Google s'engage pour une énergie sans carbone d'ici 2030

15 septembre 2020 à 09h00
21

Le géant américain vient d'annoncer toute une série d'engagements destinés à aboutir à un avenir sans carbone, détaillés par son patron Sundar Pichai.

Lancée dans un processus de décarbonisation de ses activités depuis maintenant plusieurs années pour essayer de lutter ou du moins d'appréhender le changement climatique, Google a annoncé devenir, à compter du lundi 14 septembre, la première grande entreprise mondiale à vouloir « éliminer l'intégralité de son héritage carbone ». Mais la firme de Mountain View voit encore plus loin.

Un engagement en faveur de la décarbonisation qui ne date pas d'hier

Après avoir atteint la neutralité carbone en 2007 et avoir été la première grande société à acquérir l'équivalent de 100% de l'électricité qu'elle consomme en énergies renouvelables, et ce depuis 2017, Google a franchi un nouveau cap. Elle a annoncé, lundi, se fixer l'objectif de devenir la première entreprise planétaire à fonctionner avec une énergie sans carbone d'ici 2030, et ce pour l'ensemble de ses data centers et bureaux du monde entier, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Aujourd'hui, « nous opérons le Cloud mondial le plus propre et le plus économe en énergie du secteur, et nous sommes le plus grand acheteur privé d’énergies renouvelables au monde », confie Sundar Pichai, le président-directeur général de Google et de sa maison-mère Alphabert. « Cela signifie que chaque e-mail envoyé via Gmail, chaque requête tapée dans le moteur de recherche et chaque utilisation de Google Maps a une empreinte carbone nulle dans nos data centers. […] Et ce n'est que le début », affirme donc le patron du géant américain.

Les énergies renouvelables au cœur de la stratégie de Google

Pour parvenir à son objectif zéro carbone d'ici 2030, Google achètera de l'énergie décarbonée dans chacune de ses régions d'activité, ce qui lui permettra de mettre à disposition des régions industrielles l'équivalent de 5 gigawatts d'énergie décarbonée d'ici cette échéance décennale. Google aidera les data centers et bâtiments commerciaux à réduire leur consommation d'énergie grâce à l'IA et apportera son soutien à 500 villes du monde dans un processus de réduction des émissions carbone de 1 gigatonne par an d'ici 2030, ce qui est plus ou moins à ce que dégage chaque année en émissions de carbone un pays comme le Japon. Grâce au machine learning, l'entreprise a déjà réduit d'environ 30% l'énergie utilisée pour maintenir à bonne température ses centres de données.

"Cette décennie peut être la plus décisive pour l'action climatique à ce jour."

Sundar Pichai, PDG de Google, le 14 septembre 2020

La firme au moteur de recherche espère ainsi aboutir à une diminution des émissions carbone équivalentes au retrait de 200 millions de voitures de la circulation pendant un an. Sundar Pichai a également évoqué des programmes de reforestation.

Un tel objectif global passera aussi par le soutien aux politiques locales qui prônent une électricité décarbonée. Google estime que ses engagements aideront à la création de 20 000 nouveaux emplois dans le vaste secteur des énergies propres et ce d'ici les cinq prochaines années.

