Elon Musk fait construire une ville… et veut faire de ses employés ses locataires

13 mars 2023 à 14h00
44
© thongyhod / Shutterstock.com / Clubic.com
© thongyhod / Shutterstock.com / Clubic.com

Elon Musk a pour ambition de construire une nouvelle ville dans laquelle vivraient ses employés.

Le milliardaire a de nouvelles idées pour les employés de plusieurs de ses entreprises comme SpaceX, Tesla, ou The Boring Company. Il veut en effet leur offrir un logement à quelques encablures d'Austin, dans le Texas, au sein d'une nouvelle ville.

La ville Elon Musk

Elon Musk s'enracine encore un peu plus au Texas. Après avoir quitté la Californie pour installer le siège de Tesla à Austin, l'homme d'affaires a tout simplement pour idée de construire une nouvelle ville dans cet État du sud des États-Unis. Selon le Wall Street Journal, des plans pour construire 110 logements destinés aux salariés de SpaceX et de The Boring Company auraient déjà été dessinés. Des salariés texans de Tesla, dont la gigafactory est située à 30 minutes en voiture du lieu d'implantation, pourraient aussi se joindre à l'aventure.

Cet ensemble immobilier s'inscrirait dans le cadre plus large de la fondation d'une ville qui serait située à un peu moins de 60 kilomètres d'Austin, dans le comté de Bastrop, et qui prendrait le nom de Snailbrook. Une école Montessori de 15 places pourrait aussi voir le jour, alors qu'Elon Musk pourrait s'octroyer le droit d'établir un certain nombre de règles de la municipalité.

Un loyer en dessous du marché

Le projet pourrait être une opportunité pour les employés, qui bénéficieraient d'un loyer à prix très modéré. En effet, les logements offerts seraient disponibles, pour un deux ou un trois pièces, à un tarif de base d'environ 800 dollars. Le loyer médian dans la localité étant en moyenne de 2 200 dollars par mois, l'économie serait ainsi substantielle pour les heureux sélectionnés.

Reste à savoir si c'est une bonne idée d'être dépendant d'une seule entité à la fois pour son salaire et son logement. Surtout qu'une fois licencié d'une des entreprises d'Elon Musk, le locataire devra quitter son domicile dans les 30 jours. la facilité qu'a l'homme d'affaires à mettre à la porte les employés de Twitter ne doit pas rassurer tout le monde !

Source : Engadget

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (44)

