Virgin Galactic : le bâtiment Gateway to Space prêt à envoyer des gens dans l'espace dès 2020

21 août 2019 à 15h55
1
Virgin Galactic espace terre
Credit : Virgin Galactic

Avoir la tête dans les étoiles ne concernera bientôt plus uniquement les astronautes et astronomes. L'entreprise Virgin Galactic a dévoilé une base aérospatiale baptisée « SpacePort America » et destinée à réaliser des vols spatiaux touristiques dès 2020.

Située au Nouveau-Mexique, dans le sud des États-Unis, cette base a été entièrement transformée afin d'accueillir ce que l'entreprise surnomme « Gateway to Space ».

Des voyages suborbitaux

Virgin Galactic a dévoilé sa base aérospatiale le 15 août, signifiant que celle-ci était déjà opérationnelle. L'enseigne a enregistré un accident mortel en 2014, créant un retard de développement de plusieurs années. Depuis, ses vaisseaux ont déjà visité l'espace à deux occasions : une première fois en décembre 2018, puis une seconde en février de cette année. Mais jusqu'à présent, ces vols n'ont encore accueilli aucun client.

Le plan de vol est désormais le suivant : Virgin Galactic utilise deux appareils, le premier, le WhiteKnightTwo (ou VMS Eve), est un avion chargé d'atteindre les 50 000 pieds d'altitude (environ 15 000 mètres). Une fois cette altitude atteinte, la navette SpaceShipTwo (ou VMS Unity) prend le relais. Après sa libération de WhiteKnightTwo, son moteur doit l'emmener jusqu'à l'espace suborbital. Le vol promet ainsi d'expérimenter l'apesanteur durant quelques minutes et d'avoir une vue sublime sur notre planète.


Un billet à 250 000 $

Bien loin des billets low-cost, un ticket pour l'un de ces vols suborbitaux coûte 250 000 $. Cela n'empêche pas des centaines de personnes (dont des célébrités hollywoodiennes) d'avoir déjà réservé leur vol pour l'espace. Virgin Galactic affirme avoir déjà enregistré 600 réservations.

L'enseigne poursuit cependant ses tests. Dave Mackay, le pilote principal de Virgin Galactic, signale : « Dans les jours prochains, l'équipe utilisera le VMS Eve pour simuler une mission de lancement de vaisseau spatial. (...) Lorsque les deux véhicules seront revenus au Nouveau-Mexique, nous pourrons poursuivre le programme de test du Unity. Nous allons lancer notre service commercial, et commencer à envoyer des astronautes dans l'espace ».

La base elle-même est pensée pour le développement de l'entreprise. Les communicants de Virgin Galactic affirment que les hangars du « Gateway to Space » sont suffisamment spacieux pour accueillir deux appareils comme le WhiteKnightTwo et cinq comme le SpaceShipTwo.


Après que la base a été officiellement ouverte en 2011, les aménagements principaux inaugurés le 15 août 2019 mettent en valeur les nouvelles installations. Et pourtant, tous les étages de ce « portail vers l'espace » ne sont pas tout à fait terminés. Le troisième étage, destiné à héberger les astronautes, ne doit être achevé que dans les mois à venir.

Source : Space.com
Modifié le 22/08/2019 à 16h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Attention à ce faux site NordVPN qui installe un cheval de Troie sur votre ordinateur
🔥 Sélection de produits Logitech en promotion pour s'équiper avant la rentrée
🔥 Ecran PC gamer Omen 24
Sony et Disney ne renouvellent pas leur accord : Spider-Man devra disparaître du MCU
🔥 Nintendo Switch nouvelle version 2019 à 299€ chez Fnac
🔥 Smart watch Amazfit GTR 42mm boitier aluminium 4 coloris à 126€ au lieu de 149€
Facebook et Twitter accusent Pekin de se servir d'eux dans la crise de Hong Kong
🔥 Aspirateur robot Xiaomi Roborock S55 à 322,99€ au lieu de 459,99€
Le navigateur Microsoft Edge (beta) basé sur Chromium est disponible en téléchargement
🔥 Précommande du Xiaomi Mi 9T Pro 64 Go chez Darty à moins de 400€
Haut de page