Comment choisir un bon projet NFT dans lequel investir ?

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
06 février 2022 à 13h26
66
NFT Beeple
Cette œuvre de l'artiste Beeple a été vendue 69,3 millions de dollars, sous forme de NFT. Crédit photo : AFP

Cela ne vous a surement pas échappé : les NFT poussent un peu partout dans cette vaste forêt qu'est le Web. Comme les champignons, il y en a des bons et des mauvais. Pour ne pas tomber sur un spécimen mortel pour votre portefeuille, il est important de les étudier à la loupe.

C'est ce que nous allons faire aujourd'hui en vous présentant les critères à surveiller pour (bien) choisir votre projet NFT.

Un NFT, c'est quoi déjà ?

La définition la plus simple que nous pourrions donner est la suivante : un NFT est un titre de propriété numérique rattaché à une œuvre. NFT est l'acronyme de « Non Fungible Tokens » ou « Jeton non fongible » en français. « Non fongible » signifie qu'ils ne sont pas interchangeables, contrairement à un billet de 10 € ou 1 BTC par exemple qui, eux, sont fongibles.

La rareté, la popularité et l'utilité qui peuvent être associées à un NFT font sa valeur. Par exemple, un NFT disponible à seulement 100 exemplaires donnant accès à une soirée privée avec une personnalité très connue verrait probablement sa valeur augmenter rapidement.

Si cela reste un peu flou pour vous, nous vous invitons à lire notre article complet qui vous explique plus en détail ce qu'est un NFT .

jeton non fongible
NFT se traduit en français par "jeton non fongible".

Comment choisir un projet NFT ?

Maintenant que vous savez ce qu'est un NFT, le plus long reste à faire : étudier les différents projets pour en trouver un qui vous inspire confiance et dans lequel vous êtes prêt à investir. Voici les critères importants que nous avons identifiés et que vous devez étudier avant de vous lancer dans un projet NFT.

N'investissez que dans ce que vous aimez

À quoi bon acheter quelque chose que vous n'aimez pas ? Ce premier conseil peut sembler évident, mais trop de personnes investissent dans des projets NFT pour de mauvaises raisons. L'appât du gain et le syndrome de l'objet brillant entrainent trop souvent un manque de lucidité de la part de certains investisseurs. Tout le monde n'a pas les mêmes centres d'intérêt et ne sera pas capable de prendre des décisions éclairées dans certains domaines spécifiques.

Imaginons que vous êtes un passionné de football et que vous connaissez bien les équipes, les joueurs et les entraineurs. Dans ce cas, investir dans un projet NFT lié au monde du football est logique dans la mesure où vos connaissances vous permettront de prendre de meilleures décisions. Choisir un domaine que vous appréciez ou dans lequel vous avez un minimum de connaissances reste le meilleur moyen de ne pas vous tromper.

Blockverse - Minecraft NFT © Blockverse

Faites vos propres recherches !

Évidemment, aimer un projet n'est pas suffisant pour choisir le projet NFT dans lequel vous lancer. Il y a de nombreux autres éléments à prendre en considération. Ce n'est peut-être pas la partie la plus « fun » du processus, mais elle est nécessaire. Vous devez mettre un peu les mains dans le cambouis pour devenir incollable sur un projet en particulier. Voici quelques éléments importants à surveiller.

Le(s) créateur(s) du projet NFT

Derrière chaque projet NFT, il y a une ou plusieurs personnes. Se renseigner sur l'équipe, c'est regarder leur expérience, leurs réussites et leurs échecs dans leurs projets précédents. Pour reprendre une analogie sportive, vous n'irez pas parier sur une équipe composée de n'importe quel joueur et d'un entraineur dont personne n'a jamais entendu parler.

Lorsque plusieurs personnes sont derrière le projet, il est toujours intéressant de regarder leur complémentarité. L'un d'entre eux a été illustrateur pour une marque reconnue ? Un autre membre de l'équipe a déjà créé et revendu avec succès une entreprise ? Un troisième a beaucoup d'expérience dans le marketing ?

Gary Vaynerchuk
Gary Vaynerchuk, entrepreneur à succès, influenceur dans le monde des NFT et créateur du projet "VeeFriends".

Si vous trouvez un projet avec une équipe expérimentée avec des personnes reconnues dans leur domaine d'expertise, cela apporte une certaine crédibilité et rassure sur le potentiel du projet. Les créateurs du projet vous donnent-ils l'impression d'être simplement là pour « faire un coup » ou au contraire pour s'installer sur le long terme et devenir des références dans le domaine ?

La feuille de route ou le livre blanc

Une feuille de route est un document sur lequel sont inscrits les objectifs, les stratégies, le plan marketing et les étapes clés d'un projet NFT. Le but est de communiquer sur la vision à long terme de l'entreprise. C'est également une étape indispensable pour rassurer les investisseurs, comme le ferait n'importe quelle entreprise à la recherche de fonds.

Ce livre blanc peut prendre la forme d'une page web ou d'un document PDF à télécharger. En le lisant, vous devez voir clairement la vision de l'entreprise et la mission qu'ils se sont donnée. Si cela résonne en vous et que vous partagez les mêmes valeurs que la marque, il y a de fortes chances que vous aimiez leurs produits. C'est un indicateur de plus en faveur du projet.

Reddit NFT CryptoSnoos © reddit

Le moment auquel vous rejoignez le projet a aussi son importance. S'il est encore en phase de lancement, vous prenez forcément plus de risques. Mais c'est également là que votre investissement a le plus de chance de gagner en valeur, d'où la nécessité de vérifier l'équipe derrière un projet qui n'a pas encore fait ses preuves.

