Le metaverse n'est visiblement pas encore prêt à rentrer dans les mœurs...

21 janvier 2023 à 13h30
47
metaverse © © shutterstock
© shutterstock

Si de nombreux acteurs de la Silicon Valley font tout pour nous inviter à rejoindre le metaverse, les Français font pour le moment de la résistance.

Demain, tous dans le metaverse ? C'est le pari risqué de Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, renommé en Meta en 2021, qui a déjà investi des dizaines de milliards de dollars pour nous plonger dans un univers numérique.

Les jeunes sont plus sensibles au metaverse

Le metaverse a fait la Une de l'actualité en 2022, mais les Français ne semblent pas intéressés par le projet. Selon une étude réalisée par GetApp, seuls 51 % des personnes interrogées connaissent le concept de metaverse, alors que 19 % d'entre elles ne connaissaient même pas le terme.

Sans surprise, les plus jeunes d'entre nous, nés entre 1978 et 1995, sont davantage au courant de ce qu'est un metaverse avec 58 % des sondés dans cette tranche d'âge sensibilisés au projet et 51 % dans la génération Z, née après 1996. Les baby-boomers, nés entre 1946 et 1964, sont 58 % à ignorer totalement le sujet, et 51 % des personnes de la génération X (nés entre 1965 et 1977) ne paraissent pas plus intéressées par l'univers numérique.

Un concept qui n'intéresse qu'une partie des Français

Une fois que l'on explique aux sondés qui ne le connaissent pas encore, la définition d'un metaverse, leur réaction n'est pas des plus enthousiastes.

Seuls 47 % des personnes interrogées partagent un avis positif, alors que 23 % des Français sont hostiles à l'idée de passer du temps dans un univers entièrement virtuel.

Si l'on s'attarde sur chaque tranche d'âge, on constate que les jeunes sont plus positifs que leurs ainés, avec 56 % de réaction enthousiaste dans la génération Z, et seulement 39 % chez les baby-boomers. Il est intéressant de noter que, même parmi les générations les plus anciennes, le sentiment n'est farouchement pas hostile. Nos ainés semblent davantage indifférents face à un univers qui ne les concerne que très peu.

Si beaucoup ont donc entendu parler du metaverse, peu y ont déjà goûté. Seuls 8 % des sondés ont déjà fait leurs premiers pas dans les univers virtuels et 39 % refusent catégoriquement de mettre un casque de réalité virtuelle. L'autre moitié du panel n'a pas essayé, mais serait intéressé par une première session découverte.

Néanmoins, il faut relativiser cet enthousiasme. Les personnes encore étrangères au metaverse indiquent que le prix de l'équipement requis pour y accéder les freine (51 % d'entre eux) pour un sondé sur deux, la peur d'une dépendance au monde virtuel pourrait les empêcher d'aller plus avant dans leur exploration du monde virtuel vanté par Mark Zuckerberg.

Un premier contact réussi avec le metaverse

Si convaincre les utilisateurs de se plonger dans le metaverse risque de prendre de longues années à Meta, ainsi que toutes celles déjà engagées sur le sujet, ces dernières peuvent se satisfaire du premier ressenti des Français ayant déjà testé l'expérience.

Le metaverse a séduit 80 % des initiés. L'usage principal est aujourd'hui le jeu vidéo (64 %) mais les utilisateurs ont aussi exprimé un intérêt pour les achats en ligne et 45 % d'entre eux ont déjà dépensé de l'argent dans le metaverse.

Dans le détail, 33 % des utilisateurs actifs ont déjà commandé des produits dans des boutiques virtuelles et 25 % se sont tournés vers des produits virtuels. Les expériences, comme les visites virtuelles, les jeux, la cryptomonnaie et les skins pour son avatar, sont les produits les plus utilisés et un utilisateur du metaverse sur deux dépense régulièrement de l'argent pour habiller son personnage et changer de garde-robe.

