Tiktok : elle ruine des milliers d'études scientifiques en... une vidéo de 53 secondes

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
28 septembre 2021 à 10h30
29
Tiktok © Primakov / Shutterstock.com
© TikTok

Avec une simple vidéo TikTok , une jeune Américaine a perturbé des milliers de données scientifiques.

Une vidéo signée Sarah Franck, qui a été visionnée plus de 4 millions de fois.

Une vidéo TikTok pour perturber des milliers d'études scientifiques ?

En postant sa courte vidéo sur TikTok, Sarah Franck (ou @sarahndom) ne pensait certainement pas ébranler une quelconque étude scientifique. La jeune fille a en effet publié une vidéo d'une cinquantaine de secondes, première d'une série dans laquelle elle dresse une liste d'idées pour gagner un peu d'argent. Parmi les idées en question, il y a celle de participer à des enquêtes en ligne, lesquelles sont rémunérées quelques dollars.

L'utilisatrice invite donc ses abonnés à se connecter à la plateforme Prolific.co, qui propose diverses enquêtes scientifiques. Le « souci », c'est qu'avec plus de 4 millions de vues, la vidéo signée Sarah Franck a chamboulé de nombreuses données scientifiques.

En effet, la plateforme Prolific.co a vu son nombre d'utilisateurs doubler, mais si cette dernière se veut représentative de la société américaine, les nouveaux venus sont en majorité des jeunes filles utilisatrices de TikTok. La parité n'est donc plus de mise, et la moyenne d'âge des participants aux enquêtes a elle aussi fortement baissé.

Cette nouvelle audience pour Prolific.co pourrait malheureusement rendre inutilisables les données recueillies grâce aux enquêtes les plus récentes. On évalue ainsi à un peu moins de 5 000 le nombre d'enquêtes dont les résultats seraient biaisés par cet afflux d'utilisateurs en provenance de TikTok. Certaines études destinées aux hommes et aux femmes enregistreraient un taux de participation féminin de plus de 90 %.