Vous pouvez également vérifier si les premières étapes clés du projet ont bien été mises en place. Si oui, l'équipe a-t-elle respecté les délais qu'elle s'était fixé à son lancement ? Si ce n'est pas le cas, comment expliquer cela ? Le projet est-il trop ambitieux pour cette équipe ? C'est en posant les bonnes questions que l'on trouve les bonnes réponses, alors soyez curieux.

La présence sociale et la communauté

Avant d'acheter le produit d'une entreprise, on regarde souvent sa présence sociale, particulièrement sur le web. Combien de personnes suivent le projet sur les réseaux sociaux ? Lisez les commentaires des autres membres du Discord , Telegram ou Twitter . Que disent-ils de cette marque ? La communication de l'équipe sur l'avancement de la feuille de route et les réponses à la communauté sont également importantes.

Ce qui nous amène à un autre élément clé : la communauté. Un bon projet NFT a forcément une forte communauté derrière elle. Ce n'est qu'avec une communauté engagée que le projet pourra connaitre le succès. Ce sont les membres du projet qui en parlent avec enthousiasme et passion autour d'eux. C'est un excellent indicateur du potentiel de réussite de la marque.

Evolved Apes NFT © Evolved Apes

L'utilité associée aux NFT

Les NFT que vous achetez ne devraient pas se contenter de simples objets de collection. Posséder une de ces œuvres doit idéalement vous donner accès à une plateforme, un club privé ou un service associé. C'est ce que l'on appelle l'utilité. Un NFT peut par exemple vous donner l'accès à un évènement privé, une réduction pour un produit ou encore un rendement obtenu associé si vous le gardez pendant une certaine période de temps.

Le niveau d'innovation du projet

Toute l'industrie du NFT repose sur l'innovation. Certains projets ont été de véritables pionniers en créant des NFT qui n'avaient au départ aucune prétention et dont le succès a porté leur valeur de quelques centimes à plusieurs millions d'euros. Voir certains projets reproduire presque à l'identique les plus grands succès de cette industrie naissante n'est clairement pas un bon signe. Si leurs créateurs ne sont pas capables de proposer quelque chose d'innovant dans une industrie où tout reste à faire, pensez-vous qu'ils soient capables de tenir la distance sur le long terme ? Il y a peu de chances…

nft investissement
L'engouement autour des NFT peut parfois nous aveugler.

Les NFT sont-ils un bon investissement sur le long terme ?

Il est légitime de se demander sur le NFT seront encore là dans 5, 10 ou 20 ans. Alors, laissez-nous un instant sortir notre boule de cristal… Plus sérieusement, les NFT sont des actifs numériques inscrits à jamais sur la blockchain.

Aujourd'hui, nous entendons parler des NFT partout. Leur nombre et leur utilité ne font que croitre dans différentes industries. Des entreprises bien installées, comme Coca-Cola ou Adidas, ont déjà lancé leurs NFTs. Le fait que des marques mondialement connues intègrent les jetons non fongibles dans leur stratégie de marque est un signe d'adoption de cette technologie.

Malgré tout, le nombre de personnes ayant connaissance des NFT et de leur utilité reste aujourd'hui très limité. Ce qui est plutôt encourageant si l'on considère que le volume de vente est déjà important alors même que la majorité des entreprises et des personnes ne s'est pas encore penchée sur le sujet.

NFT

Quelques exemples de projets NFT

Pour illustrer les points précédents, nous vous présentons quelques projets NFT qui, selon nous, répondent aux critères sélectionnés ci-dessus. Cela n'est évidemment pas un conseil d'investissement : faites toujours vos propres recherches en amont afin de faire les choix les plus éclairés possible.

VeeFriends

veefriends

VeeFriends est un projet lancé par le « serial entrepreneur » Gary Vaynerchuk (Gary Vee). Il a écrit plusieurs livres à succès et a été grand critique de vin, mais il est surtout connu comme un pionnier dans le domaine des réseaux sociaux et du marketing sur internet. Il a créé deux groupes médias à New York : VanerMedia et VaynerX. C'est également un investisseur important dans Uber, Snapchat, Twitter ou encore Facebook. Voilà pour le personnage.

Sa collection de NFT, les « VeeFriends », représentent des tickets d'entrée pour assister à ses conférences qui durent plusieurs jours : les « VeeCon ». Gary Vee est le premier à avoir lancé ce concept. Entièrement basés autour de la communauté, ces NFT servent à regrouper les investisseurs qui partagent la même passion que Vee autour du business et de la créativité.

Decentraland

decentraland

Decentraland est peut-être l'une des meilleures illustrations de ce qu'est le Metaverse : une réalité alternative qui fait référence à une combinaison de réalité virtuelle, réalité augmentée et d'internet. Créé en 2015 par Ari Meilich and Esteban Ordano et lancé en 2017, Decentraland est un univers 3D dans lequel vous pouvez acheter des parcelles de terrain ainsi que des biens et services à laide la monnaie locale, les jetons NFT appelés « MANA ».

Decentraland est un monde virtuel décentralisé dans lequel vos possessions sont rattachées à un titre de propriété inscrit dans la blockchain (un NFT) que vous pouvez revendre aux autres membres de la communauté. Vous pouvez également créer vos propres jeux et applications afin de les monétiser. Tout un univers.