Meta, en tant qu'acteur le plus visible et investi, va devoir redoubler de pédagogie pour intéresser les milliards d'êtres humains connectés à ses plateformes à basculer vers le metaverse. Les réticences sont nombreuses, qu'elles soient financières, sociétales ou philosophiques, mais le jeu peut en valoir la chandelle pour l'entreprise et ses partenaires. Les utilisateurs déjà acquis semblent disposés à dépenser davantage dans les univers virtuels.

Le metaverse sera-t-il la nouvelle cash machine du groupe américain ? Rendez-vous dans dix ans, selon le fondateur de Facebook, le temps de peaufiner la technologie et de la rendre plus simple et séduisante pour le grand public.

Source : GetApp

Galvaudé par les uns, considéré comme la pierre philosophale de l’industrie numérique par d’autres, on ne sait parfois plus très bien ce que recouvre le mot « metaverse ». Pour y voir plus clair, on vous dit tout sur ce sujet « incontournable » du moment. 
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
47
34
Squeak
Je pense que pour l’instant un des problèmes c’est le contenu totalement inexistant voire inintéressant. Le metaverse, pour y faire quoi? Discuter avec l’avatar d’une autre personne dans un environnement 3D à la qualité digne des jeux offerts dans les boîtes de Chocapic? Acheter un terrain ou un fauteuil virtuel? Dans l’état actuel des choses (et je ne dis pas que ça ne décollera pas), ça amusera 5 minutes et on aura l’impression d’avoir gaspillé son argent à s’équiper de casque VR coûteux juste pour ça.<br /> Clairement, c’est un pari risqué pour Meta. Mais je ne serais pas aussi négatif sur l’avenir d’un tel projet qui pourrait progresser. Des jeux vidéos immenses par exemple, des concerts et festivals en live comme si on y était etc.
crush56
Sans déconner ? Comment c’est possible d’avoir à ce point manque de vision et de réalisme ? Suck a fait pire que Google et stadia à ce niveau là.<br /> J’ai beau être un grand passionné de VR, mais avec un minimum de recul c’est assez facile de se rendre compte que ça reste un marché de niche.
Sodium
Marc a l’air de passer à côté d’un truc primordial : la génération qui a grandi avec le SMS, l’email et les messageries textuelles aime ce mode de communication car il permet de communiquer avec n’importe qui n’importe quand tout en permettant à la personne en face de répondre quand elle a un moment de libre. Ce qu’ils proposent là, c’est juste un téléphone évolué. Même pour les communications du boulot, je préfère largement un Slack où il est facile de retrouver une information importante qui a été échangée à un moment donné plutôt que de perdre mon temps à prendre des notes dans une réunion.
jcc137
Je n’arrive même pas à comprendre comment ça peut intéresser même une infime partie des gens ??? Pour un jeu virtuel où on s’amuse à « faire la guerre » comme des gamins, je veux bien, mais pour se taper des heures entre avatars de connaissance ou pas, avec un sujet de discussion plus vague que moins, et se regarder dans le blanc des pixels, assis derrière ses lunettes virtuelles ???<br /> Je comprends très bien le désintérêt de la majorité, mais beaucoup moins cet entêtement à nous faire rentrer dans cet univers virtuel, grossièrement modelé qui plus est, où la neurasthénie nous guette à chaque seconde passée,et pire en isolant socialement les gens du monde réel.
gamez
ce genre de chose pourrait marcher si on ne se trouvait pas tous éparpillés dans des « mondes » différents que chaque boite développe pour avoir le sien. ca crée des « espaces » avec peu de connectés, et quand c’est vide ca n’incite pas à venir.<br /> les mmo ou chats 3d provenant de jeux y en a déjà pas mal.
