HP dévoile sa nouvelle ligne de PC de bureau d’entrée de gamme

19 juillet 2018 à 16h07
0
HP nouvelle gamme

Le premier constructeur mondial d'ordinateurs, HP, a dévoilé mercredi ses nouveaux modèles de postes de travail d'entrée de gamme, qualifiés comme « les plus puissants du monde ».

L'entreprise HP vient-elle d'assommer la concurrence ? La firme, qui vient de dévoiler les modèles de sa nouvelle gamme d'ordinateurs de bureau HP Z, à ranger dans la catégorie des produits d'appel, vante ses nouveaux bébés comme les plus puissants au monde, dotés de performances optimisées, d'une évolutivité et d'une sécurité inégalées. Voyons un peu ce qu'ils ont dans le ventre, si on en croit les informations annoncées par la marque.

Quand HP milite pour la performance à un prix abordable

Débutons notre tour de gamme par le HP Mini G4 Z2. Ordinateur de bureau mini le plus puissant au monde, il présente deux fois plus de puissance graphique que la précédente génération grâce à son processeur NVIDIA Quadro P620 ou NVIDIA Quadro P1000.

Ultra silencieux et bien peu encombrant, le HP Z2 Mini réussit l'exploit de pouvoir embarquer un processeur six cœurs Intel Xeon, et possède une capacité de 32 GB de mémoire DDR4. En outre, les utilisateurs les plus audacieux peuvent prendre en charge jusqu'à six écrans pour les besoins de connectivité périphérique et d'affichage.

L'ordinateur HP Z2 Mini devrait être disponible dès cet été, pour un prix minimal de 799 $, soit 688 €.

Mini G4 Z2


Vient ensuite le PC G4 HP Z2 Small Factor (SFF), fort d'une puissance 50 % supérieure à la génération précédente. De même taille que son aîné, le Z2 SFF embarque un processeur à six cœurs, faisant de lui le compact le plus costaud au monde. On appréciera aussi les quatre emplacements PCIe et les deux emplacements de stockage M.2. Avec sa capacité de mémoire de 64 GB DDR4, le modèle vous emmènera loin.

La station de travail Z2 G4 SFF devrait être disponible dès cet été, pour un prix minimal de 749 $, soit 645 €.

Z2 G4 SFF


L'ordinateur HP Z2 Tower G4, lui, ressemble davantage à ce que l'on voyait il y a quelques années, de par sa taille. Mais ses performances en font la station de travail la plus puissante au monde. Elle offre d'ailleurs un excellent rendu visuel grâce à ses graphiques Ultra 3D et les derniers processeurs Intel Xeor ou Intel Core. Preuve du travail des équipes de Palo Alto, sa puissance graphique est 60 % plus élevée que celle de la génération précédente. Comptez aussi sur ses 4 slots PCIe et sa capacité de 64 GB de RAM DDR4.

L'ordinateur de bureau Z2 Tower G4 devrait être disponible dès cet été, pour un prix minimal de 769 $, soit 662 €.

Tower G4


A noter que, petite cerise sur le gâteau, HP propose le modèle EliteDesk 800 Workstation Edition pour accompagner sa nouvelle gamme. Avec son prix de départ fixé à 642 $, soit 533 €, il pourrait bien défier toute concurrence puisqu'il offre des performances d'un niveau tout à fait honorable. Conçu pour la conception 2D / 3D, il conviendra parfaitement aux développeurs VR grâce à sa carte graphique NVIDIA GeForce GTX 100.

Ces annonces d'HP interviennent dans la foulée des chiffres tombés un peu partout dans le monde ces derniers jours, sur les ventes de PC au second trimestre 2018. Le constructeur a progressé de 7,6 % sur un an. Et visiblement, il a l'ambition de transformer définitivement l'essai.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
scroll top