La Russie veut-elle vraiment se déconnecter du Web ?

21 mars 2022 à 17h40
26
vladimir poutine © Drop of Light / Shutterstock.com
© Drop of Light / Shutterstock.com

Runet, l'internet russe, va-t-il être prochainement lancé ? Une information mal interprétée a conduit à croire que le gouvernement russe a préparé sa sortie du réseau internet mondial le 11 mars dernier.

S'il s'agit avant tout de faire face aux milliers de cyberattaques en Russie dans le cadre du conflit en cours en Ukraine, Runet est néanmoins prêt à être employé.

Une mésinterprétation d'une lettre officielle émanant du gouvernement russe

Le 11 mars 2022 aurait pu constituer le jour où la Russie décidait de suivre les pas de la Chine en lançant son propre réseau internet. En réalité, il n'en est (pour l'instant) rien. À l'origine de la méprise, un tweet émanant du média biélorusse Nexta qui a diffusé une lettre provenant du vice-président de la Fédération de Russie délégué au Numérique, Andrei Chernenko. Or, contrairement à ce qui a été préalablement annoncé, celle-ci ne contient pas l'ordre d'engager une sortie de la Russie de l'internet mondial.

Plus précisément, M. Chernenko y demande un transfert de tous les sites d'État de la Fédération au sein de services d'hébergements russes pour le vendredi 11 mars 2022 au plus tard. Selon PrivacyHub, le vice-président délégué au Numérique ordonne également que « tout le code JavaScript téléchargé à partir de sources étrangères soit supprimé et d'opter pour des serveurs DNS situés en Russie ». Les réactions suscitées par une potentielle sortie de la Russie du réseau internet mondial traduisent néanmoins un enjeu de taille, surtout dans le contexte actuel.

En effet, Runet, le réseau internet russe, est prêt à être employé depuis maintenant trois ans. Le Kremlin a néanmoins communiqué qu'il n'avait aucune intention de quitter le réseau internet mondial : il a simplement décidé de renforcer ses défenses alors que le pays fait face à de multiples cyberattaques.

Face aux menaces et sanctions toujours plus nombreuses, Runet constitue une riposte idéale pour Moscou

Outre vouloir quitter le réseau internet mondial, Moscou peut trouver plusieurs intérêts à lancer Runet. Il pourrait par exemple s'agir d'un moyen pour la Russie de s'affranchir partiellement de la guerre d'information qu'elle peine à mener en dehors de ses frontières. En d'autres termes, en proposant ses propres services d'information ou encore ses propres réseaux sociaux en circuit fermé, le contrôle sur l'information de la population russe n'en serait que renforcé. Runet pourrait constituer un instrument de propagande plus efficace au service du pouvoir.