ovancantfort
Les publicités Meta à la radio donnent vraiment l’impression qu’ils sont désespérés et essaient à tout prix de convaincre le grand public que le metavers pourra peut - être un jour être utile à quelque chose.<br /> Il me semble qu’ils n’ont pas compris deux choses essentielles :<br /> il n’est pas nécessaire d’utiliser de la VR pour évoluer dans un metavers. Minecraft, Roblox, Fortnite sont dans un certains sens déjà des Metavers et VRchat prouve que l’interconnection est possible,<br /> la VR n’offre une vraie valeur ajoutée que dans certains cas. Il faut que la 3D apporte quelque chose. Ce qui est le cas pour les architectes ou les chirurgiens. Mais tout comme les horribles graphiques 3D des années 90, dans beaucoup de cas, elle n’apportera rien ou sera detrimentaire. Meta annonce par exemple que les étudiants pourront explorer la Rome antique dans le metavers, mais ce n’est pas la VR qui va leur permettre de comprendre les rapports de force entre Jule Cesar, Pompée et le sénat romain.<br /> Je vois aussi que mon fils de 14 ans et ses amis qui sont pourtant presque tous les jours sur des jeux multijoueurs 3D ne voient aucun intérêt à la VR (ils l’ont testée dans une VR arena et dans des foires high -tech), je ne suis pas sûr du tout que Meta tient là le futur de l’humanité…
Than
« Le metaverse a séduit 80 % des initiés. L’usage principal est aujourd’hui le jeu vidéo (64 %) mais les utilisateurs ont aussi exprimé un intérêt pour les achats en ligne et 45 % d’entre eux ont déjà dépensé de l’argent dans le metaverse. »<br /> Pour y faire quoi ?<br /> Pourquoi s’équiper pour si peu ?<br /> Qu’est-ce que le métaverse fait aujourd’hui qu’on ne sait pas faire déjà autrement, voire mieux ?<br /> Y’a peut-être quelques intérêts à venir, mais ça diffère en quoi d’un Second Life ?<br /> « Meta, en tant qu’acteur le plus visible et investi, va devoir redoubler de pédagogie pour intéresser les milliards d’êtres humains connectés à ses plateformes à basculer vers le metaverse. »<br /> Hors sujet : Je me doute que c’est pas forcément fait exprès, mais pitié, n’utilisez pas le champ lexical hyper connoté politiquement et abrutissant sinon infantilisant qu’est devenu malheureusement l’expression « faire de la pédagogie », quand en réalité il s’agit ni plus ni moins que de forcer l’adhésion à une idée, et ici à un contenu/un produit !<br /> Ce n’est pas du tout la même chose qu’enseigner.<br /> +42 au fait que créer des milliers d’espaces différents ça va en rien aider à l’adhésion. Uniquement à créer encore plus de pertes de liens entre les humains.<br /> La force des outils actuels, c’est l’aspect communautaire, certes, mais au sens de se retrouver au même endroit. Pas d’avoir chacun son endroit.
zoup01
« Les baby-boomers, nés entre 1946 et 1964, sont 58 % à ignorer totalement le sujet »<br /> Je fais partie de ces 58%, je n’ai même jamais compris à quoi pouvaient servir les zéros sociaux.
ovancantfort
L’usage principal est aujourd’hui le jeu vidéo (64 %)<br /> Cette petite phrase me conforte dans l’idée que Meta mélange tout. Ce n’est pas parce que des gens ont acheté un casque VR pour jouer à Half-Life: Alyx ou à Star Wars Squadrons qu’ils sont intéressés par un métavers à la Horizon Worlds…
ovancantfort
@Squeak<br /> Là, tu dénigres Chocapic. Même Kinder Surprise a une application plus jolie que le metavers de Meta <br /> Et pour ne rien gâcher, l’application Kinder a même de la réalité augmentée…
SlashDot2k19
Cela me rappelle le Deuxième Monde ou Second Life…<br /> Déjà à l’époque l’intérêt des mondes virtuels était proche du néant, aujourd’hui rien n’a changé
jllc
