On a pris en main le nouveau Zenbook S16 : l'un des plus beaux PC jamais lancés par ASUS

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 05 juin 2024 à 22h26
L'arrière du Zenbook S16, en « Ceraluminium » © Nathan Le Gohlisse pour Clubic
L'arrière du Zenbook S16, en « Ceraluminium » © Nathan Le Gohlisse pour Clubic

À l'occasion d'une visite des locaux taïwanais d'ASUS, puis d'une conférence de presse, nous avons eu l'opportunité d'approcher le tout nouveau Zenbook S16… et si nos photos ne lui rendent pas tout à fait justice, l'appareil est sans doute l'un des plus beaux PC portables jamais présentés par la marque.

Comprenons-nous bien, nous n'avons pas encore testé en détail ce nouveau Zenbook, il nous faudra donc attendre qu'il arrive à la rédaction pour l'évaluer en bonne et due forme (ce qui n'est malheureusement pas possible avant septembre, nous dit la marque). Cela étant dit, cette première prise en main nous a permis d'apprécier le design particulièrement léché de ce produit. Voici nos premières impressions.

Quels sont les meilleurs PC portables en 2024 ?
A découvrir
Quels sont les meilleurs PC portables en 2024 ?

28 mai 2024 à 16h45

Comparatif

« Inspired by nature »

Comme avec son Zenbook S13 OLED par le passé, ASUS mise ici sur un design minéral et ultra compact, mais en portant ce concept en grand format, avec cette fois une diagonale de 16 pouces.

Le rapport finesse-taille de ce nouveau Zenbook S16 est probablement ce qui nous a frappés en premier lorsque nous l'avons manipulé. L'appareil prend vraiment des airs de simple « plaque de métal ». Et pour cause, il ne dépasse pas 1,1 centimètre d'épaisseur, pour 1,5 kilo réparti sur une grande surface. Autant dire que l'on ne sent pas le poids réel du produit et qu'il paraît donc beaucoup plus léger une fois en main.

Nous l'avions évoqué lors de son officialisation, ce nouveau modèle s'appuie sur un alliage qu'ASUS surnomme le « Ceraluminium ». L'entreprise explique s'être inspirée des alliages utilisés dans le domaine de la bijouterie, notamment pour les montres, et indique avoir eu besoin de 4 ans de développement pour obtenir le résultat minéral, léger et solide que l'on a désormais sous les yeux.

Le clavier est pour sa part très plat, fatalement, avec une profondeur de course limitée. Nous avons apprécié son rendu dans l'ensemble, mais restons prudents : seule une utilisation quotidienne nous permettra de savoir réellement quoi en penser. Le pavé tactile, lui, est gigantesque et plutôt bon. Cela dit, nous pouvons déjà vous confirmer qu'il est moins précis et efficace que celui d'un MacBook Pro 16, par exemple. En la matière, Apple et ses trackpads haptiques restent quasiment imbattables.

Au-dessus du clavier, le Zenbook dispose d'une grille vouée à son système de dissipation, et elle a une histoire. Cette grille a en effet été pensée pour être fonctionnelle et esthétique, avec pas moins de 3 522 orifices percés (avec le procédé CNC) directement dans l'aluminium, pour un ensemble qui nous fait un peu penser à l'étonnante façade de l'Apple Mac Pro. Sous cette zone et sous le clavier s'étend du reste une chambre à vapeur « ultra-slim » censée doubler les performances de refroidissement. Nous vérifierons en test si le bilan est effectivement flatteur, ou non, côté gestion des températures.

La grille aussi pratique qu'esthétique © Nathan Le Gohlisse pour Clubic

La finesse du PC portable est impressionnante © Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Ceraluminium mon amour

L'écran (tactile), lui, est de première qualité. OLED et définition 3K oblige, l'impression de profondeur conférée à l'image est comme toujours particulièrement agréable, et le rafraîchissement de 120 Hz ajoute une fluidité plaisante à l'ensemble. Il faudra voir si cette dalle (sublime de prime abord, mais brillante) n'affecte pas trop l'autonomie de l'ensemble. Car sur ce point, ASUS se contente d'une batterie de 70 Wh… et ne semble pas particulièrement insister sur l'endurance de son nouveau PC. Réponse lors des premiers tests indépendants, donc.

Un autre facteur déterminant en la matière sera l'efficacité énergétique du nouveau processeur AMD Ryzen AI 9 HX 370 (oui, c'est long) embarqué sur la meilleure configuration de l'engin. Une puce dopée à l'IA (50 TOPS) et disposant également d'une partie graphique musclée (l'AMD Radeon 890M). Cette dernière est en outre épaulée par un maximum de 32 Go de RAM, en LPDDR5X.

