On n'arrête plus Apple TV+, qui prépare un thriller spatial avec l'acteur de Better Call Saul (entre autres)

07 avril 2022 à 16h35
12
Jonathan Banks © Gage Skidmore
© Gage Skidmore

La série s'appellera Constellation et mettra en scène Noomi Rapace et Jonathan Banks.

Pas une semaine ne passe sans que le service de streaming d'Apple, toujours auréolé de l'Oscar du meilleur film gagné par la comédie dramatique CODA, n'annonce un nouveau projet qui viendra rejoindre prochainement son catalogue.

Un thriller spatial et psychologique pour Apple TV+

Apple TV+ vient d'annoncer via un communiqué de presse la mise en chantier de Constellation, une nouvelle série dramatique décrite par la plateforme comme un thriller spatial et « une exploration des limites sombres de la psychologie humaine ».

Dans ce programme, nous suivrons les pas de Jo, une jeune femme revenue de l'espace après une catastrophe et qui remarquera à son retour que certains éléments de sa vie semblent avoir tout simplement disparu. Elle se lancera alors dans une quête pour révéler la vérité sur l'histoire cachée du voyage spatial et récupérer sa vie perdue.

Au casting, on retrouvera Noomi Rapace (Millenium, Prometheus) dans le rôle de Jo, mais aussi Jonathan Banks, bien connu des amateurs de Breaking Bad et de Better Call Saul. La série est écrite par Peter Harness (Doctor Who, La Guerre des Mondes) et réalisée par Michelle MacLaren, qui a déjà signé plusieurs épisodes de The Morning Show et de la prochaine série Shining Girls, deux programmes déjà produits par Apple TV+.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
7
HAL1
Il ne reste plus pour Apple TV+ qu’à avoir des abonnées payants, car pour l’instant ça ressemble plus à un flop qu’autre chose…
toast
Dès que t’achètes une paire de chaussette Apple, t’as un an d’Apple TV+ gratuit.<br /> Je ne suis pas sûr que gagner de l’argent soit leur priorité pour le moment.
HAL1
Le problème c’est qu’en face tu as Netflix, Disney+ ou Amazon qui, eux, gagne plein d’argent (ce dernier triche un peu, vu qu’il utilise son service Prime comme levier).
toast
Ça n’est pas un problème, ils sont dans une logique de recrutement pour l’instant et on très largement les moyens de l’assumer. Ça ne change rien qu’en face ils gagnent de l’argent.
boboss29200
le problème d’Apple TV, c’est le maigre contenu… Ils auront beaux vanter la qualité, l’exclusivité etc… si t’es un gros consommateur de streaming, le catalogue se dévore très rapidement. L’avantage de Netflix et Amazon, c’est quand même leur contenu, assez bof (parfois beauf) pour une grande partie, daté aussi pour beaucoup de films, mais au moins tu as du choix. Apple aurait du acheter un studio style la Fox (Disney maintenant) pour l’ajouter au catalogue, pour des grosses séries populaires ou de films. ça n’aurait rien enlevé à la qualité des exclus. J’ai été abonné 1 an et 3 mois (gratuit), je n’y suis allé que très peu…
pagnelli
Comment voulez-vous arrêter une entreprise qui vaut 3000 milliards de dollars en bourse realise 100 milliards de dollars de bénéfice par an et est assis sur une montagne de 400 milliards de cash???
HAL1
toast:<br /> […] ils sont dans une logique de recrutement pour l’instant […]<br /> Sauf que ça ne va pas marcher. Les utilisateurs ne peuvent pas être fidélisés sur des services qui permettent de se désabonner très facilement et immédiatement, et qui sont disponibles sur un grand nombre de plate-formes.
Zebion
Pourquoi toujours descendre Apple? Perso j’ai Netflix, Amazon et Disney et j’ai pris en plus Apple, donc je ne suis pas pro Apple Mais ce que je peux dire c’est que pour 14€/mois chez Apple j’ai la TV (en 4k) (c’est vrai que pas tant de séries que ça, mais c’est nettement supérieur à ce que Netflix a tendance à proposer en tant de qualité), j’ai Apple Music (format FLAC, on entends quand même une différence par rapport à Spotify) et j’ai Apple Arcade (ok faut aimer jouer sur son smartphone/tablette). Mais bon pour dire que le calcul est vite fait: Apple 14€/mois vs par exemple Netflix 4k (17€/mois) + Quobuz ou Tidal version Hifi ou on est je pense à 15€ - 19€/mois.
toast
Sauf que c’est un peu une stratégie marketing utilisée par beaucoup de boîtes et qui a tendance à bien fonctionner quand le produit ou le service sont bons.
HAL1