Google Earth est un métavers puisque qu’il permet de visiter une grande partie du monde et en plus c’est gratuit
gemini7
Moi, je suis un « Pigeon » et j’ai acheté un casque VR chez Meta, pour visiter « la chose », j’ai donc acheté un pigeon virtuel dans le Métavers et lui ai fourni une carte de crédit illimitée, pour qu’il puisse acheter tous les attrape-pigeons qu’il désire, j’ai été surpris quand j’ai vu qu’il n’avait acheté que des graines pour volatile virtuel. Ah oui, je fais partie de la génération X (1965), ^^ ------&gt;[___]–très loin—&gt;
wackyseb
Le métaverse est bien l’invention la plus inutile du monde.<br /> Je ne comprend vraiment pas en quoi il est ou sera intéressant d’y aller se promener dans le futur.<br /> Les gens se plaignent de leur pouvoir d’achat pour manger, s’habiller, se déplacer, se chauffer.<br /> Et demain dans le métaverse, des gens vont dépenser du vrai argent converti en monnaie virtuelle pour changer le costume de leur avatar ou sa coupe de cheveux.<br /> Ils sont sérieux les gens qui développe çà ?<br /> Faut vraiment être à la masse pour dépenser de l’argent pour des choses cosmétique aussi futile.<br /> Dans tous les jeux du moment, je zappe direct la personnalisation. Je peste quand il faut « faire évoluer » mon personnage pour qu’il est la meilleur arme, armure ou autre.<br /> Et alors, le genre, la couleur, le physique en général =&gt; çà me passe à 15000, je clique, je valide et c’est parti avec le truc par défaut.<br /> En général, çà se termine en cheat, « tout à fond ». Cà me prend 15-20 minutes pour tout maxer et après, à moi l’aventure en version ultra Easy bien sur. Tirer sur des cibles qui ne bouge pas c’est ma spécialité et çà défoule sans me prendre la tête.<br /> PS : Je ne joue pas en réseau, pas du tout mon délire donc pas de BAN
gamez
je n’ai même jamais compris à quoi pouvaient servir les zéros sociaux.<br />
pecore
Meta a misé sur le récréatif, en supposant que le métaverse serait une sorte de réseau social ++. Ils n’ont pas réfléchi que les gens ont déjà leurs habitudes à ce niveau là, en grande partie grâce à eux et qu’il n’allait pas être si facile de les en faire bouger.<br /> Si Meta veux avoir une chance de rentabiliser son truc il doit chercher d’abord à faire des applications utilitaire en B2B puis dans un 2é temps, en B2C. Le récréatif pourra venir après.
Wifi93
La finalité de ce truc, c’est qu’une IA finira par faire votre profil dans cet univers virtuel en étudiant votre comportement et vous proposera de la pub ciblé dans un premier temps pour vous faire les poches puis on passera à la phase 2 ou comment asservir les populations pour en faire des moutons corvéables à souhait dans le monde réel. Je dis méfiance à tous ces trucs supposés vous rendre la vie belle et qui finira par devenir un vrai cauchemar.
G_Bull
pour avoir testé Horizon avec mon meta quest 2 c’est de la daube monumentale. Absolument inintéressant ! Mais vraiment. Les promesses d’un truc de dingue mais vas te cacher Marco. Je préfère 100x papoter entre potes dans un jeux vidéo multi plutôt que dans ton meta verse à 3 francs 6 sous. Rien ne va. graphiquement c’est laid, intérêt zéro pointé. remplie de gosses de 7ans et demi. Je ne suis pas prêt d’y remettre les pieds. Une grosse blague.
Korgen
Déjà LE metaverse ça n’existe pas, on parle DES metaverseS<br /> L’article semble vouloir parler de celui de Facebook en particulier sans une seule fois citer son nom : Horizon Worlds.<br /> Les détracteurs des metaverses n’y connaissent rien et à 10 contre 1 n’ont jamais testé un casque vr. Leur seule connaissance des metaverses se limite à la lecture d’articles sur Horizon Worlds, qui est certes complètement nul alors que d’autres sont sympas (et existent depuis bien plus longtemps que l’implication de Meta).
