Et si le Français Eutelsat croquait OneWeb et sa superconstellation ?

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
25 juillet 2022 à 12h30
4
Oneweb.jpg © Oneweb satellites
Vue d'artiste d'un satellite OneWeb en orbite. Crédits : OneWeb

Le géant des télécommunications par satellite basé à Paris détient déjà 23 % du consortium OneWeb… qui, malgré ses problèmes pour déployer ses satellites, prévoit une forte croissance. Eutelsat confirme vouloir créer une « entité commune » avec des services étendus.

Le processus ne sera pas conclu du jour au lendemain.

Fuuuuuuusion

En mars 2020, lorsque OneWeb s’était déclaré en faillite, le dossier était difficile. Endettée à cause de sa superconstellation en déploiement et du manque de revenus, la société avait finalement été reprise par un consortium entre le gouvernement du Royaume-Uni et l’opérateur téléphonique indien Bharti.

La pandémie n’a rien aidé, mais en avril 2021, alors que la situation était stabilisée et que les grappes de satellites prenaient le chemin de l’orbite, l’opérateur français Eutelsat avait acheté 23 % de la société. Une part minoritaire pour l’instant, mais en ce mois de juillet 2022, Eutelsat voudrait encore se rapprocher de OneWeb pour fusionner avec elle et former une entité unique, leader des communications et de la connectivité par satellite. Les actionnaires actuels de OneWeb conserveraient une part minoritaire dans Eutelsat.

OneWeb est déjà bien installé

Eutelsat est spécialisé aujourd’hui dans les télécommunications via l’orbite géostationnaire, avec une imposante flotte de satellites dédiés et de location de faisceaux sur différents satellites commerciaux. Un secteur toujours important aujourd’hui, mais qui observe de très près l’évolution du marché avec les nouvelles « constellations internet » en orbite basse… Un domaine qui bénéficient de forts investissements et beaucoup de promesses, et pourtant générant encore assez peu de revenus.

Toutefois, OneWeb (avec Starlink) fait partie des deux acteurs les mieux identifiés et idéalement placés avec des fréquences réservées et des centaines de satellites actifs et performants. Les démonstrations de connectivité haut débit se sont multipliées ces derniers mois ! Que des acteurs « traditionnels » du secteur comme Eutelsat se décident à y investir massivement pourrait être vu comme un signe prochain de consolidation.

Eutelsat Konnect © Thales Alenia Space
Konnect, l'un des grands satellites d'Eutelsat. Crédits : Thales Alenia Space

Il va falloir convaincre…

Toutefois, cette fusion-absorption sera soumise à de nombreuses garanties. D’abord, il faudra convaincre les actionnaires principaux de OneWeb aujourd’hui. En promettant par exemple au gouvernement anglais des droits particuliers, comme un véto vis-à-vis des clients pouvant bénéficier des services de la constellation (afin qu’elle ne supporte pas des intérêts contraires à la couronne, par exemple).

Ensuite, il faudra donner quelques gages aux autorités de la concurrence en Europe, mais aussi aux créanciers : Eutelsat, malgré une bonne santé affichée, cumule près de 3 milliards d’euros de dette. C’est presque la valeur intégrale de OneWeb, évaluée à 3,4 milliards (de dollars)…

Source : Eutelsat

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
clockover
Désolé les mecs je suis chez Starlink
Mimi9
" un véto vis-à-vis des clients pouvant bénéficier des services de la constellation (afin qu’elle ne supporte pas des intérêts contraires à la couronne, par exemple). " Mazette !
tulan
L’état français est le premier actionnaire d’Eutelsat et a le même type de pouvoir.<br /> C’est très classique pour des entreprises vu comme stratégiques par les gouvernements, on appelle ça des « golden shares »
Oldtimer
J’étais d’accord en commençant la lecture mais j’ai vite changé d’avis.<br /> Comme l’a dit @Mimi9 : MAZETTE !
Mimi9
Merci pour la précision
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

L'iPhone 12 Mini passe sous la barre des 600€ avec cette offre folle 🔥
Forfait pas cher : Free mobile fracasse le prix de sa série 90 Go !
Xiaomi nous en dit plus sur sa voiture électrique et les technologies maison qu'elle embarquera
Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Haut de page