CryptoPunks

cryptopunks

CryptoPunks est l'un des premiers projets de jetons non fongibles basés sur Ethereum. C'est aujourd'hui l'un des projets les plus populaires et les plus lucratifs du petit monde des NFT. Pourtant, certains étaient distribués gratuitement lors de leur création en 2017. Chaque punk était généré de manière algorithmique et leur nombre était limité à 10 000. Les punks humains sont les plus communs, mais il existe également 88 punks zombies, 24 punks singes et 9 punks aliens.

Ce n'est qu'à partir de 2020 que leur valeur a commencé à exploser, jusqu'à atteindre plusieurs millions de dollars pour certains d'entre eux. Des prix impressionnants qui s'expliquent en partie par l'intérêt que le projet a suscité chez certains influenceurs qui brandissent aujourd'hui leurs CryptoPunks comme signe de réussite financière en les utilisant comme avatar sur Twitter. À l'heure où nous écrivons ces lignes, comptez au minimum 250 000 € pour acquérir un CryptoPunk.

Bored Ape Yacht Club

bored ape yacht club

Comme les CryptoPunks, les NFTs du Bored Ape Yacht Club sont utilisés comme des avatars en ligne. Ces jetons non fongibles représentent des singes comme on pourrait en voir dans les bandes dessinées. Chacun d'entre eux possède une rareté différente. Le moins cher est aujourd'hui affiché à 75 ETH, soit 170 000 € au moment de la rédaction de ce dossier. Pour vous donner une idée de l'explosion de leur valeur, on pouvait acheter un singe du Board Ape Yacht Club pour 1 ETH il y a moins d'un an…

Les propriétaires de NFT Bored Ape Yacht Club font partie d'un club de personnes qui se rencontrent lors d'évènements privés. Plusieurs d'entre eux ont déjà eu lieu. À New York par exemple, une fête a été organisée sur un yacht avec un concert regroupant des artistes tels que l'humoriste Chris Rock et le groupe de musique The Strokes. Un ticket pour rencontrer des personnes influentes et développer son réseau personnel et professionnel, en somme.

NFT

Conclusion

Le monde des NFT est encore un Far West en pleine construction. On y trouve des projets prometteurs, et d'autres beaucoup plus douteux. Comme tout nouvel Eldorado, il aura ses gagnants et ses perdants. Dans les années 2000, la bulle spéculative des valeurs technologiques a explosé, voyant disparaître la majorité des entreprises créées à l'époque. De la même manière, tous les projets NFT ne tiendront pas l'épreuve du temps, mais beaucoup devraient avoir une belle carrière.

