CES 2022 : Sony se lance officiellement dans la voiture électrique et dévoile sa Vision-S O2

06 janvier 2022 à 17h10
8
Sony Vision S-02 © Sony
©Sony

C'est le deuxième concept-car que présente Sony, après la Vision-S dévoilé au CES 2020.

Cette fois, c’est confirmé. Sony s’apprête officiellement à entrer dans le concurrentiel marché de la voiture électrique pour y démontrer son savoir-faire. La Vision-S O2 est la tête de proue du futur autonome et connecté que prône le constructeur japonais.

En partenariat avec Vodaphone pour la 5G

La Vision-S O2 prend la forme d’un SUV aux dimensions généreuses : 4,89 m de longueur, 3,03 m d’empattement et 1,93 m de largeur. L’espace mis à disposition par Sony présage une belle habitabilité pour cette voiture qui mettra l’accent sur sa connectivité et son autonomie. Les performances reprennent en tout point celles de sa devancière, avec deux moteurs de 200 kW (soit environ 270 ch) placés sur chaque essieu de la voiture. Sony promet un 0 à 100 en moins de 5 secondes malgré les 2,5 tonnes que pèse le véhicule.

Alors oui, la Vision-S O2 n’en est encore qu’au stade de prototype, comme sa grande sœur la Vision-S O1. Mais l’annonce du véhicule est accompagnée de la création d’une division dédiée à la mobilité électrique, nommée « Sony Mobility Inc. ». Le désormais constructeur d’automobiles travaille d’arrache-pied pour faire de ses véhicules des vitrines technologiques et autonomes.

La Vision-S O2 dispose en effet de l’arsenal technologique conséquent de la marque japonaise, spécialisé dans la conception de capteurs en tout genre. En ajoutant ses puissants services de divertissement, Sony cherche à prendre un avantage décisif sur ses concurrents sur la conduite autonome et l’infotainement à bord.

Sony Vision S-02 interieur © Sony
©Sony

Autonomie de niveau 4 et 5 en ligne de mire

Une volonté qui se cristallise dans le partenariat conclu avec Vodaphone. Les deux acteurs travaillent depuis de longs mois dans un laboratoire en Allemagne pour développer et tester les fonctionnalités autonomes des futurs véhicules japonais, avec la 5G comme ressource principale. Sony et Vodaphone multiplient les essais qui se montrent concluants, comme la conduite du véhicule sur les routes allemandes par un pilote resté au Japon, ou des tours de circuits sans pilote à bord et sans aucun accident.

Pour autant, Vodaphone reste prudent et indique que le problème majeur de la technologie reste encore à être résolu : il s’agit des temps de latence dont peuvent souffrir certaines commandes, malgré la puissance de la 5G. L’opérateur s’applique donc à réduire au maximum ce délai afin de proposer l’expérience la plus sûre possible. Vodaphone développera ensuite des solutions de mise à jour à distance pour assurer un support en temps réel des véhicules de Sony.

Le constructeur japonais n’a pas annoncé d’éventuelle date de commercialisation. Les tests routiers continuent cependant pour ses véhicules, et nul doute que de nouveaux développements arriveront très bientôt.

Sony Vision S-02 et O1 © Sony
©Sony

Serpent de mer de l’automobile, la voiture autonome n’est pas encore une réalité. Du moins dans sa version la plus automatisée, qui lui permet de se passer de conducteur. En revanche, plusieurs niveaux existent, et ceux-là sont une réalité.
Lire la suite

Source : Mobile Europe

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
twopheek
Je rêve ou les voitures ressemblent à s’y méprendre aux modèles S et Y de Tesla ?
Nmut
Je trouve aussi.<br /> La mode + les mêmes contraintes =&gt; même design…
Werehog
Les constructeurs partent tous dans des délires de voiture autonome mais ils ont mal compris, nous on veut l’autonomie ! Et pas avec un prix stratosphérique… Donc y’a du boulot !<br /> Étant dans l’informatique il est clair que je ne confierais jamais ma vie à une IA qui conduit à ma place
Voigt-Kampf
J’imagine bien dans l’interface, pour valider, appuyez sur «&nbsp;croix&nbsp;». Pour annuler, appuyez sur «&nbsp;rond&nbsp;». Pour revenir au menu principal, appuyez sur «&nbsp;triangle&nbsp;».
Urleur
Extra, j’espère que sur le volant on auras : crois carré triangle et rond, sinon c’est pas du Sony.
Voigt-Kampf
Une DualSense en guise de volant.
Nmut
Etant dans l’informatique, j’espère que l’on aura rapidement des IAs qui conduiront à notre place! <br /> Je sais très bien que tout ce qui peut aller mal ira mal (même ce que l’on pense fiable peut partir en cacahouète, je travaille actuellement dans l’aéronautique après avoir travaillé dans l’automobile, au total trois raisons de le savoir) mais je connais aussi le fonctionnement du cerveau humain (je suis aussi ergonome…) et j’en ai peur!
EnLighter
SONY aurait mieux fait d’appeler ses modèles Bravia 01 et Bravia 02 avec autant d’écrans au mètre carré … hallucinant le truc !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La vidéo sur Clubic : donnez-nous votre avis !
Après l'app qui compare vos selfies à des tableaux célèbres, voici celle qui compare vos animaux à des œuvres d'art
Avec Arc, Intel peut-il concurrencer NVIDIA et AMD ?
Le télétravail améliore le bien-être au travail des salariés, d'après un rapport
Les smartphones pliants se retrouveront-ils bientôt dans toutes les poches ?
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Devenez modérateur sur Clubic.com, pour des discussions encore plus riches
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Clubic recrute un(e) expert(e) SEO
Haut de page