Elle fonctionne en effet très bien lorsqu’il est possible de rendre le client captif (typiquement en l’enfermant dans un éco-système) ou quand il s’agit de tuer la concurrence en écrasant les prix, mais ce n’est pas le cas ici.<br /> On le voit d’ailleurs très bien avec Netflix, qui gagne de nouveaux abonnés, mais en perd aussi des existants, n’hésitant plus à aller voir ailleurs. Ce n’est pas un hasard s’ils essaient maintenant de proposer des jeux vidé, c’est bien pour pour retenir leurs clients.
toast
Évidemment que l’idée est de retenir les clients… T’es en train de dire que pour survivre, une société doit faire du chiffre… Quelle découverte…<br /> Maintenant, enfermer les clients dans un eco-système est un solution, pas LA solution.<br /> Arrête d’être aussi sûr de toi, tu n’as aucun moyen de savoir si Apple va se planter ou non avec cette stratégie (et moi non plus) tout simplement parce que tu ne sais pas ce qu’ils ont dans les tiroirs (tout comme les autres networks).<br /> Maintenant leur stratégie est classique et a payé par le passé, mais a aussi permis à pas mal de start-ups de bien se planter aussi.
Urleur
« poire » essaye de rester dans la course, leur série n’est pas du calibre de HBO, OCS ou STARZ, concernant les jeux vidéo c’est le vide intersidéral et si il ne redresse pas la barre ils vont se retrouver avec des miettes et un service à la stadia, la preuve et c’est bizarre que clubic n’a pas fait d’article dessus : « 96,18% des parts de SNK sont désormais détenus par Mohammed bin Salman » et ouais et pas que chez SNK chez d’autres aussi les émirats investissent en masse dans ce secteur. « poire » pour l’instant mais pour l’avenir pas certain qu’elle soit toujours bonne.
HAL1
toast:<br /> T’es en train de dire que pour survivre, une société doit faire du chiffre… Quelle découverte…<br /> Non, ce n’est pas ce que je suis en train de dire. Mais bon, vu le ton agressif de l’intégralité de ton commentaire, autant arrêter là l’échange…
Mathieu_G
Disney+ est loin d’être rentable aujourd’hui et ne gagne pas « plein d’argent ». La rentabilité est espérée pour 2024.<br /> Apple, comme ça a été dit plus haut, est assis sur un épais matelas d’argent et peut perdre des milliards sur ce service, peu importe, l’activité « Services » qui regroupe Apple TV+ est largement bénéficiaire, avec une croissance continue depuis 10 ans. D’ailleurs ils auraient gagné environ 2 milliards de dollars en 2021 avec la SVOD.
HAL1
Mathieu_G:<br /> Apple, comme ça a été dit plus haut, est assis sur un épais matelas d’argent et peut perdre des milliards sur ce service, peu importe […]<br /> Parce que Disney ou Amazon ne sont pas assis sur des épais matelas d’argent ? <br /> C’est bien le cas, et que ce soit pour eux ou pour Apple, l’affirmation « peu importe » n’a juste pas de sens. Ces sociétés ont pour but de gagner de l’argent avec tous leurs produits, directement ou indirectement. Il n’y en a aucun dans lequel elles investissent (des sommes considérables, qui plus est) sans avoir comme objectif qu’il soit profitable.<br /> Amazon a comme stratégie de pousser les gens vers son service Prime, ce qui les fidélisent (plus de raison de faire ses achats ailleurs).<br /> La stratégie de Disney est d’accumuler un très grand nombre s’abonnés payants (130 millions à ce jour) et de miser sur ses franchises (dont la valeur écrase complètement celles de ses concurrents).<br /> Quelle est la stratégie d’Apple ? Du contenu exclusif pour les utilisateurs de ses produits ? Non. Un catalogue gargantuesque ? Non. Une présence incontournable ? Non. Une fidélisation via des œuvres phares dont le public attend chaque nouvelle saison ? Non.<br /> Combien de personnes paient chaque mois pour Apple TV+ ? La Pomme n’a jusqu’ici, près de 2 ans et demi après le lancement du service, communiqué aucun chiffre. Rien que ça en dit très très long.
Mathieu_G
Amazon oui, Disney c’est pas aussi évident. La société n’a certainement pas la puissance financière délirante d’un Apple.<br /> La stratégie d’Apple est la même qu’Amazon : fidéliser le client, par tous les services possibles pour à l’arrivée les inciter à remplacer leur iPhone par un autre iPhone. Leur business c’est la vente de matos, ils ne sont pas là pour détrôner Netflix, à l’inverse d’un Disney dont le contenu est le pilier de leurs autres business (merchandising et tourisme).
HAL1