Avez-vous déjà investi dans les NFT ? Nous sommes curieux d'avoir votre avis sur le sujet.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
66
38
Blap
La question elle est vite répondue : Aucun
benben99
Comme le bitecoin et toute pyramide de Ponzi, cela depend de si tu entre en premier dans la pyramide et combien de poissons vont entrer après<br /> Comme investissement, c’est a fuir. C’est plutôt un casino
benben99
Quand tu payes 250k euros pour un cryptopunk et que je peux le sauvegarder avec un clic droit de souris, c’est une belle arnaque
Tony688
ils sont plein de ressources pour faire du pognon de dingue
deadbird99
J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, j’en arrive toujours à la même conclusion: faut quand même en tenir uen sacrée couche pour investir dans un dessin dégueu, non?
lefranstalige
J’ai bien tout lu… et je suis un ultra pro-Bitcoin… mais je n’ai pas encore vu un projet NFT intéressant… Ca viendra peut-être un jour.
lefranstalige
Tu t’accroches à ton histoire de pyramide de Ponzi. Pourtant on est nombreux avoir essayé d’expliquer que:<br /> un système pyramidale et un système de Ponzi sont deux types d’arnaques différentes<br /> Ni Bitcoin, ni les crypto, ni même les NFT (auxquels je n’adhère pas) sont l’un ou l’autre.<br /> idem pour le dogme du «&nbsp;c’est pour les criminels et pour blanchir de l’argent&nbsp;». Le FMI et le FBI ont tous les deux publiés des études qui montrent que ce n’est pas (ou plus) le cas.<br /> A un moment, va falloir changer de disque.
malak
«&nbsp;Gabriel Manceau - Spécialiste Smartphone&nbsp;»<br /> Pour n’importe quel investissement, le mieux, c’est de se référer à un spécialiste… Et aucun investisseur sérieux ne pourrait conseiller d’investir dans un NFT…<br /> Un investissement, c’est pas sur du cours terme, c’est pas du loto.
tux.le.vrai
Toujours pas mal de promo pour inciter des personnes à verser leur vrais Euros dans des trucs dématérialisés.<br /> Moi, j’aime bien une maison avec un terrain, un ensemble hifi, un bon repas partagé,<br /> Voir des montagnes ou la mer de mes yeux.<br /> Je dois être trop bête ?
SplendoRage
Les cryptos sont des produits spéculatifs à très haut risques qui s’échangent sur des plateformes sans aucuns contrôles légaux, qui se voulaient être une alternative monnétaire décentralisée mais qui est en réalité indéxée sur les valeurs des monnaies fiduciaires …<br /> D’ailleurs, les crypto monnaies ne sont pas des «&nbsp;monnaies&nbsp;» puisque, définitition :<br /> Une monnaie sert par définition aux échanges, avec la capacité d’éteindre les dettes et les obligations fiscales et prend donc le «&nbsp;nom&nbsp;» de devise pour chaque zone monétaire délimitée par les états utilisant une monnaie commune.<br /> Donc … Les cryptos ne sont pas de la monnaie mais des «&nbsp;actifs&nbsp;» , ce qui est TOTALEMENT différent !
tux.le.vrai
Toujours pas mal de promo pour inciter des personnes à verser leur vrais Euros dans des trucs dématérialisés.<br /> «&nbsp;Bah, oui, fourguer de la merde Made in china, ça rapporte pas assez vite,<br /> autant qu’ils donnent directement leur argent sans contrepartie.&nbsp;»
SplendoRage
Alors nous sommes deux !
Blap
La Pyramide Ponzi n’est pas un systeme pyramidale, sisi écoutez nous c’est trop bien !<br /> Tout comme un Katana n’est pas une épée
eltsyr
Gabriel Manceau :<br /> faire un article sur les NFT sans mentionner la problématique environmentale est irresponsable<br /> mentionner que «&nbsp;vous n’êtes pas conseiller en investissement&nbsp;» n’est pas un disclaimer suffisant : quelle est votre position en crypto/NFT ? <br />
marc6310
Un bon projet NFT est un projet qui n’existe pas
lefranstalige
Les tendances techno en gros, non? L’alternative, c’est quoi? Des articles sur les compétitions de batailles d’oreillers?
alexbrute
Tout le monde veut me faire acheter ces «&nbsp;trucs&nbsp;», Ubisoft aussi s’y met.<br /> Je me demande bêtement pourquoi tant de gens veulent faire de moi un homme riche ?<br /> À moins que …
Zimt
Chaque matin, un pigeon se lève du lit.
Sodium
Mais… juste non, ne faites pas un article incitant les gens à gaspiller leur argent dans une arnaque, qu’est-ce qui vous prend ?
benben99
Meme si tu répètes cent fois que ce n’est pas vrai, ça ne vas pas changer<br /> Je suis capable de reconnaître une pyramide quand j’en vois une.<br /> Ne viens pas me dire que c’est plutôt un prisme avec trois faces triangulaires
beubeu
Clubic devrait rester dans le domaine du HW, au tout au plus, vulgariser de temps en temps d’autre domaine. Ils peuvent traiter du NFT, pourquoi pas (et encore), mais de la a en faire la promo, non.<br /> Comme dit au dessus, ça incite les gens à poser leur argent dans un truc hyper volatile, spéculatif, et qui peut s’effondrer du jour au lendemain.<br /> Le prochain article, ca reviendra au même : «&nbsp;comment bien jouer au Casino&nbsp;».
benben99
beubeu:<br /> Comme dit au dessus, ça incite les gens à poser leur argent dans un truc hyper volatile, spéculatif, et qui peut s’effondrer du jour au lendemain.<br /> Ouais… il y a une différence entre analyser un phénomène et le promouvoir comme un investissement.<br /> Premièrement, le rédacteur et Clubic devraient déclarer s’ils ont des actifs en cryptomonnaies et NFT et il devrait y avoir un avertissement que c’est dangereux
Giani
Alors regarde le projet Aquaverse, ce sujet c’est limité à l’art avec très peu d’exemples de NFT utilitaires.
ramses_deux
@benben99,<br /> Ni Clubic ni le rédacteur de l’article de vous doivent rien du tout.<br /> Ce n’est pas parce que vous ne comprenez pas quelque chose, ou que vous comprenez mal une chose, que ce que vous pensez en savoir en fait une vérité.<br /> Merci de vous renseigner correctement.
benben99
