🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Apple, "champion de la vie privée", poursuivi pour avoir traqué ses utilisateurs sans leur consentement

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
14 novembre 2022 à 16h15
22
Apple Store, New York © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Chantre du respect de la vie privée, Apple s'applique à nous rappeler à chaque keynote à quel point il est consciencieux en la matière. On apprend pourtant cette semaine, au fond sans réelle surprise, que le géant de Cupertino collecterait de nombreuses données à l'insu des utilisateurs de ses iPhone.

Deux poids, deux mesures pour Apple et le respect de la vie privée ? C'est ce que laisse en tout cas entendre le motif d'une plainte déposée outre-Atlantique. La firme à la pomme devra en effet s'expliquer devant les tribunaux pour avoir visiblement continué à collecter de nombreuses données sur les iPhone, y compris lorsque les utilisateurs avaient au préalable modifié leurs paramètres pour éviter tout suivi.

Tout ce que vous faites sur votre iPhone scruté par Apple ?

La plainte se base sur les travaux de Tommy Mysk et Talal Haj Bakry, chercheurs en sécurité pour la société Mysk, qui ont récemment découvert qu'iOS transmettait à Apple « chacun de vos clics » lorsque des applications de la firme sont utilisées. Plus important, on apprend surtout que les tentatives de désactivation, depuis les réglages, de ces envois de données seraient totalement vaines. Comprenez que la désactivation du partage de données vers Apple est en réalité illusoire : les données continueraient bel et bien d'affluer sur les serveurs de la firme pour ensuite être analysées.

Et en l'occurrence, ces informations sont plutôt détaillées. À titre d'exemple, Apple recevrait en temps réel les données de recherche d'un utilisateur visitant l'App Store, mais aussi les éléments sur lesquels il a cliqué et la durée de consultation d'une application. Même idée pour l'application Bourse. Apple sait précisément quelles actions vous suivez ou encore quels articles liés à la bourse vous avez lus dans l'appli. Apple sait également quel jour et à quelle heure vous avez déniché ces informations. On apprend enfin que certaines applications d'Apple recueillent aussi des données détaillées sur l'iPhone de l'utilisateur : le modèle, la résolution de l'écran ou encore la langue du clavier utilisée.

Une plainte déposée aussi sec

À la lumière de ces découvertes, une class-action a été déposée en fin de semaine dernière contre Apple, en Californie. Cette dernière estime que la firme est en violation du California Invasion of Privacy Act, qui vise justement à protéger le droit qu'ont les utilisateurs de bloquer le suivi, y compris lorsqu'il est mis en place à des fins d'analyse.