Enfin, si les demandes officielles de l'Ukraine de couper les accès russes au réseau internet mondial sont, pour l'instant, restées lettre morte, il n'y a aucune certitude que cela ne puisse pas advenir. Pour preuve, les sociétés Lumen et Cogent, deux fournisseurs de dorsales d'internet ont coupé les accès de la Russie à leur réseau. En conséquence, avec Runet, la Russie se tient prête à réagir en cas de nouvelles sanctions, mais pourrait aussi prendre les devants à sa guise.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
27
lightness
« Runet pourrait constituer un instrument de propagande plus efficace au service du pouvoir. »<br /> c’est malheureusement le chemin que prend internet également. il suffit de voir la censure au nom de l’argent des sponsors de sociétés dans les médias du net. internet malgré le tampon des associations comme la FDN est quand même en grande partie sous le joug américain.
Bondamanmanw
Et ce n’est pas uniquement le net qui est sous le joug américain, l’emploi à l’international a pris un peu trop ce chemin.
Adrift
Les Russes ont decidement peur de rien!<br /> En tant que Francais, on se sent obligé d’etre ebahis par cette lute contre l’egémonie Americaine…<br /> Je me demande comment c’est possible techniquement; on pense egalement aux applications mobile et aux stores en general
Metaphore54
Bof si Google et Apple n’y vont pas, il y aura une autre société qui comblera le vide. Comme on dit "la nature à horreur du vide "<br /> Ce sera une sorte d’intranet à l’échelle d’un pays ?
Waxime64
Je suis contre cette guerre, mais je me pose la question si bloquer l’accès à l’information est vraiment une bonne solution. Il me semble réussir à rendre l’information acessible au peuple russe, malgré les restrictions, serait peut-être plus avantageux.
Francis7
Ce sont plutôt les russes qui menacent les occidentaux en envisageant de s’attaquer aux câbles sous-marins, menaçant l’Europe d’être coupée du monde.
Goodbye
Holalala , vraiment ?<br /> Ooouh les européens tremble.<br /> Plus sérieusement, cela n’est pas possible.<br /> Je te laisse voir sur une carte, ou sont les DNS et le nombre de câble sous marin…<br /> Ils arrivent pas a couper le reseau du pays qu’ils envahissent alors tu penses bien que toute l’Europe…
zoup01
"Le Kremlin a néanmoins communiqué qu’il n’avait aucune intention de quitter le réseau internet mondial "…<br /> On peut donc en déduire que la russie aura quitté le web mondial dans moins d’une semaine …la maîtrise de la désinformation est primordiale depuis toujours pour les dictateurs.
Lepered
C’est vrai que remplacé une démocratie Américaine, certes perfectible, versus une dictature niant la guerre en Ukraine et glorifiant les crimes de Staline (juste + de 10 millions de morts hors guerre) c’est un grand progrès. De toute façon ils peuvent couper ce qu’ils veulent, l’ensemble des vidéos et articles non censurés tiennent sur une clé USB
carinae
Ébahi… … non pas vraiment. Perso je ne vois pas vraiment une lutte contre l’hégémonie Occidentale mais plutôt une façon de maîtriser l’information tout en se premunissant d’éventuelles attaques extérieures…Pas sûr que ça soit a l’avantage de la population Russe…
luck61
C’est dommage il y a de bonne vidéos sur youtube pour apprendre le code etc
dimebag
Ça fait déjà plusieurs années que les navires russes suivent les câbles sous marins et ont les moyens de les couper comme ils l’ont fait en 2014 quand ils ont envahi la Crimée<br /> https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2022-03-09/la-russie-peut-elle-vraiment-priver-l-europe-d-internet-en-coupant-les-cables-sous-marins-eae91619-ecea-4cee-a20e-c223165a9a0b
dimebag
En tant que Français je suis ébahi de voir qu’il y en a comme toi qui sont ébahis par si peu de choses dès que ça vient de Poutine
Peggy10Huitres
Ils arrivent pas a couper le reseau du pays qu’ils envahissent alors tu penses bien que toute l’Europe…<br /> Je ne sais pas si c’est dans leurs objectifs, mais sans rien y connaitre il me semble que ça devrait l’être. Du coup je me demande ce qu’ils branlent à ce niveau et pourquoi Zelensky arrive encore à faire des VisioConf.
pecore
Starlink ?
pecore
Un réseau d’échange de connaissance et d’informations gratuit et partagé mondialement est un immense bienfait pour l’humanité et une marque de son évolution. Il n’y a vraiment que les crétins paranos et les complotistes pour penser qu’il s’agit d’un outils des américains et que c’est une bonne chose de s’en couper.<br /> Ah, oui, pardon, il y a aussi les dictateurs qui pensent que c’est une bonne chose de contrôler internet, tous. Avec son Internet Russe, Poutine ne fait que confirmer ce que tout le monde sait déjà en fait et par isoler toujours plus son pays alors que celui-ci n’a pas les moyens de l’être. Comme toujours c’est la population qui en fera les frais.
