Canon mise sur les hybrides et arrête les appareils photo reflex pro

06 janvier 2022 à 19h15
52
Canon 1-D X Mark III © Canon
© Canon

Le Canon 1-DX Mark III sera le dernier DSLR professionnel de la gamme.

On s’en doutait depuis un moment, c’est maintenant officiel. Canon arrête les frais avec les appareils photo reflex pour se concentrer sur ses appareils sans miroir.

Le reflex pro sont voués à disparaître

L’information ne surprendra personne, tant les parts de marché du DSLR se réduisaient comme peau de chagrin au fil des années. La demande des professionnels s’oriente aujourd’hui massivement vers les appareils sans miroir, qui bénéficient maintenant de meilleures performances pour un encombrement et un poids incomparables à ceux d’un DSLR classique.

L’évolution technologique et technique des mirrorless ne pouvait que condamner les reflex. Ce constat est partagé par le P.-D.G. de Canon, Fujio Mitarai : « Le modèle phare de reflex numérique de Canon est connu sous le nom de série "EOS-1", dont le premier est apparu en 1989. Le dernier modèle sorti en 2020, l’EOS-1D X Mark III, sera le dernier modèle. Les besoins du marché s'orientent de plus en plus vers les appareils photo sans miroir. »

Canon n’a toutefois pas précisé de date exacte de l’arrêt de production du 1-D X Mark III.

La production de petits DSLR maintenue

Si le président de Canon enterre tout espoir de voir un nouveau flagship DSLR dans les prochaines années, il se montre beaucoup plus rassurant en ce qui concerne les modèles d’entrée de gamme qui sont encore très populaires à travers le monde. Une nouvelle rassurante pour les puristes attachés à leurs reflex : « La demande d'appareils photo reflex débutants et intermédiaires est forte à l'étranger, nous prévoyons donc de poursuivre le développement et la production pour l'instant. »

À l’instar de Nikon, Canon a longtemps tenté de garder ses DSLR en vie face aux attaques de constructeurs comme Sony et Panasonic, les précurseurs du succès des mirrorless avec leurs gammes Alpha et Lumix. De son côté, Canon avait fait une timide entrée dans le monde du mirrorless avec son EOS R, qui avait à l’époque essuyé beaucoup de critiques. Mais cette époque est désormais révolue pour la marque, qui regarde vers le futur avec sa monture RF. Un équivalent sans miroir du 1-D X Mark III est d’ailleurs en préparation.

Source : India Today

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
52
25
alabifr
Fait pas rêver, malgré le discours rassurant, les utilisateurs vont abandonner le reflex. Moi même, adepte du reflex, le jour où mon 70D rendra l’âme, je passerai sûrement à l’hybride. Ça va m’obliger à ajouter un convertisseur pour mon parc d’objectifs, mais je ne prendrai sûrement pas le risque de rester dans l’impasse du reflex qui m’est pourtant si chère.
strati33
M’enfin, un mal? Un bien ?<br /> L’avantage des modeles mirroir reste l’avantage de la mecanique mais aussi son point faible…<br /> On savais déjà que les 7D et 5D serait fini (le 7D à totalement disparu par une fusion avec le 6D dans le nouveau 90D), mais c’est surtout la fin de la gamme mythique du 5D avec son apogée avec le 5D Mark II.
F4F_Ender
Il était temps, ils avaient vraiment un train de retard sur ce marché par rapport à Sony.<br /> En tout cas je suis passé de reflex à hybride et je ne reviendrais jamais en arrière.
Nissart
mythique mais dépassée. Je suis passé d’un 5D Mark III à un R5… l’impression de changer de monde.
