Zen 3 "Milan" : AMD activerait le traitement parallèle SMT à quatre voies

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
27 septembre 2019 à 11h32
0
amd epyc
© AMD

Bientôt deux fois plus de threads sur les puces EPYC qu'AMD destine aux serveurs ? C'est fort possible. On sait déjà depuis quelques semaines que les rouges ont finalisé la phase de design de leur prochaine architecture ZEN 3. On apprend maintenant d'Hardwareluxx que le groupe pourrait activer, sur cette microarchitecture, le SMT (Simultaneous Multithreading Technology) à quatre voies.

Une puissance de traitement parallèle décuplée sur data center et une avance technologique qu'AMD pourrait conserver face à Intel sur ce marché clé : telles sont les promesses du SMT à quatre voies sur ZEN 3. D'après le site spécialisé Hardwareluxx, cité par TechPowerUp, AMD serait prêt à activer cette méthode de calcul parallèle sur ses prochains processeurs ZEN 3 EPYC, nom de code « MILAN ».


EPYC « MILAN » : 20% de transistors en plus et un SMT actif sur quatre voies ?

Ces processeurs profiteraient en outre de nombreuses améliorations prodiguées par la gravure en 7 nm+ EUV de TSMC, comme l'augmentation de 20% de la densité de transistors.

L'activation du SMT à quatre voies (au lieu de deux à l'heure actuelle) permettrait aux prochains processeurs EPYC de profiter non pas de deux threads par core, mais de quatre. De quoi booster de manière significative le potentiel de ces puces en termes de puissance de calcul parallèle. Dans le cadre de processeurs pensés pour le monde des serveurs, cette nouveauté permettrait aussi et surtout aux gestionnaires de data center de lancer plus de machines virtuelles qu'auparavant.


AMD n'est pas le premier à se coller au SMT à quatre voies

Comme l'explique TechPowerUp, le SMT à quatre voies devrait booster les performances puisqu'il permet de diviser les micro-ops en quatre petits groupes de traitement, de façon à ce que chaque thread puisse traiter une partie de la tache demandée plus rapidement.

AMD n'est toutefois pas le premier à se pencher sur cette technique. IBM propose depuis plusieurs années maintenant ses processeurs basés sur POWER ISA. Ces derniers prennent en charge le SMT à quatre voies... Mais aussi à huit voies, ce qui explique leur puissance.

Quoi qu'il en soit, la combinaison du SMT quatre voies, de l'architecture ZEN 3 et de la gravure en 7nm+ EUV pourrait permettre à AMD de faire de très belles choses sur ses puces EPYC « MILAN », attendues à l'horizon 2020.

Source : TechPowerUp
Modifié le 27/09/2019 à 11h32
12
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top