Wikipédia aurait un impact énorme sur l'économie touristique d'une ville

L'encyclopédie participative a su révolutionner Internet, et certains acteurs, comme des petites villes, profitent de l'outil, gratuit, pour développer leur politique touristique.

Non seulement Wikipédia offre un savoir et des connaissances exceptionnels, et ce, gratuitement pour les internautes du monde entier, mais la plateforme a en plus des conséquences positives en dehors de la sphère du Web. L'encyclopédie en ligne offre en effet à de nombreuses petites villes et villages en manque de touristes une exposition de taille qui permet d'attirer les badauds, entraînant des retombées économiques réelles.

Alimenter un minimum la page Wikipédia de sa commune ne peut qu'être bénéfique

Pour prouver l'impact économique positif que peut avoir Wikipédia pour certaines villes, le Collegio Carlo Alberto, un institut privé de recherche et d'enseignement basé à Turin en Italie, et le Centre de recherche économique européenne (ZEW) situé à Mannheim en Allemagne, ont mené une expérience relayée par nos confrères du Guardian, attestant des revenus réels engendrés par la plateforme.

L'étude des économistes des deux instituts montre que de simples modifications apportées à la page Wikipédia d'une ville peuvent générer des revenus supplémentaires issus du tourisme à hauteur de 100 000 livres sterling par an, soit 110 000 euros environ.

De telles conclusions prouvent à quel point l'impact de Wikipédia sur notre société actuelle est important.

Des retombées potentielles estimées à plusieurs milliards d'euros grâce à « Wiki Voyages »

En menant leur étude, les chercheurs ont sélectionné un certain nombre de villes espagnoles, un peu au hasard d'ailleurs. Ils ont ensuite fait en sorte d'ajouter plusieurs paragraphes sur chacune des pages, en livrant aux internautes des informations sur l'histoire de la ville ou sur les lieux attractifs de la localité. Et ils ont accompagné le tout de photos de qualité du lieu en question. Les modifications apportées par les économistes étaient pourtant loin d'être scientifiques. Ils ont en réalité utilisé des informations obtenues de la traduction de la page Wikipédia française, allemande, italienne ou néerlandaise.

Et les résultats n'ont pas tardé. En ajoutant seulement deux paragraphes de texte et une photo, le nombre de nuitées réservées par les touristes a augmenté de 9% durant la saison touristique, parfois même plus.

Cela ouvre la porte à de nombreuses possibilités pour les communes, qui savent désormais que l'ajout de quelques détails concernant leur localité sur Wikipédia peut permettre d'augmenter le nombre de touristes d'un tiers. Les auteurs de l'étude estiment l'impact potentiel à plusieurs milliards d'euros, si la pratique venait à être répandue. Pourquoi s'en priver ?

Source : The Guardian

Modifié le 21/09/2020 à 08h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page