Deux équipes s'unissent et prouvent que le trou noir le plus proche... n'existe pas

Eric Bottlaender
Par Eric Bottlaender, Spécialiste espace.
Publié le 03 mars 2022 à 08h30
Vue d'artiste du système HR 6819. Sans trou noir, du coup. © ESO / L. Calçada
Vue d'artiste du système HR 6819. Sans trou noir, du coup. © ESO / L. Calçada

Un trou noir stellaire à moins de 1000 années lumières ? La nouvelle avait fait l'actualité en 2020, avant d'être remise en cause. Les deux équipes proposant des explications différentes se sont unies autour de nouvelles mesures au VLT. Leur conclusion est définitive : c'était une erreur !

Un bon exemple d'une saine démarche scientifique.

Trou noir ou pas trou noir ?

La nouvelle avait fait le tour des médias en 2020, après la détection d'un trou noir d'une faible masse stellaire dans un système « proche », HR-6819… Le plus proche de nous jamais observé à seulement 1000 années lumières ! Publiée par une équipe d'astronomes dans une revue à comité de lecture (Astronomy & Astrophysics), l'étude chilienne avait cependant été contestée par la suite.

En effet, si la découverte initiale expliquait observer un système complexe avec une étoile majeure orbitant autour d'un trou noir, et une étoile mineure avec une orbite lointaine, une astrophysicienne de l'Université Belge KU Leuven a proposé un scénario alternatif sur la base d'une simulation utilisant les mêmes données. Et cette fois, plus de trou noir, mais un système à deux étoiles, l'une des deux vampirisant l'atmosphère de sa voisine… De quoi débattre !

Discussions autour de HR-6819

« Non seulement ces débats sont normaux, mais ils sont souhaitables, » explique T. Rivinius (auteur principal de la première étude). « Et sur un résultat qui fait la Une, encore plus ». Mais comme le décrit la chercheuse Abigail Frost, pour pouvoir trancher, les deux équipes étaient limitées par les données existantes, collectées par le télescope MPG de l'ESO à La Silla (Chili).

HD 6819, située dans la constellation du télescope, est sur cette photographie détaillée de la zone. Le système est visible à l'oeil nu sans télescope dans le ciel de l'hémisphère Sud. © ESO / Digitized Sky Survey 2 / Davide De Martin
HD 6819, située dans la constellation du télescope, est sur cette photographie détaillée de la zone. Le système est visible à l'oeil nu sans télescope dans le ciel de l'hémisphère Sud. © ESO / Digitized Sky Survey 2 / Davide De Martin

Dans un mouvement scientifique assez rare et concerté, les chercheurs ont donc décidé d'unir leurs efforts, pour proposer une nouvelle campagne d'observation au VLT/VLTI (Very Large Telescope / Interferometer). Avec les instruments MUSE (VLT) et GRAVITY (VLTI), ils ont pu profiter d'un peu de temps de mesure, et en terminer avec le débat : ce fameux trou noir n'existe pas.

Victoire des vampires

HR 6819 est donc un système binaire, avec deux étoiles dont une a « aspiré » l'atmosphère de l'autre, la rendant beaucoup plus brillante. Et l'observation de 2020 serait advenue très peu de temps avant ce vampirisme stellaire, ce qui est assez rare à mesurer… L'équipe nouvellement formée a donc déjà proposé de futures mesures pour mieux comprendre ce duo.

Quant aux trous noirs stellaires, T. Rivinius ne baisse pas les bras « Ils sont très difficiles à détecter de par leur nature, mais les études statistiques suggèrent qu'il y en a des dizaines, ou des centaines de millions, ne serait-ce que dans la Voie Lactée ». Ce n'est donc qu'une question de temps avant que l'un d'entre eux soit détecté dans notre zone « proche ».

Source : ESO

Par Eric Bottlaender
Spécialiste espace

Je suis un "space writer" ! Ingénieur et spécialisé espace, j'écris et je partage ma passion de l'exploration spatiale depuis 2014 (articles, presse papier, CNES, bouquins). N'hésitez pas à me poser vos questions !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (5)
Bombing_Basta

Tant qu’on ne perd pas le trou noir supermassif qui orchestre notre galaxie tout va bien !

kplan

Ca serait gênant oui XD

En tout cas je viens d’apprendre qu’il y a une constellation qui s’appelle « Téléscope », on en apprend tous les jours :slight_smile:

cid1

A cette distance, même si c’était un trou noir on aurait rien a craindre…:smiley:

cid1

Télescope tu dis, marrant :smile:

Moi ce qui me fait rêver c’est les trois piliers de la création https://i.la-croix.com/729x0/smart/2016/07/11/1200775016/Les-piliers-creation-photographies-1995-telescope-spatial-Hubble_0.jpg , je crois qu’on les nommes ainsi car ils sont plein d’étoiles jeunes.

kplan

Oui, c’est dans le commentaire de la photo de HD6819 :wink:

C’est vrai que la colorisation des clichés de Hubble rend notre univers d’une fascinante beauté.