En panne ou endormi sur Mars, le rover chinois Zhurong ne répond plus

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
10 janvier 2023 à 18h10
8
rover zhurong Mars Chine © CNSA
Zhurong avait fait sensation en 2021 avec sa petite caméra-selfie déposée sur le sol de Mars. Crédits : CNSA

Mis en hibernation en mai dernier pour passer l'hiver martien, il semble que le premier rover chinois sur la planète rouge ne se soit pas réveillé. Les équipes attendaient de ses nouvelles en décembre… L'orbiteur quant à lui semble également avoir quelques récents problèmes pour communiquer avec le centre de contrôle.

Mais rien n'est encore définitif ou officiel.

Hiberner c'est bien, mais l'hiver est fini

Pour retrouver des informations sur Zhurong, il faut remonter au 18 mai dernier. En effet, à cette période Mars entrait dans ses six mois d'hiver, les plus difficiles pour un rover dont l'alimentation dépend de ses panneaux solaires. Avec le Soleil à une faible incidence et de basses températures globales, les opérations devenaient difficiles pour le robot à six roues, ce qui était attendu.

Après tout, l'agence spatiale chinoise avait annoncé dès son atterrissage sur Mars le 14 mai 2021 qu'il n'était prévu que pour trois mois d'opérations… Survivre un an était alors un bel exploit. Mais Zhurong a été mis en hibernation dans l'idée d'être rallumé et opéré à partir de décembre 2022. Pourtant depuis, pas de nouvelles. Et ce, malgré la réactivation d'autres appareils solaires, comme le petit hélicoptère Ingenuity.

Tianwen-1 aussi a son petit lot de problèmes

D'ailleurs, ce n'est pas tout. Les observateurs radioamateurs (néanmoins particulièrement bien équipés) ont également capté des difficultés de communication entre l'orbiteur martien chinois Tianwen-1 et la Terre… Même si dans ce cas précis, la Chine a apporté un faible démenti.

Tianwen-1 devait initialement mener en décembre une campagne à basse altitude autour de Mars, pour se laisser freiner par l'atmosphère de la planète rouge (de l'aérofreinage, une méthode maîtrisée par les Européens et les Américains)… Pourtant une fois de plus, il semble que le véhicule orbital n'ait pas mené la manœuvre.

La communication chinoise, qui n'est pas toujours bien ouverte, n'aurait pas caché le retour aux opérations de son petit rover. Alors que s'est-il passé ?

Zhurong selfie Mars Chine surface © CNSA
En tout cas ce n'est pas le relief qui lui cache le Soleil. Crédits : CNSA

Zhurong, reviens !

Il est possible que des tempêtes de poussière martiennes (il y en a eu dans la zone à la fin du printemps) aient déposé un peu plus de sable que prévu sur les panneaux solaires de Zhurong, l'empêchant de collecter suffisamment d'énergie pour les « secouer » et sortir de son hibernation. Mais ce n'est pas forcément la seule hypothèse : problème d'antenne, défaut électrique ou électronique, effet des radiations…

L'environnement martien est un challenge chaque jour pour les opérations robotisées. Avec la saison et l'ensoleillement de la zone qui progresse, il est possible que Zhurong sorte de sa veille et finisse par communiquer avec la Terre, avec ou sans l'aide de l'orbiteur Tianwen-1. Après un parcours de pratiquement deux kilomètres vers le Sud d'Utopia Planitia et plusieurs résultats de recherche dont des images, des relevés radar et spectrométriques, il serait dommage de le voir s'arrêter là. Mais parfois, c'est Mars qui décide…

Source : Spacenews

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Pck
Les process de « deep sleep & wake up » sont ce qui il y a de plus compliqué à simuler, à modéliser et à anticiper ; un tout petit rien : quelques nano Ampères de courant de fuite imprévus ou quelques millimètres de poussière suffisent pour incidemment et inexorablement vider les réserves d’énergie rendant la léthargie définitive et le réveil impossible. Ici, en plus la distance rend l’expérience encore plus frustrante. La durée de vie des objets dans l’espace lointain réserve visiblement des surprises tant de longévité imprévue que de disparition prématurée. Cette science n’en reste pas moins extraordinaire mais effectivement peut être que tout n’est pas encore joué et qu’après « un coup de barre, Mars et ça repart ». Merci de nous tenir au « courant »
Bibifokencalecon
Avec 13 rovers ayant réussi à se poser sur Mars depuis 1976 (mais 5 toujours actifs en comptant ce rover chinois), le jour où les humains iront sur Mars, ils pourront tous les réunir / les réactiver et faire un selfie
Bombing_Basta
J’ai une théorie alternative : le rover et son orbiter sont libres désormais, Ci Gît L’Pig n’a plus moyen d’avoir d’emprise sur eux vu la distance, et donc ils ont décidé de ne plus parler au régime
Rumpelstiltskin
Ils ont écrit RPC pour flouté tout le monde sur la machine mais ça reste du made in china
TNZ
Faut pas être aussi catégorique <br /> C’est leur 1er rover … disons que c’est la faute à pas d’bol.<br /> Mais s’ils envoient un autre rover et que ça r’commence, là, on pourra dire que c’est la faute au «made in china»
gemini7
Citation de l’article : « le 14 mai 2021 qu’il n’était prévu que pour trois mois d’opérations… Survivre un an était alors un bel exploit. Mais Zhurong a été mis en hibernation dans l’idée d’être rallumé et opéré à partir de décembre 2022. Pourtant, depuis, pas de nouvelles. »<br /> Citation de @Bombing Basta : "J’ai une théorie alternative : le rover et son orbiter sont libres désormais, Ci Gît L’Pig n’a plus moyen d’avoir d’emprise sur eux vu la distance, et donc ils ont décidé de ne plus parler au régime "<br /> Je crois en ta théorie, mais avec une variante, le Rover s’est réveillé pour envoyer, UN message important, il dit « Fichez-moi la paix, j’ai déjà fait plus que ‹ mon job d’esclave ›, laissez-moi dormir maintenant », et il a stoppé net. <br /> Plus sérieusement. On a vu d’autres Rover tenir plus longtemps que la durée prévue par ses créateurs « Opportunity — Wikipédia » et « Spirit (rover) — Wikipédia », mais celui-ci, semble, soit, avoir tenu plus que sa « promesse », et n’est peut-être, plus capable de tenir encore plus longtemps, soit, il n’a plus d’énergie, soit ses maîtres, ont perdu leur emprise. Ou tout simplement, il y a un petit souci.
userresu
En panne, en panne… Hum c’est sûrement un coup des Martiens ! Mais chut, il ne faut pas révéler ça au publique ! #humour
bizbiz
Pour qui a vu le documentaire Oppy, peut-être qu’une tempête martienne le ramènera à la vie.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Après les Soldes, les promos continuent chez RueDuCommerce avec la Samsung Galaxy Tab A8
Quick Delete, cette nouvelle fonctionnalité de Chrome qui pourrait vous éviter la honte
Haut de page