Intel : les nouveaux processeurs Alder Lake-S se montrent en photo

Nerces
Par Nerces, Spécialiste PC & Gaming.
Publié le 05 novembre 2020 à 10h08
Intel Alder Lake-S

Si l'heure est aux Ryzen d'AMD avec la série 5000, Intel sera bientôt à nouveau sous le feu des projecteurs.

Sauf énième retard de dernière minute, Intel devrait commercialiser ses premiers processeurs exploitant le nouveau processus de gravure 10 nm SuperFin au cours du second semestre 2021. Selon Videocardz.com, il semblerait que les choses soient plutôt prévues pour le quatrième trimestre.

Prochains CPU Intel - 11/2020

Des processeurs « hybrides »

Baptisés Alder Lake-S, ces processeurs arriveraient ainsi huit mois après la sortie de la série Rocket Lake-S que nous attendons - de pied ferme - pour le premier trimestre 2021.

Alder Lake-S profitera d'une technologie hybride mêlant des cœurs haute performance (gros) et d'autres cœurs haute efficacité (petits). Une approche nouvelle pour Intel dont nous n'avons eu qu'un bref aperçu lors de la sortie des processeurs mobiles Lakefield conçus autour d'un cœur Sunny Cove (gros) et de trois Tremont (petits).

Reste que l'objectif final des processeurs Alder Lake-S sera bien différent des Lakefield. Pour ces derniers, Intel visait à améliorer l'autonomie… logique pour des portables. En revanche, avec Alder Lake-S, le fondeur entend bien revenir en force pour des performances de premier plan.

Alder Lake-S devrait aussi être l'occasion d'intégrer de multiples nouveautés techniques comme la prise en charge de la mémoire DDR5 et peut-être le PCI Express 5.0, même si ce point reste à confirmer. Alors que Rocket Lake-S exploitera un socket LGA1200, avec Alder Lake-S, Intel introduira le LGA1700.

Un nouveau socket qui, selon certaines rumeurs, sera conservé sur trois générations de processeurs. Comme la photo publiée par Videocardz le souligne, les puces seront plus imposantes que sur le socket LGA1200 : des rectangles 7,5 millimètres plus longs que les carrés Rocket Lake-S.

Source : Videocardz

Par Nerces
Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (4)
phil995511

Fidèle aux CPU Intel depuis toujours, je pense maintenant très sérieusement à acquérir une plateforme AMD 16/32, 32/64 ou 64/128 cores/threads qui sont des monstres de puissance de calcul.

Intel ne fait plus que des annonces plus décevantes les unes que les autres et leurs produits actuels ne me correspondent plus du tout…

Aujourd’hui le AMD Ryzen 9 5950X arrive sur le marché, je vais avoir de la peine à ne pas craquer :slight_smile:

fou_de_funboard

Meme analyse! mon dernier Intel était un Xeon 8 coeurs/16T, qui tournait à 2.4GHz-3.2GHz, qui me servait de station de travail. je m’arrachais les cheveux tellement il n’était pas rapide.
J’ai opté pour une config avec un ryzen 3900xt 12 coeurs. l’année dernière. C’est le jour et la nuit!!! la simulation par éléments finis utilise tous les coeurs et est extremement rapide. en pleine charge le CPU tourne quand meme à 4GHz contre 2.4GHz pour le Xeon.
du coup mon Xeon est très bien pour un PC multimédia de salon. Intel s’est gavé sur notre dos pendant des années avec des tarifs exhorbitants, AMD est arrivé à point nommé.
seul regret: l’arrivé des Ryzen 9 5000!!! :frowning: qui poussent à l’achat compulsif. heureusement les tarifs dissuadent un peu
.

stratos

pour la RDM, plus de prise de tête utilisation de l’open CL que ce soit abaqus ou ansys fini la lenteurs des CPU (intel ou AMD)

mamide

Intel va revenir de force et ça sera difficile pour AMD de tenir la cadence … le 10nm++ et le 7nm vont exploser la concurrence sans parler de la nouvelle conception hybride une première du genre !

Après 4 générations de Ryzen, AMD n’arrive toujours pas à battre le 14nm d’Intel qui a presque 7 ans quand même !

Faut pas oublier qu’Intel est le Roi de l’overclocking jamais un processeur AMD ne s’overclock aussi facilement qu’un Intel … les Ryzen sont nuls en overclocking et après un certain seuil la température et la consommation s’affole !

Chez Intel … des gamins arrivent à faire du 5 Ghz de nos jours sans trop forcer et … avec du 14 nm :slight_smile:

Imaginez l’overclocking en 10nm SuperFin ou 7nm …