Puisque tu le dis
Pierro787
Je ne comprends pas ceux qui viennent ici dire que Clubic est irresponsable , voir adopte un comportement dangereux en parlant des NFT ( alors que TOUS les autres médias en parlent, y compris la presse généraliste ).<br /> Que l’article ne plaise pas à certains, je le comprends tout à fait, mais rien ne les oblige à le lire et à dénigrer les personnes qui ont travaillé sur le sujet.<br /> Vous faites la même chose quand le JT ou un quotidien parle d un sujet qui vous dérange ou n appréciez pas ? Non, en général, vous changez de chaîne ou reposez le journal…<br /> Si Clubic ne doit faire que des articles qui ne conviennent qu à certains commentateurs réguliers, on a pas fini…
Hard-With-Style
Je comprends pas que çà fonctionne … tout comme leur metaver là ; on dirait Second Life sauce 2022 … sans avenir je pense
dredd
Franchement Clubic, ne vous rendez pas complice de cette mascarade. C’est un article dangereux que vous autorisez ce monsieur a publier sur votre site et cette ligne éditoriale va vous coller.<br /> (Mon post initial était beaucoup plus virulent mais ça allait masquer le vrai sens du message).
Urleur
Payez pour du vent … virtuel, attention à cette dérive qui ne sert qu’a l’escroquerie, veuillez dénoncé aux autorités toutes personnes qui tenterait d’influencer, c’est puni par la loi à partir de mi février 2022, attention.
Savysan
« Aujourd’hui, nous entendons parler des NFT partout. Leur nombre et leur utilité ne font que croitre dans différentes industries. Des entreprises bien installées, comme Coca-Cola ou Adidas, ont déjà lancé leurs NFTs. Le fait que des marques mondialement connues intègrent les jetons non fongibles dans leur stratégie de marque est un signe d’adoption de cette technologie. »<br /> On appelle ça de la mode, rien de plus. Et ya pas plus suiveur que les multinationales, et souvent elles suivent les modes qui sont déjà en train de crever parce que derrière ce sont des boomers surpayés qui commencent leurs phrases par « kids these days ». Ces gens là vous méprisent, il faut que vous le sachiez. Du NFTs au wokisme, ils ne croient en rien à part leur bonus de fin d’année, et ils sont prêts à lâcher toutes leurs « valeurs » du jour au lendemain si le vent tourne.<br /> Amis lecteurs, si vous avez de l’argent en trop et que vous voulez vous amuser, allez-y, achetez NFTs et cryptos.<br /> Si vous pensez faire de l’investissement, oubliez tout de suite. N’investissez que dans des valeurs dont vous pouvez analyser les fondamentaux ou au moins comprendre la source du CA.
galaxyexpress999
La base de la base de l’article devrait être un décryptage éxplicite de ce qu’est un NFT et de sa façon de fonctionner. On y apprendrait que le fondateur même de la techno l’a désavouée et que de l’aveu même de la plateforme OpenSea, 80% des projets sont des vols d’artworks disponibles ailleurs. Il s’agit d’une arnaque à grande échelle, basées sur la hype et qui n’a pour seul but que d’enrichir les early adopters au détriment des autres : aka vos lecteurs, Clubic.<br /> En faire la promotion sur ce site est tout bonnement scandaleux, j’espère que vous réfléchirez deux fois à sa suite…
LeGlop
Les NFTs sont une énorme arnaque avec en plus un coût écologique derrière.<br /> Ne vous faites pas avoir, n’investissez pas là-dedans.
Pierro787
@urleur<br /> Je cite : « Payez pour du vent … virtuel, attention à cette dérive qui ne sert qu’a l’escroquerie, veuillez dénoncé aux autorités toutes personnes qui tenterait d’influencer, c’est puni par la loi à partir de mi février 2022, attention.«<br /> Du grand n importe quoi, avant de menacer des journalistes, renseignez vous sur la liberté d expression de la presse et accuser un journaliste d escroquerie par contre, ça s appelle de la diffamation.<br /> Aller portez plainte à la gendarmerie contre Clubic, vous allez voir comment vous serez reçu… les forces de l ordre ont des choses bien plus importantes et urgentes à traiter .<br /> Par ailleurs, le terme d escroquerie contre le concept général des NFT reléve d une opinion personnelle mais n est inscrit dans aucune loi française. Vous pouvez aller porter plainte contre les cigarettes, l’alcool, les casinos, etc<br /> Vous n avez pas fini….
Pierro787
@galaxyexpress999<br /> Je cite « On y apprendrait que le fondateur même de la techno l’a désavouée «<br /> Vous avez des sources précises de ce que vous avancez ? Ou c est juste une opinion personnelle arrangée à votre sauce.
beubeu
Encore une réponse type « eux font ça, donc on peut le faire ».<br /> Non.<br /> Si les autres « journaleux » pondent des articles pour promouvoir un sujet très risqué, pourquoi Clubic devrait le faire ? Et ça sous entend que c’est un super sujet ?<br /> Si un mec saute d’un pont, tu crois que les autres doivent suivre ?<br /> Quand a l’exemple du journal, tu remarquera que quand un sujet est abordé sur une chaine, les autres le font également, au même moment, même si le sujet est anodin…<br /> Au passage, Clubic vient de remettre une 2eme fois son bel article en tête de liste.<br /> Béééé
Pierro787
beubeu:<br /> Si un mec saute d’un pont, tu crois que les autres doivent suivre ?<br /> Personne n a parlé d incitation au suicide ( qui est par contre illégal, même dans la presse ou l édition )… Mais comparer les NFT et les suicides, on est effectivement dans le grand n’importe quoi.<br /> Oui, il y a la liberté de la presse qui est un droit fondamental, menacer le journaliste qui a rédigé cet article de possible plainte pour escroquerie ou que sais je, on est aussi dans le grand n importe quoi.<br /> Les NFT peuvent être risqués si on ne respecte pas des règles de bases qui sont rappelés dans l article. C est vrai, cela a été rappelé de nombreuses fois ici. Personne n a dit non plus que vous seriez millionnaire le mois prochain en plaçant 10 euros sur un NFT.<br /> Après dire que vous finirez au cimetière , surendetté, à la rue , ruiné et que votre famille sera brisée parce que vous y touchez, allez d urgence consulter un psy ( sans méchanceté , mais c est une réaction totalement hors sujet et excessive au regard du sujet )
