Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
22 mai 2019 à 06h32
0
Huawei
Crédits : Shutterstock.com

Il ne vous a pas échappé que Huawei est dans une sacrée panade depuis que les États-Unis ont décidé d'appliquer de nombreuses sanctions à son encontre. Mais le fondateur de l'entreprise chinoise garde la tête haute et dénonce un manque de prise au sérieux de la part des USA.

Interrogé par le Global Times, Ren Zhengfei prend acte de la décision des États-Unis. Mais pour le fondateur de l'entreprise, actuellement second plus gros constructeur de smartphones au monde, le gouvernement américain n'a tout simplement pas conscience de l'avance qu'a pris Huawei en matière de 5G.

5G : pour le fondateur de Huawei, il faudra deux à trois ans aux USA pour rattraper leur retard

Les sanctions américaines visant Huawei ciblent avant tout l'équipement 5G que le Chinois souhaite déployer. Un domaine d'avenir, sur lequel le constructeur a déjà pris une avance considérable, si l'on en croit son fondateur Ren Zhengfei.

L'homme d'affaires de 74 ans assure que les nouvelles barrières protectionnistes n'handicaperont pas la recherche et le développement sur la 5G, et prédit qu'aucune autre entreprise ne sera en mesure de se hisser au niveau de Huawei en la matière pendant deux à trois ans.

Huawei, reconnaissant envers les entreprises américaines

En ces temps troublés, le fondateur de l'entreprise fait savoir sa reconnaissance envers les entreprises américaines qui, selon lui, « font des efforts pour persuader le gouvernement américain de coopérer avec Huawei ».

« Nous avons toujours besoin de composants développés par les États-Unis, et ne pouvons pas exclure les produits américains par étroitesse d'esprit », a déclaré Ren Zhengfei.

Pourtant, l'avenir est des plus incertains pour l'entreprise de télécommunications chinoise. Bien qu'elle annonce travailler sur un système d'exploitation maison, il faut se rendre à l'évidence qu'un smartphone ayant l'impossibilité de profiter de Maps, YouTube, Assistant et tout l'écosystème Google risque bien de diminuer l'attrait des consommateurs pour Huawei.

Via : The Verge
35
24
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Freebox POP : retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top