Alors que la Californie brûle sous nos yeux et que des pays comme l'Australie, le Brésil ou la Grèce ont aussi été frappés par des événements climatiques majeurs et destructeurs ces derniers mois, l'heure semble bien être à l'action du côté de Google. Gageons désormais que ces annonces seront suivies d'effets, et qu'elles donneront des idées à d'autres géants des nouvelles technologies.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
15
soaf78
si on pouvait commencer par éteindre les serveurz zombis qui représentent 20 à 30% des serveurs mondiaux, ca serait deja cool.<br /> Google, même si ca pue le greenwashing, on ne peut qu’apprécier ce genre d’annonce
batmat
Une énergie sans carbone ? Ils vont tout faire en photosynthèse ?
cpicchio
Pipeau absolu… ils achètent de l’énergie verte mais en quoi cela accélère la production de l’énergie verte ?<br /> Il y en aura juste moins pour les particuliers !<br /> S’ils veulent déjà lutter contre la surconsommation, qu’ils ne fassent plus de la Blockchain
blahblah1
Ils s’engagent simplement à acheter de l’énergie propre et à planter des arbres pour compenser le CO2 qu’ils émettent. Neutralité carbone ne veut pas dire qu’on émet rien, simplement qu’on compense ce qu’on émet. Après bien sûr il faut voir s’il est possible d’acheter fiablement de «&nbsp;l’énergie propre&nbsp;», et si le carbone émit pour la création et le recyclage des panneaux solaires / éoliennes / barrages / … est bien prise en compte dans le calcul. En plus, il n’y a pas que le CO2 dans la vie, certains matériaux ne sont pas renouvelables indéfiniment, et le coût humain de l’extraction de certains métaux est tout à fait honteux (on ferme notamment les yeux sur le quasi-esclave dans les mines de métaux rares en Afrique).
blahblah1
Le raisonnement n’est pas complet. S’ils achètent une énergie plus propre ou compensent leurs émissions par d’autre moyens, cela augmente la demande en énergie verte. Dans un monde capitaliste, si la demande augmente, il y a de fortes chance que la production augmente aussi. On peut aussi baisser la consommation, mais c’est déjà un premier pas.<br /> PS: Google n’a rien à voir avec la Blockchain
JeXxx
Plus de demande, égale à plus d’installation de ressource à énergie verte.
neaufles
9 ans pour accoucher du sans carbone, ils prennent leurs temps les cocos, ils sera déjà trop tard.
cpicchio
Ou pas… vous croyez qu’EDF va baisser la part du nucléaire par exemple uniquement parce qu’il y a de la demande pour de l’énergie verte ?<br /> Pour cela, il faut installer des panneaux, des étoliennes et c’est loin d’être simple (sans parler du coût).<br /> PS : ne pas confondre Blockchain et Bitcoin.
cpicchio
C’est plus complexe que ça. Dans l’absolu, tout le monde veut de l’énergie verte mais personne ne veut un champ d’éoliennes (par exemple) à proximité de son logement.<br /> Et ce n’est pas avec le rendement actuel des systèmes de production d’énergie verte que l’on arrivera à basculer du nucléaire (qui accessoirement est décarboné) à 100% d’énergie verte.
mcbenny
Et si au lieu de taper «&nbsp;fnac&nbsp;» dans un navigateur on tapait «&nbsp;fnac.fr&nbsp;», on arriverait directement sur leur site au lieu de passer par les serveurs de Google avant : c’est aussi de l’économie d’énergie.
Vanilla
Et si tu tapes directement amazon.fr, tu gagnes encore plus d’énergie au lieu de chercher pour rien sur la Fnac XD (joke)
Blues_Blanche
C’est vrai, ça me prend 5 secondes sur mon canapé.
Phoenamandre
Google s’engage pour une énergie sans carbone d’ici 2030<br /> Ah ils vont éteindre leurs serveur ?
Comcom1
Non il y a aussi le nucléaire
Comcom1
Dans «&nbsp;compenser&nbsp;» tu oublies aussi le cas où tout simplement ils revendent leur pollution à d’autres qui polluent moins ou tout simplement ferment les yeux.
cloomcloom
Bonjour @soaf78,<br /> As-tu une source à partager pour appuyer ton propos?
cloomcloom
@Mister GTO, si Google, Amazon, Facebook etc disent «&nbsp;nous, on achète plus que de l’énergie verte&nbsp;», je vois bien les entreprises investir pour aller chercher ces marchés énormes!
soaf78
https://www.cds.net/fr/blog/2018/01/serveurs-fantomes/<br /> Network World<br /> Unused servers squander $25 billion a year<br /> Millions of servers around the world are doing little more than wasting energy, according to a new study.<br /> Il y a de nombreux articles sur le net a ce sujet
cloomcloom
As-tu un article qui parle des serveurs de Google et non pas de serveurs en général? Car ce que je lis ici n’est pas du tout en alignement avec les centres de données de Google.
ABC
Google s’engage de payer ses impôts d’ici 2030, ou 2050…<br /> Ou pas.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Audi va électrifier sa gamme sportive RS, avec des modèles hybrides rechargeables
La Banque centrale de Chine va tester sa cryptomonnaie nationale dans plusieurs villes
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Star Wars Squadrons : l'éditeur publie un court métrage pour introduire le jeu !
C'est officiel : Google présentera son Pixel 5 le 30 septembre
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page