Palou
F4F_Ender:<br /> En tout cas je suis passé de reflex à hybride et je ne reviendrais jamais en arrière<br /> J’ai testé quelques heures, je garde mon reflex, pas assez réactif en animalier ou en sport
nicodunord
L’auteur de cet article parle à très juste titre de mirrorless (sans miroir). Le terme hybride n’est pas approprié. On a parlé d’hybride comme d’un croisement entre un compact, et un reflex dont on peut changer l’objectif, mais ils n’ont plus rien de compact, surtout quand on voit un Canon R3.<br /> Par ailleurs je voulais aussi souligner que l’auteur n’est pas tombé dans le piège d’affirmer que Canon abandonnait les reflex, au contraire de nombre de ses confrères.<br /> J’ai pu râler des fois sur certains articles ni faits ni à faire (cf l’article sur l’histoire de Windows), mais ici c’est rédigé de manière très pro
Bibifokencalecon
C’est une transition de la photographie amorcée il y a plus de 10 ans. La technologie mirrorless est aujourd’hui suffisamment mature pour une très grande majorité des photographes.<br /> Déjà, il y a 3 ans, en testant un Olympus d’un ami, j’avais été surpris par son efficacité générale. J’utilise un bon vieux Pentax K5, et un jour il finira par rendre l’âme (ou enfin… à devenir poussif). Un mirrorless le remplacera.<br /> Il y en aura toujours (pro ou non) pour rester sur le réflex (il y en a bien qui continuent avec des réflex pellicules).
Bourgneuf
Quand on voit le prix des boitiers hybrides nus ( Sony par exemple) à 2000 ou 3000 euros , on constate pourquoi d’autres s’y mettent ! les pépéttes ! des appareils Sony haut de gamme atteignent désormais des prix obscènes, sans parler des optiques : ce qui motive les constructeurs, c’est pas la recherche artistique ni la philantropie, mais les profits … dommage de ne pas parler de l’aspect financier, juteux pour les constructeurs, dans cet article . Je garde tous mes reflex et leurs optiques: c’est pas marqué «&nbsp;pigeon&nbsp;» sur mon sac photo !
Bourgneuf
non, tout le monde ne va pas abandonner les réflex. Tout le monde ne veut pas se faire plumer avec des boitiers hors de prix et qui n’apportent rien de mieux qu’une légère baisse de poids
Palou
Bourgneuf:<br /> non, tout le monde ne va pas abandonner les réflex.<br /> il y a de très bonnes affaires en occasion en ce moment pour les boitiers et les objectifs, beaucoup bradent pour passer à l’hybride (ils ne savent pas pourquoi mais comme les commerciaux ont bien fait leur boulot…)
Waxime64
Je sais que je vais me faire crucifié, mais on s’entend qu’il ne reste que quelques années encore avant que les cellulaires dépassent les appareils dédiés. J’ai plusieurs photographes dans ma famille et si ce n’était pas des objectif spécifiques, mon iPhone 13 Pro fait souvent des plus belles photos surtout quand les conditions changent rapidement comme la luminosité.<br /> C’est sérieusement une question de quelques années encores où le peu d’avantagepour les appareils dédié n’existe plus.
nicodunord
Pourquoi être braqué sur Sony ?<br /> Il y a le Panasonic S5, le Nikon Z5, le Canon EOS RP pour ne citer que le plein format.<br /> Fuji propose les X-E4, X-S10 et X-T30II pour moins de 1.000€ en APS-C.
Blap
On entendait la meme chose il y a 10 ans,. et pourtant on en est encore loin.<br /> Oui on peut sortir de belles photos, notamment pour des photos souvenirs c’est laaaaaaargement suffisant. Mais si on veut pousser la qualité, avoir le controle de ce qu’on veut prendre ou faire des impressions plus tard… C’est pas suffisant du tout
Comcom1
Niveau tarif le haut de gamme reflex équivalent sont 2 à 3 fois plus chère… au final sony aura plutôt contribué à rendre le marché plus accessible.<br /> Après il y a des réflex moins cher, et il y a aussi des mirrors less moins cher…
sami17220
Bonne nouvelle, il va y avoir des cailloux à acheter d’occas. Je n’ai rien contre les mirrorless mais tant que mes reflex EOS fonctionneront je n’en changerai pas !