kroman
Passer du temps dans un monde virtuel n’est fun qu’avec des flingues et des caisses ! Meta n’a rien compris
austinlolo
J’ai le Quest 2. Je suis né en 73.<br /> La VR est très impressionnante. Pour les jeux, c’est top, et on sent que ce n’est que le début. Pour les jeux, je vois bien à terme remplacer les consoles de salon.<br /> Pour le reste, je ne sais pas. La réalité augmentée, oui, assurément, quand ce sera le format de lunettes classiques.<br /> Mais le Metavers ??? Pour le moment, non. C’est bcp moins pratique de se retrouver dans le metavers (surtout avec un casque) que de lancer skype ou autre, pour communiquer ensemble (avec les gens qu’on connait, car si c’est pour discuter avec des inconnus, autant aller dans la rue, c’est pareil)<br /> Mais à mon avis, le principal pb c’est que Horizon Word, promu par Meta à coups de milliards, est une daube infâme. Techniquement c’est très pauvre. Y’a personne, y’a rien à y faire ou à y voir qui n’existe pas déjà.<br /> Apres, ce n’est que le début. Le 1er smartphone était tout naze aussi (et avant il y avait les pockets PC qui étaient une ébauche encore plus naze)
KlingonBrain
Déjà LE metaverse ça n’existe pas, on parle DES metaverseS<br /> L’article semble vouloir parler de celui de Facebook en particulier sans une seule fois citer son nom : Horizon Worlds.<br /> Les détracteurs des metaverses n’y connaissent rien et à 10 contre 1 n’ont jamais testé un casque vr. Leur seule connaissance des metaverses se limite à la lecture d’articles sur Horizon Worlds, qui est certes complètement nul alors que d’autres sont sympas (et existent depuis bien plus longtemps que l’implication de Meta).<br /> En même temps, ce n’est pas parce qu’on a inventé un nouveau mot que le concept est nouveau.<br /> Pour ceux qui se rappellent, il y a eu Second Life il y a bien longtemps. Après une période de hype, c’est complètement retombé.<br /> Pourquoi ? Simplement parce que ça manquait de choses intéressantes à y faire.<br /> Mais effectivement, des metavers existent et sont très appréciés. Les meilleurs exemples sont certainement dans le monde du jeu vidéo, comme par exemple Minecraft.<br /> D’ailleurs, même si on associe la notion de metavers avec la VR, en réalité les deux ne sont pas obligatoirement liés.
Korgen
Tout à fait !<br /> Là en l’occurrence on parle de metaverses en VR ou en AR, mais comme tu dis les metaverses ou apparentés existent depuis plus longtemps. Les metaverses VR existent aussi depuis avant l’engouement de Meta et autres compagnies de la tech, comme AltspaceVR qui existe depuis 2013.
Aegis
Extrapoler le succes mondial a partir des reactions des francais est hasardeux.<br /> La France n’est pas le monde, heureusement !
Peggy10Huitres
Passer du temps dans un monde virtuel n’est fun qu’avec des flingues et des caisses ! Meta n’a rien compris<br /> Oui, si encore il avait misé sur le sexe !
Augusto
Les plus jeunes d’entre nous =&gt;1978 à 1995.<br /> Ca fait partie des petits plaisirs de la vie ça. Se faire jeuniser d’un coup.<br /> Pas du tout attiré par le metaverse perso. Je n’en vois pas l’utilité. Pour le moment.
TheWitcher
Il faudra y ajouter du porno pour que ça marche.
moa
Trop de temps d’écran pour moi déjà, donc le metaverse je m’en fiche complètement. J’accorde beaucoup plus de temps au réel… nettement plus agréable à mes yeux.
keyplus
trop tot<br /> les casques trop lourd trop invasifs( probleme de santé à prévoir)<br /> le matériel nécessaire trop cher consomme trop<br /> bref peut etre dans 50 ans
Space_Boy
de 1967 et 40 dans l’informatique, mais c’est NON à ces trucs. Déjà que je ne pige pas l’utilité des zéros sociaux (magnifique jeu de mot).