Maspriborintorg
Les Russes n’ont jamais menacé les câbles! Mais il y a régulièrement des chalutiers qui arrachent les câbles dans l’Atlantique. Par contre, les sous-marins US sont régulièrement détectés dans les eaux territoriales russes entre les Iles Kouriles où passent les câbles russes de télécommunication: Des boîtiers avaient même été posés par ces sous-marins US pour intercepter les communications il y a une vingtaine d’années.
Wen84
Beaucoup de gens qui parlent à l’affirmatif sans savoir.<br /> Ce qui est sur c’est qu’on a tout interet à ce que l’info arrive aux Russes, histoire qu’ils n’aient pas qu’un seul son de cloche.
Urleur
L’europe est dépendant des gros requins et c’est dommage de pas avoir créer un réseaux pour éviter tout les désagréments que l’on a aujourd’hui.
MattS32
Goodbye:<br /> Plus sérieusement, cela n’est pas possible.<br /> Je te laisse voir sur une carte, ou sont les DNS et le nombre de câble sous marin…<br /> Couper complètement, est effectivement impossible. Mais quelques coupes sélectives peuvent lourdement handicaper le réseau, en faisant perdre beaucoup de bande passante pour les échanges avec les autres continents.
kromignon
Juste pour un peu relativiser « l’impérialisme arméricain », je voudrais quand même rappeler que le World Wild Web a été inventé en Europe… par le CERN / Tim Berners-Lee.<br /> Et ceci dans le but de faciliter la publication de travaux scientifiques…
Phi01
Si je ne fais pas d’erreur, ce sont les journaux qui nous suggère que la Russie pourrait peut-être à l’occasion nous couper les câbles sous-marins
Voigt-Kampf
Non :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Internet | Années 1980<br /> En septembre 1981, le protocole de communication TCP/IP version 4 est décrit dans les Request for comments (RFC) 791, 792 et 793. Il est installé en 1983 sur ARPANET. En 1983, les spécifications du système de noms de domaine sont publiées dans les RFC 882 et 883. En 1986, la National Science Foundation (NSF) crée NSFNET avec une dorsale Internet de 56 kilobits par seconde, qui passe à 1,5 mégabits par seconde en 1988.<br /> Dans les années 1980 la guerre des protocoles[Quoi ?] n'est pas éteinte et l'E...<br /> ARPANET, l’ancêtre d’Internet, a été développé par le DARPA donc américain. En adoptant le protocole TCP/IP, il a directement donné Internet, l’Europe a préféré utiliser un autre protocole (avec le « succès » que l’on connait maintenant).
tfpsly
Peggy10Huitres:<br /> Je ne sais pas si c’est dans leurs objectifs, mais sans rien y connaitre il me semble que ça devrait l’être. Du coup je me demande ce qu’ils branlent à ce niveau et pourquoi Zelensky arrive encore à faire des VisioConf. <br /> Le système de communication militaire encryptée russe ERA a besoin du réseau 4G pour fonctionner. Donc impossible de couper ce réseau (4G + lignes internet).<br /> Seul problème… Les Russes ont bousillé la plupart des antennes 4G… Donc ERA n’est pas utilisable. Ils communiquent en clair en utilisant normalement des smartphones; et c’est pourquoi tant de leurs communications sont interceptées par les Ukrainiens et l’ouest.<br /> Toute cette opération est un échec, depuis la préparation inexistante jusque l’entrée « Blitzkrieg » foirée, l’attaque en force ratée, et maintenant la tentative de stabiliser leurs positions.<br /> datacenterdynamics.com<br /> Ukraine: Russian military's own encrypted phones impacted after destroying...<br /> Russia built a 'secure' phone that relied on stable infrastructure in a warzone<br /> EDIT - tient, il vient d’y avoir du « nettoyage »…
Palou
Phi01:<br /> Si je ne fais pas d’erreur, ce sont les journaux qui nous suggère que la Russie pourrait peut-être à l’occasion nous couper les câbles sous-marins<br /> Non, les militaires par l’intermédiaire du Ministère des Armées qui l’a confirmé
kromignon
Merci, je connais l’origine du protocole TCP/IP (je travail dans le domaine depuis 1996).<br /> Mais ce qui a fait utiliser/connaître ce protocol du grand public c’est l’usage « WEB » et celui-ic a été inventé/créé en europe.
MattS32
