Test Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm : un kit AiO esthétique et performant pour qui aime les LED

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
17 août 2022 à 18h00
0
Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Corsair
© Corsair

D’abord spécialisé dans les composants de pointe, Corsair s’est ensuite tourné vers les solutions de refroidissement et, plus particulièrement, les AiO. Au total, quatre gammes sont présentes au catalogue du fabricant qui met depuis peu sur le marché ce H115i Elite Capellix, pour lequel quatre versions existent depuis le 240 mm jusqu’au 480 mm. Nous avons arrêté notre choix sur le 280 mm.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm
  • Rétroéclairage presque parfait
  • Des finitions exemplaires
  • Montage simple et rapide
  • Ventilateurs du plus bel effet
  • Bon équilibre chauffe/bruit
  • Cinq ans de garantie
  • Vis du waterblock peu esthétiques
  • Prix élevé au regard des résultats
  • Logiciel iCUE encore imparfait

À la manière de ce que nous proposons sur les barrettes de RAM, l’idée est ici de vous présenter un maximum de systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n’entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur trois éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Des points qui devront être « au niveau » alors que les tarifs pratiqués par Corsair placent sont H115i Elite Capellix dans le haut du panier.

Fiche technique Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm

Caractéristiques techniques

Type de watercooling
Processeur
Utilisation
Gamer
Support du processeur
AMD AM2, AMD AM2+, AMD AM3, AMD AM3+, AMD AM4, AMD sTR4, AMD sTRx4, Intel 1150, Intel 1151, Intel 1155, Intel 1156, Intel 1200, Intel 1356, Intel 2011, Intel 2066, Intel 1700
Connecteur(s)
4 Pins Femelle
Matériau(x)
Aluminium, Cuivre
Rétroéclairage
Oui (RGB)

Refroidissement

Vitesse de rotation mini
400 RPM
Vitesse de rotation maxi
2000 RPM
Débit d'air maxi
97 CFM
Niveau sonore maxi
36dB
Double tour
Non
Roulement à billes
Oui
Heat Pipe (Caloduc)
Non
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non
Compatibilité radiateur AIO
Radiateur 280 mm

Pompe

Interne
Oui

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
140mm
Hauteur
53mm
Largeur
140mm
Profondeur
322mm
Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
L'installation est - comme souvent avec les AiO - un jeu d'enfant © Nerces

Des LED et des câbles « tout partout »

Rien ne ressemblant plus à un radiateur de watercooling qu’un autre radiateur de watercooling, Corsair a opté pour la personnalisation du reste de son kit avec pas moins de 33 LED intégrées au seul waterblock et l’utilisation de ventilateurs ML120 Pro RGB, eux aussi capables d’en mettre plein la vue. Côté waterblock du refroidisseur, l’éclairage s’accompagne de la possibilité de modifier la plaque supérieure du bloc afin de sortir encore un peu plus de l’ordinaire.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces

Backplate et entretoises ne posent aucun problème : à condition d'avoir celles spécifiques à votre plateforme © Nerces

Pour le reste, Corsair est en conformité avec les standards du genre à commencer par la compatibilité d’un kit qui s’adapte à la très grande majorité des plateformes du moment depuis les Intel LGA 115x/1200/2011/2066 jusqu’aux AMD AM2/3/4 et sTR4/sTRX4. Notez bien que le LGA1700 est également pris en compte, mais qu’il faudra demander à Corsair d'envoyer les quatre entretoises ajustées à ce support.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
Sur le côté du waterblock, on note une vis pour accéder à l'emplacement de remplissage du kit © Nerces

Le montage est, comme toujours chez Corsair, très simple et débute bien sûr par la mise en place de la backplate qui dispose de petits adhésifs. Les entretoises sont ensuite à placer et le waterblock vient alors directement occuper son espace : pour terminer, il suffit de mettre les quatre vis moletées destinées à solidariser l’ensemble. La partie délicate commence alors à cause du nombre important de fils disponibles.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Corsair
Ici bien rangés, les nombreux fils de la centrale de branchement peuvent vite semer le bazar © Corsair

Corsair a eu la bonne idée d’intégrer une centrale de branchement, l’iCUE Commander CORE. Hélas, cet appareil dispose de ses propres câbles (SATA/USB 2.0 interne) auxquels s’ajoutent deux câbles par ventilateur (LED, alimentation) sachant que l’on peut connecter jusqu’à six ventilateurs. Enfin, le waterblock lui-même doit être relié à la centrale de branchement d’un côté et au tachymètre de la pompe sur la carte mère. On s’en sort bien sûr, mais cela fait tout de même beaucoup.