MChauban
Excellente idée de construire une ville dans une région déjà en stress hydrique…
dante0891
Ce genre de « village » se faisait déjà en France via les usines notamment.<br /> Les employés payaient leur maison avec terrain à prix coutant et étaient à proximité du boulot.
Arthur_12
Vous serez viré de chez vous par un tweet…
domdom2
Z’avez pas compris… Il va faire une ville EN employé… Pas assez productif ? Hop, recyclé en marche d’escalier…
ABC
Et s’ils sont virés (Melon ayant la gâchette facile), les employés auront seulement quelques jours pour dégager de leur logement… Ou comment garantir la soumission totale…<br /> Musk lui sera logé dans une grande villa blanche à colonnes avec des serviteurs soumis, comme à l’époque des mines d’émeraudes ?
Hollyvier7
Musk est sans aucun doute le plus grand visionnaire de ces 60 dernières années tous domaines confondus
Zimt
Toyota a bien fait la même chose dans les années 80 et la ville est toujours là et prospère (mais c’est au Japon…)
Blackalf
Hollyvier7:<br /> Musk est sans aucun doute le plus grand visionnaire de ces 60 dernières années tous domaines confondus<br /> Effectivement…une des définitions du mot visionnaire étant « Qui a des idées folles, des imaginations extravagantes, des desseins chimériques ».
Palou
Peggy10Huitres:<br /> Le cas de Michelin, il me semble …<br /> Pas que … plein de boites faisaient ça il y a 100 ans, comme les mines de charbon dans le nord de la France, ou le Familistère de Godin dans les Ardennes
GoGreg
Coup de gueule contre l’edito de Clubic :<br /> Clubic devait changer suite au retour d’un fondateur… le virage était bien amorcé mais depuis quelques mois, ça repart en sucette !<br /> Toutes les semaines, si ce n’est pas tous les jours, on a droit à un « article », tenté qu’on puisse l’appeler ainsi, sur :<br /> Elon Musk<br /> ChatGPT<br /> Telsa<br /> Meta<br /> Sans parler des articles approximatifs, sans contenus, extrêmement creux, mais plein de « on dit que », « supposons que », « on vous dit que mais on ne vérifie pas nos sources »," on publie mais on ne connais pas le sujet", on teste mais surtout avec « des pincettes »…<br /> Pour ma part, NextInpact répond à mon besoin, oui payant, mais au moins, mon cerveau ne sera plus abrutisé façon BFM TV.<br /> Sur ceux, bon vent Clubic !
Pernel
Etron’s Fools !
vidarusny
The boring compagny, s’occupe de faire le transport vers Austin et l’usine tesla… comme ca il assure aussi du travail pour ces divisions…
Fodger
Cet homme (enfin cet homme raté) aime l’esclavagisme.
zoup01
Les mines dans le Nord, les aciéries, plus ou moins la sncf, et sûrement bien d’autres après guerre.<br /> C’était un moyen d’attirer et de garder ses salariés.
DrGeekill
Mais au rythme des licenciements un camping serait plus approprié qu’une ville
nephermat
C’est sur que payer quasi 3x le prix en location pour engraisser des promoteurs qui en ont strictement rien à foutre des gens qui y vivent c’est vraiment mieux.<br /> C’est quoi le soucis avec Musk?<br /> Je passe pas souvent ici, mais je vois systématiquement du trash talk le concernant, alors que c’est peut etre un des rares mecs dans le monde qui tire un peu tlm vers le haut non?<br /> c’est quoi le rapport avec Twitter? en France les entreprises licencient pas du tout c’est bien connu mdr …<br /> Dans notre super pays, on a foutu dehors des gens qui vous sognaient car ils n’étaient pas vacciné, et la vous raler parcequ’un mec construit une ville pour ses employés, moins cher, plus moderne, avec des écoles de qualité (quid du system scolaire francaise au passage?).<br /> bref il est surement loin d’etre parfait, mais il est aussi surement bien mieux que 95% des patrons francais hein
Blackalf
Elon Musk pourrait s’octroyer le droit d’établir un certain nombre de règles de la municipalité.<br /> Pourquoi est-ce que ça me fait fortement penser à ces petites villes du Far West qui étaient fondées par une seule personne, qui en était bien entendu le maire et qui décidait de tout ?
Bondamanmanw
Pourquoi s’emmerder à le faire aux US ça existe déjà en Chine et ça revient moins cher.
ABC
GoGreg : "Clubic devait changer suite au retour d’un fondateur… le virage était bien amorcé mais depuis quelques mois, ça repart en sucette !<br /> Toutes les semaines, si ce n’est pas tous les jours, on a droit à un « article », tenté qu’on puisse l’appeler ainsi, sur :<br /> Elon Musk<br /> ChatGPT<br /> Telsa<br /> Meta"<br /> Vous avez raison, aucun article sur :<br /> La Choucroute garnie<br /> La vie sexuelle des gastéropodes<br /> Jeanne Mas<br /> Kiloutou<br /> Bon vent ! (pensez à consulter un gastro-entérologue au cas où)
rexxie