Il a pas dit « Internet », il a dit le « World Wide Web ». C’est-à-dire les sites Internet en HTML (et ses évolutions) et accessibles via le protocole HTTP.<br /> Ce qui représente l’écrasante majorité des usages grand public d’Internet (même le streaming audio/video, aujourd’hui ça passe plus souvent par HTTP que par des protocoles spécialisés genre RTSP).<br /> Et ça, le HTML et le HTTP, ça vient bien du CERN.
Voigt-Kampf
Wow… j’adore cette capacité qu’ont certains à vouloir coûte que coûte avoir le dernier mot…<br /> Ce genre de « précision » est typiquement ce qu’on peut reprocher aux thuriféraires de… bah en fait, je ne sais pas trop quoi ils défendent tant ils sont aberrants…<br /> C’est pas parce que les médias se sont enthousiasmé du « WWW » « made in UE » qu’il faille le répéter sans une once de recul…<br /> Internet = WWW + mail et tout autre communication à base de TCP/IP au niveau mondial… donc ON S’EN FOUT que ça soit le Wakanda ou non qui a inventer le WWW (on s’accroche à ce qu’on peut)… Et ceux qui disent que les serveur DNS sont à majorité aux States… bah c’est un fait… dont l’Europe dépend. Elle est LA la réalité.
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> Internet = WWW + mail et tout autre communication à base de TCP/IP au niveau mondial… donc ON S’EN FOUT que ça soit le Wakanda ou non qui a inventer le WWW (on s’accroche à ce qu’on peut)<br /> C’est le WWW qui a posé sur Internet une couche utilisable par le grand public. C’est absolument fondamental dans le succès mondial d’Internet aujourd’hui : ça ne sert à rien d’avoir des autoroutes partout si moins d’1% de la population est capable d’utiliser un véhicule…
Voigt-Kampf
C’est vrai que les emails c’est vachement « confidentiel » et réservé à une certaine élite…<br /> J’attends encore une autre déformation des réalités de ta part.
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> Et ceux qui disent que les serveur DNS sont à majorité aux States… bah c’est un fait… dont l’Europe dépend. Elle est LA la réalité.<br /> Ben non, ce n’est pas un fait, c’est juste complètement faux… Il y a aujourd’hui 1526 instances des serveurs racine DNS. Sur ces 1526 instances, environ 240 sont aux USA, 300 en Europe (sans compter la Russie et la Turquie).<br /> Et surtout, les 13 noms racine sont représentés dans les instances européennes. Donc même en cas de coupure totale entre les USA et l’Europe, la résolution DNS en Europe resterait pleinement opérationnelle. C’est le cas aussi de l’Asie, mais pas de l’Amérique du Sud, de l’Afrique et de l’Océanie, qui n’ont pas d’instances A, B, C et G.<br /> Vérifiable ici : https://root-servers.org/
Voigt-Kampf
MattS32:<br /> (sans compter la Russie et la Turquie)<br /> J’adooooore.<br /> P.S. : je compte (j’ai vérifié) 253 serveurs directement liés aux USA (sans compter le Canada et le Mexique (sic)).<br /> On n’oubliera pas la mesure de la quantité de transit du trafic de l’Internet mondial.
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> J’adooooore.<br /> Pour des raisons purement géographiques : ces pays sont à cheval sur l’Asie et l’Europe, et je ne suis pas allé vérifier de quel côté de la séparation sont localisés leurs différents serveurs DNS pour savoir à quel continent les rattacher.<br /> Mais je note que mis face à la réalité, tu préfères botter en touche pour essayer de détourner le sujet…
Phi01
Palou:<br /> Ministère des Armées<br /> J’aimerais bien voir le Communiqué de presse du Ministère des Armées qui l’annonce… Est-ce que quelqu’un l’aurait trouvé ?
paulposition
@MattS32 et @Voigt-Kampf : Merci de rester dans le sujet, qui n’est pas qui a « inventé » le Web, ou Internet, mais de disserter sur la possibilité ou pas que la Russie s’en déconnecte. Tout message hors sujet sera supprimé.
MattS32
Cette possibilité est évoquée notamment dans le rapport « Chocs futurs » de 2017 : Chocs futurs | Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (page 16)<br /> Bien sûr, ils ne citaient pas à l’époque explicitement la Russie, ils disaient juste qu’en cas de conflit ces câbles peuvent devenir une cible. Mais justement, en ce moment, le conflit, c’est avec la Russie…<br /> Et la France, comme d’autres pays, s’est du coup engagée dans une surveillance de plus en plus active de ces câbles, en surface via des rondes de la Marine Nationale, mais aussi en profondeur, notamment avec des drones de surveillance sous-marins.
Phi01
Merci, pour vos précisions.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Attention, ce malware se cache dans un ficher Word vérolé, lui-même caché dans un PDF
Les Anonymous déclarent la cyberguerre à Killnet, un groupe de hackers pro-russes
Haut de page