Mathieu_G:<br /> La stratégie d’Apple est la même qu’Amazon : fidéliser le client, par tous les services possibles pour à l’arrivée les inciter à remplacer leur iPhone par un autre iPhone.<br /> En quoi une personne avec un iPhone sera-t-elle plus susceptible qu’une autre de s’abonner à Apple TV+ ?<br /> Et la question est également valable dans le sens inverse : en quoi une personne abonnée à Apple TV+ sera-t-elle plus encline à acheter un produit Apple ?<br /> (oui, l’entreprise affiche ses produits à outrance dans les œuvres qu’elle propose sur sa plate-forme – uniquement utilisés par les « gentils », bien sûr – mais cela peut autant agacer que donner envie…)<br /> P.S. : Comme je l’ai dit, la stratégie d’Amazon est d’attirer l’utilisateur avec des œuvres vidéo pour qu’ensuite il achète chez eux plutôt qu’ailleurs grâce à Prime.
Mathieu_G
Quand tu es fan d’une série dont tu veux voir la prochine saison, mais aussi que tu as tes données sur iCloud, tes playlists dans Apple Music et tes photos stockées, bon nombre de clients seront enclins à changer d’iPhone plutôt que de changer de crémerie.
HAL1
Mathieu_G:<br /> Quand tu es fan d’une série dont tu veux voir la prochine saison […]<br /> … tu vas sur le service où tu peux voir cette série. Quelle différence ici entre Apple TV+ et une autre plate-forme ?<br /> Mais surtout : quelles sont les séries qu’offre aujourd’hui Apple TV+ qui peuvent véritablement déplacer les foules ? La plus connue est probablement Ted Lasso, et on ne peut pas dire qu’elle déchaîne les passions. La plus attendue était Foundation, et elle a clairement fait un flop.<br /> Mathieu_G:<br /> […] mais aussi que tu as tes données sur iCloud, tes playlists dans Apple Music et tes photos stockées […]<br /> Oui, quand on a choisi de mettre tous ses oeufs dans le même panier, on se retrouve captif d’un éco-système. C’est une belle erreur, mais certaines personnes, souvent celles qui ne sont pas sensibilisées aux problématiques informatiques, la commettent souvent.<br /> Je pense qu’il est important que les membres de Clubic, qui sont généralement passionnés et bien plus informés sur le sujet, donnent des conseils à leur entourage.<br /> Mais sinon, cela ne change rien à ce que je disais ci-dessus. Apple TV+ ne fait pas partie des services imbriqués dans l’éco-système de la Pomme. Il est possible de le consommer sans avoir un seul produit pommé. Tout comme on peut avoir un appareil Apple et choisir d’ignorer complètement ce service.<br /> On a l’impression que, pour toi, si on choisit l’éco-système de la Pomme, alors on va forcément aimer le contenu artistique proposé par Apple TV+. Je trouve cette façon de raisonner quelque peu inquiétante…
Mathieu_G
HAL1:<br /> On a l’impression que, pour toi, si on choisit l’éco-système de la Pomme, alors on va forcément aimer le contenu artistique proposé par Apple TV+. Je trouve cette façon de raisonner quelque peu inquiétante…<br /> Va falloir vraiment me justifier où j’ai pu laisser entendre ça dans notre échange mais soit.
HAL1
Dans ton précédent message :<br /> Mathieu_G:<br /> Quand tu es fan d’une série dont tu veux voir la prochine saison […] bon nombre de clients seront enclins à changer d’iPhone plutôt que de changer de crémerie.<br />
Mathieu_G
T’extrapoles sacrément ma phrase, en en tronquant la moitié au passage mais bon, il est tard, je te laisse le point (pour cette fois hein? ). Remplaces « Quand » par « Si » dans ce cas.
HAL1
Je n’extrapole pas une seule phrase, je me base sur l’ensemble de tes commentaires dans ce fil, et je cite cette phase comme exemple.<br /> Depuis le début j’explique pourquoi Apple, selon moi, n’a pas de stratégie avec son service de diffusion, contrairement à Netflix, Disney+ et Amazon.<br /> Netflix : gagne de l’argent directement grâce à ses abonnés, a profité du fait d’avoir été quasiment le seul acteur sur le marché pendant un bon moment, s’est constitué un catalogue de grande valeur et une base d’utilisateurs gigantesque, s’est imposé comme un acteur incontournable (typiquement vis-à-vis des créateurs).<br /> Disney+ : se repose sur son catalogue très important, et surtout sur ses licenses sans équivalent ; est en phase d’investissement et a prévu d’être profitable dans 2 ans (et rien ne permet d’en douter).<br /> Amazon : utilise Prime Video comme cheval de Troie pour son service Prime, avec lequel elle gagne de l’argent ; est dans une phase de captation des utilisateurs, pour ensuite les rentabiliser avec Prime.<br /> Apple : dépense des sommes astronomiques dans son service TV+, ne communique aucun chiffre, aucune prévision de croissance, aucune estimation d’influence sur d’autres services.<br /> Tu dis qu’Apple est comme Amazon, sauf que les deux sociétés ne sont pas dans la même situation, et n’ont clairement pas la même stratégie.<br /> Donc, j’attends que tu donnes des exemples et des arguments concernant la stratégie de la Pomme avec son service TV+.
