AMD aligne RDNA2 et Zen 3 au 7 nm+ sur sa feuille de route

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
12 septembre 2019 à 18h50
0
U43e0OlVBSdqmEuz.jpg
© AMD

AMD a mis à jour sa feuille de route afin d'expliciter ses projets pour 2020. Le groupe insère notamment en cours d'année prochaine l'arrivée sur le marché de ses produits sous architectures RDNA2 (cartes graphiques) et Zen 3 (processeurs).

Tous seront portés par la gravure en 7 nm+ qu'AMD se plaît à mettre en avant comme pour rappeler qu'Intel est encore - dans bien des cas - agrippé à sa gravure en 14 nm++. Cette appellation 7 nm+ renvoie dans les faits au procédé de gravure en 7 nm par EUV (lithographie extrême ultraviolet) proposée depuis peu par l'indéboulonnable TSMC.

Une gravure en 7 nm affinée... pour toujours plus de transistors

Sans surprise, cet affinage du procédé de gravure en 7 nm permet un gain supplémentaire en termes de densité de transistors sur les puces. Ce gain est dans le cas présent estimé à 20 %. De quoi donner à AMD plus de marge de manœuvre côté fréquences sur ses futurs processeurs et ses prochaines cartes graphiques, précise TechPowerUp.

Sur sa nouvelle feuille de route, AMD prévient toutefois que les lancements des architectures RDNA2 et Zen 3 pourraient ne pas se faire de manière conjointe. Cette année, AMD déployait ses premiers produits sous RDNA (les Radeon RX 5700 et 5700 XT) et Zen 2 (les processeurs Ryzen de troisième génération) le 7 juillet. Une date et une simultanéité qui pourraient ne pas être respectées l'année prochaine.


GZMKzPXYB8xq0dAE.jpg
© AMD

Zen 3 d'ores et déjà prêt, mais RDNA2 toujours en chantier

Les visuels présentés, et dûment mis à jour, nous informent par ailleurs sur l'avancement des travaux d'AMD en matière d'architecture. Le groupe de Lisa Su indique avoir d'ores et déjà complété le développement de l'architecture Zen 3. Fin prête, cette dernière passe donc à la phase d'intégration aux CPUs qu'AMD concocte pour l'année prochaine. On apprend également que Zen 4 est dès maintenant en développement. AMD est donc dans les clous question timing.

L'architecture RDNA2, elle, est en revanche toujours en cours de conception. Ce qui laisse entendre qu'en 2020, AMD lancera d'abord ses puces Ryzen de quatrième génération, puis ses nouveaux GPUs.


Pour rappel, Zen 3 doit constituer la réponse d'AMD aux puces de bureau Comet Lake-S et même Ice Lake-S (du moins si ces dernières sont prêtes pour le Computex 2020, précise TechPowerUp). Sur le versant GPU, avec RDNA2 et ses GPUs Navi 12, AMD devra rivaliser avec NVIDIA et ses puces TU104.

Source : TechPowerUp
Modifié le 20/09/2019 à 09h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top