Test Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB : nouvelle version cherche copie parfaite ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
13 août 2022 à 18h00
7
Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Nerces
© Nerces

Loin d’être un débutant dans le monde du refroidissement, Cooler Master a même débuté avec ce type de solution avant de s’aventurer dans la plupart des segments du PC de jeu. Le Taïwanais remet au goût du jour une marque qui lui a permis de se faire un nom : les MasterLiquid. Ces produits ont toujours constitué une bonne entrée en matière dans le monde du watercooling.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB
  • Montage simple et bien pensé
  • Des finitions plus que correctes
  • Performances très convenables
  • Dans l'ensemble assez discret
  • Petit contrôleur RGB bien pratique
  • Moins efficace que beaucoup d'AiO
  • La pompe se fait un peu entendre
  • Garantie 2 ans : la concurrence fait mieux

À la manière de ce que nous proposons sur les barrettes de RAM, l’idée est ici de vous présenter un maximum de systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n’entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur trois éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Loin d’être le plus onéreux des kits AiO, le MasterLiquid ML240L V2 RGB ne cherche pas à être le plus performant : l’objectif est d’assurer de bonnes prestations à petit prix.

Fiche technique Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB

Caractéristiques techniques

Type de watercooling
Processeur
Utilisation
Gamer
Support du processeur
AMD AM2, AMD AM2+, AMD AM3, AMD AM3+, AMD AM4, AMD FM1, AMD FM2, AMD FM2+, Intel 1150, Intel 1151, Intel 1155, Intel 1156, Intel 1200, Intel 1700, Intel 2011, Intel 2011-v3, Intel 2066
Connecteur(s)
3 Pins Femelle, 4 Pins Femelle, Molex (4 broches) Mâle
Matériau(x)
Aluminium, Cuivre
Rétroéclairage
Oui (RGB)

Refroidissement

Vitesse de rotation mini
650 RPM
Vitesse de rotation maxi
1800 RPM
Débit d'air maxi
62 CFM
Niveau sonore maxi
27dB
TDP Max. CPU
200W
Double tour
Non
Roulement à billes
Non
Heat Pipe (Caloduc)
Non
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non
Compatibilité radiateur AIO
Radiateur 240 mm

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
120mm
Hauteur
52,2mm
Largeur
277mm
Profondeur
119,6mm
Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Cooler Master
Le fabricant détaille la pompe de son waterblock dans sa troisième version © Cooler Master

Une V2 qui n’innove pas en profondeur

Depuis cinq ans que la gamme MasterLiquid constitue le premier prix au catalogue watercooling de Cooler Master, il était temps que le fabricant chinois la mette un peu à jour. Pour le coup, les mots « un peu » sont utilisés à bon escient tant les nouveautés apportées par Cooler Master tiennent davantage de petits ajustements que d'une véritable refonte. En même temps, la gamme a toujours été saluée pour ses performances plus que correctes et son tarif plancher.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Nerces
Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Nerces

Les deux premières étapes du montage de l'AiO : rien ni de bien sorcier ni de bien long © Nerces

« Pourquoi changer une équipe qui gagne » a dû se dire Cooler Master qui conserve l’objectif de « moins de 80 euros » propre à cette gamme. Pour autant, le fabricant a commencé par revoir le radiateur de 240 mm, lequel dispose maintenant d’ailettes plus nombreuses, plus denses. Logiquement, et nous aurons l’occasion d’y revenir, il a aussi remplacé les ventilateurs de 120 mm par des Sickleflow capables d’une pression statique plus importante : Cooler Master évoque aussi un meilleur débit d’air tout en réduisant les nuisances sonores.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Cooler Master
Un bundle plutôt complet afin de convenir à tous les scénarios © Cooler Master

Le MasterLiquid ML240L V2 RGB est aussi l’occasion de revoir le dessin de la pompe avec un passage du liquide au cœur du waterblock. En revanche, côté conception générale et installation, il n’y a guère de différence. La compatibilité reste très large avec la majorité des sockets signés Intel et AMD, mais tout de même quelques absents de marques (l’AMD TR4) et l’arrivée des petits nouveaux comme le LGA1700 au travers d’un kit de mise à jour distribué gratuitement.

De manière on ne peut plus classique, la mise en place passe donc par l’installation de la backplate et des inévitables entretoises. Cooler Master fait dans la simplicité puisqu'ensuite, on peut directement disposer le waterblock et ajuster les quatre vis de fixation après avoir appliqué la pâte thermique bien sûr. Le serrage se fait très simplement et il ne faut guère plus de quelques minutes pour que le kit soit prêt à fonctionner : le câblage n’est pas plus compliqué.

À ce niveau, Cooler Master se démarque un peu de la concurrence avec deux types de câbles : d’un côté, ceux d’alimentation que l’on relie à la carte mère et, de l’autre, les câbles RGB que l’on associe simplement à une espèce de mini-télécommande qui permet d’en ajuster les principales options. C’est aisé, efficace et ne prend pas beaucoup de temps, à moins de vouloir fixer/agencer très précisément les différents fils.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Nerces
La LED du waterblock est finalement assez discrète... © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons ensuite fait travailler 60 minutes sur Cinebench R23 multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25 %, 50 %, 75 % et, enfin, 100 % de leur puissance.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Nerces
... bien plus en tout cas que celles des deux ventilateurs Sickleflow 120 mm © Nerces

Températures @ 125 Watts de TDP

Parmi les premiers prix de l’AiO en 240 mm, le MasterLiquid ML240L V2 RGB ne peut évidemment prétendre aux premières places. Pour autant, le refroidissement d’un processeur @ 125 Watts ne lui fait pas peur et il se sort de l’exercice de manière très convaincante.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Même en réglant la puissance des deux ventilateurs à 25 %, il est ainsi possible de garder le Core i9-12900K au frais, à moins de 88°C. Vous vous en doutez, notre configuration profite alors d’un bien agréable silence. À 100 %, on flirte avec la barre des 70°C en pleine charge CPU.

