🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Et de trois ! Une équipe de l'ESO découvre une nouvelle exoplanète autour de Proxima Centauri

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
10 février 2022 à 17h54
7
proxima d proxima centauri vue d'artiste © ESO/L. Calçada
Vue d'artiste de Proxima d, la "petite nouvelle". © ESO / L. Calçada

Combien d'exoplanètes autour de l'étoile la plus proche de notre Système Solaire ? Au moins trois, si l'on en croit les résultats d'une nouvelle étude qui a utilisé les instruments du Very Large Telescope (VLT). Proxima d est la plus petite détectée jusqu'ici avec cette méthode.

De quoi encore renforcer l'intérêt pour cette petite naine rouge…

Des planètes chez les voisins !

L'étoile la plus proche de notre bon vieux Soleil, à 4,2 années lumières d'ici, continue de faire parler d'elle. Proxima Centauri est une petite « naine rouge », et cela ne fait qu'un peu plus de 5 ans, depuis août 2016, que les équipes d'astronomes ont découvert autour d'elle une première exoplanète. Proxima b mesure à peu près la taille de la Terre et orbite tous les 11 jours au sein de la « zone habitable » de Proxima Centauri.

Une deuxième exoplanète a ensuite été identifiée, Proxima c , qui est beaucoup plus petite et prend plutôt 5 ans à faire le tour de son étoile… Mais c'est en étudiant le mouvement de l'étoile (la vitesse radiale) lié à Proxima b, à l'aide de l'instrument ESPRESSO du Very Large Telescope de l'ESO, au Chili, qu'une équipe a observé les premiers indices laissant penser à une troisième exoplanète. Des relevés secondaires ont ensuite solidifié ces résultats : bienvenue, Proxima d !

La petite planète de la famille

Son existence doit encore être confirmée (il faudra d'autres observations plus poussées pour ça), car Proxima d est encore officiellement une candidate. Ce ne sera pas évident, car elle orbite en seulement 5 jours autour de son étoile, à une distance de 4 millions de kilomètres… C'est extrêmement proche ! Par comparaison, Mercure fait le tour du Soleil à une distance de 63 millions de kilomètres.

VLT
Le VLT de l'ESO (European Southern Observatory), élément clé des découvertes autour de Proxima Centauri. © ESO

Même si Proxima Centauri est plus petite que notre propre étoile, c'est bien trop proche pour faire partie de la fameuse zone habitable, au sein de laquelle les scientifiques estiment qu'il est possible pour une planète d'abriter une atmosphère et de l'eau sous forme liquide. « C'est un challenge excitant de détecter un aussi petit signal, et ce faisant, découvrir une exoplanète aussi proche de la Terre ! » explique Joao Faria, astrophysicien portugais et auteur principal de l'étude.

Mini-vitesse radiale

Proxima d n'a pas été découverte par la technique « classique » des transits, mais par l'étude de la variation de vitesse radiale : en tournant autour de l'étoile, la planète a un effet gravitationnel sur cette dernière, forçant son déplacement car le centre de gravité de l'orbite n'est pas exactement au centre de l'étoile.

Pour identifier cela, il faut des mesures extrêmement précises, qu'ESPRESSO est l'un des seuls à pouvoir fournir aujourd'hui. Imaginez donc, l'attraction de Proxima d (qui pèserait tout de même un quart de la Terre) sur Proxima Centauri n'induit qu'un mouvement de 40 cm/s ! Elle est la plus petite et plus légère planète détectée à ce jour par la méthode des vitesses radiales.

Source : ESO

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
dapoussin
Bel exploit de l’ESO ! J’ai hâte de voir ce que Proxima Centauri va révéler sous l’oeil du JWT
nicgrover
Comme quoi une bonne machine à café et le tour est joué…<br /> Merci pour cet article intéressant, je prépare mes valises…
Squeak
A la fois si proche comparé rien qu’à la taille de notre galaxie, et si loin compte tenu de la distance à parcourir qu’avec les moyens actuels il serait totalement impossible d’y aller voir ce qu’il s’y passe.
Garden_Dwarf
Si il y a de la vie là-bas, ils ont peut-être colonisé les autres exoplanètes. Là où les hommes ont découvert d’autres continents, eux auraient la possibilité de découvrir d’autres planètes. Ca fait rêver !
Sampro
Si on commencé a découvrir 30%des mers ça serait vraiment bien, et ça c’est faisable dès demain hein mais chercher une autre planète habitables pour tous déjà formé je de quoi vivre et mourir 7 fois
Voigt-Kampf
Je propose l’inévitable chaîne Science Etonnante qui a fait une vidéo expliquant les méthodes de détection :<br />
FoxLeGoupil
Oui, excellente chaîne de vulgarisation !
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sur la Station spatiale internationale, il devient plus facile d'éjecter ses poubelles
Aïe, aïe, aïe, déjà un gros problème pour la petite sonde CAPSTONE
OneWeb teste avec succès la connectivité dans les avions, et prépare sa 2e génération de satellites
Ça y est, la petite sonde CAPSTONE se dirige seule vers la Lune !
Asteroid Day : l'ESA retire de ses prévisions une potentielle collision en 2052
Un Cygnus à tout faire ! Le cargo NG-17 est reparti de la station spatiale hier
La petite sonde CAPSTONE de la NASA décolle vers la Lune !
La Chine pourrait tenter de ramener des échantillons de Mars deux ans avant la NASA et l'ESA
La sonde spatiale Psyche ne partira pas explorer son grand astéroïde avant 2023
Découvrez les clichés du deuxième survol de Mercure de la mission BepiColombo
Haut de page