Test be quiet! Pure Loop 280 : radiateur imposant pour un AiO plutôt bon marché

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
11 août 2022 à 18h00
9
be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
© Nerces

Il y a six ans de cela, be quiet! est arrivé sur le marché des watercooling AiO avec la marque Silent Loop. Celle-ci a rencontré des problèmes de fiabilité qui ont poussé le fabricant allemand à faire table rase pour lancer les Pure Loop. Au-delà de la fiabilité renforcée, cette seconde gamme se démarque par un positionnement tarifaire avantageux. Quel revers à cette médaille ?

be quiet! Pure Loop 280
  • Montage simple et rapide
  • Aucun souci de compatibilité
  • Bonnes performances générales
  • Tarif très correct pour un AiO
  • Trois ans de garantie
  • Bouteille de liquide en « rab »
  • Sonore à plein régime
  • Des 240 mm sont plus efficaces
  • LED blanche assez « rustre »

À la manière de ce que nous proposons sur les barrettes de RAM, l’idée est ici de vous présenter un maximum de systèmes de refroidissement au travers de « mini-tests ». Nous n’entrerons pas dans d’infinis détails et préférons nous focaliser sur trois éléments clés : la conception et l’installation du kit de refroidissement, ses résultats pour lutter contre l’échauffement du processeur et, enfin, les nuisances sonores générées.

Des points d’autant plus importants que la gamme Pure Loop n’est pas la plus performante du constructeur, lequel propose plusieurs versions de son AiO : nous avons retenu le modèle 280 mm.

Fiche technique be quiet! Pure Loop 280

Caractéristiques techniques

Type de watercooling
Processeur
Utilisation
Gamer
Support du processeur
AMD AM4, Intel 1150, Intel 1151, Intel 1200, Intel 1700, Intel 2011, Intel 2011-v3, Intel 2066
Connecteur(s)
3 Pins Femelle
Matériau(x)
Aluminium, Cuivre
Rétroéclairage
Oui

Refroidissement

Vitesse de rotation mini
650 RPM
Vitesse de rotation maxi
1600 RPM
Débit d'air mini
61.2 CFM
Débit d'air maxi
104 CFM
Niveau sonore maxi
38,1dB
TDP Max. CPU
230W
Double tour
Non
Roulement à billes
Non
Heat Pipe (Caloduc)
Non
PWM
Oui
Top Flow
Non
Vitesse réglable
Non
Compatibilité radiateur AIO
Radiateur 280 mm

Caractéristiques physiques

Diamètre ventilateur
140mm
Hauteur
52mm
Largeur
140mm
Profondeur
317mm
be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
L'un des traits caractéristiques du Pure Loop : sa pompe à l'extérieur du waterblock © Nerces

Compact, sobre et simple à mettre en place

En effet, si be quiet! ne fait pas dans les fioritures, il dispose tout de même de quatre variantes du Pure Loop : depuis le modèle doté d’un radiateur de 120 mm jusqu’au plus imposant en 360 mm en passant par un 240 mm et, donc, le 280 mm que nous testons ce jour. Exception faite de la longueur du radiateur et des dimensions/du nombre de ventilateurs associés, les quatre Pure Loop de be quiet! sont rigoureusement identiques.

be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
be quiet! Pure Loop 280 © Nerces

D'abord la backplate et ses entretoises puis les plaques de maintien © Nerces

Les Pure Loop se caractérisent par cette pompe déportée dans une excroissance de câbles entre le radiateur et le waterblock. Si la majorité des AiO intègre la pompe à ce bloc, ce choix autorise be quiet! à concevoir un waterblock sobre et compact. Seule entorse à cette simplicité : un discret pourtour à LED blanche.

Dans sa dernière révision, le waterblock est polyvalent : il est compatible avec les supports AM4/AM5 d’AMD ainsi que les LGA 115x, 1200, 2011, 2066 et 1700 d’Intel.

be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
be quiet! Pure Loop 280 © Nerces

Le waterblock est une belle réussite technique, tout en sobriété et élégance © Nerces

Dans tous les cas, le montage passe forcément par la mise en place d’une backplate et la fixation de ses entretoises. Sur les solutions Intel, la seule « difficulté » est de bien ajuster le placement des vis de la backplate en fonction du socket exact. Deux petites plaques métalliques sont alors à fixer pour, ensuite, venir installer le waterblock une fois que la pâte thermique a été appliquée. Deux vis pour maintenir l’ensemble et le tour est joué. Montre en main, moins de 10 minutes ont été nécessaires.