davelaclasme
J’ai un Quest 2, il y a des très bons jeux et applications bluffantes mais je ne vois pas l’intérêt des RS surtout quand tu vois déjà le nombre de boulets que tu dois subir ailleurs… En plus limité à deux heures d’autonomie et mine de rien après ces deux heures tes yeux te disent qu’il est temps d’arrêter
Blackalf
austinlolo:<br /> Apres, ce n’est que le début. Le 1er smartphone était tout naze aussi<br /> Ce n’est guère comparable, parce que la VR a débuté il y a 50 ans* et n’a toujours pas réussi à s’imposer ni à se répandre. Le premier smartphone, lui, date de 20 ans et est devenu incontournable. <br /> Réalité virtuelle #histoire. Le premier casque de réalité virtuelle… | by Transmédia Grand Est | Medium<br />
Oli1
@Korgen<br /> Alors allez-y, montrez-nous en quoi cela pourrait nous intéresser, puisque personen n’a compris ici (j’en fais partie, et pour moi, même sans connaître je l’avoue, l’idée du métaverse me révulse tant cela semble inutile tout en gaspillant de l’énergie vraiment bêtement).
Korgen
Si t’as jamais bouffé d’épinards t’as pas à dire que t’aimes pas, là c’est pareil. Prends-toi un casque vr ou fais t’en prêter un, essaye un metaverse et tu pourras donner ton avis.
ErnestoLuis
Salut tout le monde,<br /> Vous allez me prendre pour un imbécile mais je suis de la génération X donc des personnes nées entre 64 et 77.<br /> Je veux bien aller sur les Metaverse mais le problème est que je ne sais pas comment faire.<br /> Oú et comment y rentrer, comme beaucoup de notre génération.<br /> Un peu d’aide serait la bienvenue.<br /> Un grand merci.
Oli1
@Korgen<br /> Je vois mieux le genre qui peut s’intéresser au métavers maintenant… La politesse, c’est pour les vieux, je suppose ?<br /> Sinon, pour répondre plus précisément, n’ayant aucun besoin du métavers, je ne suis pas prêt d’essayer. On tente de nous enfiler un truc inutile de plus, pas pour moi. En revanche, c’est comme les NFT, ça dépense inutilement nos réserves énergétiques et ça abrutit les gens.
StephaneGotcha
« les plus jeunes d’entre nous, nés entre 1978 et 1995 »<br /> Les fameux jeunes de 45 ans <br /> Par contre je suis étonné que dans un article sur internet, on nomme les boomers pour ce qu’ils sont, c’est à dire des personnes nées pendant le babyboom, après la 2eme guerre mondiale, comme enseigné dans n’importe quel livre d’histoire.<br /> Et pas comme « adjectif péjoratif » pour toutes personnes qui a plus de 26 ans, et généralement accompagné de LOL MDR PTDR XPTDR @Cheh! (cil te plait, abonnent toit a ma chene)
max_971
Un GTA en métavers ?<br /> Il faudrait séduire les gamers avant tout.<br /> Il faudrait plutôt brancher notre cerveau afin d’avoir des sensations très réalistes un peu comme dans la Matrix.
Hep
C’est juste le rêve d’un quidam qui a vu Ready Player One et qui s’est laissé entrainé par son enthousiasme… faut pas chercher plus loin!<br /> Les métatverses d’aujourd’hui ne font rien de plus que Secondelife à l’époque, c’est a dire pas grand chose… mais avec des nft…<br /> @Korgen « Prends-toi un casque vr ou fais t’en prêter un, essaye un metaverse et tu pourras donner ton avis. » Du coup, c’est quoi ton avis? Tu aurais un exemple de métaverse qui ferait autre chose que de proposer des espace publicitaire pour les marques, quelques jeux pourri et des maisons et autres outils de création pour des NFT? (car si ce n’est que cela un métaverse, a quoi ça sert???)<br /> J’ai le casque VR, je n’attends que tes conseils pour essayer, il me faut juste plus que ce que j’ai déjà vu depuis 20 ans avec secondlife…
Korgen
