🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Avez-vous vu cette image du futur clavier signé OnePlus ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
25 janvier 2023 à 10h30
3
OnePlus Keyboard © © OnePlus
© OnePlus

Le 7 février prochain, OnePlus va entrer sur un nouveau marché, celui de l'informatique.

La marque va présenter son tout premier clavier mécanique.

Le clavier mécanique OnePlus se montre (un peu)

Il y a quelques semaines, le groupe chinois OnePlus prenait un malin plaisir à teaser un tout nouveau produit à venir. Outre un nouveau smartphone et des Buds Pro 2, la société va investir un nouveau marché, celui des claviers mécaniques. Pour cette nouvelle création, OnePlus s'est associée à la société Keychron.

Nous savions déjà que ce OnePlus Keyboard allait bénéficier d'un corps en aluminium conçu pour une expérience de qualité optimale, à la fois « légère et équilibrée ». Il a été pensé pour fonctionner « de manière transparente » avec la gamme Mac d'Apple. Et désormais, on sait à quoi va ressembler, en partie, ce nouveau clavier.

Présentation prévue le 7 février

En effet, si le OnePlus Keyboard a droit depuis quelques semaines déjà à sa page dédiée, il conserve une certaine part de mystère. Toutefois, sur Twitter, la firme a tenu à confirmer que ce clavier sera présenté officiellement le 7 février prochain.

Sa vidéo de présentation nous permet de découvrir que ce premier clavier OnePlus reprendra bien le code couleur de la marque, avec notamment du blanc, du gris et une pointe de rouge. À cela s'ajoutera une petite molette transparente encore mystérieuse, située dans le coin supérieur droit du clavier.

OnePlus Clavier © © OnePlus
© OnePlus

Cette vidéo permet également de découvrir un petit switch pour basculer entre les modes Windows et Mac. On y voit également le port de charge USB-C ainsi qu'un sélecteur permettant d'éteindre le clavier et de choisir entre le mode Bluetooth et le mode USB.

Ce premier clavier mécanique OnePlus sera officialisé le 7 février prochain. Nous attendons désormais de découvrir son design, son prix… mais aussi ce qui lui permettra de se différencier des claviers proposés par la concurrence.

Source : GSMArena

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
a-snowboard
Je suis curieux pour la molette.<br /> Car sur mon logitech craft, c’est une pure bouse. Pas la molette en tant que tel, mais son utilisation dans les différents logiciel.<br /> ca marche une fois sur 10.
arthur6703
Je rêve d’un clavier avec tes touche e-ink pour faire les Switch de boutons linux/Windows/mac et changement de langue
Pernel
Cadeau :<br /> MiniMachines.net – 10 Nov 20<br /> Nemeio : LDLC lance le Kickstarter de son clavier à encre numérique<br /> Nemeio c'est le nom d'un clavier original qui profite de l'encre numérique pour proposer des touches que l'on peut modifier à la volée.<br />
arthur6703
Le produit a l’air mort. Pas possible de le pre commander (normal puisque c’était sensé être livré en 2021). Et pas possible de l’acheter neuf non plus si leur site web
Pernel
C’est dommage, le concept est génial (même si cher).
KlingonBrain
C’est dommage, le concept est génial (même si cher).<br /> Non, mais il y a même pas de RVB, c’est nul
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un jeu The Mandalorian, ça vous plairait ? Un fan s'y colle sur l'Unreal Engine 5, et ça fait rêver
PS VR2 : le verre à moitié vide ou à moitié plein pour Sony (qui se fait une raison) ?
Avec ses deux bras, le disque dur WD Ultrastar DC HS760 concurrence les SSD
Prenez-en plein les yeux avec cet écran PC Gamer Asus TUF WQHD 32
Windows 12 serait-il un Windows 11 boosté à l'intelligence artificielle ?
OnePlus : bientôt des smartphones pliants ? On a des noms
The Last of Us Part I : découvrez le jeu (en promo) à l'origine de la série événement du moment
Nothing Phone, ce n'est pas fini ! Un nouveau modèle arrivera en 2023, voilà ce que l'on sait
Le DLSS 3 de NVIDIA arrive enfin dans Cyberpunk 2077
Ni Microsoft, ni Nintendo, ni Sony : la grand-messe du jeu vidéo désertée par les plus grands
Haut de page