Peggy10Huitres
Je suis capable de reconnaître une pyramide quand j’en vois une.<br /> Ne viens pas me dire que c’est plutôt un prisme avec trois faces triangulaires<br /> fr.wikipedia.org<br /> Système de Ponzi<br /> Pages pour les rédacteurs déconnectés en savoir plus<br /> Un système de Ponzi ou Pyramide de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l'escroquerie n'est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s'écroule, c'est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients. Elle tient son nom de ...<br /> Un système de Ponzi ou Pyramide de Ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants. Si l’escroquerie n’est pas découverte, elle apparaît au grand jour au moment où elle s’écroule, c’est-à-dire quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients1. Elle tient son nom de Charles Ponzi qui est devenu célèbre après avoir mis en place une opération fondée sur ce principe à Boston dans les années 1920.<br /> Ceux qui ont gagné des milles et des cents, pensent certainement que c’est par de l’argent magique …<br /> A moins que cela sois par pure dénis, celui de ne pas s’avouer à soi même que ces gains viennent de l’argent des perdants, c’est mathématiquement imparable …
Pierro787
Y a bien un responsable de l édition qui a validé l’article j’imagine.<br /> Il est tout à fait normal que ceux qui sont en désaccord puissent s exprimer, ils le font même si pour certains, on tombe plus ou moins dans le spam avec 4 ou 5 messages redondants qui répètent toujours les mêmes arguments tous les jours.<br /> Par contre, certains commentaires sont complètement à côté de la plaque , font dans l’alarmisme sensationnel voir dans le morbide, et montrent une méconnaissance totale de leurs auteurs avec une agressivité envers ceux qui ne sont pas d accord avec eux.<br /> Que Clubic parle d un phénomène qui touche la société comme les NFT, c est normal et l’équipe est dans son rôle.<br /> Le Parisien, Le Figaro, Libération, France Info le font aussi et personne ne vient les traiter de complicité d escroquerie ou de mener des familles à la ruine ou au surendettement, voir de pousser au suicide ce qui est totalement ridicule au regard du sujet.<br /> Je le répète, les NFT sont légaux en France, vous pouvez vous y intéressez avec précaution, en vous renseignant au préalable, si le sujet vous intéresse. Et si vous y mettez quelques dizaines d euros maximum, vous ne finirez pas en surendettement ou au bord du suicide.<br /> Ou alors, si c est le cas, c est que vous avez un tout autre problème bien plus grave.<br /> Après si vous avez des problèmes d addiction, ou de comportement face à l argent, ça n a rien à voir avec les NFT et le meilleur moyen est de se faire aider par un professionnel de santé. Ce n est pas parce que certains sont alcooliques qu il faut interdire toute vente d alcool à tous….
galaxyexpress999
Bonne lecture, en espérant que ça t’instruise un peu : https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2021/04/nfts-werent-supposed-end-like/618488/
Pierro787
@galaxyexpress999<br /> L article est intéressant mais aborde le sujet d un point de vue généraliste et non technique. Et puis le gars affirme être le créateur des NFT a une époque où la blockchain Ethereum n existait même pas, son nom ne ressort nulle part ailleurs sur Internet, il n a rien déposé, ni fait partie d aucune communauté. La blockchain en question a disparu de la circulation, pourquoi ?<br /> Ok, s il le dit… mais vu la complexité du sujet, je doute qu un gars tout seul dans son coin est mené le concept jusqu à ce qu il est devenu aujourd hui ( y compris avec les utilitaires et les noms de domaine eth). Le fait d envisager un web décentralisé avec le système IPFS et des noms de domaine enregistrés en NFT est une technologie intéressante, pas évoquée dans l article…<br /> Bref, un papier de plus sur le sujet.<br /> Oui, rien de nouveau… pour les dérives, elles sont largement connues par la communauté. mais Quel rapport avec le risque de finir en surrendenttement , de briser sa famille, de se mettre gravement en danger où se suicider ?<br /> Je n ai jamais dit que les NFT étaient exempts de tout défaut, mais il faut garder raison sur le sujet.
baal-fr
La critique des NFT est saine mais alors les commentaires du genre « Les NFT c’est du vent, investissez plutôt dans X ou Y bien plus sûr sur le long terme » Vous proposez exactement la même chose que le NFT (capitaliser sur la perte des nouveaux entrants/faire du profit en ne produisant rien) sauf que c’est nettement plus accepté car ancré dans notre société.<br /> Le NFT est au capitalisme ce que le fastfood est à la cuisine.
galaxyexpress999
Prenons le problème à l’envers vu que tu as l’air si enthousiaste. Est-ce que tu as un seul exemple de cas intéressant d’usage du NFT au delà d’un système spéculatif cynique qui participe pleinement au réchauffement climatique ?
baal-fr
Même si ça ne participait que peu au réchauffement climatique, ça n’aurait aucun intérêt non plus. C’est bien ça le pire : Il n’y a rien qui justifie le NFT pour le bien commun.
Pierro787