Mathieu_G
Je recommence donc : Apple a mis sur pied une galaxie de services par abonnement, un écosystème exclusif proposé à ses utilisateurs qui ont pour objectif de rendre captif l’utilisateur. Leur plateforme de SVOD n’est qu’une corde de plus à leur arc, dans l’ère du temps, comme peu l’être leur carte bancaire par exemple. Ils ne cherchent pas à recruter de nouveaux abonnés mais à convaincre leurs utilisateurs dans un premier temps, via un abonnement au service ou au pack Apple One, qui comprend d’autres services.<br /> Tu vas me dire « Mais Apple TV est sur les TV connectées ! ». Et tu as RAISON ! Mais en terme de promotion, c’est le désert, le minimum syndical auprès du grand public. Les utilisateurs Apple sont les premiers visés via du mailing ou dans l’application TV des appareils du groupe. On est loin d’un Netlfix qui lui communique massivement (et avec brio) sur ses contenus forts via des campagnes de pub TV ou sur le web. Je vois ça comme un passage obligé pour offrir une expérience satisfaisante sur le plus grand écran du salon et rien de plus. L’ouverture, on le sait bien, n’a jamais été dans les habitudes de la maison.<br /> Les services pour Apple, c’est à la fois garantir la fidélité de leurs utilisateurs ET récupérer un peu d’argent chaque mois sur ces derniers, notamment sur ceux qui diffèrent de plus en plus le renouvellement de leur équipement.<br /> En gros à mon sens, comparer Apple TV+ ou Prime Video à Netflix et Disney n’a aucun sens, ce ne sont pas les mêmes objectifs à terme. Ces deux boites vivent de leur contenu. Apple et Amazon non. Et aussi j’ai cherché à confirmer si Amazon Prime était rentable, je n’ai rien trouvé, j’attends ta source.
HAL1
Mathieu_G:<br /> En gros à mon sens, comparer Apple TV+ ou Prime Video à Netflix et Disney n’a aucun sens, ce ne sont pas les mêmes objectifs à terme.<br /> Quelle étrange façon de voir les choses… Donc on ne peut pas comparer l’activité PlayStation de Sony avec Nintendo, qui est un acteur orienté 100% jeux vidéo ? Et que dire de Microsoft, qui a investit pendant des années des milliards de dollars de sa branche Xbox, loin d’être celle générant le plus de chiffre d’affaire pour le géant du logiciel ?<br /> On ne peut pas non plus mettre en parallèle le segment téléphones portables de Sony face à OnePlus par exemple ? Ou se pencher vers l’activité musicale d’Apple, d’Amazon ou de Google par rapport à ce que propose Spotify ?<br /> Désolé, mais dire que ça n’a pas de sens c’est être totalement en dehors de la réalité. Apple et Amazon investissent actuellement des sommes tout à fait gigantesques dans leur service de diffusion vidéo. On parle de plusieurs dizaines de milliards de dollars sur quelques années. Elles ne le font pas sans avoir comme objectif de gagner énormément d’argent dans le secteur. Sauf qu’il n’y aura pas nécessairement de la place pour tous les acteurs, sachant que HBO est aussi en embuscade.<br /> C’est pour cela que j’ai souligné que les stratégies de Netflix, de Disney et d’Amazon sont claires. Celle d’Apple est, au mieux, totalement floue, au pire inexistante.<br /> Mathieu_G:<br /> En gros à mon sens, comparer Apple TV+ ou Prime Video à Netflix et Disney n’a aucun sens, ce ne sont pas les mêmes objectifs à terme.<br /> L’objectif à terme est de gagner de l’argent. Il est strictement identique pour tous les acteurs. Par contre, le moyen pour y parvenir peut être différent. Netflix et Disney mise sur une rentabilité directe, Amazon a choisi d’utiliser son service comme appât pour inciter les utilisateurs à passer par Prime.<br /> Et Apple ? Dans tes réponses, tu fais comme si la Pomme investissait de manière monstrueuse sans avoir aucune idée de pourquoi…<br /> Fidéliser les utilisateurs ? Ca ne peut fonctionner que s’ils sont captifs, ce qui n’est pas le cas d’Apple TV+. Et quelles sont les statistiques qui permettent d’affirmer que les utilisateurs sont fidèles grâce à Apple TV+ ?<br /> Récupérer un peu d’argent ? Une entreprise ne dépense pas des dizaines de milliards de dollars pour « récupérer un peu d’argent ».<br /> Bref, j’attends encore des arguments un minimum solides.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page