" Littéraire. Qui est capable d’anticipation, qui a l’intuition de l’avenir : Jules Verne fut un visionnaire."
BJ_Inc
Mais non, rien de rances, et pas plus d’apriori sur les sujets LGBT que sur les articles sur les fers a cheveux. C’est juste hors sujet.
Martin_Penwald
Donc, en effet, rien à voir avec Musk.
Martin_Penwald
Et les compagnies minières qui créaient la ville, mais qui en plus payaient leurs employé•es en papier script, monnaie qui n’avait cours que dans la ville, et que l’on devait utiliser pour la nourriture, le logement, etc.<br /> Il y avait bien sûr souvent aussi possibilité de les échanger contre de la vraie monnaie, mais à des taux très désavantageux pour les employé•es.<br /> C’était quasiment une forme d’esclavage.
thot69
Au sud de Lyon il y avait la cité CNR, où habitaient les habitants de la Compagnie Nationale du Rhône ; de même les citées SNCF étaient systématiquement présentes près des grands ensembles ferroviaires.<br /> Elon n’invente rien.
paulposition
La ville d’Elon: ALPHAVILLE • Explication de Film<br /> Mais pas de panique; Quand on voit les délais (annoncés et reels ) des réalisations de Musk, on peut presque etre sur que ce ne sera pas pour tout de suite .
Martin_Penwald
En effet.<br /> Et vu la crise du logement qui sévit un peu partout, ça n’est pas forcément aberrant pour un employeur de proposer des logements de fonction. Mais vu le caractère disons spécial de Musk, avoir un logement lié à un emploi dans une de ses compagnies n’est pas très rassurant.
keyplus
les maisons ouvrier pres des puits d emine aussi
pecore
Qu’un employeur construise des logements pour ses employés, rien de bien nouveau.<br /> Que ce même employeur soit également le bailleur ET le Maire non élu désigné à vie et que seuls les employés puissent y vivre, avec obligation de partir en cas de rupture du contrat de travail, cela soulève évidemment d’énormes problèmes.<br /> Avec des règles pareilles, cet ensemble ne pourra jamais prétendre au nom de « ville ». Ce sera tout au plus une résidence privée géante.
raymondp
Bah c’était très répandu au siècle dernier, à la grande époque de l’industrie française. Je suis passé dans un de ces villages : l’usine avait construit les maisons des ouvriers, l’école, l’église, la bibliothèque municipale. Pour les bars je ne sais pas.<br /> En tout cas, les ouvriers étaient logés de manière décente.
Michel94
Je pensais aussi au FamilIstère à Guise dans l’Aisne avec les usines Godin du nom de son créateur.
Blackalf
Martin_Penwald:<br /> Mais vu le caractère disons spécial de Musk, avoir un logement lié à un emploi dans une de ses compagnies n’est pas très rassurant.<br /> Ecouter particulièrement à 0:40. <br />
Proutie66
C’est très dangereux ce genre de chose.
Francis7
Tout ceci me semble colossal et puis vous avez déjà tout dit. Et puis en plus des crèches, des églises et des écoles, il faudrait des hypermarchés, des centres commerciaux, des centres médicaux, au moins une clinique (psychiatrique ?)…Il y a aussi le réseau routier, des endroits pour se restaurer et s’amuser, la centrale électrique, un réseau d’assainissement d’eau potable.<br /> Il y a déjà eu un projet de promoteur comme ça en Asie du Sud-Est qui devait accueillir des dizaines de milliers de personne. Et bien c’est devenu une ville fantôme, personne n’est venu y habiter parce que la présence de commerces n’avait pas été prévue.<br /> Et puis pour qu’une société fonctionne convenablement, il faut avant tout une certaine sécurité de l’emploi.
Highmac
Chez nous, il y avait les maisons RVI (Renault Véhicules Industriels).
Murphy-Law
Et la prochaine étape ça sera comme dans « Severance » ?
Wen84
Mais ça existe déjà non ? Je veux dire les GAFAM font déjà plus ou moins ça aux USA, ce n’est pas nouveau
Patrickbellevie
L’idée de construire des logements pour ses employés, effectivement c’était déjà dans le cas dans les années 1900 et c’est toujours le cas avec Disney Paris qui propose cela à ses employés. Mais dans ce cas là c’est souvent de beaucoup de collocation. Belle journée à tous
Phoenamandre
L’idée c’est donc de payer ses salariés PUIS de récupérer leur salaire par le loyer, brillants ces capitalistes
MattS32
C’est donc ça qu’on appelle « économie circulaire » et « cycle court » ?
Wen84
Tu sais chez les communistes, ça fonctionnait pas si différement…
StephaneGotcha
« Le loyer médian dans la localité étant en moyenne de 2 200 dollars par mois »<br /> Mais quelle localité? Celle qui n’est pas encore construite?!<br /> Je dis ça car 2 200 dollars par mois semble élevé, même pour Austin qui semble être la grosse ville du coin.
Voir tous les messages sur le forum