OnePlus : la fusion d'OxygenOS avec ColorOS permettra d'avoir jusqu'à 4 ans de mise à jour de sécurité Android

04 juillet 2021 à 08h00
10

Dans la continuité du rapprochement opéré entre OnePlus et Oppo, les deux firmes désormais travaillent main dans la main. Fusionnant leurs savoirs, ce sont maintenant les systèmes d'exploitation opérant sur leurs smartphones respectifs qui sont concernés.

OxygenOS, développé par OnePlus, et ColorOS, mis au point par Oppo, ne devraient plus faire qu'un, tandis que les smartphones des deux entreprises désormais regroupées continueront de fonctionner sous Android.

OxygenOS et ColorOS deviendraient un seul et même système d'exploitation

Les grands mouvements s'accélèrent depuis le rapprochement à marche forcée entre OnePlus et Oppo, la première devenant un sous-groupe de la seconde. Alors que les deux marques devraient continuer d'être commercialisées de manière indépendante, leurs interfaces devraient, en revanche, sensiblement se rapprocher. Après six années d'existence, OxygenOS devrait connaitre des évolutions consécutives à la fusion avec Oppo, qui développait également son propre OS.

Un message posté sur le forum OnePlus par Gary C., chef de produit OxygenOS, détaille « qu'après de nombreuses évaluations et discussions, nous avons élaboré un plan solide pour tirer le meilleur parti de nos ressources partagées avec Oppo. Afin d'améliorer l'efficacité et de standardiser l'expérience logicielle dans notre répertoire, nous travaillons sur l'intégration de la base de code d'OxygenOS et de ColorOS. »

Le principal objectif est de proposer une maintenance logicielle améliorée, sans dérouter pour autant les utilisateurs et utilisatrices. Selon ce même Gary C. : « C'est un changement que vous ne remarquerez probablement même pas puisqu'il se produit dans les coulisses. Nous avons maintenant une équipe de développeurs plus nombreuse et encore plus compétente, des ressources de R&D plus avancées et un processus de développement plus rationalisé, tout cela combiné pour améliorer l'expérience OxygenOS ».

Quatre années de MAJ de sécurité pour les smartphones haut de gamme, trois pour les autres

Plus largement, ce rapprochement permettra aux détenteurs de smartphones OnePlus de bénéficier de mises à jour de sécurité pour les trois prochaines années au minimum. Cette durée concerne notamment les modèles des gammes Nord/Nord CE et Nord N. Les modèles plus haut de gamme, notamment les OnePlus 8, recevront quant à eux quatre années de MAJ de sécurité.

Pour ce qui est des mises à jour Android majeures, les smartphones de la Nord N en recevront une, ceux de la série Nord/Nord CE en bénéficieront de deux, et les modèles les plus huppés en profiteront de trois. Ce ne sera cependant pas le cas des OnePlus7 selon 9To5Google, qui recevront leur dernière MAJ majeure cette année.

Dans tous les cas, OnePlus calque son calendrier des modèles haut de gamme sur celui de Samsung, qui prévoit également quatre mises à jour de sécurité et quatre MAJ majeures pour ses modèles phares. Attendons à présent le quatrième semestre 2021 pour la sortie d'Android 12 qui permettra le déploiement de ces mesures.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Haut de page