Razer se détourne du gaming avec son nouveau Razer Book 13, conçu pour la productivité

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
06 novembre 2020 à 14h45
5
© Razer
© Razer

Razer s'aventure sur un terrain qu'il n'avait encore jamais vraiment exploré à proprement parler : celui des PC portables bureautiques. En marge du Blade Stealth 13 auquel il emprunte beaucoup, le nouveau Razer Book 13 veut avant tout vous rendre service au bureau et en déplacement.

Style sobre, écran 16:10, connectique exploitable, processeur puissant… mais sans GPU dédié pour le jeu, le Razer Book 13 arrivera un peu plus tard en novembre sur le marché français. Son domaine de prédilection ? La bureautique et le multimédia léger, avec des processeurs Intel Core i5 ou i7 basse consommation « Tiger Lake », et une certification Intel EVO pour le modèle i7.

Un ultraportable comme les autres… mais signé Razer

Côté design, ce PC portable Razer mise sur un châssis unibody en aluminium gris clair. Les trois serpents du groupe passent ici du traditionnel vert au noir pour respecter le style neutre et discret de l'appareil. Le Razer Book 13 compte par ailleurs sur un écran de 13,4 pouces au format 16:10, adapté à la productivité. On aura par ailleurs le choix entre une dalle Full HD+ ou Ultra HD+, surmontée dans les deux cas d'une webcam HD compatible avec l'identification faciale par Windows Hello. L'écran est aussi traité Gorilla Glass 6, ce qui devrait limiter le risque de rayures.

En dépit de l'absence de puce graphique dédiée sur l'appareil (on trouvera par contre les parties graphiques Iris Xe intégrées aux nouveaux processeurs d'Intel), Razer choisit tout de même de conserver un soupçon d'identité gamer avec un clavier doté d'un rétroéclairage chromatique RGB touche par touche.

On retrouve par ailleurs, de part et d'autre de ce clavier, des haut-parleurs stéréo certifiés THX Spatial Audio (également actif lorsqu'on branche un casque). Enfin, le trackpad est en verre, pour une expérience de glisse proche de ce que l'on trouve sur un MacBook Pro 13.

Razer Book 13-3 © © Razer
Razer Book 13-2 © © Razer

À partir de 1 300 euros pour le modèle i5

La connectique du Razer Book 13 se révèle pour sa part plutôt généreuse compte tenu de son format compact, avec deux ports USB-C Thunderbolt 4, un port USB-A 3.2 Gen 2, une sortie HDMI 2.0 pleine taille, une sortie Jack 3,5 mm (contrairement au récent ZenBook Flip S d'ASUS) et un emplacement pour carte micro SD.

L'appareil sera proposé en France à compter de 1 299 euros pour le modèle équipé d'un Core i5-1135G7 de 8 Go de RAM et de 256 Go de SSD. La mouture dotée d'un Core Core i7-1165G7 et de 16 Go of RAM se négociera pour sa part à 1 699,99 euros. Pour s'équiper en plus des options Ultra HD et 512 Go de SSD, il faudra débourser cette fois près de 2 000 euros.

Sources : Neowin, communiqué de presse Razer

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (5)

soaf78
Gorilla glass donc dalle brillante ? donc incompatible avec un usage pro…
wackyseb
Razer aurait du choisir AMD pour avoir du ryzen dans un razer !!! Ça semble tellement évident. Leur service communication est vraiment nul
Duben
Pourquoi ? Tous les pros n’ont pas besoin d’une dalle mate ? J’ai un Lenovo au boulot avec dalle brillante et ça convient parfaitement
soaf78
L’ultra portable est fait pour la mobilité, c’est son but premier.<br /> Ça implique de bosser partout et pas toujours dans les meilleures conditions de luminosité.<br /> Une dalle brillante, c’est relou pour les gens nomades.
Duben
Ben pas pour l’ensemble loin de là. J’ai beaucoup de commerciaux qui passent avec des PC à dalle brillante, ils interviennent toujours en intérieur, aucun souci donc. Dans énormément de cas, une dalle brillante fait largement l’affaire. Je dis pas que le mate c’est pas mieux parfois, mais ce n’est pas rédhibitoire donc pas incompatible
Voir tous les messages sur le forum