Les VM Ubuntu encore plus simple et intégrées à Windows

Par
Le 19 septembre 2018
 0
ubuntu windows

Microsoft et Canonical se sont associés pour publier une distribution Ubuntu optimisée pour Windows.

Microsoft s'ouvre un peu plus au logiciel libre. L'éditeur de Windows cherche depuis quelques mois à contenter les développeurs et amoureux des logiciels open-source en proposant des outils et fonctions liant Windows à ces derniers.

L'entreprise a annoncé aujourd'hui un partenariat avec Canonicalafin de proposer une version de la distribution Linux Ubuntu parfaitement adaptée et optimisée pour tourner sous le système d'exploitation de Microsoft.

Cette version d'Ubuntu, appelée Bionic Beaver (ou par son numéro de build 18.04.1 LTS) est proposée dans la galerie Hyper-V disponible sur Windows 10. Pour ajouter une machine virtuelle Ubuntu en quelques minutes seulement il suffit de taper la commande "Hyper-V Quick Create" dans le menu Démarrer pour débuter l'installation et l'ouverture de la machine virtuelle.

Pour parvenir à ce résultat, Microsoft a travaillé étroitement avec les développeurs de XRDP, un protocole open source de bureau distant, basé sur la technologie RDP de Microsoft. L'éditeur de Redmond a été encouragé par ses utilisateurs professionnels du développement, souhaitant une "expérience de première classe" sur les machines virtuelles Windows.

Une machine virtuelle optimisée pour travailler en parallèle avec Windows

Les avantages pour les utilisateurs d'Ubuntu sont nombreux. Le système gère ainsi mieux la souris, le presse-papiers intégré, la gestion des différentes fenêtres et des dossiers partagés entre les deux systèmes. Le transfert de fichier est également optimisé entre la machine virtuelle et le système hôte.

"Avec l'ajout de la fonctionnalité Hyper-V Quick Create dans la mise à jour Windows 10 Fall Creators, nous avons établi un partenariat avec Ubuntu. Ajouter une image de machine virtuelle prend quelques minutes, et vous serez prêts à développer" indique Clint Rutkas, chef de produit technique de l'équipe Windows Developer de Microsoft.

Quelques pré-requis s'appliquent avant de pouvoir passer à l'installation de cette machine virtuelle. Il faut au minimum un processeur x64 avec 4 Go de mémoire vive et Windows 10 Professionnal. Les versions Famille ne peuvent pas procéder à l'installation d'une machine virtuelle.
Modifié le 19/09/2018 à 14h53
scroll top