Virgin Galactic : le bâtiment Gateway to Space prêt à envoyer des gens dans l'espace dès 2020

Benoît Théry Contributeur
21 août 2019 à 15h55
0
Virgin Galactic espace terre
Credit : Virgin Galactic

Avoir la tête dans les étoiles ne concernera bientôt plus uniquement les astronautes et astronomes. L'entreprise Virgin Galactic a dévoilé une base aérospatiale baptisée « SpacePort America » et destinée à réaliser des vols spatiaux touristiques dès 2020.

Située au Nouveau-Mexique, dans le sud des États-Unis, cette base a été entièrement transformée afin d'accueillir ce que l'entreprise surnomme « Gateway to Space ».

Des voyages suborbitaux


Virgin Galactic a dévoilé sa base aérospatiale le 15 août, signifiant que celle-ci était déjà opérationnelle. L'enseigne a enregistré un accident mortel en 2014, créant un retard de développement de plusieurs années. Depuis, ses vaisseaux ont déjà visité l'espace à deux occasions : une première fois en décembre 2018, puis une seconde en février de cette année. Mais jusqu'à présent, ces vols n'ont encore accueilli aucun client.

Le plan de vol est désormais le suivant : Virgin Galactic utilise deux appareils, le premier, le WhiteKnightTwo (ou VMS Eve), est un avion chargé d'atteindre les 50 000 pieds d'altitude (environ 15 000 mètres). Une fois cette altitude atteinte, la navette SpaceShipTwo (ou VMS Unity) prend le relais. Après sa libération de WhiteKnightTwo, son moteur doit l'emmener jusqu'à l'espace suborbital. Le vol promet ainsi d'expérimenter l'apesanteur durant quelques minutes et d'avoir une vue sublime sur notre planète.


Un billet à 250 000 $


Bien loin des billets low-cost, un ticket pour l'un de ces vols suborbitaux coûte 250 000 $. Cela n'empêche pas des centaines de personnes (dont des célébrités hollywoodiennes) d'avoir déjà réservé leur vol pour l'espace. Virgin Galactic affirme avoir déjà enregistré 600 réservations.

L'enseigne poursuit cependant ses tests. Dave Mackay, le pilote principal de Virgin Galactic, signale : « Dans les jours prochains, l'équipe utilisera le VMS Eve pour simuler une mission de lancement de vaisseau spatial. (...) Lorsque les deux véhicules seront revenus au Nouveau-Mexique, nous pourrons poursuivre le programme de test du Unity. Nous allons lancer notre service commercial, et commencer à envoyer des astronautes dans l'espace ».

La base elle-même est pensée pour le développement de l'entreprise. Les communicants de Virgin Galactic affirment que les hangars du « Gateway to Space » sont suffisamment spacieux pour accueillir deux appareils comme le WhiteKnightTwo et cinq comme le SpaceShipTwo.


Après que la base a été officiellement ouverte en 2011, les aménagements principaux inaugurés le 15 août 2019 mettent en valeur les nouvelles installations. Et pourtant, tous les étages de ce « portail vers l'espace » ne sont pas tout à fait terminés. Le troisième étage, destiné à héberger les astronautes, ne doit être achevé que dans les mois à venir.

Source : Space.com
Modifié le 22/08/2019 à 16h28
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top