(Encore) un nouveau service de partage de trottinettes électriques à Paris et Lyon

14 février 2019 à 20h20
5
Trottinette electrique

La startup Flash a annoncé le lancement de son service de partage de trottinettes électriques en libre-service à Paris, devenant ainsi la septième entreprise à proposer une telle offre dans la capitale. Et elle prévoit ensuite de débarquer à Lyon, puis dans d'autres villes françaises.

Si vous pensiez que le marché du partage de trottinettes électriques était saturé, sachez que la société Flash n'est pas d'accord avec vous.

Quand il y en a pour six, il y en a pour sept

La start-up va en effet proposer 500 engins à Paris dès ce week-end, en commençant par les 5e et 6e arrondissements. L'idée est ensuite de disposer d'un parc de plusieurs milliers de trottinettes en libre-service, mais « pas trop », pour « ne pas déranger l'espace public ». D'autant que l'espace public de la capitale est déjà bien occupé par ses concurrents. On en dénombre six, qui sont, par ordre d'arrivée : Lime, Bird, Bolt, Wind, Voi et Tier.

L'entreprise n'a pas vraiment donné d'information sur la manière dont elle comptait se différencier (si ce n'est avec un nom de plus de quatre lettres). Car côté prix, on reste dans le classique : un euro de « prise en charge » et 15 centimes par minute. Déjà présente à Madrid, Lisbonne et Zurich, Flash prévoit de se déployer à Lyon la semaine prochaine, puis dans une trentaine de villes d'ici la fin de l'année.

Source : La Tribune
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
molotofmezcal
“” mais « pas trop », pour « ne pas déranger l’espace public ». “”.<br /> Fait arrêter avec ça, ce sont les voitures qui dérangent l’espace public en ville et non les trotinettes, quand bien même ils sont 7, ou plus.
Yves21_haut
En Chine c’est plein de vélo électrique et de moto électrique en libre circulation… Il suffit de scanner le code QR pour les debloquer
Clubhunterz
Oui, comme en France
Clubhunterz
En fait, ce qui est très chiant avec ces trot’ ce ne sont pas les trot’ en elles-même, mais ce sont les cons qui pensent qu’ils peuvent vraiment les laisser de partout …<br /> Certains sont civilisés, et les poses vers les aires de parkings à vélo, près du mur, etc … Mais d’autres je pense s’amuse à les mettre au milieu des pistes cyclables, au milieu de la route, …<br /> Pour ceux qui connaissent Lyon, j’en trouve très souvent au milieu du tunnel de la Croix-Rousse, très intelligent !
Feladan
Coupaing.<br /> Je confirme, pour prendre ce secteur, il n’est pas rare que j’en vois dans la montée des esses, en plein milieu de la piste cyclable ou dans les buissons. Je me suis même arrêté, une fois (car je vais au boulot tôt), pour la retirer de la route en descente.<br /> Je ne sais pas ce qu’ils ont par là, mais les gens ont vraiment 3 de QI.<br /> Pour répondre à l’op, fondamentalement c’est ni les voitures ni les trot’ qui posent soucis. Ce sont les gens non civilisés, qui ne comprennent pas qu’ils vivent en société, donc voiture ET trot’.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page