Le Français OVH, leader européen du Cloud privé, s'attaque au reste du monde

21 décembre 2020 à 15h01
5
OVHcloud

Le groupe français fait partie, selon le cabinet Forrester, des sept fournisseurs de services de Cloud privé européen les plus performants. De quoi regarder les géants et leaders américains en face.

OVH, désormais rebaptisée OVHcloud, n'a plus à rougir face à ses illustres concurrents que sont Microsoft Azure ou le leader du marché Amazon Web Services, notamment sur le pan du Cloud privé, qui par définition offre plus de contrôle et de protection que le Cloud public, davantage chéri par les géants.

Les services de Cloud privé hébergés en Europe ont fait l'objet d'une évaluation Forrester Wave, issue de l'un des cabinets les plus cotés en matière d'analyses, et relayée par nos confrères du Journal du Net.

OVH, un ratio performance/prix au top niveau européen

Dans ce rapport de Forrester, OVHcloud fait partie, au même titre qu'Atos, CenturyLink, Orange, Rackspace Technology, Sungard Availability Services et Tata Consultancy Services, des sept fournisseurs de Cloud privé hébergé européens. Une petite consécration pour l'entreprise française fondée par Octave Klaba. En termes de performances, OVHcloud fait même aussi bien ou presque que Rackspace Technology, et devance les solides français Atos et Orange.

Le Cloud privé hébergé, qu'est-ce que c'est ?

Contrairement au Cloud privé interne ou géré, le Cloud privé hébergé est situé dans un centre de données externe, appartenant à un fournisseur de services, comme OVHcloud, véritable spécialiste de ce segment de marché. Ce fournisseur gère alors le Cloud pour le compte de la société, à qui il offre une infrastructure dédiée, ce qui lui évite de partager avec d'autres entreprises. Les avantages du Cloud privé sans les inconvénients donc (maintenance, mise à jour logicielle etc.).

Grâce à une stratégie tournée vers la fabrication « maison », OVHcloud arrive en tête du rapport en termes de tarifs. L'entreprise, qui privilégie la fabrication de ses serveurs en interne (près d'une vingtaine de centres de données européens, dont une majorité en France), offre un ratio prix/performance quasi-parfait au niveau européen. Ce qui n'est pas le cas de son support client, pas encore au point, qui constitue une ombre au tableau de l'entreprise de Roubaix.

OVHcloud Forrester
The Forrestar Wave, sur les services de Cloud privé hébergé européens, au second trimestre 2020 (© Forrester)

The Forrester Wave salue aussi la garantie apportée par une offre européenne, totalement émancipée de l'incommodant Cloud Act américain. « Nous croyons que cette reconnaissance en tant que leader est avant tout le fruit d’une dynamique collective, menée avec notre écosystème de partenaires industriels et technologiques », a commenté Octave Klaba, en marge du rapport.

OVHcloud continue de s'ouvrir au monde

OVHcloud a ainsi prévu d'élargir sa gamme Hosted Private Cloud en 2020, avec le lancement de la solution Hosted Private Cloud Premier, destinée aux grandes entreprises et institutions, avec un total de 10 références de hosts, démarrant à 48 Go de RAM, et pouvant grimper jusqu'à 768 Go. La nouvelle gamme sera accompagnée de nouvelles capacités de stockage destinées aux datastores NSF, qui iront jusqu'à 6 To, « pour un ratio performance/prix toujours plus avantageux », précise l'entreprise du Nord.

Par ailleurs, elle ne se repose par sur ses lauriers européens puisqu'il y a quelques jours, elle a officialisé ses activités en Australie. À 15 000 kilomètres de sa France natale, OVHcloud propose une nouvelle solution d'hébergement web et de noms de domaine tout-en-un, et axera sa stratégie autour des petites et moyennes entreprises du pays des kangourous, dans un premier temps.

Après la France, l'Europe, l'Amérique latine et le Canada, OVHcloud a bien l'intention de faire gonfler son portefeuille de clients, et de nourrir son ambition d'acteur planétaire en devenir. Gageons que le « Cloud alternatif » français continue de s'étendre, sans pour autant renier son identité première.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
floboo
Ça fait un mois qu’on ne peut plus activer le compte email avec notre nom de domaine qu’on vient d’acheter.<br /> Ovh cloud fait la sourde oreille et nous dit de payer plus pour un service qu’ils disent «&nbsp;inclus&nbsp;» avec le domaine.<br /> Le support me dit de payer sinon, que je dois attendre, et je cite «&nbsp;Vous avez qu’à suivre l’avancement du ticket&nbsp;» qui n’avance pas depuis le 15 juin.<br /> S’ils s’attaquent au reste du monde de la même façon ça promet.
CypElf
Pour contraster, j’ajoute mon témoignage : j’ai pris un VPS d’un an il y a de cela quelques mois chez eux et je n’ai eu aucun soucis. Le prix est très raisonnable, et le VPS n’a eu aucun downtime durant tout ce temps. Je n’ai rien à redire dessus, il fait parfaitement son travail.
Baxter_X
Super content de leurs offres Kimsufi. Des prix imbattables! OVH est en effet l’un des plus gros acteurs européens de l’hébergement.
crrptd
J’ai eu à plusieurs reprises des VPS chez eux, généralement aucun soucis.<br /> Cependant quand ça m3rde, ça m3rde grave chez eux.<br /> C’était l’an dernier, je passe une commande d’un VPS+nom de domaine et ma commande est resté bloquée pendant plus d’un mois, le support ne me répondait pas, y compris le support téléphonique, j’ai du coup annulé ma commande.
FrosT74
«&nbsp;notamment sur le pan du Cloud privé, qui par définition offre plus de contrôle et de protection que le Cloud public, davantage chéri par les géants.&nbsp;»<br /> La vrai question étant : le cloud privé est-il vraiment du cloud ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page