La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique

03 juin 2020 à 08h45
32
L'Identité Numérique La Poste © La Poste

Le groupe confirme son savoir-faire en matière de numérique en proposant la création, entièrement gratuite, d'une identité électronique sécurisée en ligne, grâce à un service de lettre recommandée digitalisée.

La Poste permet à tout un chacun, depuis le 27 mai, de créer une identité électronique sécurisée, le tout 100% en ligne, chez soi et sans avoir à vérifier sa boîte aux lettres. Le procédé, gratuit, a été validé par les services de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) et respecte le cadre réglementaire européen, l'eIDAS. Il donne la possibilité d'effectuer des démarches dématérialisées et d'accéder à plus de 700 services en ligne via le dispositif FranceConnect, sans se soucier de ses identifiants.

L'Identité Numérique pour favoriser la dématérialisation des démarches administratives

La France se prépare depuis plusieurs années à ce que les citoyens exercent leurs démarches administratives de façon dématérialisée. Le confinement dû au coronavirus, et le déconfinement aujourd'hui, tendent à renforcer cet effort vers des démarches 100% numériques. Pour répondre aux besoins notamment des collectivités locales ou des organismes publics, La Poste permet à tout utilisateur de créer son Identité Numérique grâce à un système de recommandée électronique qui lui permet de recevoir son activation, de manière sécurisée et authentifiée.

Plusieurs conditions sont nécessaires à la création de son Identité Numérique. Dans un premier temps, il faut évidemment être majeur. Il est indispensable de disposer d'un smartphone Android (compatibilité à partir de la version 5.0) ou d'un iPhone (compatibilité iOS à partir de la version 10) et de se munir d'une pièce d'identité française en cours de validité (passeport, carte nationale d'identité ou titre de séjour supérieur à cinq ans).

Vous devez en toute logique livrer certaines de vos données personnelles pour créer cette identité, comme votre adresse mail. Si vous bénéficiez déjà d'un compte La Poste, vous gagnerez un peu de temps durant l'inscription.

L'Identité Numérique La Poste parcours
Un parcours de création 100 % digital en complément du face-à-face

Une sécurisation renforcée durant le processus de création

Dans le détail, le processus de création démarre d'abord par la vérification de l'adresse électronique (qu'il convient de confirmer dans les sept jours). Ensuite, l'utilisateur doit procéder au scan de sa pièce d'identité. Celui-ci est invité à vérifier les informations reportées sur la plateforme de La Poste. « Le service de l’Identité Numérique ne conserve pas le fichier téléchargé de la pièce d’identité de l’utilisateur et ne conserve exclusivement que les 4 derniers chiffres du numéro de la pièce aux seules fins d’authentification de l’utilisateur », indique La Poste, et c'est un détail que nous avons pu vérifier. Dans un troisième temps, le service procède à la vérification du numéro de téléphone mobile, en demandant de saisir un code de vérification reçu sur ce dernier au nom de « La Poste » et signé de « L'Identité Numérique ». Vous devez ensuite confirmer votre adresse postale.

Puis vient l'étape de la vérification de l'identité qui, elle, peut paraître un peu plus complexe. Elle peut d'abord prendre une forme plus « traditionnelle », avec une vérification en face-à-face (qui est « temporairement indisponible », nous affiche le site), que ce soit à domicile lors d'un passage programmé de votre facteur qui procédera aux vérifications, ou en bureau de Poste. Mais elle peut aussi prendre une forme 100% en ligne.

À télécharger :
StopCovid pour Android

La reconnaissance faciale utilisée pour la vérification de l'identité en ligne

Dans le cas où l'utilisateur décide de recourir à une vérification en ligne, il reçoit une lettre recommandée électronique envoyée par AR24, partenaire de La Poste, qui permet à l'utilisateur de procéder à la vérification de son identité grâce à la reconnaissance faciale via la caméra de son ordinateur ou de son smartphone, renforcée par celle de sa pièce d'identité, faite en amont lors de l'inscription à l'Identité Numérique.

AR24 Lettre recommandée
AR24 prend en charge la reconnaissance faciale pour prouver votre identité avant « d'ouvrir une lettre recommandée » en ligne

Une fois le mail valant lettre recommandée reçu, vous pouvez procéder à l'authentification en choisissant l'option de « l'identification visuelle », qui sur le papier ne prend que deux minutes, muni de sa pièce d'identité et d'une caméra. Pour réceptionner votre recommandé, il suffit de scanner votre pièce, recto et verso, et de vérifier que vous en êtes bien le propriétaire en vous livrant à une courte vidéo dans laquelle on vous demande de prononcer trois chiffres et d'effectuer une action, comme regarder vers tel ou tel côté par exemple. Une fois l'identification visuelle effectuée, vous êtes notifié par mail par AR24 et récupérez un code d'activation à six chiffres dans votre lettre recommandée, code que vous devrez ensuite entrer (outre un code secret à instaurer) dans l'application mobile « L'Identité Numérique » pour finaliser votre activation.