En revanche, le niveau de finition est remarquable et les câbles reliant radiateur et waterblock sont superbes, entièrement tressés, tout en étant de bonne longueur (40 cm). Notons aussi la présence, sur le bloc, du point de remplissage et regrettons l’absence de bouteille de liquide comme peut en fournir be quiet!. Enfin, soulignons que comme ses concurrents, Corsair dispose un carré de pâte thermique sur la base cuivrée du bloc, mais nous avons opté pour de l'Hydronaut signée Thermal Grizzly. Question d’équité.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces

Très complet, Corsair iCUE est un logiciel un peu lourd qui doit encore être travaillé © Nerces

Avant d’embrayer sur les résultats, il faut évoquer la question du logiciel. Corsair accorde une fois encore sa confiance à la suite iCUE qui contrôle les périphériques de la marque. Les options sont au rendez-vous avec ce qu’il faut pour ajuster la vitesse de rotation ou les animations des LED. On regrette toutefois la lourdeur et les bugs de l’interface. Rien de terrible, mais Corsair a encore du travail sur ces points.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
Le rendu esthétique du waterblock est réussi, mais dommage que les vis de fixation ne soient pas masquées © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons ensuite fait travailler 60 minutes sur Cinebench R23 multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25 %, 50 %, 75 % et, enfin, 100 % de leur puissance.

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Nerces
On peut encore ajouter quelques ventilateurs ARGB à contrôler avec le petit boîtier Corsair

Températures @ 125 Watts de TDP

Compte tenu du positionnement tarifaire de l’iCUE H115i Elite Capellix et de la présence d’un radiateur de 280 mm sur notre modèle de test, nous nous attendions à ce que le processeur @ 125 Watts ne lui pose aucun problème.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Alors que nous avons débuté les tests à seulement 25 % de puissance ventilateur, le Corsair est tout à fait capable de rafraîchir le CPU. Il grimpe alors à 75°C en charge, mais ce n’est pas vraiment un problème. De plus, à 50 %, on passe déjà sous les 70°C et même sous les 65°C à 75 % de puissance.

Températures @ 241 Watts de TDP

Il est évidemment possible de le regretter, mais c’est un fait : comme de nombreux concurrents, Corsair n’annonce pas clairement de limite à ne pas dépasser pour le TDP du processeur. Le test du Core i9 passé à 241 Watts est là pour vérifier le bon comportement du kit.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

L’AiO Corsair est tout de suite moins à son aise, mais il tient encore le choc sachant qu’il faut tout de même viser un seuil de puissance d’au moins 75 % pour les ventilateurs : en dessous, notre test de charge d’une heure entraîne du throttling CPU. À 100 % sur les ventilateurs, le CPU atteint un maximum de 92°C en pleine charge soutenue.

Nuisances sonores

Comme plusieurs de ses concurrents directs, Corsair adopte des ventilateurs de son cru pour épauler le radiateur du H115i Elite Capellix. Dans le cas présent, il s’agit de ML120 Pro RGB en version 140 mm capables de 400 à 1 600 tr/mn pour des nuisances estimées par le fabricant à 25 dBA dans le pire des cas.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

De manière assez étonnante, nous ne sommes pas exactement « dans les clous ». La ventilation réglée à 25 %, les ventilateurs passent à 360 tr/mn alors que, à leur maximum, ils sont capables de 1 770 tr/mn. : il est rare d’aller au-delà des spécifications officielles dans les deux sens.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Petite déception en revanche, et alors que Corsair insiste sur le silence de sa solution, le H115i Elite Capellix n’est clairement pas le meilleur de sa catégorie. Rien de dramatique cependant et sa très bonne capacité de dissipation permet de rester à 50 % sur un processeur @ 125 W : on conserve alors une discrétion appréciable. En revanche, sur notre gros i9 @ 241 W, ça turbine dur !

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm © Corsair
Dommage que Corsair ne propose pas un tarif plus bas : près de 180 euros, ça commence à faire © Corsair

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280, l’avis de Clubic

Corsair iCUE H115i Elite Capellix 280 mm

8

Bénéficiant d’un remarquable niveau de finition, de nombreuses LED qui raviront les fans et de ventilateurs hauts en couleur, l’iCUE H115i Elite Capellix est un modèle de très bonne facture. Il souffre toutefois d’un positionnement tarifaire en rapport avec son positionnement « élite » et qui risque de dérouter de nombreux acheteurs potentiels.

Il est d’ailleurs dommage qu’à ce niveau de prix, Corsair n’ait pas été en mesure de rendre une copie parfaite, livrée avec une bouteille de liquide supplémentaire et capable de masquer les « disgracieuses » vis de fixation du waterblock. Pour autant, difficile de vraiment se plaindre tant le produit répond parfaitement aux objectifs d’esthétisme et de performances fixés par Corsair. Un excellent choix à n’en pas douter.

Les plus

  • Rétroéclairage presque parfait
  • Des finitions exemplaires
  • Montage simple et rapide
  • Ventilateurs du plus bel effet
  • Bon équilibre chauffe/bruit
  • Cinq ans de garantie

Les moins

  • Vis du waterblock peu esthétiques
  • Prix élevé au regard des résultats
  • Logiciel iCUE encore imparfait
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers tests

Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Test Apple iPhone 14 : un iPhone 13S qui ne dit pas son nom
Test Sennheiser Momentum 4 Wireless : la fin d'une formule, pour mieux perpétuer un héritage
Haut de page