🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Alors, on regarde ? The Witcher : Le Cauchemar du Loup

25 août 2021 à 11h01
1

En attendant la saison 2 de The Witcher en fin d'année, Netflix occupe le terrain avec The Witcher : Le Cauchemar du Loup, un film d'animation en forme de préquel qui fait bien plus que conter l'une des aventures de Vesemir, le mentor du personnage qui lui volera la vedette plus tard.

En plus de venir enrichir l'univers de The Witcher, l'œuvre montre Vesemir sous un nouveau jour et propose une action des plus efficaces.

The Witcher : Le Cauchemar du Loup : avant Geralt, il y avait Vesemir

The Witcher : Le Cauchemar du Loup, nous plonge bien des années avant les événements de la série. Pas de Geralt, encore moins de Ciri donc - pour les retrouver il vous faudra attendre le 17 décembre prochain - mais Netflix nous livre ici un excellent hors-d'œuvre, qui se montre finalement assez nourrissant.

The Witcher Nightmare of the Wolf © Netflix

Sans spoiler bien évidemment, le film chapeauté par le Studio Mir (habitué à travailler avec le service de SVoD, à qui l'on doit notamment la solide Voltron: Legendary Defender et plus récemment Dota: Dragon's Blood) suit donc la « jeunesse » de Vesemir. Il s'agit du fameux mentor de Geralt, que les fans des livres et jeux vidéo connaissent déjà, et qui sera d'ailleurs de la partie en saison 2. Dans Le Cauchemar du Loup ce n'est pas n'importe quelle quête qui l'attend : le film montre en effet un moment absolument capital pour les Sorceleurs et bien d'autres personnages de cet univers.

Un récit crucial pour les Sorceleurs

En plus de développer des pans importants de l'univers de l'écrivain Andrzej Sapkowski (comme l'entraînement et la création des Sorceleurs ou leur place dans le monde, par exemple), Le Cauchemar du Loup permet de développer le personnage de Vesemir. Beaucoup moins tendu et beaucoup plus nonchalant que Geralt, le personnage doublé par Theo James est assurément un Sorceleur atypique qui ne manque pas de charisme et se montre agréable à suivre.

The Witcher Nightmare of the Wolf © Netflix

Le reste du casting est tout aussi excellent (Lara Pulver, Graham McTavish, Mary McDonnell…) et le Studio Mir montre qu'il connaît ses gammes en matière d'animation et de chorégraphie. Les phases posées comme les actions plus musclées sont tout à fait maîtrisées et la musique, elle, vient rappeler par moments celle des jeux vidéo.

Le choix de l'animation est d'ailleurs plutôt pertinent pour servir l'univers, sa dimension magique et ses recoins plus sombres… attendez-vous d'ailleurs à voir quelques membres voler et corps exploser.

Alors, on regarde ?

Si vous êtes déjà fan de The Witcher, la question ne se pose même pas et vous pouvez vous plonger dans Le Cauchemar du Loup sans réfléchir. Si vous ne l'êtes pas ou que vous souhaitez découvrir cet univers, The Witcher : Le Cauchemar du Loup peut être une bonne porte d'entrée, le film introduisant sans trop en faire, et avec la manière, quelques concepts centraux liés aux Sorceleurs et au monde dans lequel ils vivent.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Urleur
oui si vous avez fait le jeux Witcher 3, voilà c’est gratuit.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
LastPass : le piratage de novembre est bien plus large que ce qu'on croyait
Coup de tonnerre dans la tech : le Japon et les Pays-Bas adoptent les restrictions américaines sur les composants chinois
Voici notre top 5 des applications cette semaine
Les ventes de smartphone ont plongé en 2022, au plus bas depuis (très) longtemps !
Au nom de l’honnêteté intellectuelle, Sciences Po décide de bannir l’usage de ChatGPT
Soldes : Amazon sacrifie le prix de ce smartphone Realme !
Netflix : en France, quel opérateur a le meilleur débit ?
Data privacy day : quels sont les risques de ne pas utiliser un antivirus ?
Vous allez pouvoir laisser tomber votre Galaxy S23 tout neuf de bien plus haut... mais ne le faites pas exprès, hein
Haut de page