Températures @ 241 Watts de TDP

Évidemment, ce n’est pas la même musique que nous joue Cooler Master dès lors que le Core i9 est configuré en 241 Watts. Tout watercooling qu’il est, le MasterLiquid ML240L V2 RGB est prévu pour un TDP maximum de 200 Watts : le fabricant est très clair là-dessus.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

De fait, il n’est pas surprenant d’être confronté au throttling sur la plupart de nos tests. Notons tout de même qu’avec une ventilation réglée à 100 %, il a été possible d’éviter pareil ralentissement du CPU. Forcément, on flirte avec les 100°C et l’ensemble de la configuration grimpe nettement en température, mais ça semble bien tenir.

Nuisances sonores

Nous l’avons précisé au moment de présenter le produit, le MasterLiquid ML240L V2 RGB est épaulé par deux ventilateurs Sickleflow 120 RGB. Des modèles bien sûr dotés de ce qu’il faut en LED, mais surtout capables de vitesses comprises entre 650 et 1 800 tr/mn. à un maximum de 27 dBA.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

Comme souvent, en réduisant la puissance des ventilateurs à 25 %, nous n’atteignons pas leur vitesse de rotation minimum : on est alors à plus ou moins 700 tr/mn. En revanche, nous sommes en mesure de confirmer la limite haute annoncée par Cooler Master : 1 810 tr/mn. selon nos tests.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Il est intéressant de constater que le MasterLiquid ML240L V2 RGB est un AiO assez discret. Même à 100 %, il y a plus bruyant dans notre sélection et à 25 %, il faut vraiment tendre l’oreille pour entendre un très léger souffle pas du tout agressif. Là encore, on peut trouver mieux, mais ce sera souvent plus cher.

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB © Cooler Master
Difficile de faire meilleur rapport qualité/prix que cet AiO au tarif « plancher » © Cooler Master

Cooler Master MaserLiquid ML240L V2 RGB, l’avis de Clubic

Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB

7

En commercialisant cette V2, Cooler Master n’avait clairement pas dans l’idée de repenser les objectifs de l’un de ses produits phares. Le MasterLiquid ML240L V2 RGB est donc toujours prévu pour les petits budgets qui souhaitent passer au watercooling en toute simplicité et sans se ruiner. Forcément, il faut accepter quelques sacrifices pour un produit facturé moins de 80 euros.

L’aspect RGB aurait sans doute pu être plus travaillé et la compatibilité AMD TR4 fait les frais de cette traque du moindre coût superflu. S’il n’excelle jamais véritablement, le MasterLiquid ML240L V2 RGB assure toujours l’essentiel pour refroidir efficacement n’importe quel processeur jusqu’à un TDP de 180 à 200 Watts. De belles finitions, un montage simplissime et des performances correctes : est-il raisonnablement possible d’en demander plus ?

Les plus

  • Montage simple et bien pensé
  • Des finitions plus que correctes
  • Performances très convenables
  • Dans l'ensemble assez discret
  • Petit contrôleur RGB bien pratique

Les moins

  • Moins efficace que beaucoup d'AiO
  • La pompe se fait un peu entendre
  • Garantie 2 ans : la concurrence fait mieux
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
JohnnyG
J’ai la generation d’avant, et j’ai changé les ventilos pour des noctua un cran au dessus question silence. Et la pompe etait en l’etat assez audible et il a fallu me creer un profil custom pour mieux gerer le compromis refroidissement/bruit.<br /> Et si c’est toujours le cas, meme si la telecommande est possible pour les leds, le systeme a cette vertue d’etre dans une norme non proprietaire. Du coup, j’avais tout ce qu’il faut sur ma carte mere pour gerer les leds en software.
saerdryl
question c est quoi un AIO ???
juju251
AiO pour « All in One ».<br /> Se dit pour un watercooling quand il s’agit d’un kit complet, par exemple (et dans le cas présent) waterblock pour le CPU, les tuyaux, l’échangeur liquide / air, les ventilos,la pompe, etc.
Niark_Ozzy
AIO : All-IN-ONE<br /> pompe+reservoir+bloc+radiateur déjà montés et remplis.<br /> l’inverse de tout en vrac à assembler soi-même en priant pour que ça ne pisse pas l’eau sur l’alim
saerdryl
merci encore des acronyme que les journaliste utilise sans s’assurait que les gens les connaissent
Berzemoth
Ce n’est pas les journalistes qui ont inventé cet acronyme, ça s’appelle comme ça depuis que ça existe. Sur le test il y a même des photos, un schéma, des explications, l’utilisation du mot « watercooling », … C’est quand même de plutôt bons indices. Et en cas de doute, il y a Google !
blackdoor
J’utilise la version précédente depuis bientôt 4 ans sur un R2700X. Pour un CPU autour de 100w ça me parait être un rapport performance/prix excellent. En surf, le CPU est +4°C / température ambiante et en jeu à +40°C. En surf , les ventilateurs du radiateur s’arrêtent car les ventilateurs de boitier sont suffisants pour créer le flux d’air.
Blackalf
blackdoor:<br /> et en jeu à +40°C.<br /> +40° par rapport à la température en idle ? si oui, c’est énorme, comme différence.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Test Apple iPhone 14 : un iPhone 13S qui ne dit pas son nom
Test Sennheiser Momentum 4 Wireless : la fin d'une formule, pour mieux perpétuer un héritage
Haut de page