C’est quoi le rapport, j’aurai dû ajouter des « s’ils vous plait, merci » ? Je ne suis pas là pour faire des courbettes.<br /> Tu le dis toi même, tu ne connais pas de quoi tu parles et tu juges quand même.
Korgen
Voici quelques exemples<br /> Le métaverse de Facebook (Horizon World), je ne conseille pas en l’état. Il est dépeuplé, les activités sont assez nazes et visuellement ça pique les yeux.<br /> J’avais testé en son temps AltspaceVR qui était pas mal. Malheureusement il fermera ses portes bientôt, victime des 10000 licenciements que procède Microsoft en ce moment (Microsoft avait racheté AltspaceVR il y a 6 ans).<br /> Vrchat est assez sympa et peuplé, des activités sont proposées (dont des concerts comme celui de Jean Michel Jarre). En revanche je ne peux pas dire quelles sont les possibilités de création, j’ai pas eu le temps de tester en profondeur.<br /> Il y a aussi des proto-métaverses, j’entend par là des applications sociales dont le concept est un peu plus limité mais qui s’approchent de l’idée d’un métaverse : Rec Room (je doute que ça t’intéresse, c’est plus basé sur des mini jeux enfantins) et Big Screen.<br /> Tu parles de Second Life, il me semble qu’il y a une option VR.<br /> Pour finir je peux citer l’un des plus anciens en VR : Janus. Les possibilités de création sont infinies.
Oli1
Pas besoin de courbettes, juste le minimum de politesse, mais vous devez être aussi peu intéressé par cet aspect des choses que moi du métaverse… Bref.
Hep
Merci pour ta réponse @Korgen mais on est pas d’accord sur la définition d’un « metaverse »:<br /> AltspaceVR n’est pas un « metaverse » c’est juste un logiciel de réunion en VR. A aucun moment il n’a eu la prétention d’être une sorte de « Métaverse »<br /> VRchat non plus… il se présente comme un réseau social, mais a aucun moment ca ne s’approche d’un « Métaverse »…<br /> Rec Room j’ai beaucoup aimé. C’est un jeu composé de plein de petits jeu relié par un Hub, un peu comme un « Metaverse ». Mais comme les précédents, pas d’objectif autre qu’un jeu, avec la composante multi en VR qui fait très « social », mais c’est juste un hub fermé au final.<br /> Pour moi le metaverse doit être un Hub ouvert, sur lequel n’importe qui peut ajouter une « route » et un accès a une « expérience », comme internet et les sites web. (oui, je reste vague car ca reste très conceptuel tant qu’on aura pas un metaverse qui fait office de référence du genre.)<br /> Second life est un « Metaverse », et si il possède une option VR, c’est une catastrophe, il faut faire quelque chose pour empêcher ca!! <br /> VR ou non, ca ne change rien, un Metaverse n’a pas besoin d’être VR, c’est juste que niveau marketing, vendre un « univers » dans lequel tu peux t’immerger en VR ca fait un peu comme dans les films…<br /> Et Janus est effectivement un « metaverse » comme celui de facebook, mais il ne semble pas vraiment plus intéressant… et n’a d’ailleurs pas plus de succès.<br /> Du coup, « Les détracteurs des metaverses n’y connaissent rien et à 10 contre 1 n’ont jamais testé un casque vr. Leur seule connaissance des metaverses se limite à la lecture d’articles sur Horizon Worlds, qui est certes complètement nul alors que d’autres sont sympas » mais il n’ existe aucun metaverse valable, toi même tu n’en connais pas… (les seuls cité ont au moins 10 ans et n’ont jamais vraiment fonctionné…) et la VR n’a pas vraiment de rapport avec la qualité d’un métaverse et n’apporte pas grand chose au final.<br /> Pas convaincu!
Korgen