Comcom1
Il manque un point crucial aux mobiles : la possibilité de changer d’objectif comme sur des appareils conventionnels.<br /> Après c’est clair qu’on arrive à sortir de belles photos avec nos tels souvent avec nous souvent facile de prise en main ne nécessite rarement de post traitement quand bien même ce soit faisable.<br /> Il y a des avantages indéniables mais pas encore suffisant.<br /> Quant à savoir où ça en sera dans 10ans quand on voit à quel point les constructeurs de smartphone freine des 4 fers sur les avancées technologiques pour faire durer plus longtemps c’est peut-être pas si sûr…
Comcom1
Les grandes marques proposent souvent des adaptateurs pour leurs anciens caillloux perso ça m’a permis d’avoir un super téléobjectif comme ça quand bien même je suis en mirror less
sami17220
Super, et sans perte de qualité, de luminosité etc ?
Carlitto
Quand Sony a repris Minolta, tous les photographes ont ri…<br /> Quand Sony a sorti les mirrorless, tous les photographes ont ri…<br /> Maintenant la messe est dite : les brontosaures de la photographie doivent s’adapter ou périr.<br /> Quant à utiliser un reflex pour des «&nbsp;appareils photos débutants&nbsp;», à part quelques boomers en mal de reconnaissance artistique, je ne vois pas qui ça peut intéresser…
baal-fr
C’est pas tant d’être l’idée crucifié, c’est juste que t’es un peu à côté de la plaque en estimant qu’un APN, c’est juste la qualité de l’image délivrée.
PiNgOa
Les adaptateurs pour passer de DSLR à ML ne sont plus ou moins que des bagues d’allonge pour retrouver la bonne distance au capteur.
Remoss
Perso j’ai un 5D MK2 datant de 2009, je réfléchis à passer au mirror less, mais objectivement, le gain de poids et d’encombrement n’est pas du tout si intéressant…<br /> De plus, la relative faible résolution du EOS R6 est un peu «&nbsp;incongrue&nbsp;» surtout en 2022…,<br /> passer de 21 à 20mpix au bout de 13 ans, c’est dommage surtout que je vends pas mal de tirages. Bref, le R5 est intéressant, son prix beaucoup moins…
mrassol
tant que le bokeh sera artificiel sur les smartphone, les appareil photos feront mieux.
sirifa
se faire crucifier, mais pourquoi ?<br /> Il y a des choses, principalement le flou d’avant et d’arrière plan, que les téléphones ne peuvent pas faire aussi bien et c’est juste de l’optique/physique à cause de la taille du capteur.<br /> Les téléphones tentent de le simuler via des algorithme plus où moins bien fait.<br /> Les appareils dédiés continuons d’exister pour les professionnels car leurs besoins ne sont pas les mêmes que les utilisateurs des téléphones.<br /> Exemple de besoin :<br /> astrophotographie : grossissement extrême (selon le type de photo), luminosité très faible<br /> macro : grossissement important et faible distance de mise au point<br /> reproduction : taille de capteur de fou pour la précision<br /> La part de marché des appareils dédiés va par-contre drastiquement diminuer car les utilisateurs amateurs auront surement une grande partie de leur besoin couvert par les téléphones.<br /> Donc les grosses boîtes type Nikon, Canon, Sony, Fujifilm n’existerons plus trop dans l’avenir du marché photographique.
Palou
Waxime64:<br /> J’ai plusieurs photographes dans ma famille et si ce n’était pas des objectif spécifiques, mon iPhone 13 Pro fait souvent des plus belles photos…<br /> mais bien sûr, la marmotte, le papier d’alu, bla bla bla. C’est dur pour son égo d’avoir un smartphone cher qui ne fait pas des photos mais des images sans âme, je compatis (ou pas)
Nmut
Comme dit plusieurs fois, même si ça progresse très vite, on en est pas encore là.<br /> Il reste toujours un problème physique que le volume d’un téléphone ne permet pas et que les manipulations numériques ne simulent qu’imparfaitement, et la multiplication des objectifs ne remplacera pas l’interchangeabilité des objectifs…<br /> Après c’est sur que 90% (voir plus? :-P) des «&nbsp;photographes&nbsp;» n’ont pas besoin de plus qu’un photophone, et que certains excellents photographes peuvent n’utiliser qu’un photophone (le matériel n’est qu’une petite partie de l’équation qui donne une bonne photo).