Ensuite, vous pourrez, grâce à un seul identifiant, accéder à des centaines de sites et ne plus remplir de formulaires ni transmettre votre pièce d'identité pour prouver votre identité. Concernant l'aspect sécuritaire, La Poste prévient que l'utilisateur reçoit une notification à la moindre tentative de connexion suspecte.

L'Identité Numérique La Poste aidera donc aux démarches en ligne avec un seul identifiant, permettra de gagner du temps, et de se protéger de l'usurpation d'identité. Si l'on se projette un peu dans le temps, le service donnera à La Poste la possibilité de mettre en place de nouveaux outils et services en ligne, ce qui ouvrira certaines perspectives dans le domaine de la santé, comme remplir un dossier de pré-admission à l'hôpital, ou la consultation de son dossier médical.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
20
Batc
Est-ce que ça devient pas trop le boxon toutes ces API de connexion aux services public. D’ailleurs une API d’Orange, le FAI, permet également de se connecter à tous ces services. Du coup je ne comprends pas l’utilité du doublon via La poste ?<br /> De plus, la vision future de «&nbsp;La poste&nbsp;» qui est de centralisé le service de santé (CPAM) avec des services tels que les impôts (DGFIP)et d’autres le tout sur un serveur unique (celui de «&nbsp;La poste&nbsp;») n’est peut être pas une bonne idée. Mais ce genre initiative va dans le bon sens et que cela facilitera peut être la paperasse à beaucoup de gens en phobie administrative…(contribuable comme représentants du peuple… ).<br /> Et toutes ces personnes en précarité informatique, il faudra les accompagner vers ce monde du tout digital.
GRITI
Tout cette procédure me semble un peu complexe/longue à mettre en place. J’ai peur qu’une bonne partie de la population n’ait pas les «&nbsp;compétences&nbsp;» pour le faire ou trouve cela trop fastidieux…<br /> C’est tout de même plus long que de rentrer son adresse mail et cocher la case «&nbsp;j’ai lu les 6669 pages des CGU et les accepte de bon cœur en ayant tout compris&nbsp;»
TofVW
grâce à un service de lettre recommandée digitalisée<br /> Je ne pensais plus trouver ce genre d’erreur sur Clubic.
trollkien
Je regarderai ca dans le detail dans quelques cafés =)<br /> Par contre mis à part l’utilisation dans beaucoup plus de services que France Connect que j’utilise déjà, cela permet t’il d’avoir une signature numérique ?
Dono1984
Alors avant de juger un service on essaye de comprendre le service et on test.<br /> Je l’utilise depuis au moins 3 ans, avec la visite du facteur pour vérifier mon identité. C’est pas complexe à mettre en place, mais juste un peu long en fonction de nos dispo. Au moins c’est sécur (même si chez d’autres nous ouvrons des comptes bancaires 100% en ligne)! Ensuite pour toute la partie administration en ligne c’est top juste 1 identifiant, 1 mot de passe, double vérification via le code généré sur l’app mobile (qui à fait de gros efforts), un mail d’avertissement dans la bal. La perte de temps pour le gain ensuite vaut le coup. Et au moins le service est indépendant et non lier à un compte comme un opérateur internet.
Batc
Pas de jugement du service en tant que tel ou de sa qualité. Mais l’utilité d’avoir un nouveau service. Il existe France Connect et Mobile connect et moi (Orange). Ces deux services sont officiels, accrédités par la CNIL et conformes avec eIDAS et le RGPD. Heureusement ce sont des services commandés par l’Etat.<br /> De plus, «&nbsp;Orange&nbsp;» n’est pas moins indépendant que «&nbsp;La Poste&nbsp;». Donc ce n’est pas un argument recevable à mon sens.
Dono1984
l’indépendance pour moi c’était si tu as le SSO Orange par ce que tu es client Orange mobile ou box. Quid lors d’un changement de FAI même s’il est tout à fait possible de le conservé. Au mieux ils auraient mieux fait de concentrer leurs efforts pour un seul service et promouvoir France Connect qui fait très bien le taf.
Jetto