Comme le précise Mashable, l'accent de la plainte n'est toutefois pas porté spécifiquement sur la collecte de données par Apple (tous les géants de la tech le font), mais sur le fait que la firme ne prendrait en réalité pas du tout en compte les paramètres permettant, théoriquement, de refuser ce partage d'informations. Le procès devrait donc être intéressant à suivre puisque Apple sera invité à s'expliquer sur ce point.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
21
angenoir
marrant …apple ne voulait pas partager le bout de gras …empecher quiconque de tracker les donnees de ses utilisateurs pour mieux les exploiter tout seul
gemini7
Ce n’est pas une surprise, venant d’Apple, mais probablement qu’Android fait pareil pour Google, allez savoir… ⁣
octokitty
« What happens on your iPhone, stays on your iPhone »<br /> ça vieillit mal. L’appli Bourse utilise yahoo.com et d’autres sources tierces, Apple aurait-elle carrément fait le rôle d’analyse en tant que MITM ici…
boboss29200
Moué, je ne vois pas ce qui est choquant… Si je vais chez Apple, j’utilise son Ecosystème, ses logiciels, ses serveurs, etc… Si il a connaissance de la fréquence ou de la durée où j’utilise les logiciels (pour stats ou autres je ne sais pas), ça ne me parait pas aberrant. Par contre si il vend ces stats ou mes coordonnées, mon historique etc… là oui, c’est une autre histoire.<br /> Mais je pense que n’importe qu’elle marque de voiture sait exactement combien de fois on a appuyé sur le frein avec l’ordinateur de bord, non ? Si ça peut permettre d’améliorer l’appareil…<br /> Encore un article pour faire du sensationnel avec du vide… L’iphone immatriculé xxx28340PWY a fait une mise à jour de ios 16.1 à ios 16.1.1 à 14h30. il a ensuite fait la mise à jour de Candy crush à 15h12 sur l’Appstore (le store Apple). Puis dans l’application Bourse (qui est une application Apple) il a ouvert l’article sur Elon Musk pendant 12 min…<br /> Si ces données ne sont pas revendus et exploités par des tiers, aucun danger.<br /> Contrairement au modèle Google qui lui revend tes infos à des annonceurs…
briceio
Oui en même temps quand tu consommes des services Web ben oui les fournisseurs du service savent quelle info tu consommes… étonnant. Je ne défends pas Apple, mais il faut pas déconner: si les données sont derrière anonymisées il me semble qu’ils respectent ce qu’ils nous vendent…
Arnaud_MZA
Il faut bien lire l’article jusqu’à la fin pour comprendre que le problème vient surtout du fait que quand tu désactives la collecte de données sur un iPhone et bien Apple passe outre et en a rien à foutre de votre choix ! C’est sur ça que la plainte va ce baser et c’est tout à fait légitime, d’ailleurs, beaucoup trop de site font la même chose, en affichant quand même de la pub, ou des popins etc… alors que le choix de refuser les cookies a été fait en amont
Duben
Ah bah Apple a dit qu’ils ne partageaient pas nos données, qu’ils ne laissaient pas les autres nous espionner. Ils ont pas dit qu’ils ne le faisaient pas eux même ahah<br /> Quoi qu’il en soit, pour Apple comme pour d’autres, c’est un modèle économique. Un jour il faudra peut être mettre à plat les choses et se demander si on veut de tout ça, ou si on n’en veut pas. Mais il faudra être prêts aux conséquences. Car aux final, nos données sont une monnaie et on paye des services avec (en en ayant plus ou moins conscience). Si on jour ce « mode de paiement » n’existe plus, il faudra bien qu’il y en ait un autre, ou alors il faudra que certains services disparaissent
nrik_1584
Ca devient gênant quand les options sensées permettre de désactiver ces remontées d’info se révèlent n’être que de la cosmétique.<br /> Ce qui semble être le cas ici apparemment.
MattS32
boboss29200:<br /> Contrairement au modèle Google qui lui revend tes infos à des annonceurs…<br /> Non, Google ne vend pas les données aux annonceurs. Ce qui fait la force de Google, c’est justement la grosse masse de données qu’il possède en exclusivité, s’il les vend, il leur fait perdre de la valeur.<br /> Ce que Google vend, c’est du trafic dirigé vers un site via des clics sur des pubs. Et c’est lui qui choisit, sur la base des données qu’il possède, quelles pubs afficher à quel utilisateur pour maximiser le rendement (l’annonceur étant facturé en général au clic, il est dans l’intérêt de Google de maximiser le taux de clics).
briceio
Le refus des cookies ne bloquent pas la pub, juste le tracking, donc la pub personnalisée. Sans cookie, y a de la pub, mais générique.