Les noms de domaines en ETH ou en crypto qui renvoient vers des adresses IPFS pour un web décentralisé sans dépendre des GAFA… par exemple, vous enlevez Amazon, et vous avez un tiers du web qui s arrête puisqu ils sont leaders du stockage et du service de donnés en ligne. ( AWS )<br /> Pour le jeu vidéo, il y a une réelle utilité pour le gambling ( verrouillée en France par la FDJ mais qui fait plus ou moins dans le même registre ). Et ne me dites pas que c est mal, l État français pousse la FDJ avec une récente introduction en bourse.<br /> Enfin, le pass sanitaire en Italie repose sur la technologie de la blockchain pour fonctionner.<br /> Le problème avec l article que vous avez cité, c est qu on est dans l éternel JPEG totalement inutile , qu on appelle de l art. OK, c est un usage , complètement en perte de vitesse, mais il y en a plein d autres.<br /> Quant à votre article, je peux vous en trouvez d autres avec une dizaine de bonhommes qui se disent être le fameux Satoshi Nakamoto du Bitcoin et le créateur officiel de la toute première cryptomonnaie. Le problème, c’est de faire le tri entre les mythomanes, les usurpateurs , les escrocs et peut être le vrai qui est dans le lot…
galaxyexpress999
Ok, trois exemples complètement boiteux dont un qui parle de la blockchain et non de NFT… C’est bien ce que je pensais.
Pierro787
Raté, les noms de domaines comme galaxyexpress999.eth ou galaxyexpress999.crypto se déposent avec des NFT et sont enregistrés comme des NFT utilitaires, j en ai déposé 3 hier pour le compte d une société… ils apparaissent dans un crypto wallet comme NFT.<br /> Ensuite, on les lie à des adresses IPFS. Et pas la peine de me dire que IPFS n’a rien à voir avec la blockchain et les NFT, je le sais déjà même si le lien peut permettre aux deux de fonctionner ensemble.<br /> Une adresse IPFS, personne ne peut la mémoriser d ou le recours aux noms de domaine via les NFT.<br /> En avez vous déjà déposé un seul dans votre vie ? A priori, non<br /> Continuer à laisser Google, Microsoft, Facebook, Apple et Amazon contrôler le web, vos données sont leurs fonds de commerce.<br /> Pour le gambling, c est un sujet que vous ne semblez pas maîtriser, ce n est pas un critique mais je pense que vous ne pouvez pas saisir l intérêt des NFT dans des casinos en ligne au vu de vos avis.<br /> L article dont vous avez donné le lien ne parle absolument pas de ces domaines là et se contente de répéter l éternel exemple du simple JPEG inutile avec un gars qui s autoproclame inventeur des NFT sans aucune preuve ni référence<br /> ( surtout que plusieurs dizaines de devs ont travaillé sur le sujet des NFT pour les mettre au point tel qu ils existent aujourd hui, on peut suivre les débats des développeurs sur les forums spécialisés ). Le type isolé dans son garage qui a tout inventé et tout fait tout seul, c est une pure légende mais ça fait vendre des bouquins et ça fait jaser.
Palou
Pierro787:<br /> Continuer à laisser Google, Microsoft, Facebook, Apple et Amazon contrôler le web, vos données sont leurs fonds de commerce.<br /> Ah, parce que les NFT vont empêcher cela ? cela m’étonnerai …
Peggy10Huitres
Les noms de domaines en ETH ou en crypto qui renvoient vers des adresses IPFS pour un web décentralisé sans dépendre des GAFA…<br /> Ca prends IPFS ? Ca marche bien ?
Pierro787
Oui, vous avez une adresse IPFS que vous liez à un NFT de nom de domaine en eth ou en crypto que vous avez préalablement déposé et enregistré. Vous pouvez même envoyer des emails depuis le nom de domaine.<br /> Côté fonctionnement oui, c est efficace mais nous avons travaillé avec des liaisons Free à 1 Gbit/s sur la fibre optique. Nous allons poursuivre avec des tests en 4G et en ADSL.<br /> Du coup, vous pouvez avoir un site web décentralisé enregistré sous un nom de domaine en eth ou crypto.<br /> Pour le gambling, le gros avantage, c est d avoir des jetons qui ont une valeur donnée dans des casinos en ligne , par exemple, pour des jeux de roulette. Les utilisateurs peuvent ainsi externaliser les jetons du casino , les échanger , les revendre au prix, ou les utiliser dans d autres établissements compatibles. Mais c est un sujet très spécifique par contre.
Peggy10Huitres
vous avez une adresse IPFS que vous liez à un NFT de nom de domaine en eth ou en crypto que vous avez préalablement déposé et enregistré.<br /> Quel est le prix pour un nom de domaine eth ou crypto ?<br /> Comment on y accède avec un browser classique si on est pas sur IPFS ?<br /> Vous pouvez même envoyer des emails depuis le nom de domaine.<br /> C’est du webmail ? les données sont stocké sur le réseau ? il y’a un client mail ?<br /> C’est totalement compatible avec les adresses mails classique ?
Pierro787
40 dollars pour un nom de domaine en .crypto standard comme le nom d une société. Pas de frais de renouvellement, c est un prix unique et à vie.<br /> Pour le détail du lien entre le nom de domaine crypto et IPFS, vous aurez les détails ici:<br /> Unstoppable Domains<br /> Build Website<br /> To build a decentralized website (dweb) via Unstoppable domains go to My Domains and select Manage next to the domain you want to use. You will see 3 options for deploying your site: 1) To use one of our templates: Click on "Create...<br /> Il y a la même chose avec les noms de domaine en .eth et ENS.<br /> Pour le mail, oui, c est du webmail, hélas. Et ça reste réservé à des initiés pour le moment :<br /> Cointelegraph<br /> You can now send email right from your Ethereum address<br /> Now you can sign your email with a private key just like in the good old days.<br /> Cela dit, ça montre sûrement l avenir des emails et de la certitude qu un email a bien été envoyé d une adresse de wallet précise et de l’identité de l expéditeur.<br /> Tout ça pour dire que les NFT ne se limitent pas à des arnaques sur des JPEG qui ne servent à rien et dont certains parlent ici. Il y a un réel développement informatique qui peut se faire dans les utilitaires et les jeux.
Peggy10Huitres
