Canon officialise le développement de l’EOS R3, un hybride pensé pour la photo sportive

15 avril 2021 à 14h18
0

Après des mois de rumeurs, Canon a publié l'avis de développement de son prochain appareil photo hybride : l’EOS R3. Un nouveau boîtier tourné vers la photographie sportive pour lequel le fabricant japonais n’a semble-t-il pas fait les choses à moitié.

Inspiré de la série EOS-1D, l’EOS R3 est conçu pour répondre aux besoins en vitesse, réactivité et précision des photographes de presse et sportifs. Bien que, de prime abord, il ne s’adresse pas au grand public, le boîtier ne manque pas de propositions intéressantes qui font montre de vraies avancées techniques chez Canon. En effet, le fabricant ne lésine pas sur la recherche et le développement, et a notamment inclus dans le R3 un nouveau capteur fabriqué en interne.

Canon met vitesse et autofocus au cœur de l'EOS R3

Dans la grande famille Canon, l'EOS R3 pourrait être placé entre l'EOS R5 et le EOS-1D X Mark III. Une place méritée au vu de sa fiche technique, que le fabricant ne dévoile que partiellement, mais qui promet déjà de belles performances.

© Canon

Canon a équipé son EOS R3 d’un nouveau capteur CMOS BSI empilé de son cru, assorti d'un processeur DIGIC X afin de doter son dernier-né d’une vitesse qui décoiffe. En effet, le boîtier peut capturer en rafale jusqu’à 30 images par seconde, une fonction qui le destine sans conteste aux photographes spécialisés dans le sport, ainsi qu'à la presse.

À cela s’ajoute un autofocus de nouvelle génération, le CMOS Dual Pixel II. Canon a cherché à faire de l’EOS R3 un vrai sniper : même à 30 images par seconde, le boîtier sera capable d’assurer un suivi autofocus de la tête et des yeux d’un sujet.

L’un des éléments intrigants de cette annonce reste le nouveau système d’autofocus baptisé « Eye Control ». Le fabricant indique que l’EOS R3 est capable de suivre le regard de l’utilisateur dans le viseur afin de déplacer le collimateur AF en fonction. Une feature conçue pour rester dans l’action sans avoir à chercher frénétiquement son point de focus et potentiellement rater sa photo. Il s’agit d’une option que l’on trouvait déjà sur l’EOS 3, le grand frère argentique sorti en 1998. Un clin d'œil au passé qui, s’il se révèle efficace aujourd’hui, pourrait bien apporter un vent de fraîcheur dans le domaine de la mise au point.

© Canon

L’EOS R3 affiche un look imposant qui n’est pas sans rappeler la gamme d'appareils photo reflex de laquelle il descend. À une différence près : le mirrorless est bien plus léger. Son grip intégré offre une prise en main solide et oriente définitivement le boîtier vers un usage professionnel. Il est par ailleurs étanche à l’eau et à la poussière. Doté d’une monture RF, l’EOS R3 est compatible avec l’ensemble du catalogue d’objectifs pour hybride de Canon.

Entre rumeurs et suppositions

Si Canon ne souffle mot du reste des spécifications de l'hybride, les rumeurs vont bon train. Du côté du nombre de mégapixels, par exemple : le R3 aura-t-il entre 45 et 50 Mp pour concurrencer l'Alpha 1 de Sony, ou autour de 24 Mp, une résolution plus adaptée à la photographie sportive ? Sera-t-il capable d'égaler les 20 images par seconde via obturateur mécanique du 1D X Mark III ou restera-t-il en retrait pour ne pas lui faire de l'ombre ?

Quid de ses capacités en vidéo ? Sur son site officiel, Canon annonce un « appareil photo hybride haute performance et haute vitesse qui marquera une nouvelle ère pour la photographie sportive et la vidéo professionnelles ». De belles promesses qui laissent penser que l'EOS R3 sera capable de filmer en 8K à 30 fps, à l'instar de la plupart des appareils photo haut de gamme sortis récemment.


Ni prix ni disponibilité ne sont encore annoncés. Fstoppers suggère un tarif entre 5 000 et 6 500 dollars, selon le positionnement de l'EOS R3 sur le marché. Canon devra viser juste pour laisser de la place à un futur R1, pressenti pour prendre la succession du 1D X Mark III en version hybride.

Enfin, si l’indication « disponible bientôt » sur le site de Canon laisse peu d'indices quant à une date de sortie, il est fort probable qu’un tel boîtier sorte avant les événements sportifs de l’été, tels que les Jeux olympiques de Tokyo.

© Canon

En parallèle de l'annonce de l'EOS R3, Canon a dévoilé trois nouveaux objectifs : le RF 100 mm f/2.8L Macro IS USM, spécialisé en macro-photographie, le RF 400 mm f/2.8L IS USM et le RF 600 mm f/4L IS USM, deux téléobjectifs pensés pour la photographie sportive et animalière.

Équipement indispensable s'il en est, l'appareil photo numérique (APN) a envahi les foyers. Notre rapport à la photographie a même considérablement évolué ces dernières années avec la démocratisation des smartphones et des réseaux sociaux.
Lire la suite

Sources : Canon , Fstoppers

Modifié le 15/04/2021 à 14h49
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page