Aller encore un service avec un identifiant et un mot de passe, comme si on en avait pas assez.<br /> En 2020 il faut arrêter de penser que pour authentifier quelqu’un il faut partager le secret (mot de passe) alors qu’il faut uniquement que l’utilisateur prouve qu’il connaît le secret, ce qui peut être fait par une preuve nulle de divulgation de connaissance ( zero knowledge proof - ZKP ).<br /> De cette façon le secret n’est jamais communiqué, il ne peut être enregistré sur le serveur. Si un site pirate se fait passer pour un site légitime il ne pourra rien faire des informations qu’il recevra.<br /> Les failles sont uniquement possibles du côté utilisateur (indiscrétion, espionnage … )
Xavier_Brazzolotto
Et si simplement La Poste commençait déjà à faire correctement son boulot initial qui était de distribuer le courrier ?<br /> Avec l’avènement du commerce électronique, cette entité n’est pas capable de livrer un simple colis. Tous les autres transporteurs livrent, sauf la poste qui préfère distribuer des avis de passage mensongers, sans parler de la perte de colis tout en s’en lavant les mains.
arbor111
Chez Orange, ta ligne est activée depuis 20 secondes, tu reçois déjà 40.000 spams. Le pire des opérateurs (devant SFR) pour la vente des données.
GRITI
TofVW:<br /> digitalisée<br /> Si tu parles du «&nbsp;digitalisée&nbsp;», le combat est perdu d’avance. Le terme est adopté presque partout, même par des boites high tech françaises…
arbor111
On pourrait longuement en parler. J’ai eu de gros problèmes avec la poste (non réception de fiches de salaires, impôts, factures). A la fin on m’a gentiment expliqué que le facteur n’avait aucun devoir et que la Poste n’était pas responsable du courrier mal acheminé. Du coup, je fais presque tout en numérique, je n’achète même plus de timbres. Pour moi la poste, c’est mort.
Rumpelstiltskin
Déjà sur rien qu’aujourd’hui je pète les plombs sur certains site qui me les casse vraiment …<br /> Avant on pouvait choisir ce qu’on voulait comme pass … C’est peut être con mais j’utilisais le numéro de mon diplôme ( les chiffres en dessous du diplôme ). Ça faisait très bien !<br /> Puis il est apparu : Mettre des lettres<br /> Mettre une majuscule<br /> Mettre une minuscule ET une majuscule<br /> Mettre 6 à 8 ( chiffre lettre minuscule majuscule)<br /> Mettre un caractère spécial<br /> Ça soule ! L’on a marre !
bl78
J’ai une ligne Orange depuis longtemps et un mail Orange qui ne reçoit JAMAIS de publicités… Pourvu que ça dure… Mais je ne suis pas sûr qu’ils vendent tant de données que ça…
cirdan
Le résultat de toutes ces opérations sécurisées va donc rejoindre une base de données. Heu… Ça se pirate pas, une base de données ?
AlexLex14
Tortue:<br /> « La Poste confirme son savoir-faire en matière de numérique » : c’est un publi-reportage ?!? Le propos est scandaleux s’agissant des pires pieds nickelés du web (ce qui ne change pas beaucoup des agences physiques…)<br /> Il faudrait penser à arrêter, dès qu’un truc bug ou qu’il n’apporte pas totale satisfaction, de crier au publi-reportage. Sincèrement c’est fatiguant, ça n’apporte rien au débat et ça instaure une mauvaise ambiance.<br /> Oui il y a des bugs, oui la procédure d’inscription est longue et fastidieuse (sinon crois-tu que je me serai cassé la tête à l’expliquer en quasi totalité dans cet article ?), mais le service est nouveau, il y a des remontées et des ajustements qui sont quotidiens. Laisse un peu de temps au temps <br /> Pour ma part, l’inscription a marché.<br /> Et puisque tu parles du module «&nbsp;code oublié&nbsp;», sache que je viens à l’instant de tenter, et que de mon côté ça fonctionne. J’ai pu réinitialiser mon code (le service m’a demandé les 4 derniers chiffres de la pièce d’identité avec laquelle je me suis inscrit).<br /> Tu es passé par l’appli mobile ou par la site ? (moi par l’application).
Cris15
Quand aurons-nous une carte d’identité électronique comme en Belgique (eID) et dans d’autres pays de l’UE ?<br /> Edit: en 2021 apparement<br /> lesnumeriques.com<br /> La carte nationale d'identité électronique, c'est pour 2021<br /> À la mi-2021, le gouvernement français lancera la carte nationale d'identité électronique, au format carte de crédit et intégrant des données biométriques. Cette CNIE devrait aussi servir de moyen d'identification pour FranceConnect.<br />
