Test NZXT Kraken 120 : tout simplement le meilleur kit AiO 120 mm ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
08 août 2022 à 18h00
8
NZXT Kraken 120 © Nerces
© Nerces

Après cinq ans de bons et loyaux services, le Kraken M22 est remplacé par le Kraken 120 en entrée de gamme du catalogue watercooling de NZXT. Un remplacement qui ne semble pas devoir changer la face du monde, tant les deux produits sont proches l’un de l’autre. De ce fait, le Kraken 120 prend une belle option sur l’entrée de gamme AiO.

NZXT Kraken 120
  • Kit AiO simple et efficace
  • Nuisances sonores contenues
  • Éclairage joli et discret
  • Compacité du format 120 mm
  • Logiciel CAM convaincant
  • Dissipation « limitée » du 120 mm
  • Ventilateur sans RGB sur notre kit

À la manière de ce que nous proposons sur les barrettes de RAM, l’idée est ici de vous présenter un maximum de systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n'entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur 3 éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Trois points auquel le Kraken 120 ne pourra pas répondre avec autant d’efficacité compte tenu des contraintes techniques inhérentes à son format : le « 120 » de son nom signifie « 120 mm », ce qui en fait un AiO très compact et assez limité dans sa capacité de dissipation thermique.

Fiche technique NZXT Kraken 120

Caractéristiques techniques

Type de watercooling
Processeur
Utilisation
Gamer
Support du processeur
AMD AM2, AMD AM2+, AMD AM3, AMD AM3+, AMD AM4, AMD FM1, AMD FM2, AMD FM2+, Intel 1150, Intel 1151, Intel 1155, Intel 1156, Intel 1200, Intel 1356, Intel 2011, Intel 2011-v3, Intel 2066
Connecteur(s)
3 Pins Femelle, 4 Pins Femelle, Alimentation Serial ATA, Connecteur(s) LED RGB
Matériau(x)
Aluminium, Caoutchouc, Cuivre, Plastique
Rétroéclairage
Oui (RGB)

Refroidissement

Vitesse de rotation mini
500 RPM
Vitesse de rotation maxi
2000 RPM
Débit d'air mini
18.28 CFM
Débit d'air maxi
73.11 CFM
Niveau sonore maxi
36dB
Double tour
Non
Roulement à billes
Non
Heat Pipe (Caloduc)
Non
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non
Compatibilité radiateur AIO
Radiateur 120 mm

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
120mm
Hauteur
58mm
Largeur
120mm
Profondeur
152mm
NZXT Kraken 120 © Nerces
On peut aisément ajuster les animations et les couleurs du waterblock © Nerces

Un AiO compact doté de belles finitions

Avant toute chose et même si ce n’est pas forcément très clair sur le site de NZXT, il existe deux versions du kit : le Kraken 120, dont nous disposions, et le Kraken 120 RGB. Vous vous en doutez, la seconde version est plus « lumineuse » grâce à l’utilisation d’un ventilateur RGB - mais pour le reste, les deux produits sont rigoureusement identiques. Le Kraken 120 se compose donc d’un radiateur de 120 mm, d’un ventilateur de même dimension, d’un bloc CPU intégrant la pompe et… c’est tout.

NZXT Kraken 120 © Nerces
NZXT Kraken 120 © Nerces

Sur plateforme Intel, on monte d'abord la backplate puis on fixe le entretoises : tout simple © Nerces

Par rapport à d’autres kits AiO du marché, cette simplicité est de bon augure pour les débutants qui n’auront pas à jouer avec 36 éléments et des dizaines de fils dans tous les sens. À vrai dire, le montage aurait difficilement pu être plus simple : les rares accessoires sont rangés en fonction de la plateforme de votre machine, AMD ou Intel. Sur de l’AMD, NZXT se repose sur les « crochets » de la carte mère alors que pour du Intel il faut en passer par une backplate.

Comme pour chaque refroidisseur de type AiO, le montage débute par la mise en place de cette backplate. On retourne alors la carte mère pour fixer les entretoises métalliques qui viendront maintenir la backplate. En réalité, nous avons pour ainsi dire terminé : après avoir appliqué un peu de pâte thermique, il suffit maintenant de placer le waterblock sur le CPU et d’attacher les vis moletées pour que tout reste bien en place. La dernière étape consistera à brancher les câbles.