Il n’y aura eu aucune difficulté de mise en place et aucun problème de compatibilité n’est à craindre que ce soit avec les dissipateurs de VRM ou avec les emplacements DDR : les joies du watercooling ! Notez que la dernière touche est de brancher l’ensemble : les deux ventilateurs sont rassemblés par un câble doubleur et chacun des trois éléments (ventilateurs, pompe, waterblock) est ensuite à relier à la carte mère via de classiques connecteurs 4 broches. Rien de plus simple.

be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
L'espace aménagé pour remplir kit avec la bouteille de liquide de « rab » livrée © Nerces

Températures et nuisances sonores

Configuration de test

  • Carte-mère : ASUS ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Kingston Fury DDR5-4800 CL38 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD système : Kingston KC3000 2 To PCIe 4.0
  • Alimentation : ASUS ROG Strix 850G
  • Pâte thermique : Thermal Grizzly Hydronaut

Afin d’évaluer les solutions de refroidissement, nous avons, pour la première série de tests, bloqué le CPU à 125 Watts avant de le passer à 241 Watts pour la seconde. Nous l’avons ensuite fait travailler 60 minutes sur Cinebench R23 multi-core et, à chaque fois, nous avons mesuré la température alors que les ventilateurs étaient à 25 %, 50 %, 75 % et, enfin, 100 % de leur puissance.

be quiet! Pure Loop 280 © be quiet!
Les kits de 280 mm ont l'avantage d'être compatibles avec beaucoup plus de boîtiers que les 360 mm © be quiet!

Températures @ 125 Watts de TDP

Avec son radiateur 280 mm et ses deux ventilateurs de 140 mm chacun, le Pure Loop 280 semble plutôt bien équipé, et il est vrai face à notre Core i9-12900K calé sur du 125 Watts, l’AiO de be quiet! s’en sort avec les honneurs. Rien d’extraordinaire, mais il fait plus que le job.

Refroidisseurs - Temp@125W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@125W © Nerces

Même en pleine charge CPU, il est possible de garder les ventilateurs à 25 % sans avoir de throttling processeur. À 86°C au compteur, il n’y a guère de marge, mais ça passe. Petit regret tout de même car, à l’inverse, passer les ventilateurs à 100 % ne permet pas de passer sous les 70°C.

Températures @ 241 Watts de TDP

Compte tenu du gabarit – et du prix – du produit be quiet!, nous étions plus intéressés par ses résultats en présence d’un Core i9-12900K @ 241 Watts pleinement sollicité. Nous n’avons pas été déçus du voyage et, comme souvent, l’AiO est poussé dans ses retranchements.

Refroidisseurs - Temp@241W © Nerces
Températures mesurées (°C) avec un Core i9-12900K@241W © Nerces

Les ventilateurs au maximum, le processeur n’atteint rien de moins que 94°C et il est absolument impossible de garder cette puissance de ventilation à 25 % ou même 50 % sans directement se retrouver avec un throttling du CPU qui dépasse alors vite les 100°C.

Nuisances sonores

Comme à son habitude, be quiet! équipe son AiO de ventilateurs de son cru. En l’occurrence, il s’agit de deux Pure Wings 2 140 mm PWM high speed. Une ultime mention qui a son importance car elle souligne la possibilité d’atteindre 1 600 tr/mn. pour un minimum de 140.

Refroidisseurs - RPM © Nerces
Rotations effectives des ventilateurs en fonction de leur puissance © Nerces

Un minimum que notre graphique ne fait pas apparaître : il est obtenu en réduisant la puissance ventilateur à moins de 25 %, notre limite inférieure. Surprise, nous n’avons pas davantage pu vérifier les 1 600 tr/mn. : à 100% , la rotation se faisait à 1 450 tr/mn., à moins d’une erreur quelque part.