AlexLex14
C’est pas encore pour tout de suite…<br /> Je te renvoie vers cette interview que nous avions publié à la mi-mars, on en parle assez longuement : https://www.clubic.com/pro/legislation-loi-internet/carte-identite-electronique/actualite-889403-identite-numerique-tat-tendance-position-protectionniste-ariadnext.html
trollkien
Par contre un truc que je pige pas, c’est que dans l’absolu tout un chacun a un identifiant unique de part sa naissance, le numéro de sécurité sociale.<br /> Personnellement c’est celui que j’utilise pour france connect, car c’est celui que j’ai en tete depuis le plus longtemps.<br /> Il pourrait être utilisé par tous les services administratifs, même pour le permis de conduire, la carte d’identité etc, étant donnée que c’est un identifiant unique et non changeable.
Jetto
Je me suis offusqué de ça pendant longtemps (tu veux un doigt ou quoi) et je me suis renseigné pour affûter mes arguments et j’ai découvert que le consensus n’allait pas dans mon sens : numérique est utilisé dans les sens de conversion d’informations analogiques en valeurs numériques. Digital pour l’usage de moyens informatiques.
AlexLex14
Pis je compléterai en disant que dans la même phrase, répéter trois fois le terme «&nbsp;numérique&nbsp;», perso je suis pas fan. Donc au bout d’un moment, il a fallu trouver un terme connexe. Ça c’est pour la forme
backsec
Par curisiosité, où avez-vous vu ce consensus (question sérieuse) ? Comme vous et nos deux voisins du dessus je ne comprends pas cet usage du mot «&nbsp;digital&nbsp;» au motif qu’on utilise nos doigts sur sur un clavier physique ou virtuel pour un service (et lorsque le courrier est manuscrit, on utilise aussi nos doigts pour manier un stylo).<br /> «&nbsp;Dématérialisé&nbsp;» semble davantage adapté il me semble (terme que je privilégie à «&nbsp;numérique&nbsp;» généralement).
Feladan
«&nbsp;Et si simplement La Poste commençait déjà à faire correctement son boulot initial qui était de distribuer le courrier ?&nbsp;»<br /> Un peu trop facile… Je pense qu’il n’y a aucun service d’une telle envergure, géré par des hommes, qui ne foire pas quelque fois.<br /> Faudrait arrêter de jeter la pierre à tout va, LaPoste gère bien dans l’ensemble.<br /> Tous les autres transporteurs livrent, sauf la poste qui préfère distribuer des avis de passage mensongers, sans parler de la perte de colis tout en s’en lavant les mains.<br /> Lol? Me petit doigt me dit que tu n’as pas eu à faire à beaucoup de transporteurs et / ou que tu exagères un peu trop le «&nbsp;tous&nbsp;» . Mes pires expériences de livraison, ne sont clairement pas de côté de LaPoste x)
Feladan
Clubic a raison et tort à la fois, tout comme toi. Digitalisation et dématérialisation, ou encore numérisation et numérique sont très étroitement liés.<br /> Digitaliser ou Digital, s’inscrit dans un processus d’entreprise de changer ses workflows, ses processus métier, etc. Ca s’apparente aujourd’hui à «&nbsp;l’usager dans son expérience de cette technologie numérique&nbsp;». Tu peux voir ça comme un contexte un peu plus «&nbsp;global&nbsp;».<br /> La «&nbsp;dématérialisation&nbsp;», c’est l’exploitation de tout le flux d’information de l’entreprise des flux nativement numériques. Tu peux voir ça comme «&nbsp;une brique&nbsp;» de la digitalisation, un contexte un peu plus réducteur.<br /> Le cas de la lettre recommandée, entre effectivement dans le cadre de digitalisation de l’entreprise et des services métiers, en plus de l’expérience offerte à l’utilisateur, il n’a pas suffit de juste numériser un document et basta ou tout simplement dématérialiser le flux de la lettre recommandée, il a bel et bien fallu revoir tout le processus métier de celle-ci.<br /> Ce n’est donc pas une erreur. Et on pourrait même employer les deux, en fonction du contexte dans lequel on s’inscrit.<br /> On en est plus à «&nbsp;digital&nbsp;» = rapport aux doigts. Ca a évolué depuis le temps . C’est comme si j’argumentais que «&nbsp;numérique&nbsp;» c’est l’opposé «&nbsp;d’analogique&nbsp;», ce n’est plus le cas aujourd’hui, le terme a évolué et est polysémique.
