🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise

04 juin 2020 à 18h50
33
Bruno-Le-Maire-7-janvier-2020.jpg © Twitter @Economie_Gouv
Bruno Le Maire (Twitter @Economie_Gouv)

Les ministres français et allemand de l'Économie dévoileront, jeudi, les premiers résultats du projet d'infrastructure européenne de données.

Depuis plusieurs mois, les discussions avancent en Europe sur la création d'un Cloud européen, qui viendrait faire barrage à l'hégémonie des géants américains comme le leader mondial Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure, pour ne pas les citer. Jeudi 4 juin, les premiers résultats du projet franco-allemand baptisé Gaia-X (rien à voir avec le satellite, vous l'aurez compris) seront dévoilés par les ministres Bruno Le Maire et Peter Altmaier.

Un projet qui réunit gouvernements, scientifiques et grandes entreprises européennes

Jeudi, le ministre de l’Economie et des Finances français, et le ministre fédéral allemand de l’Economie et de l’Energie donneront une conférence de presse lors de laquelle ils présenteront les premiers résultats du projet franco-allemand visant à bâtir une infrastructure européenne des données. Le projet Gaia-X avait été évoqué pour la première fois lors du Sommet Numérique , en octobre dernier.

Depuis, l'idée de créer une véritable alternative de poids aux géants américains a fait son chemin dans l'Union européenne, une UE qui a su rassembler des gouvernements, scientifiques et entreprises pour concevoir une architecture technique qui puisse garantir un échange de données qui soit sécurisé et qui puisse servir de base à ce qui doit devenir un écosystème complet de gestion des données.

Contrer l'hégémonie sino-américaine et affirmer la souveraineté numérique de l'UE

Le projet Gaia-X va bien au-delà de Bruno Le Maire et de son homologue Peter Altmaier, qui ont tout de même su fédérer autour de ce dernier, en espérant que d'autres s'y rallieront. Au total, ce sont plus de 100 entreprises et instituts de recherche issus de 17 pays qui participent à cette initiative inédite.

Parmi les entreprises participantes, on retrouve plusieurs grands noms de l'industrie et de l'économie franco-allemandes, dont Atos, Bosch, Amadeus, OVH, Orange, Deutsche Telekom, Docaposte, EDF, 3DS OUTSCALE (filiale Cloud de Dassault Systèmes), Siemens, SAP, ou encore Safran. Plusieurs représentants de ces grandes entreprises prendront la parole ce 4 juin à l'issue de la conférence de presse des ministres Le Maire et Altmaier, dans le cadre de cette journée dédiée à Gaia-X.

