisent Jean Zay

Le supercalculateur est utilisé par plus 1 600 chercheurs à travers le pays qui travaillent sur 600 projets différents, explique le CNRS.

En avril, l'Idris et le CNRS ont annoncé qu'il allait être utilisé pour la lutte contre les virus. Plus précisément, son travail est de réaliser des simulations numériques de l'évolution microscopique du virus pour visualiser les interactions moléculaires. « Il s’agit de construire un microscope ultime, virtuel, qui nous permet de voir chaque atome, ou même chaque électron. Notre "microscope" montre comment les atomes évoluent, et donc comment la structure biologique du virus change de forme au cours du temps » expliquaient ainsi deux chercheurs liés au projet sur le site The Conversation, en août dernier.

Source : CNRS

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
19
PierreKaiL
Impressionnant… du coup pour le titre 28 pétaflops (million de milliard) serait plus juste que 28 millions d’opérations
Mike-de-Klubaik
Si on ouvre il y a quoi dedans ? Des sodas et des boissons pétillantes ?
Martin_Penwald
Jean Zay rien.
ThibautG
Tous les codes sont déjà opti MPI/OpenMP, les boucles de calcul sont optimisées pour « bien » parcourir la mémoire RAM en fonction de l’architecture CPU et du compilateur utilisé, en bref, difficile de faire beaucoup mieux. Certes on peut grapiller des % mais pas des dizaines
CallMeLeDuc
Comme quoi quand Macron veut faire un truc intelligent dans l’intérêt du pays, il y arrive… :x
bmustang
que vient faire macron la dedans ? C’est pas son intelligence à coup sur !
carinae
Comme très souvent …il est mis a toutes les sauces (lui comme ceux qui l’ont précédé) et ce sans même savoir de quoi il s’agit . C’est tout juste si le covid n’est pas sa faute …<br /> Et devine quoi … le Super calculateur va être utilisé dans la lutte contre le covid.<br /> Ceci étant …le genci a été créé en 2007
David_VANDEVELDE
Ce super-calculateur fait partie intégrante du plan AI for humanity lancé par Emmanuel Macron en mars 2018.
dredd
Des anciens candidats des Chiffres et des Lettres.
CallMeLeDuc
Comme dit mon cdd, c’est bien sur l’initiative du gvt de macron de promouvoir les hauts tech Française.<br /> Et puis il suffisait de lire juste le 1er paragraphe pour le comprendre. <br /> rendons à césar ce qui appartient à césar, il ne fait pas «&nbsp;Que&nbsp;» des conneries hein<br /> "Le supercalculateur Jean Zay a été mis en place par le Grand équipement national de calcul intensif (GENCI), une société civile détenue partiellement par l’État qui a pour mission de porter la stratégie nationale en matière d’équipements de calcul intensif."
mamide
Le Titre est faux … c’est 28 Millions de Milliards d’opérations !!!
Lomax1223
Est-ce qu’ il fait les croissants et du café ???
Element_n90
Que représente cette puissance par rapport aux puissances installées des géants du cloud qui fournissent, à tout moment, puissance de calcul et de stockage à une myriade d’entreprises ?
cpicchio
L’indépendance de la France, et ça, c’est déjà beaucoup.
SamDesBois
Je jouerais bien au solitaire dessus.
MattS32
«&nbsp;pour une consommation électrique de 2 MWh&nbsp;»<br /> Une consommation instantanée de 2 MW. Ou alors il faut préciser en combien de temps il consomme 2 MWh, sinon il manque une information… Parce que je doute fort que la consommation de 2 MWh soit le total que va consommer la machine pendant toute son exploitation ^^
titus72
Sans doute 2MW par heure d’utilisation ( 83 344 cœurs et 4186 GPU), fait le compte.
MattS32
Si c’est par heure d’utilisation, c’est 2 MWh. Pas 2 MW.<br /> Le but de mon message n’était pas de m’éclaircir, je me doute bien que c’est une puissance de 2 MW et donc 2 MWh par heure d’utilisation, mais juste de rappeler qu’il serait bon de faire un minimum attention aux unités et de ne pas mélanger allégrement les MW, les MWh et les MW/h comme c’est trop souvent le cas… Ni de recopier bêtement les erreurs d’unités faites dans les CP.<br /> W pour une puissance / consommation instantanée (analogie : débit, vitesse…)<br /> Wh pour une quantité d’énergie / consommation cumulée sur une durée (analogie : volume, distance parcourue)<br /> W/h jamais, à quelques rares exceptions près c’est toujours une erreur (analogie : accélération)
MattS32
Cela dit, le GENCI, c’est pas une initiative de Macron hein. Ça existe depuis plus de dix ans, et c’est dans la logique des choses qu’il renouvelle son matériel de temps en temps.<br /> Et avant le GENCI, y avait déjà le TGCC du CEA, chez qui avait été installé en 2006 le plus gros calculateur européen, 5ème mondial à l’époque.<br /> Bref, y a pas eu de changement majeur dans le domaine sous l’impulsion de Macron…
CallMeLeDuc
Je ne dis pas que le GENCI est une initiative de Macron.<br /> Je dis juste que dans ses discours il parle de continuer a promouvoir les french tech.<br /> Après on verra dans les faits…<br /> Macron est un libéral, c’est pas antinomique de vouloir le progrès techno et l’économie, bien au contraire, c’est tout à fait logique pour une personnage comme lui que de vouloir continuer ou faire évoluer ces initiatives
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

DualSense : les manettes de la PS5 déjà dans la nature (chez Walmart)
La carte mémoire MicroSDHC SanDisk Ultra  64Go + adaptateur SD à moins de 10€
Le Mitsubishi Eclipse Cross sera décliné en une version hybride rechargeable en 2021
AMD : l'architecture RDNA2 supportera le décodage matériel accéléré du format vidéo AV1
5,4 milliards d’euros de Bitcoin (BTC) sont désormais détenus par des entreprises
Le Pentagone s’intéresse aux fusées de SpaceX pour le transport militaire
Ecosia va lancer une carte de crédit en bois qui financera la plantation d'arbres
L'UE subventionne un nouveau projet de synthèse de viande en laboratoire à hauteur de 2,7 millions d’euros
Le Pape a reçu une Toyota Mirai, sa première voiture à hydrogène
PS5 : le prototype d'une manette noire fuite
Haut de page