Cet afflux d'utilisateurs a également eu des répercussions sur le nombre de sondages proposés par la plateforme. Une nouvelle preuve de la (sur)puissance des réseaux sociaux, et notamment de celle de TikTok.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
26
Popoulo
D’après le titre on pourrait s’attendre à un quelconque génie mais en fait non… Bien loin de cela.
nico54m
Si les sondages en question demandent l’âge et le sexe des sondés, comme c’est souvent le cas, alors il est facile d’identifier cet afflux de données et de l’exclure des stats.
cyrano66
nico54m:<br /> l’exclure des stats.<br /> Ou de l’inclure dans une catégorie.<br /> Après la catégorie de « la ménagère de moins de 50 ans » ça sera la catégorie de « la gamine accro aux réseaux sociaux »
Pronimo
Idem, j’ai cru que pour une fois il y’avais un/une génie sur TikTok mais il en est rien lol.<br /> Bah apres le service en question peux supprimer les données créer a l’heure du rush!
scudo
D’un autre côté quand on fait des panels, on devrait filtrer le nombre de participants par catégorie <br /> Genre je veux une étude, je n’autorise que 100 participants ou alors 10% de moins de 18ans / 40% de 19 à 40ans etc et parité filles/garçons…<br /> Comme ça quand 27000 tiktokiennes de 16ans arrivent, c’est hors quota &gt; remplissage refusé
clockover
Oui l’article est surement exagéré… Rien que le titre…<br /> Sur une plateforme en ligne rien n’empêche de faire ça.
pecore
Une vidéo qui confirme ce que la plupart d’entre nous savent déjà : que les réseaux sociaux sont disruptifs et qu’ils peuvent fausser des données et des faits comme un rien.<br /> S’il a fallu tout ce temps aux scientifiques pour comprendre ça, leur place serait davantage sur TikTok que dans des labos.
stefr
Nommer «&nbsp;études scientifiques&nbsp;» de pauvres sondages menés pas des sites lambdas, certains vrais scientifiques doivent se sentir insultés. En plus cette pratique de répondre n’importe quoi à des sondages pour se faire 3 sous a déjà été dénoncé il y a un moment dans plusieurs reportages
max6
En effet je ne vois pas en quoi cela pourrais rendre les données inutilisables à moins que cette plate-formes n’ai jamais été en mesure de trier les données récoltées et là en effet toutes les études statistique découlant de cette plate-formes doivent de toutes manière déjà être considérées comme nulles en non avenues.
Blap
Il serait temps pour toi de t’interesser aux etudes scientifiques que tu encenses. La plupart sont basées sur des stats et des sondages, et c’est totalement normal
LeToi
Alors ce sont plus des études d’opinion que des études scientifiques…<br /> Et avec la méthode des quotas, les utilisatrices dont les données sont inutiles et redondantes ne seront juste pas incluses dans les études. Ça obligera juste à avoir un peu plus des autres catégories pour compenser …
Jean66
" des jeunes filles utilisatrices de TikTok"<br /> Pauvre jeunesse «&nbsp;occidentale&nbsp;» entre Netflix et ça , leurs cerveaux seront très malléable pour l’avenir…
Vanilla
Qui t’as dit que la majorité des suces-dites jeunesses soit occidentale ??? Tiktok compte des centaines de millions d’utilisatrices partout dans le monde et en particulier en Asie… or il me semble qu’une chinoise ou une japonaise ne peut pas vraiment être qualifiée d’occidentale…
toast
Boaf. À chaque génération on a toujours des vieux réacs pour considérer la jeunesse courante comme stupide et décérébrée. Au moins, c’est constant.
Popoulo
@Vanilla : Y a aussi l’éducation et la culture qui fait une certaine différence ^^
dafi972
Acrostiche racoleuse. Effet de bord
Vanilla
D’après la définition, je ne comprends pas pourquoi tu parle dacrostiche dans ton commentaire…<br /> Ah, et au passage, c’est masculin, pas féminin.<br /> acrostiche<br /> nom masculin<br /> Poème ou strophe où les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom ou un mot-clé.<br />
epi2mais
c’est un peu ce qui s’est passé pour la primaire écolo
hannae
Très bien dit, je suis moi -même une femme mais je ne supporte pas ces attitudes typiques et stéréotypées, j’évite donc de me laisser piéger par ce qu’on nous met devant les yeux, ou qu’on estime que tout le monde devrait faire ou avoir. Pas de netflix pour moi, je ne suis pas les blogs ou chaines beautés, maquillages ou de déballage de colis vêtements etc, j’essaie au contraire de suivre ma voie au delà de tous ces diktats, je ne me sens pas proche des femmes de ma génération, que je trouve de plus en plus superficielle et influençable. Je préfère écouter du jazz, de la musique classique, m’intéresser aux enluminures ou autres sujets intellectuels que de trainer sur tik tok ou des chaines videos destinées aux femmes. C’est très important de savoir réfléchir par soi-même et de ne pas se laisser définir par le fait d’être une femme ou d’appartenir à telle communauté (je suis aussi artiste, mais je préfère rester à distance de la communauté artistique qui impose des lois ou des règles à suivre, sans laisser aux gens le choix d’être eux meme)
hannae