Ok, merci bien pour ces précisions.<br /> Je regarderai vos liens à tête reposée.<br /> Cela pourrait faire l’objet d’un dossier sur clubic.
Pierro787
Pour surfer sur les sites en IPFS, les détails sont ici :<br /> Unstoppable Domains<br /> Surf the decentralized web<br /> ***NFT Domains on Polygon are currently resolved by the UD extension only. Integrated browsers should update to native support in due course.*** Please see the following methods about how to surf the decentralized web.  Opera for desktop...<br /> En gros, seuls Opera et Brave sont opérationnels sans plugin. Pour les autres comme Chrome, Edge, Firefox, il faut un addon.<br /> Je pense aussi que cela devrait faire l objet d un article de Clubic car ça intéresse potentiellement tous les développeurs de sites web, amateurs comme pros.
Peggy10Huitres
En gros, seuls Opera et Brave sont opérationnels sans plugin. Pour les autres comme Chrome, Edge, Firefox, il faut un addon.<br /> Cela tombe bien, j’utilise Opera GX
Mel92
Je n’ai rien compris. Ça sert à quoi finalement les NFT ? Pourquoi je dépenserais mon argent durement gagné dans ces truc ?<br /> Je peux comprendre qu’on achète une œuvre d’art ou des vignettes Panini par exemple, mais un dessin de singe comme ceux de Bored Ape Yacht Club ??? Le seul intérêt semble être de le revendre. Et effectivement, si c’est le cas, ça a tout d’une escroquerie.<br /> L’idée même qu’une communauté soit associée à une classe de NFT sent hyper mauvais. Je n’ai pas besoin d’une communauté active pour acheter un tableau chez un galériste. S’il me plait, je n’ai même pas besoin de l’avis d’un seul expert. Là la communauté ne parle pas de la qualité du produit mais uniquement d’achat et de vente d’objets totalement virtuels. Ils ne sont là que pour me faire acheter, c’est à dire entrer dans ce qui ressemble vraiment très très fortement à une pyramide. D’ailleurs, à lire l’article, les « récompenses» d’avoir acheté ressemblent comme deux gouttes d’eau à ce qu’offrait Madoff : le privilège de participer à un club très privé.<br /> Mais alors pourquoi une publication a priori sérieuse et informée comme Clubic fait elle la promotion d’une escroquerie ? Bref, je nage.
2412arthur
Je pense qu’une précision s’impose =). Je m’appelle Arthur et vais faire en sorte d’établir une clarification sur ce qu’est qu’un NFT.<br /> Un NFT est un Non Fungible Token, ou jeton non fongible. Il y a les jetons fongibles et les jetons non fongible. Et il faut distinguer monde réel et monde numérique. Dans le monde réel, un euro est un jeton fongible car je peux l’échanger contre un euro sans prendre ou perdre de la valeur. Un appartement serait un NFT car peu importe qu’il soit identique à un autre appartement, la valeur entre les deux sera toujours différente. Dans le monde numétique, tu peux le transposer avec un bitcoin et le numéro 5678 de la collection Bored Ape Yacht Club.<br /> Les NFTs numériques peuvent donc être tout et n’importe quoi : des musiques, des photographies, des oeuvres d’art, des cartes collectionnables, des items à utiliser dans les jeux vidéos…<br /> Edit modo : désolé, mais ce genre de pub est interdit ici.<br /> Et les communautés n’existent que pour certaines collections : il existe des artistes indépendants, mais ils sont obligés de faire de la pub sinon ils ne vendraient rien.<br /> Est-ce plus clair ?
Roster1
NFT je le vois comme une sorte de technologie web.1 par exemple, on investi pas dans le web mais dans les sociétés qui gravite autour (yahoo, google à l’epoque). Pareil que de dire, j’investi dans la blockchain bordel mais quel blockchain. Là on investi dans le non-fungible donc ce sera des sociétés qui gravite autour de l’ecosystem. Je vais pas acheter des pixel j’investis dans l’ecosystem. La difficulté est de savoir lequel sort du lot et regroupe les bonnes caractéristiques du web 3.0
Lenmaer
Vu le nombre d’articles sur les NFTs sur Clubic, cela ne laisse aucun doute que Clubic est parti pris pour les NFTs.<br /> Je suis prêt à mettre ma main au feu qu’ils sont déjà entrain de préparer leur propres NFTs.
Giani
Il vaut mieux s’intéresser à des projets comme Aquaverse, Qowatt, Elrondtrees, Cyc’lock, Itheum, Blokimmo… qui ont tous des NFT utilitaires contrairement à ceux présentés.
lefranstalige
J’ai regardé la moitié des projets mentionnés… et je ne vois pas l’intérêt d’utiliser une blockchain et encore moins une blockchain publique avec un token à part pour le financement d’une idée.<br /> C’est un peu le même buzz que pour les ICO de 2017. De super idées mais au final, c’est pour aller chercher de l’argent qui n’a pas pu être trouvé chez les investisseurs conventionnels.<br /> … et évidemment on fait vibrer la corde écologique pour appâter les gens.
Giani
Le point fort est exactement ce que tu dénonces. Des projets écologiques qui n’arrivent pas à se lancer avec les freins habituels de la finance traditionnelle peuvent voir le jours grâce avec les tokens et la blockchain. Etonnant qu’un « supporter » du BTC trouve à redire à ça. Autrement il y a d’autres projets qui ne sont pas écologiques, comme Itheum, qui a pour ambition de redonner à chacun la propriété, et la possible rémunération, de ses datas.
MqcdupouletBasquez
c’est exactement le même débat que pour les DLCs en leur temps et les « mises à jour ».<br /> y’a toujours les mêmes oppositions mais ça se fera quand même car c’est la suite logique des choses
louchi
NFT ? Need For Tune ?
Gh0st_D0g
Quitte à investir dans du vent, autant investir dans l’énergie éolienne.
MqcdupouletBasquez
ce n’est pas très écologique d’investir là dedans !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Binance est désormais enregistré PSAN auprès de l'Autorité des marchés financiers, qu'est-ce que ça change ?
Haut de page