Jetto
Digital est plutôt un anglicisme, qui lui même doit venir des chiffres (digit en englais) en base 10 comme le nombre de doigts.<br /> Pour le consensus, j’ai pioché sur web dans les discutions sur la langue française.<br /> Le principe d’une langue vivante c’est que les usages font les règles.
philumax
La poste fait son boulot. Les transporteurs, par contre, eux, font n’importe quoi, en fait, ils se sont croisés les bras. Pendant le confinement, mes colis sont arrivés, parce que j’ai choisi que mes envois soient acheminés par la poste. Ce qui fait que les sites ou j’allais et qui prenaient que des transporteurs privés, je n’y ai pas été. Et j’ai bien fait.<br /> La poste, a des OBLIGATIONS. Les transporteurs privés, n’ont ont aucune, sauf de rapporter de l’argent à leurs patrons.<br /> Le patron de la poste, c’est l’Etat, qui lui a fixé des obligations. Je n’ai pas la liste sous la main, mais une âme charitable, voudra bien la trouver.<br /> Elle existe, cette liste.<br /> Trouvez la même, chez un transporteur du privé !
gaboo
Quel intérêt si on a déjà un compte France Connect ?
backsec
Je suis bien d’accord sur le fait que les usages font la règle… à défaut de règle déjà fixée plus logique.<br /> Concernant l’origine possible du terme «&nbsp;digital&nbsp;», je n’avais pas pensé à l’anglissisme «&nbsp;digit&nbsp;». Effectivement ça semble pertinent, même si j’ai un gros doute du fait que le qualificatif purement français relatif aux doigts existe. Voilà pourquoi je n’aurais jamais fait le lien avec «&nbsp;digit&nbsp;», d’autant plus qu’on emploie le terme «&nbsp;digital&nbsp;» avec des règles françaises (digital, digitale, digitaux et digitales), alors qu’en anglais le terme serait quasi invariable.<br /> Edit : après quelques recherches banales, j’ai un peu l’impression que les termes «&nbsp;digital&nbsp;» / «&nbsp;dématérialisé&nbsp;» / «&nbsp;numériques&nbsp;» sont un peu employés dans tous les sens.<br /> Le terme «&nbsp;digital&nbsp;» semble néanmoins davatange attaché à la pratique d’une action ayant une incidence virtuelle (exemple : démarche de création d’un courrier via Word). L’action est donc déterminente.<br /> «&nbsp;Délatérialisé&nbsp;» quant à lui semble supposer un processus de création d’une copie immatérielle basée sur un original matériel (exemple : résultat d’un scan d’un courrier papier). Du coup parler de dématérialisé quand on parle de films, musiques, livres ou jeux vidéo paraît erroné puisque ces contenus virtuels ne nous sont pas commercialisés après un processus de copie depuis un original matériel, c’est même le contraire : un jeu vidéo par exemple existe de base virtuellement puis est commercialisé directement sur les stores en ligne mais aussi fourré dans un disque (donc matérialisation, quoique je confonds sans doute nature et support, l’exemple du ebook&lt;-&gt;livre paraît plus pertinent).<br /> Quand à «&nbsp;numérique&nbsp;» (numuérique = numéro = digit ?), il semble recouvrir un spectre très large de définition, peut-être le terme le mieux adapté ?
Bombing_Basta
Abonné depuis quasi 20 ans chez eux, et aucun spam…
arbor111
J’ai acheté à plusieurs reprises pour des tiers des cartes de téléphones qui permettent d’accéder à une ligne normale ensuite. Tu devrais tester. Tu seras surpris de recevoir des dizaines de messages dès l’insertion de la carte sim. Pour la box Orange c’était pareil. A peine inscrit, mon numéro de box était utilisé pour de la pub.
Essylt
J’utilise ce service depuis au moins 3 ans, pourquoi en parle-t-on comme d’une nouveauté ? La seule nouveauté, c’est la reconnaissance faciale via la webcam, il y a 3 ans le facteur passait vérifier que votre tête était bien la même que sur la carte d’identité.<br /> Très utile, je l’utilise pour toutes mes démarches administratives.
fredmc
Si y a bien un truc que je confierais pas à la poste c’est mes identifiants numériques … j’ai déjà du mal à accéder à ma fiche de paie sur digiposte … choix de mon employeur
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page