Refroidisseurs - Nuisances © Nerces
Nuisances sonores relevées en fonction de la puissance des ventilateurs © Nerces

Même limités à 1 450 tr/mn., les Pure Wings 2 140 mm PWM high speed peuvent se montrer assez bruyants et notre Pure Loop est assurément l’un des modèles les plus sonores à plein régime. Les adeptes du silence éviteront donc de lui associer un processeur @ 241 Watts alors que sur un CPU @ 125 Watts, on profite du calme de la soufflerie sur 50 %.

be quiet! Pure Loop 280 © Nerces
Un cadre de LED blanche presque tristounette à côté des modèles ARGB © Nerces

be quiet! Pure Loop 280, l’avis de Clubic

be quiet! Pure Loop 280

7

Indiscutablement, la solution Pure Loop 280 a pour elle son positionnement tarifaire. Malgré un prix « plancher » - pour un AiO – elle offre un matériel de qualité et une finition de haut niveau. On profite aussi d’un joli potentiel de dissipation, et ce, sans générer d’importantes nuisances sonores à la condition de se contenter d’éviter les processeurs les plus énergivores.

Bien sûr, certains feront remarquer que des ventirads signent des performances équivalentes, sinon meilleures, à moindre coût. C’est vrai, mais il faut alors faire avec des « doubles tours » particulièrement imposantes et loin d’être aussi élégantes qu’un AiO. Le watercooling n’est que rarement la solution la plus économique, mais le confort d’accès aux composants reste entier.

Les plus

  • Montage simple et rapide
  • Aucun souci de compatibilité
  • Bonnes performances générales
  • Tarif très correct pour un AiO
  • Trois ans de garantie
  • Bouteille de liquide en « rab »