En l’occurence, je suis de la même génération que cette jeune fille, et pourtant je ne me sens pas du tout en accord avec les femmes de mon époque, que je trouve de plus en plus superficielles. Franchement c’est facile de s’en apercevoir, quand on voit les réseaux sociaux où les femmes jouent de leur apparence pour avoir des abonnés, où les stars de tv réalité deviennent riches, célèbres juste pour se montrer, et que la plupart des femmes font ou suivent des chaines de beauté, ou de déballage de colis de vêtements et aiment toutes 50 nuances de grey…<br /> Donc désolée mais pour moi c’est un fait de plus en plus avéré, et ca n’a rien à voir avec le fait d’être réac.<br /> Je rencontre peu de femmes avec qui je peux avoir une réelle conversation intellectuelle. Je connaissais une femme un peu plus âgée que moi qui se pâmait devant matt pokora, et je sais que c’est le cas de beaucoup d’autres femmes.<br /> Ce qui n’est pas mon cas, je résiste à toutes ces illusions.<br /> JE pense qu’en plus quand on voit tous les débordements liés aux réseaux sociaux, comme les challenges stupides, ou les diatribes (comme le fait de s’en prendre aux jeunes nés en 2010), sans parler des les chaines les plus populaires sur youtube sur les plus abêtissantes (comme le fait de manger devant une caméra pour se faire des followers, ou les gens qui font des choses stupides etc), les jeux facebook, ou vivre à travers les smartphones, écrire en langage sms, perte des valeurs du respect et de la politesse, cela devient évident. Vous faut-il d’autres exemples?<br /> Oui désolée de heurter votre bien-pensance, mais on est en train de faire sombrer la jeunesse dans une superficialité, une médiocrité, et une désintellectualisation…quand on voit que leurs icones sont maintenant norman ou cyprien, pardon…<br /> Moi cest plutôt les poèmes de PErcy Shelley, le jazz, la philosophie etc…<br /> JE ne parle même pas d’école (car je ne suis pas les normes populaires), mais de savoir réfléchir par soi-même, et de plus en plus de jeunes se font influencer par des choses qui n’ont aucune valeur intrinsèque. Maintenant les rêves des jeunes, cest de devenir youtubeur célèbre, de faire de la télé réalité etc.<br /> Alors oui il y a des réacs à chaque époque, et cest parfois non justifié, mais là, désolée, cest un fait, il y a bien une descente en puissance dans la jeunesse actuelle…<br /> Donc c’est tellement facile de de définir une personne comme réac,ça 'évite d’avoir à réfléchir et à remettre en question notre environnement.<br /> Mais cela n’empêche pas que tout ceci est vrai, les jeunes d’aujourdh’ui sont de moins en moins cultivés, et de plus en plus tournés vers des choses superficielles, et futiles.
toast
J’ai entendu des discours rigoureusement identiques au tien il y a une 30aine d’années quand je devais avoir ton âge actuel…<br /> L’intuition est la plus mauvaise conseillère lorsqu’il s’agit de tirer des conclusions générales.<br /> Perso, par des activités bénévoles, j’ai été jusqu’à récemment entouré de pas mal de jeunes 15/25 ans et ils ne ressemblaient pas du tout à ce que tu décris.<br /> Du coup, j’ai des conclusions radicalement opposées aux tiennes.<br /> Qui a raison ?<br /> Ni toi, ni moi, la société est faite de plein de types de gens différents et qui évoluent avec les générations.<br /> Arrêtons les jugements. Qui es-tu pour dire que des femmes sont «&nbsp;superficielles&nbsp;» parce qu’elles n’ont pas tes goûts en matière de littérature ou de musique.<br /> Redescends et oublie ton complexe de supériorité.<br /> Moi, contrairement à toi, je sais que je ne sais pas et je vois juste que la population est vaste et variée. Plus con qu’avant ? Aucune idée, mais je me garderai bien de conclure d’un côté comme de l’autre. Et crois moi, tu ne sais pas plus.
jvachez
De toute façon tous ces sites produisent des sondages faux.<br /> Le système pousse à mentir puisque l’on peut être disqualifié si l’on ne correspond pas au profil. A force on devient un peu «&nbsp;expert&nbsp;» et l’on répond qu’on utilise, pratique ou achète systématiquement ce qui est proposé dans le sondage.
kiwi5
suces ou sus, est ce un lapsus?
supersebastigor
Tik Tok et génie…<br /> Comment dire.
JohnLemon
Je dirais pour ma part qu’il y a effectivement un manque de recul vis à vis des réseaux sociaux et que les dérives sont beaucoup trop peu encadrées. Ce n’est pas tant un problème de jeunesse qu’un problème d’outils numériques laissés complètement en roue libre entre les mains de privés aux objectifs purement financiers.<br /> Mais de là à affirmer que tous les réseaux sociaux sont à jeter et que la jeunesse ne peut être sauvée que par l’éminence d’un Schubert ou par les enluminures Renaissance, ça fait davantage fille à papa de Neuilly-sur-Seine que personne vraiment consciente des enjeux sociétaux actuels. Il y a peut-être une nuance à trouver.<br /> Je suis personnellement convaincu que la jeunesse des générations précédentes aurait réagi pareil si elle avait eu accès aux mêmes outils. Autant dire que les phénomènes d’extase autour des 2Be3 ou de Claude François auraient pris une toute autre ampleur.
MisterDams
Je comprend pas, normalement les sites demandent le profil et indiquent ou pas si on peut répondre à l’étude, en fonction de ce qu’il manque dans le panel.<br /> C’est juste que ce site est mauvais non ?
mcbenny
Et après on va nous expliquer, étude scientifique à l’appui, que le polissage des ongles est plus important que la liberté de la presse…
nelectron
A Hannae : il faut de tout pour faire un monde. Beaucoup se complaisent dans le consensus, la bien-pensance ordinaire, la conformité, le moule standard, l’instinct grégaire… et d’autres - plus rares - cultivent leurs différences mais il faut cohabiter. Ceci dit le titre de l’article est racoleur, je pensais qu’elle allait nous démontrer la quadrature du cercle, ou prouver que la Terre se rapprochait du soleil, ou faire de la fusion nucléaire dans sa cuisine, grosse déception !
LeToi
Il voulait peut-être parler de phrase d’accroche et pensait que ça se disait acrostiche ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

GX290 Pro, le smartphone ultra-résistant de Gigaset à la batterie XXL (Interview)
Le Xiaomi Redmi Note 11 sera équipé d'un écran AMOLED 120 Hz
Avec le BIG RED, RED by SFR fracasse les forfaits mobiles concurrents
Forfait mobile : profitez de 80 Go chez Free mobile pour à peine 11€
Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Haut de page