jojo12314
Les iPhone 13 Pro (et les autres HdG) font de très belles photos c’est un fait mais la qualité, le grain, le coté «&nbsp;smooth&nbsp;» de l’image est impossible à reproduire logiciellement parlant ! Là on parle d’optique pur, du traitement de la lumière et non de traitement logiciel !<br /> Une image venant d’un smartphone, gopro etc… et détectable à des kilomètres tellement les images sont dénués d’âme (sans être péjoratif).<br /> On parle de deux marché très différents à mon sens :<br /> Les gens qui veulent pas s’embêter, qui veulent un truc léger et qui fera mouche à tout les coups et les autres qui veulent «&nbsp;prendre des photos&nbsp;» et réfléchir à comment y vont prendre la photo.<br /> Les deux sont complémentaire à mon sens, mais c’est assez mal connaitre la «&nbsp;technique&nbsp;» de dire qu’un smartphone, aussi bon soit-il, puisse un jour avoir les même résultat.
Carlitto
jojo12314:<br /> Les deux sont complémentaire à mon sens, mais c’est assez mal connaitre la « technique » de dire qu’un smartphone, aussi bon soit-il, puisse un jour avoir les même résultat.<br /> C’est ça que j’aime bien avec les photographes, c’est que j’entends le même baratin depuis des décennies !<br /> Il l’ont fait sur tout : l’autofocus auto, le flash TTL…le passage de la pellicule au numérique, l’adjonction de la vidéo…sur tout !!!<br /> jojo12314:<br /> Une image venant d’un smartphone, gopro etc… et détectable à des kilomètres tellement les images sont dénués d’âme (sans être péjoratif).<br /> Tiens, c’est tellement détectable que je suis un (très modeste) contributeur à un site photographique qui publie des millions de photos et vidéos professionnelles réellement sublimes, dont les images publiées passent devant un comité de sélection, avec des photos réalisées avec un… Redmi Note 10 pro…!
F4F_Ender
Je ne peux qu’être d’accord avec toi, chaque innovation les dinos rigolent, freinent, se moquent, hurlent et discrètement adoptent. Même la vidéo était moqué sur les reflex.<br /> Pour info, les avantages du mirorless ne s’arrêtent pas à son poids, loin de la.
tfpsly
Carlitto:<br /> C’est ça que j’aime bien avec les photographes, c’est que j’entends le même baratin depuis des décennies !<br /> Tout dépend de l’usage. En plein jour avec une grande profondeur de champ oui un smartphone peut faire jeu égal.<br /> Si on veut une grande ouverture, le smartphone va devoir jouer de trucage pour simuler le floutage d’arrière plan. Parfois ça marche bien, parfois heu…<br /> En intérieur sombre à haute vitesse (je pense à mes captures en sport de ma fille à 1/1000s zoomé au 200mm sur capteur APS-C) aucun smartphone ne sera capable de suivre.<br /> Par contre, le meilleur dans le futur sera le croisement des deux : un DSLR/mirrorless avec des algos issus des smartphones, utilisant les images précédentes et suivantes pour augmenter le piqué de l’image en cours comme le font les smartphones.
benben99
Ce que je trouve le plus drôle c’est qu’il y a beaucoup de gens qui s’accroche à une vieille techno dépassée…<br /> Les hybrides sont l’avenir. N’importe quel photographe sérieux peut en voir les avantages.
Palou
benben99:<br /> Ce que je trouve le plus drôle c’est qu’il y a beaucoup de gens qui s’accroche à une vieille techno dépassée…<br /> Ce que je trouve drôle, c’est que certains parlent d’un sujet sans rien y connaitre, juste pour montrer leur science absente aux autres …<br /> Ce que je trouve drôle aussi, c’est que beaucoup ici encensent les appareils hybrides (qui n’ont en réalité rien d’hybride) sans connaitre les différences réelles avec les reflex si ce n’est l’absence de miroir seulement, argumentaire vide je trouve
benben99
Il y a des raisons pourquoi on passe a l’hybride, tu peux te renseigner
benben99
Effectivement. On est bien d’accord. Cest parfois un attachement sentimental.mais faut evoluer.