L'Europe est peut-être en train de franchir un cap décisif dans l'affirmation de sa souveraineté technologique face aux grandes entreprises mondiales. Amazon Web Services (47,8% de parts de marché), Microsoft Azure (15,5%), Alibaba (7,7%), Google (4%) et IBM (1,8%) dominent le marché du Cloud computing public mondial. Tous des acteurs hors-Union européenne. Il est peut-être temps que l'Europe s'affirme à la hauteur de ses ambitions politiques et numériques.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
27
nicochu
On ne retrouve toujours dans ces programmes annoncés que de gros groupes qui ont déjà des stratégies et qui peuvent se les permettre pour la plupart. On ne sait pas favoriser au milieu de tout cela les petites structures et ainsi fertiliser un terrain de start ups comme aux US C’est dommage…
a-snowboard
Ça me rappelle un autre projet français sur le cloud qui avait cette ambition la.<br /> Resultat : les grosses entreprises française ont récupéré le fric et il ne s’est rien passé.<br /> Et bien sûr on les retrouve ici sur ce projet européen…
lapin-tfc
Rien non, j’ai suivi et connu des personnes des 2 équipes, mais pas finalisé et pas adapté au marché donc non vendable oui alors qu’OVH pouvait déjà le faire
bipolaire
L’Europe refuse la fusion entre Alstom et Siemens dans le transport ce qui aurait permis à cette première de devenir un acteur majeur européen dans le ferroviaire, mais veux concurrencer les GAFAM<br /> De plus, je ne vois pas comment, comme dit plus haut, concurrencer des entreprises privées indépendantes pouvant s’adapter rapidement au marché par une entité lourde chapeauté par des gouvernements et développé par des grands groupes souvent en concurrence sur de nombreux points.
Vanilla
Je sais c’est hors sujet, mais ça ressemble à quoi un @lapin-tfc qui je suppose doit être un lapin turbo fluoré chromé ?
lapin-tfc
Je n’ai pas compris la question je ne prends pas de drogue
Avi84
Moi, ce qui m’a fait rire, c’est la phrase :<br /> «&nbsp;Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure, pour ne pas les citer.&nbsp;»
a-snowboard
Il n’y a absolument aucun rapport entre ces deux domaines.
Blues_Blanche
C’est pas bête ce que tu dis. Il y a déjà un problème stratégique et il manque un levier financier. Ce n’est pas qu’un problème de compétences, mais aussi de fonctionnement.
Tadahiro-Nomura
Mieux vaut tard que jamais. Il était temps !
kellog89
Ah, quel projet français, et quel fric?
Erg_Machaon
1/ Gaix-X? ca va etre sympa a marketer ce choix de nom (serieux?).<br /> 2/ Pas sur que le train n’est pas deja quitte la gare…AWS, Cloud etc ne sont pas que des boites de cloud, elles fournissent des integrations avec leur platformes d’advertising qui rendent leur offres bien plus interessantes. Ils beneficient d’une infra monstrueuse, des data centers qui ne se sont pas fait en 1 semaines, avec une experience unique…ca semble etre un sacre retard a combler.<br /> 3/ Quid d’attirer les talents? Ils sont surtout ici (silicon valley), europeens, chinois, indiens…un product manager ou un inge qui prend 400-500k dans la silicon valley va pas aller se poser en europe pour gagner 3 fois moins…
kellog89
Ca n’a rien à voir, on parle d’un cloud européen.
nirgal76
Quand je vois la tête de Le Maire associé à quelque chose, je ne peux pas m’empêcher de me méfier et de chercher l’entubage qu’il y a derrière (et le sentiment est décuplé quand c’est associé au mot Europe).
Nmut
Tu me passes les coordonnées du chasseur de tête qui recrute pour 400-500k, je retourne là bas direct! <br /> Je suis revenu en France pas pour le salaire mais tous les à cotés qui font que je vis bien mieux (gosses, handicap et maladie), mais pour 500k$, pas de problèmes!
Oncle_Picsou
Le nom m’a bien fait rire également quand j’ai lu le titre, mais c’est une typo en fait, c’est Gaia-X, c’est écrit correctement dans l’article.<br /> Bon, c’est pas top non plus niveau marketing, mais c’est déjà moins pire😝
Darthlord
Normalement ce genre de blague c’est le premier Avril non ?
Erg_Machaon
ben Google, amazon, linkedin…etc. Alors faut 10 ans d’experience, mais vas sur glassdoor tu verras les grilles salariale. Ce sont des salaire normaux de gafa avec 10ans+ Apres ce sont des talents, le haut du panier dans la profession, mais on parle bien de proposer une alternative a ces gens la donc c’est pertinent.<br /> Ceci etant dit, +1 sur tous les a cotes. La vie est bien plus saine en france, bien mieux equilibree (depuis que je suis papa je reve de rentrer…). Mais c’est un autre debat. La on parle de faire competitions a ces firmes. C’est malheureux mais la competitivite des US vient aussi du fait qu’il n’y aucun contre poid social. Qu’on se comprenne bien, je reve d’un internet influence par l’europe, je vois juste pas ca se faire par volontee politique uniquement.
nicgrover
Ah les allemands font partie du groupe, alors là je suis plutôt rassuré…
Peter_Vilmen
C’est ce que je ne comprends pas, normalement une sorte de technocratie peut fonctionner, il manque quelque rouage quelque part. Peut etre qu’en incluant le peuple dans la formulation du projet, tous les experts en France et en dehors pourraient contribuer et deceler les fragilites.