NZXT Kraken 120 © NZXT
NZXT Kraken 120 © NZXT

Si le radiateur est identique à celui du Kraken M22, notez l'important changement de backplate © NZXT

Là encore, la simplicité est de mise : un simple connecteur 4 broches PWM pour le ventilateur du radiateur et deux de plus pour relier le waterblock d’un côté au connecteur « pompe » de la carte mère et de l’autre sur l’adaptateur ARGB et un connecteur idoine de la carte mère. Le tour est joué, le Kraken 120 est prêt à fonctionner, mais nous conseillons de passer par une ultime étape, l'installation du soft compagnon.

NZXT Kraken 120 © Nerces
NZXT Kraken 120 © Nerces

Deux des très nombreux onglets de l'excellent logiciel CAM © Nerces

NZXT propose effectivement le logiciel CAM qui fonctionne comme une jolie centrale de contrôle de votre machine. Les principales fonctions donnent des informations sur la configuration du PC, mais il est bien sûr possible d’ajuster l’éclairage du Kraken 120 ainsi que de « jouer » avec le ventilateur. De plus, CAM est à même d'identifier certains périphériques comme le clavier et la souris pour en gérer certains aspects.

NZXT Kraken 120 © Nerces
Discrétion absolue d'un kit dont on a désactivé les LED du waterblock © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons ensuite fait travailler 60 minutes sur Cinebench R23 multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25%, 50%, 75% et, enfin, 100% de leur puissance.

NZXT Kraken 120 © NZXT
© NZXT

Températures @ 125 Watts de TDP

Hélas, comme trop de ses concurrents, NZXT ne donne pas d’indication sur la capacité de dissipation de son kit Kraken 120. Bien sûr, le radiateur de 120 mm laisse à supposer qu’il ne pourra tenir le choc s’il est associé à processeur monstrueux, mais c’est tout.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Nos tests en présence du Core i9-12900K à 125 Watts confirment que le Kraken 120 est à son aise avec un tel processeur. Bien sûr, la chauffe est importante lorsque le CPU est en charge, mais on reste sous les 80°C alors que la ventilation n’est qu’à 50%.

Températures @ 241 Watts de TDP

Vous vous en doutez, notre second test nous chante une bien différente chanson. Là, la limite fixée à 241 Watts pose très rapidement d’insolubles problèmes au NZXT. Il se révèle incapable d’éviter le throttling dès lors que l’on garde la ventilation à 25% ou même 50%.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

Les choses s’améliorent à 75%, mais on dépasse encore notre limite des 100°C et même à 100% de la puissance de ventilation on flirte encore avec elle : cette incapacité à maintenir le processeur sous les 100°C explique l'absence du NZXT de notre graphique. Notez que notre test charge le CPU au maximum de sa puissance durant plus d’une heure.

Nuisances sonores

De manière assez surprenante, nous n’avons pas été en mesure de trouver le ventilateur utilisé sur le Kraken 120 à l’unité sur le site de NZXT. Il s’agit d’un Aer P120, de 120 mm de diamètre donc. Il est certifié pour une vitesse de 500 à 2 000 tr/mn et des nuisances sonores de 21 à 36 dBA.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

Comme souvent, nous n’avons pu atteindre les 500 tr/mn de NZXT lors de nos tests. Nous ne cherchons effectivement pas à retrouver cette valeur, mais plutôt découvrir à combien tourne le ventilateur lorsqu’il est à 25% de sa puissance, en l’occurrence 600 tr/mn. En revanche, les 2 000 tr/mn sont bel et bien atteint à 100% de puissance.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Il est d’ailleurs intéressant de noter que la conception même de l’Aer P120 semble ne pas convenir à une telle vitesse de rotation. À 100% de puissance, il dégage effectivement 44,9 dBA et se montre assez bruyant. En revanche, à 75% il chute nettement à moins de 39 dBA sans que son efficacité ne s’effondre. À 25%, il pourrait être plus silencieux, mais à moins de 35 dBA, il s’en sort bien.