Palou
benben99:<br /> Il y a des raisons pourquoi on passe a l’hybride, tu peux te renseigner<br /> Il me semble que je suis très bien placé pour connaitre le dossier de la photo, et on attend toujours ces fameuses raisons évoquées par toi (et d’autres)
benben99
Il y a de nombreux avantages: l’electronic viewfinder est supérieur, l’autofocus pour la vidéo est souvent bien plus rapide, tu te balade avec 300 à 600 g de moins et souvent un truc bien plus compact. Puis, si t’as un peu l’œil d’un photographe, tu as peut-être même remarqué que tes miroirs ajoutent un peu de bruit. Et puis je ne te parlerai pas de la stabilisation à 5 axes de certains modèles qui est bien mieux que la stabilisation sur les DSLR… ou bien de l’absence de blackout etc.<br /> Tout le monde le sais que le futur est dans le mirorless. Mais bon t’as le droit de ta la jouer réfractaire comme les types qui prétendent que les vieux vinyles sur un tourne disque vont jouer mieux que du lossless
tfpsly
benben99:<br /> Il y a de nombreux avantages: l’electronic viewfinder est supérieur, l’autofocus pour la vidéo est souvent bien plus rapide, tu te balade avec 300 à 600 g de moins et souvent un truc bien plus compact. Puis, si t’as un peu l’œil d’un photographe, tu as peut-être même remarqué que tes miroirs ajoutent un peu de bruit. Et puis je ne te parlerai pas de la stabilisation à 5 axes de certains modèles qui est bien mieux que la stabilisation sur les DSLR… ou bien de l’absence de blackout etc.<br /> Un viseur électronique a une résolution limitée, inférieure à un viseur optique. Mais avantage du premier : permet d’afficher plus d’infos, notamment le focus peeking.<br /> Pour le reste assez OK. Les mirrorless sont plus légers oui. Et en vidéo ils sont plus pratiques en effet. Et autre avantage : certains peuvent prendre des photos en silence (choix entre capture par rideau ou électronique).<br /> Mais ces avantages sont assez légers. On peut préférer avoir un réflex, ou ne pas avoir besoin d’en remplacer un par un mirrorless.<br /> Certains reviennent même aux réflexes argentiques.
Palou
Ta réponse me confirme bien que tu n’y connais pas grand chose, tu as juste repris une brochure commerciale, inutile de continuer à discuter du sujet que tu ne maitrises pas …
kyosho62
benben99:<br /> la stabilisation à 5 axes de certains modèles<br /> Les vrais n’utilisent pas la stabilisation
tfpsly
Les vrais n’utilisent pas la stabilisation<br /> Ça permet quand même de gagner sur la vitesse de prise et donc plusieurs stops d’ISO. Ou d’éliminer du bougé à la prise. Pour mes photos les plus exigeantes (patinage artistique en intérieur = vitesse la plus haute possible pour ne pas avoir de flou mais ISO le plus bas pour ne pas avoir d’image complètement bruitée), j’accepte tous les avantages qu’un appareil peut me donner!<br /> Sur mon mirrorless, j’utilisais un Vivitar Series 1 80-210 F/3.5 (la rolls des Vivitar des années 80). C’est une enclume à porter! Mais il a pris mes meilleures photos, la qualité des verres de cette lentille est juste incroyable. Par contre focus manuel = beaucoup de déchets. J’ai ajouté dans ma collection un Sony G 70-200 F/4 : plus léger, stabilisé, focus auto : beaucoup moins de photos ratées, bien plus facile d’utilisation. Le verre (plutôt plastique ?) est moins précis mais il y a bien plus de résultats exploitables. Donc oui le progrès est là.<br /> Le futur risque d’apporter des technos logicielles des smartphones dans les mirrorless, càd les algos comme supersampling, détails ré-imaginés par des réseaux de neurones etc. pour virer le bruit de la montée en ISO, déflouter un focus raté etc.<br /> Je vois ça comme plus de photos sauvées/exploitables.