petrus_pierre
oui bon le Djingo orange et Deutsche Telekom ne casse pas trois patte a un canard et pour le fameux cloud Français il a été mort née aux départ vive le numerique européen
manu0086
OVH aurait pu, essaie… mais propose des tarifs élevés…<br /> D’ailleurs je ne comprends pas qu’Amazon ait tant de succès, leurs tarifs sont également très élevés… ça coûte de 2 à 3 000€/mois à mon entreprise.<br /> Dès qu’on consomme un peu de data, les prix explosent alors qu’un serveur dédié coûterait bien moins cher, mais le cloud a de gros avantages sur la pérennité et sécurité de la data et c’est ce qu’on paie avec le cloud… (sans parler de la facilité de gestion)
Cmoi
Ça me rappelle Quaero, le Google européen…<br /> -&gt; https://fr.wikipedia.org/wiki/Quaero
icejedi
Gay-xx, c’est un nom joyeux
carinae
généralement dans un gros projet comme ça effectivement ce sont souvent de grands groupes internationaux qui y participent car ils ont les besoins, la puissance financière, les compétences et les moyens techniques. Ceci étant, ça ne veut pas dire pour autant que les petites entreprises n’y aurons pas accès, peut être plus tard … J’imagine que le but c’est de mettre en place une structure Cloud, très certainement destinée dans un 1er temps aux Administrations, universités et aux entreprises travaillant dans des secteurs sensibles …
moah
Le problème est que les administrations, universités et entreprises des secteurs sensibles ont des besoins très différents (notamment sécurité). Faire des offres dédiées à ces structures-là risque de ne pas être rentable.<br /> C’est déjà ce qui c’était passé avec le cloud souverain français (Cloudwat et Numergy).<br /> Donc il faut une offre qui bénéficie à a majeure partie des entreprises (yc celles qui sont déjà dans le cloud, avec des difficultées de roll-back à prendre en compte), en étant compétitifs par rapport aux GAFAM qui ont plusieurs longueurs d’avance. C’est pas gagné…
carinae
c’est pas gagné ça c’est clair. Quand je vois l’offre d 'azure par exemple et toutes les possibilités qu’il y a … du simple hébergement,a l’IoT, en passant par le Machine learning, la gestion de base de données et même la gestion de l’Active Directory … mais bon il était quand même temps qu’on fasse quelque chose pour éviter de dépendre des US et d’entreprises étrangères… on verra bien ce qui en ressortira …
Gilles000
On en est encore à essayer de faire de la croissance à tout prix et essayer de concurrencer les autres quoi qu’il en coute même face à la fin de l’Humanité qui arrive à grand pas ?<br /> Développer le cloud européen dans le but de décroitre, relocaliser nos données, redévelopper des alternatives locales et humaines aux GAFA, ok mais dans aucun autre but…<br /> Pourquoi aucune décision sur Terre ne va dans le sens de la vie ? C’est désespérant.
moah
@Gilles000 Avoir une économie qui fonctionne et donc des gens qui ont à manger ca va dans le sens de la vie (sauf à dire que la planète irait mieux sans l’Homme et souhaiter un sucide collectif). Et sans économie qui fonctionne il n’y a pas de recherche en technos «&nbsp;vertes&nbsp;» non plus.<br /> @carinae Azure est un très bon contre-exemple. Azure est effectivement principalement du SaaS. J’imagine que Gaia-X ne va pas redévelopper Outlook ni Active Directory.
sunray24
Quand l’état Français a la prétention de gérer un projet avec l’argent de notre dette, je crains le pire…A la limite, que l’état baisse les charges de nos entreprises et augmente le crédit impôt recherche (OVH est un leader européen et sans doute un futur challenger, à mon avis).<br /> Cdt
sunray24
En réponse à carinae :<br /> «&nbsp;SaaS. J’imagine que Gaia-X ne va pas redévelopper Outlook ni Active Directory.&nbsp;» le SaaS ne se résume pas à ces deux programmes. Je développe des programmes de gestion qui «&nbsp;tourne&nbsp;» chez OVH sur serveur LAMP… Et par définition, ils sont SaaS…
Papounet17
Ce que je remarque c’est que certains vont se gaver avec les aides de l’Europe et au final ce projet fera plouf plouf dans l’eau comme diraient les enfants.<br /> C’est peut-être leur but après tout de se gaver sur le dos de ceux qui paient des impôts.<br /> En France quand il y a un ou plusieurs hommes politiques derrière un projet il faut toujours se méfier.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Suzuki propose de nouvelles motorisations hybrides sur les Swift, Vitara et S-Cross
Trafic aérien : la relance du nombre de passagers a débuté, après une chute historique en avril
Le CES de Las Vegas aura bien lieu en janvier 2021
Le département de la Défense américain déploie de nouveaux tests autour de la 5G
Fortnite : le début de la saison 3 et l’événement “Le Dispositif” de nouveau décalés
Le mythique packaging dodécaédrique du Core i9-9900K d'Intel va disparaître
Forfait mobile : l'offre Big RED 100Go à 12€ se termine bientôt !
Sosh lance un forfait mobile 100 Go à 16,99€ à vie !
Hublot lance la Big Bang E, sa nouvelle montre connectée haut de gamme
Les écouteurs Bluetooth Aukey, une alternative aux AirPods pour 25€
Haut de page