CHP1
@boboss29200 :<br /> Arrête de faire ton fan Apple et apprend à bien lire l’article jusqu’au bout.<br /> Comme dit plus haut, ce qui cloche c’est qu’ils te disent que tes actions sont anonymisées alors qu’en réalité ils n’en tiennent pas compte de ton choix.<br /> Ça, ça s’appelle de la publicité mensongère et doit être puni par la loi.<br /> Maintenant ce que font las autres, c’est pas mieux, je te l’accorde, mais ce n’est pas le sujet de l’article.
norwy
Tous pourris. Si vous voulez que votre vie privée soit respectée, ne la confiez pas à autrui, autant qu’il est possible de le faire…
boboss29200
Et bien n’utilises rien de chez Apple et fais confiance à la confidentialité de Google
Iceslash
Étonnant ? de la part d’Apple ? ou
Ezeta
Un article alarmiste et à moitié faux (cf d’autres articles sur le sujet): Apple ne connaît pas les actions en bourse que vous consultez ou vos paramètres… mais les actions en bourse qui sont consultées ou les paramètres utilisés: la nuance est que les donnés sont annonymisée avant d’être envoyée, donc Apple ne sait pas lier ces données à un utilisateur précis. Ça leur permets de faire des statistiques de masse, mais pas à faire de la publicité ciblée.<br /> L’option de suivi que l’on sélectionne au démarrage permets ou non à Apple de lier ces informations à votre compte (pour du débug d’après ce qui est affiché). Il n’y a donc pas de traîtrise ici.
HAL1
MattS32:<br /> Non, Google ne vend pas les données aux annonceurs.<br /> C’est exact. Mais c’est peine perdue, les inconditionnels de la Pomme passent leur temps à affirmer que Google « vend les données des utilisateurs de ses produits » ou que Google « lit les courriels et les fichiers des utilisateurs se servant de ses solutions ».
_J2B
Les bras m’en tombent !!
Damros
A partir du moment ou les données sont anonymes, il n’y a pas d’impact sur « la vie privée ». Ils le savent très bien c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils le font.<br /> En ce qui concerne le choix de l’utilisateur non pris en compte je trouve cela plus déplorable. Malheureusement ils vont juste dire que c’était un bug et que ça sera corrigé dans la prochaine mise à jour. Encore une fois, ce sera sans conséquence.
_Troll
Tout a fait normal de la part d’Apple. Les gens aiment ca.
EricARF
Apple ne fait que confirmer l’adage : si c’est possible de le faire alors c’est que c’est déjà fait. Quand de l’argent est à la clé, encore plus. Car les règles de moralité et de probité s’estompent en fonction de la somme en jeu.
clockover
Les gens ne comprennent pas que les données sont chez ces GAFAM.<br /> A partir de là, ces derniers font ce qu’il veulent et peuvent dire tout l’inverse…
Mr_Electro84
Incroyable ! Apple monopolise dans tout ce qu’elle fait (ou peut faire) même dans les données des utilisateurs !<br /> Jamais vu quelque chose d’aussi insensé (d’autant plus qu’Apple a dépensé de millions en communication pour faire valoir au monde entier qu’ils respecte la vie privée des utilisateurs) !
Mr_Electro84
J’adore cette fâcheuse tendance qu’ont les « Apple Addicts » a opposer systématiquement de manière tranché et catégorique leur contradicteurs !<br /> Ils ont oublié qu’on peut à la fois rejeter les pratiques des traitements des données d’Apple et de Google, tiens d’ailleurs est ce qu’ils connaissement par exemple Qwant ? Ah, non pour eux ça n’existe pas !
boboss29200
Rappelle moi qu’elle est le système d’exploitation de Qwant stp ? je sens que tu as beaucoup à m’apprendre. Tu utilises quelles app avec Qwant ?<br /> Ha tu me parle d’un moteur de recherche, au temps pour moi…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Réseaux sociaux : comment la Chine cache les protestations... avec du porno
Magnifiques photos de la capsule Orion, sur son orbite avec vue sur la Terre et la Lune !
Trottinettes en libre-service interdites aux mineurs, ça arrive à Paris
Gigabyte laisse fuiter ses GeForce RTX 4070 Ti et Radeon RX 7900 !
Black Friday : Amazon brade le prix du MacBook Air M1 (mois de 950€) !
Ce casque gaming Corsair est presque à -50% pour le Black Friday
Profitez d'une remise de prix sur le Smart Keyboard d'Apple pour le Black Friday
Cyber Monday Amazon : TOP 10 des promos high-tech jusqu'à ce soir minuit !
Après le Black Friday, le Cyber Monday s'attaque au prix des écouteurs Jabra Elite 3
Ces enceintes LG pourraient être invisibles dans nos voitures... mais y offrir un son 3D
Haut de page