Palou
kyosho62:<br /> Les vrais n’utilisent pas la stabilisation<br /> C’est utile en sport ou en animalier. On la désactive pour des poses longues, sur pied, la nuit, ou en macro
benben99
C’est utile dans plusieurs situations.
Carlitto
Palou:<br /> C’est dur pour son égo d’avoir un smartphone cher qui ne fait pas des photos mais des images sans âme, je compatis<br /> Personne ne peut nier la qualité d’un appareil photo quoique je pourrai répondre que je préfère faire une photo avec un smartphone qui est toujours dans ma poche, qu’avec un superbe matos… resté à la maison. Pour ma part, tant que je réalise des images, je prends du plaisir.<br /> Je ne doute pas également que tu sois un utilisateur expert. Mais on pourrait rajouter que la prise de vues est une chose, la retouche logicielle en est une autre…<br /> Ensuite, regardons les budgets : le plus cher des smartphones va coûter dans les 1500 €.<br /> Combien coûte le dernier Sony hybride full frame : 2800 € boitier nu ?<br /> Combien le bel objectif qui va avec ?<br /> Nous sommes donc dans des budgets qui avoisinent les 7000 € sans compter le matériel informatique pour traiter et stocker tout ça.<br /> Enfin, pour terminer, où terminent toutes ces belles photos ? Sur internet pour la plupart…
tfpsly
Carlitto:<br /> Combien coûte le dernier Sony hybride full frame : 2800 € boitier nu ?<br /> Combien le bel objectif qui va avec ?<br /> Nous sommes donc dans des budgets qui avoisinent les 7000 € sans compter le matériel informatique pour traiter et stocker tout ça.<br /> Sauf que rien n’oblige à acheter le Sony le plus cher. Mon a6300 avec objectif kit m’a coûté environ 700chf; mon G 70-200mm 800chf. Et dans certains usage, ça me donne des belles photos de loin bien serrée sur un sujet en mouvement très rapide et faible luminosité, là où n’importe quel smartphone donnerait de la bouillie bruitée.<br /> Bref, ça dépend des usages et occasions (le tél ayant l’avantage de toujours être dans la poche en effet).
Carlitto
tfpsly:<br /> Mon a6300 avec objectif kit m’a coûté environ 700chf<br /> Je suis d’accord puisque j’avais acheté l’a6000 à sa sortie et ça a toujours été un excellent appareil (que j’ai reconverti en webcam !). Je parlais plutôt de boitiers full frame et non seulement APS-C.<br /> Et le marché photo s’étant terriblement contracté, le prix des nouveaux boitiers a beaucoup augmenté.<br /> Et puis, je vais le dire honnêtement, j’en ai eu soudain assez de me trimballer du matos, de vider ma SD Card, de passer les photos dans DxO, de les retoucher, de les importer dans Google pour les avoir partout… De tout ce cirque quoi…
PiNgOa
La précision de la MAP de l’AF est largement améliorée par rapport à un système reflex, sa rapidité aussi, sa sensibilité dans la pénombre aussi.<br /> L’absence de miroir permet aussi des cadences en rafale plus rapides et moins de risques de panne mécanique dudit miroir.<br /> L’EVF on aime ou on n’aime pas mais on ne peut nier le fait qu’il permet littéralement de voir dans la nuit et d’afficher toutes les infos qui nous intéressent.<br /> Rien que pour la précision de l’AF on peut considérer que c’est une évolution majeure, je suis passé d’un 5D3 à un R6 et j’ai shooté plus de 10 ans sur des reflexs numériques, donc moi aussi j’peux me la jouer «&nbsp;expert&nbsp;»…
jojo12314
Redmi Note 10 Pro ouai <br /> Alors vraiment, je suis très curieux de voir les images dont tu parle, parce que les Redmi, sans être mauvais hein, sont quand même pas connu pour leur grande qualité photo !<br /> Et d’une manière général, venir dire que des photos prisent au smartphone on était sélectionnés par un jury, ne veut pas obligatoire dire qu’un Redmi fait jeu égale avec un DSLR, pardon de le dire.<br /> Encore une fois, une belle photo c’est très subjectif ! Comme j’aime à dire, il n’y pas de photos raté, il y à seulement une multitude de manière de la regarder. Par contre là ou on peut tous s’accorder, c’est que techniquement et c’est bien le sujet de base, un DSLR de part sa conception et le plus important, de part l’optique avec laquelle tu l’associe sera toujours au-dessus d’un smartphone, aussi bon soit-il.<br /> Y’a une différence entre «&nbsp;traitement logiciel&nbsp;» et «&nbsp;optique&nbsp;» ! On peut pas comparer un capteur aps-c, FF, µ4/3 avec les capteurs de smartphone qui de mémoire font aux alentours d’1/3.2 pouce… Ton Redmi 10, 108Mpx sur 1/3.2" ? T’imagine la taille des photosites ? Y’a pas besoin d’être un champion pour se rendre compte que y’a un souci…<br /> Bref tout ça pour dire, chacun voit midi à sa porte, chacun à l’usage qu’il veut de son matériel mais une chose demeure, un DSRL est supérieur techniquement et en qualité d’image à un smartphone.