Les moins

  • Sonore à plein régime
  • Des 240 mm sont plus efficaces
  • LED blanche assez « rustre »
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Nymoi
Je n’ai plus confiance en ces « Gadgets » !<br /> Ordi neuf, avec Watercooling intégré d’origine… Un presque jour pour jour, en panne, la pompe ne tourne plus, à peine j’allume le PC et le CPU est au maximum de sa température.<br /> Bon, tant pis, j’achète un MSI, m’a l’air costaud, etc. Il a tenu à peine moins de 2 mois !<br /> Bien sûr, comme de coutume, mon achat ayant plus de 30 jours, AMAZON s’en lavent les mains, dans ce cas-là, ils te renvoient sur le site du constructeur (donc MSI)…<br /> Là, je vois des dizaines et des dizaines de messages dans leur forum, leurs Watercooling tombent en panne, ils sont stoppés et rappelés aux USA, mais pas en France où on continue de les vendre. Pour AMAZON, c’est la honte et une vraie escroquerie. Pour MSI… Pareil !<br /> Parce que de « UN » je n’ai rien acheté chez-eux, ben ouais, et de « DEUX » ils veulent entendre le bruit de la pompe (qu’ils ont mis dans le radiateur, je le dis tout de suite, même si vous vous en moquez, c’est une très mauvaise idée, ça fait vibrer la tour du PC à chaque changement de vitesse).<br /> Bon, enregistrer un son fort avec des variations, oui, mais enregistrer un son qui ressemble à celui de plusieurs ventilateurs, un son continu, ben ça ne passe pas dans mon téléphone, je n’ai rien d’autre pour enregistrer… Bref, pas de son à leur donner à écouter et affaire classée ! 99.99 euros dans le derche !<br /> J’ai acheté du Corsair, que je n’ai pas encore installé, fait ch… de bouffer de la pâte thermique Grizzly à chaque fois. Je suis plus que sceptique concernant le fonctionnement u produit, efficacité, bruit, ventilos… Ben, on verra.<br /> Mais je n’ai plus confiance en ces daubes, rien de tel qu’un gros ventirad !!!
Blackalf
Nymoi:<br /> Bien sûr, comme de coutume, mon achat ayant plus de 30 jours, AMAZON s’en lavent les mains, dans ce cas-là, ils te renvoient sur le site du constructeur (donc MSI)…<br /> Il doit pourtant y avoir une garantie légale, Amazon ou pas.
julla0
Bien sûr, Amazon gère très bien la garantie la 1ere année. Jamais eu de problème avec eux, contrairement à Cdiscount. MSI je connais pas, mais pareil, il n’y a aucune raison qu’ils ne prennent pas en charge la réparation.
julla0
T’en achètes un 2eme et tu te fais rembourser en renvoyant le 1er
TAURUS31
Je travaille dans la GD ,le retour de marchandise se fait auprès du vendeur selon un délais légal.<br /> Passé ce délais ,après c’est le SAV de la marque ou certifié comme tel qui le prend en charge.<br /> Ça m’étonnerais qu’Amazon possède son propre SAV pour une prise en charge des réparation sous garantie et encore moins qu’ils en prennent la gestion et le transfert comme le ferait un magasin physique.<br /> La je parle pour les produits de marque nationales(Apple,HP…ect) comme on dit et non la MDD ( marque de distributeur ,estampillée Amazon,Cdiscount…etc )<br /> Après vous voulez les tarifs,les prix faut pas vous étonnez de l’absence de service derrière…<br /> C’est comme les vol LowCost,les discounter…On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre<br /> Pour les 30 jours il y a raison :<br /> https://www.amazon.fr/gp/help/customer/display.html?nodeId=GPQGQ359NETH7HLD
Emmanuel_Angulo
Personnellement, je reste convaincu que pour la majorité des CPU vendus sur le marché (i5 ou Ryzen 5), un bon ventirad simple tour suffit amplement en usage classique Gaming.<br /> Quand on voit les « usines à gaz » que sont ces kits AIO, et la place qu’il faut avoir pour placer le radiateur en haut du boitier (la place idéale), c’est quand même beaucoup de contraintes pour un gain de température et bruit pas forcément évident.
Feunoir
Même chemin : AIO MSI MAG 240R =&gt; revenu au air cooling 4mois plus tard, fini les AIO… (tant que je le pourrai du moins)<br /> Leur petite pompe vers 4000tr/min dans le radiateur c’est effectivement pas la meilleur idée. Et a mon avis sa durée de vie sera surement bien moins bonne qu’un ou 2 moulins sur un gros radiateur.<br /> Dans ces circuits liquides AIO il y a forcement une création d’air dans le temps, elle va se stocker dans la partie la plus haute du circuit, si la pompe est là ou cela se stocke cela la détruit rapidement. MSI préconise de mettre le radiateur en haut (mais je suppose qu’ils ont pensé à cela lors de la modélisation/étude de leur pompe?)<br /> Mais bon c’est surement pas en 2 mois ou mes 4 à moi que cela doit faire suffisamment d’air pour détruire la pompe, mais en combien d’année on est sûr que c’est mort?<br /> Dans mon cas (AIO acheté en fin 2019, mais monté bien + tard cause plus de gpu à mettre avec le cpu donc pas de cpu non plus) il y avait eu un rappel pour un problème avec le fabricant du liquide de refroidissement, mettre le SN sur le site de MSI suffisait pour avoir un retour si le numero de série était concerné par ce rappel.
Bibifokencalecon
Je suis d’accord qu’un bon ventirad fera souvent très bien la job. On peut d’ailleurs voir que dans ce test, le Noctua NH-D15 (un fan cooler haut de gamme) fait mieux que la majorité des AIO 240mm.<br /> Le problème est que souvent la circulation de l’air est très mal gérée à l’intérieur du boîtier, et donc la température interne monte rapidement : chaleur CPU + GPU, et mauvaise exfiltration de l’air.<br /> Avec un AIO (intake or exhaust), on peut créer une pression positive ou négative plus facilement avec les fans par défaut du boîtier. Et oui, si possible il est préférable de mettre le kit AIO en haut du boîtier.
Zimt
Le be quiet! Shadow Rock 3 est déjà largement suffisant.<br /> Ce genre AIO c’est juste pour la frime dans un boitier avec vitre, c’est tout (mais ça a sa clientèle, alors…).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Devialet Dione : la barre de son haut de gamme qui a avalé un caisson de basse
Test ASUS ProArt X670E Creator WiFi : un modèle haut de gamme AM5 qui ne rime pas avec overclocking
Test Electric Scooter 4 Pro : que vaut la plus performante des trottinettes Xiaomi ?
Test realme 9i 5G : sans maîtrise, la puissance n'est rien
Test Razer Basilisk V3 Pro : une attaque en règle de l'excellente Logitech G502X
Test Dell UltraSharp U2723QE : un écran 4K
Test ASUS Zenbook 17 Fold OLED : PC portable à écran pliant ou tout-en-un transportable ?
Test AMD Ryzen 9 7950X
Test Apple iPhone 14 : un iPhone 13S qui ne dit pas son nom
Test Sennheiser Momentum 4 Wireless : la fin d'une formule, pour mieux perpétuer un héritage
Haut de page