Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès

10 avril 2021 à 18h45
9

Trois ans après la parution des premiers articles, le studio Quantic Dream fait le point sur les décisions de justice et autres contrôles dont il a fait l'objet.

Le studio était notamment décrit comme une entreprise « toxique », caractérisée par des comportement misogynes, racistes, sexistes….

Quantic Dream fait le point

Rappelez-vous, en début d'année 2018, Quantic Dream était au coeur d'une vaste polémique, avec notamment des accusations de la part de la presse française, imputant notamment une culture d'entreprise "toxique".

Au sein du studio à l'origine de Heavy Rain ou encore Detroit Become Human, étaient alors dénoncés des comportements misogynes, sexistes, homophobes, racistes…. sans oublier diverses malversations financières et autres libertés prises avec le droit du travail.

Aujourd'hui, via son blog officiel, Quantic Dream fait le point sur les décisions de justice et les contrôles administratifs dont il a fait l'objet. « Le 7 avril 2021, la cour d’appel de Paris a rendu une nouvelle décision de justice, qui établit à nouveau très clairement les faits et responsabilités dans cette affaire, en déboutant le plaignant de l’intégralité de ses demandes. Cette décision complète les quatre précédents jugements, qui invalidaient déjà les enquêtes à charge de 2018 », explique le studio.

Pas d'irrégularités selon les organismes de contrôle d'état

En effet, selon Quantic Dream, dès janvier 2018, les Délégués du Personnel avaient tenu à exprimer l'absence d'ambiance « toxique » dans le studio. La Médecine du Travail, l’Inspection du Travail, la CNIL et d'autres organismes de contrôle n'ont pas relevé de problème ou d'irrégularités.

« Ces éléments objectifs, factuels et vérifiables, confirmés par les institutions judiciaires ou administratives compétentes, montrent de manière indiscutable que les allégations contenues dans ces articles étaient mensongères et de nature à porter atteinte à l’honneur et à la réputation du studio. Quantic Dream a choisi de rendre ces éléments
publics aujourd’hui afin de rétablir les faits
 », indique le studio.

Ce dernier estime également que de nombreuses personnes, agissant sous de fausses identités et se prétendant parfois ex-salariés de Quantic Dream, ont alimenté les rumeurs dans le simple but de ternir l'image du studio et nuire à ses équipes.

Côté jeux vidéo, Quantic Dream a récemment annoncé un partenariat d'édition avec Parallel Studio pour un nouveau jeu narratif, sans oublier de parrainer un certain Dustborn, des studios Red Thread Games. Quantic Dream vient aussi d'ouvrir un second studio à Montréal .

Modifié le 12/04/2021 à 09h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page