Palou
et n’oublies pas de préciser aussi que ta batterie sur hybride ne tient que 250 à 300 photos seulement contre 800 à 1000 avec un boitier reflex. C’est un «&nbsp;détail&nbsp;» qui est souvent omis volontairement ou pas …
PiNgOa
Le rating CIPA c’est une vaste fumisterie, je tiens une journée entière de shooting sur une seule batterie avec mon R6 pour environ 1000 déclenchements.
Carlitto
jojo12314:<br /> Redmi Note 10 Pro ouai <br /> Alors vraiment, je suis très curieux de voir les images dont tu parle, parce que les Redmi, sans être mauvais hein, sont quand même pas connu pour leur grande qualité photo !<br /> J’ai déjà répondu plus haut : quand on a 10 000 € de matériel, on est censé (je dis bien censé) faire de meilleures images techniquement qu’un bouzin à 300 €…<br /> Seulement voilà… il y a juste un tout petit truc… les logiciels !<br /> Quand on passe une image, faite comme tu le dis, avec mon bouzin minable, dans le logiciel adéquat, qu’on travaille un peu tout ça sans se prendre la tête, on peut obtenir des résultats tout à fait sympathiques.<br /> Et oui…! Comme quoi, tu ne le savais peut être pas, mais il parait qu’on peut travailler ses images sur des logiciels extrêmement performants (et je ne parle même pas ici du sempiternel Photoshop ).<br /> En tout cas, le site en question (je n’ai pas envie de le citer, si tu es photographe, tu le trouveras sans peine) ne m’a pas demandé d’où les photos venaient, mais s’est juste concentré sur ce qu’elles étaient.
Palou
Le monde est rempli de photographes pro depuis l’invention du smartphone<br /> (dixit tata Ginette)
neaufles
Je viens d’acheter un nikkormat ftn des années 60 pour refaire du noir et blanc et reprendre du plaisir à faire de la photo. Je commence à me lasser des automatismes ,la facilité fait oublier les fondamentaux de la technique.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les prochains AirPods seraient capables de vous reconnaître grâce à votre conduit auditif
Philips présente ses nouveautés audio 2022 : home-cinema premium et sport au programme
Philips OLED et The One : Ambilight amélioré, IMAX Enhanced, OLED EX, les annonces à retenir
JVC HA-FW1000T : des True Wireless très haut de gamme avec un son en bois
De nouveaux écouteurs OPPO en partenariat avec Dynaudio en préparation
Disneyland Paris met le paquet pour ses 30 ans : 200 drones vont illuminer son château tous les soirs
Behringer dévoile sa Vintage Microphones Series : 5 micros USB bientôt chez vos streamers préférés
Xiaomi lance son nouveau videoprojecteur compact : 15 cm3 d'Android TV à emmener partout ?
Freebox : le Player Devialet est enfin disponible à la location, les fans auront encore essuyé les plâtres
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
Haut de page