De manière également très terre à terre, et comme souvent chez ASUS, l'engin embarque des connectiques complètes en dépit de sa grande finesse, avec notamment la présence d'un lecteur de cartes SD pleine taille utile aux créatifs, et des ports USB-C, USB-A et HDMI, en plus d'une prise casque jack 3,5 mm pour compléter le tout.

Répartis dans le châssis, les haut-parleurs sont pour leur part au nombre de 6, flanqués d'une certification Dolby Atmos. Sans nous fermer à l'éventualité d'une bonne surprise, nous n'en attendons pas grand-chose.

© Nathan Le Gohlisse pour Clubic

© Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Le Zenbook S16 présenté à Taïwan © Nathan Le Gohlisse pour Clubic

Pour rappel, l'ASUS Zenbook S16 arrivera en France début août, à partir de 1 999 euros. Un prix élevé. Nous avons hâte de savoir si cette somme est justifiée.

  • Un 15 pouces fin et léger
  • Le CPU AMD Ryzen 7 efficace… et son iGPU RDNA 2 en bonus
  • Bon clavier, connectiques suffisamment nombreuses, bonne webcam
  • L'écran OLED 2,8K et 120 Hz
  • Le placement tarifaire attrayant

Fin et léger malgré son grand format de 15 pouces, le Zenbook 15 OLED est à ce stade l'un des principaux concurrents de l'Apple MacBook Air 15. Les deux appareils partagent en effet les mêmes mensurations (peu ou prou) tout en profitant chacun d'approches très différentes en matière de design et de spécifications.

C'est en cela qu'il est difficile d'ignorer la proposition que nous fait ASUS avec ce produit. L'ultraportable XXL du constructeur taïwanais bat d'ailleurs son concurrent américain sur la qualité d'affichage (technologie OLED et 120 Hz oblige) et profite en prime de certains bonus appréciables (connectiques plus riches, pavé numérique, meilleure webcam et identification faciale). Cela dit, il compromet sérieusement sa force de frappe par une autonomie trop fébrile et nous limite à un format 16:9 frustrant en 2023.

Ces deux défauts sont certes contrebalancés par un positionnement tarifaire attractif, mais ils empêchent ce modèle de développer pleinement le pouvoir de nuisance qu'il aurait pu (ou dû ?) avoir face au dernier MacBook d'Apple.

Source : ASUS, Clubic

Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
max6

Vu l’épaisseur je parierais bien pour du tout soudé non démontable non réparable bourré de colle, du jetable à la première panne, juste ce dont la planète à besoin donc.

AtomosF

Niveau Design, ca concurrence clairement Apple. (niveau prix aussi !)
Reste l’OS…

Pernel

De nos jours, si tu veux du non soudé, t’as pas beaucoup de choix, à part Framework, j’en connais pas. Même ceux qui étaient réputés pour ça (comme Lenovo, il fut un temps), ne le font plus.

max6

Toute la gamme pro DELL se démonte entièrement et rien n’est soudé ram WIFI modem 5g ssd batterie vissée clavier pavé tactile etc etc. Et le manuel de l’utilisateur détaille tout sur 180 pages photo et procédures à l’appui avec en prime la référence de chaque pièce. J’ai un précision qui date de 10 ans et je viens de changer un ventilateur pour 15 € et 20 mn de travail bien guidé pas à pas par le mnuel avec un seul tournevis et facile.
Si je ne m’abuse Lenovo pratique de la même manière avec sa gamme pro.
Je reconnait ce ne sont pas les moins cher (quoi que en reconditionné on peut trouver ça pour 700€ Dell Precision 7530 Grade B Core i7-8850H 64 GB 512 GB NVMe 15.6″ 1920×1080 Quadro P1000 Mobile Webcam HDMI PAV 2 USB-C avec un an de garantie retour gratuit) mais on s’y retrouve je pense)

Pfeuh

Il est très bien placé le bouton OFF…

Habilis

16" et pas de pavé numérique.
Next.

Pernel

Oui comme mon Lenovo de 2011, mais je parle de matos actuel.
Chez Lenovo, à part la RAM et le SSD, tu ne fais pas grand chose en upgrade.

Jasmin

Comme les macbooks quoi!

Pernel

Au contraire.

Kriz4liD

Meme l ecran est maintenant collée avec une colle comme avec les batteries des iphones !

Bonjour la robustesse :confused: