Google Maps propose des trajets alternatifs écolos (mais plus longs ou moins rapides)

07 octobre 2021 à 16h35
9
Google Maps
© AngieYeoh / Shutterstock.com

Désireux d’aider ses utilisateurs et utilisatrices à prendre des décisions plus écologiques, Google déploiera plusieurs mises à jour s'inscrivant dans cette démarche pour ses applications.

Parmi les applications concernées : Google Maps , qui mettra en avant des trajets en voiture plus écoresponsables et qui consommeront moins d’essence.

Des outils écoresponsables dans Google Maps

Portant un discours sensible aux thématiques écologiques, Google avait annoncé l’année dernière son ambition de faire fonctionner ses centres de données et ses bureaux via des énergies décarbonées d’ici 2030 . Consciente que de plus en plus d’utilisateurs et utilisatrices s’inscrivent dans une démarche écologique, la firme de Mountain View entend leur offrir davantage de moyens de faire des choix plus respectueux de l’environnement lorsqu’ils utilisent ses produits. Son nouvel objectif : « aider un milliard de personnes à faire des choix plus durables d'ici 2022 », a déclaré le géant américain dans un billet de blog.

Pour ce faire, l’entreprise permettra aux utilisateurs et utilisatrices de Google Maps de choisir un itinéraire plus écoresponsable. Concrètement, l’application affiche désormais par défaut le trajet le plus économe en carburant si l’heure d’arrivée est sensiblement similaire à la route habituelle. Ces itinéraires comportent « habituellement moins de montées, moins de circulation et des vitesses constantes », précise Google.

Néanmoins, si le temps de trajet de l’itinéraire écoresponsable est plus élevé, les conducteurs auront le choix entre la solution plus soucieuse de l’environnement ou la route la plus rapide. L’application indiquera cependant le pourcentage d’essence qui pourrait être économisé avec le trajet recommandé. Quoiqu'il arrive, ils auront toujours la possibilité de choisir d’emblée le trajet le plus rapide en bidouillant les paramètres de l’application. 

Objectif : réduire les émissions de CO2 annuelles d’un million de tonnes

Google Maps proposera également des outils de navigation plus adaptés aux cyclistes, leur permettant par exemple de trouver des services de vélos et de trottinettes partagés plus facilement. Cette fonctionnalité sera disponible dans plus de 300 villes à travers le monde.

La nouvelle mise à jour de Google Maps a été déployée ce mercredi 6 octobre aux États-Unis et est attendue pour le courant 2022 en Europe. « Selon nos estimations, cela pourrait réduire les émissions de CO2 annuelles de plus d’un million de tonnes, soit l’équivalent de 200 000 voitures en moins sur les routes », indique Google dans son communiqué de presse. 

« À travers toutes ces initiatives, nous souhaitons offrir au plus grand nombre la possibilité de faire des choix plus écoresponsables. Pris individuellement, ces choix peuvent paraître limités dans leur impact, mais ensemble, ils peuvent produire des résultats tangibles à plus grande échelle », a par ailleurs commenté Google en faisant référence aux autres initiatives s’inscrivant dans cette démarche.

Source : Gizmodo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
toug19
C’est toujours bon à prendre, mais cela ne va pas nous sauver. Sauf à nous dire de prendre le bus ou vélo.
jvachez
Donc Google est capable de distinguer les montées pour faire de l’écologie mais n’est pas capable de distinguer la largeur des routes et leur état pour ne pas envoyer les gens dans des chemins pas possibles ?
don_quilmi
Il fut un temps où certaines applications savaient proposer le « meilleur compromis », c’est à dire éviter un détour de 10 kms pour aller chercher l’autoroute et gagner 1 minute de trajet. Ca doit toujours exister, et c’est le bon sens même.
MattS32
Détecter les montés, c’est facile, il y a des données topographique standardisées pour ça (les mêmes qui servent déjà dans Google Maps pour faire un rendu 3D du relief).<br /> Pour la largeur et l’état des routes, y a rien de standard… À la limite la largeur pourrait être évalué d’après les photos satellite, mais c’est moyennement fiable quand même. Et l’état, sauf à se rendre sur place, c’est vraiment compliqué…<br /> Mais tu as par contre la possibilité de leur signaler une route non ou peu carrossable : Ajouter ou modifier une route - Ordinateur - Aide Google&nbsp;Maps<br /> Après, je sais pas dans quelle mesure ils en tiennent compte.
MisterDams
Sinon pour mesurer les routes y’a les Google Car, ça doit pas être bien dur à calculer avec les données StreetView <br /> En vrai, je pense que ça fait déjà un compromis, ça fait bien longtemps qu’un guidage GPS m’a pas emmené sur un terrain vague. Par contre sur des routes limitées à 70 où à cause des virages escarpés t’es rarement à plus de 40, oui.<br /> Après, je ne connaissais pas spécialement les alternatives sur ces trajets-là.<br /> Waze a aussi vachement optimisé ses recommandations pour éviter de «&nbsp;prendre la sortie pour re-rentrer 300m plus loin&nbsp;» en cas de bouchons, ce qui participe souvent à les amplifier (donc néfaste pour le wazer de derrière !).<br /> Bref, ça devient quand même beaucoup plus smart. L’éco-trajet va chercher à favoriser les vitesses constantes, donc pas nécessairement les plus lentes, les suggestions devraient quand même être clean.<br /> Je me demande si Android Automotive va croiser des données GPS/Conso pour alimenter tout ça ?
kroman
Ils devraient proposer des curseurs pour ajuster ses préférences (coût, km, pittoresque, temps, fluidité du trafic…). Ça éviterait de se voir proposer un trajet avec péage pour gagner 3 minutes ou plus long en distance.
bmustang
si c’est plus long, c’est forcément moins rapide ! NON
Korgen
Pas forcément, 35 km par autoroute à 130km/h sera plus rapide que 30km par nationale à 90 (ouais, je me fous des 80km/h lol) ^^
elminster44
On va nous le mettre partout ce «&nbsp;écolo&nbsp;», histoire qu’on se donne tous bonne conscience entre les ravages des incendies, tempêtes, inondations, sécheresses et autres calamités naturelle.<br /> Mais moi j’utilise Google Map écolo dans mon SUV hybride donc c’est pas ma faute.^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

SK Hynix est le premier à mener à bien le développement de mémoire HBM3
MacBook Pro : le M1 Max, le gaming, c'est pas son fort
Rendus du MacBook Air 2022 : Apple va-t-il faire des encoches sur tous ses modèles ?
NZXT lance ses kits BLD, des kits PC Gamer faciles à monter et performants
Intel : les processeurs Alder Lake n'aiment pas les
MonsterLabo : les PC gamer passifs de retour sur Indiegogo et on adore
Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Haut de page