🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Apple va forcer les développeurs à inclure cette fonctionnalité essentielle à la gestion de votre compte

25 mai 2022 à 15h30
6
apple app store logo banner #disc
© ymgerman / Shutterstock

La règle en question deviendra obligatoire à partir du 30 juin, et plusieurs critères devront être respectés.

Les développeurs d’applications sur iOS seront désormais obligés d’offrir aux utilisateurs la possibilité de supprimer leur compte au sein des applications.

Une suppression de compte simplifiée, avec des exceptions

Dès le 30 juin prochain, les développeurs d’applications sur iOS qui proposent la création d’un compte devront également s’assurer que les utilisateurs pourront choisir de le supprimer au sein de l’application elle-même. C’est ce que rappelle Apple dans un article destiné aux développeurs, indiquant que la date a déjà été repoussée pour leur permettre d’implanter la fonctionnalité dans les temps.

Plusieurs critères devront être respectés pour répondre aux exigences de la firme à la pomme. Déjà, il ne sera pas suffisant de se contenter de proposer de désactiver le compte, une suppression des données sera nécessaire, et cette option doit être facilement accessible au sein de l’application. Ensuite, si les développeurs proposent une connexion à l’aide du compte Apple, ils devront s’assurer de bien révoquer les jetons des utilisateurs lors de la suppression d’un compte.

Cependant, cela ne signifie pas qu’à partir du 30 juin, il sera forcément plus facile de se débarrasser de tous les comptes dont on ne veut plus. Si l’application concerne une industrie fortement réglementée, comme les services financiers ou de santé, il pourra vous être demandé de procéder à des étapes supplémentaires avant de pouvoir effacer vos identifiants. De plus, rien n’oblige les développeurs à supprimer immédiatement votre compte, ils devront juste vous informer du temps nécessaire pour que votre demande soit validée et envoyer une confirmation lorsque l’opération a été réalisée. Et si la suppression doit forcément commencer au sein de l’application, les créateurs auront tout de même le droit de vous rediriger vers une page web pour la finaliser.

Apple rappelle tout de même que cette fonctionnalité devra être proposée à tous les utilisateurs, et ce, peu importe leur pays de résidence.

Source : Apple

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
FortyTwo
« Et si la suppression doit forcément commencer au sein de l’application, les créateurs auront tout de même le droit de vous rediriger vers une page web pour la finaliser. »<br /> =&gt; Si l’on peut créer un compte, on doit également être en mesure de le supprimer aussi facilement depuis la même interface. Pour le coup, c’est juste Apple qui se range du côté des dév’s pour nous faire davantage chier, et compliquer des situations qui devraient être simplifiées.
norwy
Facebook fera tout pour contourner ces règles…
FortyTwo
Complètement, Facebook fait toujours tout pour compliquer la vie de ses utilisateurs. Toutes les options essentielles sont bien enfouies, à l’abri des regards innocents, mais pas les plus avertis en tout cas.<br /> Compte supprimé depuis 2014, tant mieux.
wedgantilles
C’est semble-t-il une bonne chose mais pas toujours applicable?<br /> Typiquement une application qui serait utilisé par mon employeur dans laquelle j’ai un compte qui est lié à mon activité. Il est évident que ce n’est pas l’utilisateur qui peut supprimer son compte.<br /> Si le compte est supprimé ainsi que toutes ses données, cela pose de gros problème de traçabilité, de perte d’information. C’est bien valide pour des applications personnelles. Mais je ne vois pas comment cela peut s’appliquer à une application professionnelle. Les données par définition appartenant à l’entreprise et non à l’utilisateur.
Ashgan
FortyTwo:<br /> Si l’on peut créer un compte, on doit également être en mesure de le supprimer aussi facilement depuis la même interface<br /> Oui en effet cela serait mieux et plus facile.<br /> Après est-ce qu’Apple, Facebook et autres vont jouer le jeu … Ça c’est autre chose …<br /> wedgantilles:<br /> Il est évident que ce n’est pas l’utilisateur qui peut supprimer son compte.<br /> Je pense que des limitations seront à mettre en place dans le cas d’applications à portée professionnelle
mcbenny
Il est vrai que dans le cadre d’applications professionnelles, cela sera surement au cas par cas.<br /> Le truc qui pourrait émerger c’est : le compte créé dans l’appli n’est pas un compte pour l’appli seule, mais un compte disons « partagé » (façon iCloud, ou Microsoft, ou Google) et donc on ne peut pas supprimer le compte juste parce qu’on efface « MS Word » par exemple.<br /> Et hop! le tour est joué.<br /> J’attends avec impatience la guerre des « fournisseurs de comptes ».<br /> Mr Facebook est déjà en train de se marrer, il y a tellement d’applis/services qui vous permettent de vous connecter grâce à lui…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Voici combien vous seriez payé si vous travailliez dans la Tech aux États-Unis
Elon Musk envisage de licencier 1 collaborateur sur 10 chez Tesla
Samsung veut bouter le papier hors de l'entreprise, au nom de l'écologie
Aux États-Unis, Microsoft embrasse les syndicats quand Amazon n'en veut pas
Airbnb jette l’éponge en Chine
Apple : vous voulez savoir pourquoi Jony Ive, designer vedette, est parti ?
Le kit de réparation d'Apple est-il plus intéressant financièrement pour vous ?
Ne coupez pas votre caméra pendant une visio ! Cela pourrait nuire à votre carrière
M6 va céder la chaîne 6ter à Altice
Ce site recense les pires dossiers des GAFAM
Haut de page