Virgin Galactic annonce 60 millions de dollars de pertes ainsi qu'un partenariat avec la NASA

06 mai 2020 à 12h15
0
Virgin Galactic

La société Virgin Galactic, qui envisage de se spécialiser dans le tourisme spatial, vient d'annoncer avoir enregistré 60 millions de dollars de pertes au premier trimestre 2020.

Outre ses résultats trimestriels, la société a également annoncé un partenariat avec la NASA visant à développer de nouveaux appareils supersoniques.


Moins de pertes qu'à la fin 2019

Les pertes trimestrielles enregistrées sont cependant en baisse, Virgin Galactic ayant signalé 73 millions de dollars de pertes au dernier trimestre 2019. Dans un communiqué, la compagnie a déclaré avoir réalisé un chiffre d'affaires de seulement 238 000 dollars au premier trimestre 2020 en « fournissant des services d'ingénierie ».

Elle ajoute que 400 clients supplémentaires ont déposé un acompte de 1 000 dollars en prévision d'un futur vol. Le coût total annoncé pour un vol est de 250 000 dollars (environ 231 000 euros). Ces vols, lorsqu'ils auront été intégralement payés, représenteront ainsi plus de 100 millions de dollars de revenus. Il faudra cependant attendre que la crise sanitaire actuelle se termine pour que les activités reprennent véritablement.

Le communiqué souligne que « l'impact réel de la pandémie de Covid-19 sur les résultats financiers et sur le programme de vols d'essai de la société dépendra d'événements futurs, comme la durée et l'ampleur de l'épidémie, le calendrier et l'impact des mesures de confinement et des autres décisions gouvernementales ». Après une pause au mois de mars, 90 % des employés de Virgin Galactic ne pouvant travailler que sur site ont repris le travail. L'enseigne dit « surveiller l'évolution du Covid-19 et fera des mises à jour le cas échéant ».


Développer les voyages supersoniques

L'autre annonce de l'enseigne est un partenariat avec la NASA. La célèbre agence spatiale participera à la mise au point de jets supersoniques pouvant être utilisés pour voyager. À l'heure actuelle, le véhicule largement mis en avant par Virgin Galactic est le VSS Unity, un modèle permettant aux personnes installées à bord de goûter à l'apesanteur pendant quelques minutes.

Mais la société a manifesté sa volonté d'étendre ses activités au-delà de ces modèles flirtant avec l'espace. Le fondateur de Virgin Galactic, Richard Branson, a évoqué la possibilité de développer le voyage d'un point à un autre de la Terre. Des concurrents aux vols long-courriers actuels, une alternative déjà envisagée par la concurrence, notamment SpaceX, mais qui pose des questions de faisabilité.

La NASA apportera son expertise dans le domaine. L'agence travaille d'ailleurs en ce moment sur un appareil supersonique « silencieux », le X-59.

Sources : The Verge, Virgin Galactic
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
scroll top