En effet on n’est pas tout à fait d’accord sur la définition. Un metaverse est un monde virtuel permettant l’interaction entre les utilisateurs, ceci est la définition de base. Par conséquent on peut considérer que AltspaceVR ou VRchat entrent dans cette catégorie, c’est factuel.<br /> Concernant Rec Room, je te rejoins en partie. Selon moi ce qui manque dans Rec Room c’est la diversité des activités.<br /> Je ne suis pas d’accord concernant Janus. En fait Janus VR n’a bénéficié quasiment d’aucune publicité, ce qui fait qu’il s’en sortait de manière honorable (ça fait des années que je n’y ai pas fait un tour, ça a peut-être changé), et sa force c’était ses possibilités créatives.<br /> En fait si on doit considérer l’aspect sandbox seul Janus VR entre dans cette catégorie, or ce n’est pas une condition obligatoire pour être considéré comme un métaverse.<br /> Horizon Worlds, malgré ses défauts, est bel est bien un métaverse et si tu regardes bien il n’a pas plus de possibilités que ceux que j’ai cité ^^<br /> Le fait que ça ai « marché » ou pas ce n’est pas un critère non plus. Même si un métaverse n’a pas vraiment fonctionné, ça reste un métaverse et n’est pas un reflet de sa qualité intrinsèque.<br /> La VR, au contraire, apporte plusieurs choses au concept. Le principal étant le sentiment de présence de par l’immersion et les interactions possibles avec les autres utilisateurs. Le sentiment de présence est important pour que l’utilisateur se sente plus ou moins investi (c’est une des raisons de l’échec de Horizon Worlds).
Hep
Korgen:<br /> Un metaverse est un monde virtuel permettant l’interaction entre les utilisateurs, ceci est la définition de base. Par conséquent on peut considérer que AltspaceVR ou VRchat entrent dans cette catégorie, c’est factuel.<br /> Alors la non, cette définition est bien insuffisante, ça c’est la définition d’un jeu multijoueur… J’ai d’ailleurs le sentiment que c’est la VR que tu défends, plus que les métaverse.<br /> Fortnite réponds à ta définition, c’est un monde virtuel permettant l’interaction, ce n’est pas pour autant un métaverse. A ce rythme la, un site web est un métaverse, ça n’a plus aucun sens. Le métaverse doit plutôt prendre la place d’internet, et les sites web sont les services trouvables via ce « Metaverse ».<br /> Un métaverse, c’est un internet que tu explore avec un avatar plutôt qu’un navigateur. Le metaverse doit t’offrir les rues (les câbles réseau), la signalisation et les outils pour s’y retrouver (google), et offrir la possibilité d’acquérir un terrain au bord d’une de ces routes (site web, serveur…). Et je n’ai jamais parlé de sandbox, les utilisateurs n’ont pas vocation a créer le métaverse, juste a en être consommateur. Ces terrains seraient en majorité acheté a des fins commerciale par des société.<br /> Donc Horizon Wolrd est bien un métaverse, Janus en a l’air aussi, les autres ne s’en approche pas.<br /> Je ne doute pas que Janus ai été impressionnant au début de la VR, mais ca ne fait pas rêver pour autant, et aujourd’hui, on peut dire que ca n’a pas intéressé grand monde.<br /> Pour moi, toujours pas d’exemple de metaverse digne d’intérêt, et je doute que ça existe a moyen terme…
Korgen
Désolé mais c’est bel et bien la définition d’un metaverse, je n’invente rien.<br /> Je te conseille de te renseigner.
Hep
Tu t’invente quand même des expériences dans de multiple métaverse sans pourvoir en proposer une seule qui en vaille la peine.<br /> Du coup, comme tu peine a convaincre, même en détenant LA vérité (sache que les spécialiste eux même ont du mal à définir ce qu’est un métaverse… Je te conseille de te renseigner…) je continuerais a être sceptique quand a l’intérêt du concept en lui même et comme il existe aujourd’hui.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Après les Soldes, les promos continuent chez RueDuCommerce avec la Samsung Galaxy Tab A8
Haut de page