NZXT Kraken 120 © NZXT
Compact, efficace et très bien fini, le Kraken 120 est un bon choix d'AiO 120 mm © NZXT

NZXT Kraken 120, l’avis de Clubic

NZXT Kraken 120

8

De manière logique, en sortant le Kraken 120, NZXT a capitalisé sur le succès de son prédécesseur, le Kraken M22. Il reprend donc l’essentiel de sa structure avec un radiateur strictement identique, le même ventilateur Aer 120 et un waterblock très proche. On apprécie cependant que le montage ait encore été simplifié avec moins de possibilités d’erreurs dans la mise en place de la backplate.

L’efficacité du Kraken 120 n’a pas à rougir de la comparaison avec le Kraken M22 ou ses principaux concurrents et il peut se mesurer à certains modèles 240 mm. Afin de profiter d’un certain calme, il semble tout de même indiqué d’éviter un CPU @ 241 Watts. Enfin, mention spéciale pour le logiciel compagnon CAM. Le meilleur AiO 120 mm sur le marché ? Nous n’en sommes sans doute pas loin.

Les plus

  • Kit AiO simple et efficace
  • Nuisances sonores contenues
  • Éclairage joli et discret
  • Compacité du format 120 mm
  • Logiciel CAM convaincant

Les moins

  • Dissipation « limitée » du 120 mm
  • Ventilateur sans RGB sur notre kit
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
AtomosF
Bonjour, sauf erreur, il manque le produit testé (NZXT Kraken) sur le graphique « Températures @ 241 Watts de TDP »
Nerces
Désolé de ne pas avoir été assez clair : j’ai ajouté une petite phrase pour expliquer.<br /> Le NZXT Kraken 120 ne parvient pas à éviter les 100°C même à 100% de puissance ventilateur sur notre CPU @ 241 Watts. Plutôt que de surcharger le graphique avec des « test avorté : throttling », j’ai décidé de ne pas le faire figurer : mais ça aurait pu être plus clair
zekkawa
@nerces tu pourrais me dire qu’elle est la meilleure solution pour avoir le moins de nuisance sonore avec un Ryzen 9?<br /> Car les pompes (en tout cas ce que j’ai eu jusque le là) sont plus bruyantes que le ventilo, donc je ne suis plus sûr que aio pump soit ce qu’il me faut.<br /> Un gros radiateur/ventilo, quel model ?
Nerces
Côté ventirads, j’ai un faible pour le Noctua NH-D15, mais d’autres te conseilleront sans doute les DeepCool AK620 ou Thermalright Frost Commander par exemple.<br /> Sur quel AiO la pompe est trop bruyante ? En principe, elle doit pouvoir se faire discrète.
zekkawa
Merci pour les conseils, je vais regarder de plus près.<br /> Actuellement j’ai un Corsair CW-9060013-WW Hydro Series H90, dès que je provoque un pique du CPU a &gt; 80% ca glougloutte, et surtout j’ai du beaucoup baisser le RPM de la pompe sinon j’avais un petit sifflement hyper désagréable. Bon, le CPU n’est pas hyper chaud, maid je me dis que ce n’est pas encore la solution idéale…
_Troll
J’ai un boitier d’ordinateur de bureau gaming de chez NZXT, le dissipateur est plus grand avec deux ventilateurs. Il fonctionne tres bien, robuste, pas de fuite, bonne dissipation, et sans bruit derangant des ventilateurs ou de la pompe. Aujourd’hui, il fait 40 degres a l’interieur. L’ordinateur fonctionne tres bien, meme en jeu video ou le bruit des ventilateurs augmentent tout en restant tres convenable et largement masque par la musique du jeu video.
Urleur
Quand on regarde la comparaison, mieux vaut prendre le noctua quitte à mettre plus chers.
pecore
Ben il faut reconnaitre qu’entre un Noctua NH-D15 qui est le haut de gamme des ventirads et ce Kraken 120 moyen de gamme des AiO, la différence de prix est assez faible et avec un Dark Rock Pro 4, elle est nulle. Du coup, l’intérêt de cette solution AiO tient surtout dans l’encombrement.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Test Apple iPhone 14 : un iPhone 13S qui ne dit pas son nom
Test Sennheiser Momentum 4 Wireless : la fin d'une formule, pour mieux perpétuer un héritage
Haut de page