Qualcomm lance trois puces Snapdragon consacrées au jeu vidéo mobile

Nerces
Par Nerces, Spécialiste PC & Gaming.
Publié le 26 août 2023 à 17h30
© Qualcomm
© Qualcomm

Les consoles portables et le monde du jeu vidéo mobile sont plus que jamais au cœur des stratégies des poids lourds du secteur.

La sortie des Snapdragon 8 Gen X n'a pas forcément été de tout repos pour Qualcomm, qui cherche toutefois à reprendre la main. Le 8 Gen 2 est ainsi revenu sur les problèmes de chauffe du Gen 1 et, peut-être trop cher pour son propre bien, le Gen 3 est un monstre de puissance.

Pas un, mais trois Snapdragon « gaming »

Qualcomm ne compte cependant pas limiter ses Snapdragon à ce trio, et elle a profité de la Gamescom 2023 de Cologne pour annoncer des SoC inédits, les Snapdragon G Series.

© Qualcomm
© Qualcomm

Dans un premier temps, cette « série » se contentera de trois modèles, les G1, G2 et G3, pour se faire une place au soleil du jeu vidéo mobile. Qualcomm précise que les trois puces vont de pair avec la plateforme Snapdragon G3x Gen 2, prévue pour « répondre à la diversité croissante du contenu, des capacités et des coûts de jeu afin de permettre une gamme plus large d'appareils de jeu portables et de facteurs de forme ».

Au-delà du seul discours marketing, Qualcomm a déjà avancé quelques noms de partenaires pour l'intégration de ses SoC gaming. Il a ainsi été question d'AYANEO, qui a confirmé travailler sur la console Pocket S, mais aussi d'Huaqin, d'Inventec et de Thundercomm.

© Qualcomm

Plusieurs partenaires annoncés

En entrant un peu plus dans les détails, Qualcomm a cherché à distinguer les trois SoC avec un Snapdragon G1 conçu pour ne pas avoir besoin de solution de refroidissement et, donc, davantage pensé pour le jeu en streaming local ou sur le cloud. Il est ainsi question d'associer un CPU Kryo (8 cœurs) signé Qualcomm à un GPU Adreno A11, toujours de Qualcomm.

Le Snapdragon G2 est logiquement plus puissant, et Qualcomm insiste sur la présence d'un GPU Adreno A21 à côté d'un CPU identique à ce que nous évoquions dans le paragraphe précédent. Qualcomm met aussi en avant la connectivité d'une puce pensée pour la 5G et le WiFi 6/6E, notamment grâce à un composant Snapdragon X62 5G Modem-RF System.

© Qualcomm

Enfin, le Snapdragon G3 est le fer de lance de la nouvelle gamme. Là encore, c'est surtout la partie GPU qui progresse avec le même CPU Kryo 8 cœurs, épaulé maintenant par un Adreno A32. Qualcomm avance des performances CPU supérieures de 30 % par rapport à la génération précédente (un Snapdragon G3x Gen 1) et de 100 % pour ce qui est de la partie graphique.

Nous avons déjà quelques informations sur le premier périphérique à exploiter la nouvelle gamme, la Pocket S d'AYANEO.

Source : Communiqué de presse Qualcomm

Par Nerces
Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
Caramel34

Reste à connaître la ludothèque, car quand je lis « jeux mobiles » je prends peur.

Prot

La question est qui joue sur mobile , j’ai parfois essayé et toujours le même résultat, inconfortable, pas pratique , trop petit et ennuyeux rapidement.

_Reg24

Pareil, il y a quelques pépites, mais hélas, la grande partie des jeux, c’est des gros P2W / P2F / P2P, donc voilà.

norwy

Tout dépend de l’OS et de son accès aux stores type Steam, Epic, Game Pass, etc. et accessoirement du Cloud Gaming quand c’est exploitable.

Basiquement, avec du Windows ou du Linux, c’est crédible. Android est phagocyté par Google et ses pubs et du pay-to-win, donc nul, sauf à ne rien y connaître…

Kriz4liD

Je veux voir ces processeurs dans la switch 2 :frowning:

Guillaume1972

Rien ne t’empêche de déporter l’écran de ton smartphone sur un écran plus grand et bien souvent sans fils et tu peux aussi y rajouter une souris.

Guillaume1972

Trop petit? Pourtant Stream Deck= 7 pouces, Samsung S23 Ultra= 6,8 pouces, beaucoup de smartphones se rapprochent de la taille d’une Steam Deck ou concurrentes et peu d’utilisateurs se plaignent d’une taille trop petite, certains se plaignent d’un encombrement trop important mais pas d’une taille d’écran trop petite, donc la taille ne devrait pas être le problème, et ce d’autant moins que ceux pour qui ça pourrait être le cas peuvent très bien déporter l’écran (que ce soit du smartphone ou de la Steam Deck) sur un plus grand écran, de plus, le confort ne devrait pas non plus être un argument parce qu’il est également possible de rajouter une manette, donc tes arguments partent un peu en fumée.