Encore un nouveau service de trottinettes électriques à Paris, porté par Usain Bolt

17 mai 2019 à 15h23
0
Usain Bolt Mobility trottinettes électriques
© Bolt Mobility

Cela va-t-il finir par s'arrêter ? Une nouvelle entreprise a décidé de proposer des trottinettes électriques en libre-service sur les trottoirs de Paris : Bolt Mobility. La startup, qui compte sur son ambassadeur Usain Bolt, est déjà confrontée à un premier problème : l'impossibilité d'utiliser son nom en France.

À l'occasion du salon VivaTech qui se déroule en ce moment à Paris, la startup Bolt Mobility a choisi de présenter son innovation : un service de partage de trottinettes électriques, en libre-service...

Usain Bolt investisseur et égérie

En déployant ses engins à Paris, l'entreprise constituerait donc le douzième acteur à proposer une telle offre ! Pour se démarquer, elle entend miser sur la communication, avec une tête d'affiche réputée pour sa rapidité : l'octuple champion olympique du sprint, et homonyme, Usain Bolt.

Néanmoins, l'athlète jamaïcain n'est pas à l'origine du projet. C'est au contraire la startup qui l'a contacté, après avoir choisi son nom (« bolt » signifiant notamment « éclair »). Le recordman du monde du 100 m a alors accepté d'investir dans l'entreprise, et d'en assurer la promotion lors de son lancement cette semaine.

Un changement de nom ultrarapide (et forcé)

Il faudra bien cela pour se faire une place au milieu des nombreux concurrents, tels que Lime, Bird ou... Bolt. En effet, Bolt Mobility s'est déjà heurtée à un premier obstacle : une entreprise propose déjà des trottinettes électriques sous cette appellation. Et non des moindres, puisqu'il s'agit du nouveau nom de la société estonienne Taxify.

Cette dernière n'a d'ailleurs pas tardé à réagir, en saisissant en référé le tribunal de grande instance de Paris. Ce dernier a donné raison à Bolt (celui qui s'est plaint) et a interdit à Bolt Mobility d'utiliser ce nom pour un service de transports à la personne en France. Une issue justifiée par un porte-parole de l'entreprise estonienne : « Notre marque est protégée sur l'ensemble de nos marchés et dans 54 pays. »

Mais le nouvel entrant n'entend pas en rester là et prévoit de contester cette décision, qui est temporaire (c'est le principe de la procédure de référé). En attendant, Bolt Mobility a été obligée de rebaptiser son service, en « B ». Et surtout de répercuter le changement d'identité, à la hâte, sur l'ensemble de ses trottinettes et supports de communication (en utilisant notamment du scotch noir).



Source : Huffington Post
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top