Aux yeux de Twitter, Trump va redevenir un utilisateur lambda, et ce n'est pas sans conséquence

10 novembre 2020 à 11h31
29
Donald Trump © Pixabay / BarBus
Donald Trump, vu par © Pixabay / BarBus

Lorsque Joe Biden aura pris ses fonctions à la Maison-Blanche, le 20 janvier 2021, l'actuel président américain perdra certains privilèges sur le réseau social.

Avec près de 90 millions d'abonnés, Donald Trump est un poids lourd de Twitter, et ses fonctions de président des États-Unis d'Amérique ont souvent permis de voir certains de ses sulfureux tweets être seulement signalés, plutôt que supprimés. Toujours en poste, le dirigeant amateur de golf retrouvera un statut égal à celui d'un utilisateur lambda dès la prise de fonction du vainqueur de l'élection américaine, Joe Biden, comme l'a confirmé le réseau social au petit oiseau bleu.

Donald Trump perdra bientôt l'immunité « sociale » liée à son statut

On ne compte désormais plus le nombre de fois où Donald Trump a été rattrapé par la patrouille sur Twitter. Depuis quatre ans, la plateforme a pris l'habitude de signaler certains tweets du président américain en accrochant un avis d'« intérêt public » à certains de ses posts, comme ce fut encore le cas il y a quelques jours lorsqu'il a écrit s'être fait « voler l'élection » et que « les votes ne peuvent plus être émis après la clôture du scrutin ».

Franchissant souvent la limite de la désinformation, Donald Trump est protégé par son statut de « leader mondial » et de dirigeant, ce qui lui permet de voir ses tweets être masqués, afin de voir leur portée limitée.

Mais Twitter fait savoir que dès que Joe Biden aura pris ses fonctions, le 20 janvier prochain, et que Donald Trump abandonnera donc les siennes, ce dernier perdra ses privilèges sur le réseau social. Twitter indique en effet que le traitement dont il bénéficiait ne s'applique pas aux anciens détenteurs de fonctions ou titulaires de postes.

Retour à la normale pour le futur ex-président

Donald Trump redeviendra, dans plus de deux mois, un citoyen comme un autre. S'agissant de Twitter et en d'autres termes, le Républicain pourra voir ses futurs tweets polémiques et assimilés à de la haine ou à de la désinformation être non plus masqués et signalés en guise d'avertissements, mais purement et simplement supprimés du réseau social.

En ce qui concerne Facebook, un autre réseau social où Donald Trump n'a plus ses aises depuis un moment, le règlement est moins tranchant, mais il semblerait que le futur ex-président perde également certains droits une fois son titre de dirigeant de la nation américaine perdu. Cela signifie qu'il perdra un niveau de protection et que ses publications post-janvier 2021 seront soumises aux fameux tiers de vérification des faits du réseau social de Mark Zuckerberg.

Le règlement ne prévoit en effet pas textuellement d'étendre la protection dont Trump bénéficie aux personnes qui ne sont plus en fonction. On ignore encore toutefois à quelle sauce l'adversaire de Joe Biden sera mangé sur Facebook.

Source : ABC.net.au

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
31
cirdan
Twitter et Trump : je t’aime moi non plus, une forme de relation numérique sado-masochiste.
SlashDot2k19
Ce genre d’actualité est toujours du pain béni pour les trolls
Proutie66
Ah oui d’accord, même en France on a des zinzin qui pensent que Trump a gagné.<br /> En fait on vit vraiment avec des fous.
tfpsly
Les allégations de fraude n’ont pas été prouvées devant les tribunaux pour le moment. Même Fox a été dans les premières à déclarer Biden vainqueur <br /> J’adore les avocats de Trump : devant les caméras «&nbsp;nous n’avons pas pu observer le décompte des votes en PA&nbsp;» puis tourbage autour du pot devant le juge «&nbsp;nous avions un nombre non égal à zéro d’observateurs au décompte de PA&nbsp;» Pas plus gros menteurs qu’eux apparemment.<br /> Par contre pour ce qui est de virer des bureaux de votes dans les counties démocrates, mettre des fausses boite de réception de vote en Californie, virer des machines de tri de la poste américaine pour ralentir l’arrivée des bulletins de votes etc. les Républicains ne se sont pas gênés.<br /> EDIT : A Trump campaign lawyer admitted before a federal judge on Thursday that observers for the campaign were allowed to watch ballot canvassing in Philadelphia, after they claimed in court and the President’s supporters alleged they were being deprived unfairly. <br /> But the federal judge was having none of it, instead asking Philadelphia city officials to confirm Democrats and Republicans were being treated fairly to watch the ballot-counting and that they were allowed to watch the ballot counting in the city from six feet away.<br /> When the judge pressed the Trump campaign lawyer if there were observers in the room from the campaign, the lawyer, Jerome Marcus, said, «&nbsp;There’s a non-zero number of people in the room.&nbsp;»<br /> The judge, Paul Diamond of the Eastern District of Pennsylvania, a George W. Bush appointee, also pointed out he believed the President’s case appeared to have no reason to be in federal court, and even cracked a joke that the lawyer «&nbsp;shouldn’t quit his day job&nbsp;» when the campaign handed the judge a hand-drawn map of the ballot counting room.<br /> Et pareil sur les autres «&nbsp;affaires&nbsp;» : pshit, y’a rien!<br />
nirgal76
Personne ne devrait avoir de traitement de faveur de toutes façons, pas même le président des USA. Et s’il fallait masquer tous les fakes sur twitter, il ne resterait pas beaucoup de messages.<br /> Pour le reste, c’est leur président, l’un ou l’autre m’en tape (et je n’aimais aucun des 2 en plus)
Miky-III
On peut aussi dire que ce sont de véritables clickbait, surtout sur des sites ayant une thématique qui n’a plus ou moins rien à voir.
SamDesBois
Comme avec @foxnews.<br /> En tout cas, article utile qui permet de mettre les point sur les i.
MisterG55
alleluia!
cid1
quel est cet abruti fini qui hurle a qui veut l’entendre qu’on a volé son élection:vomi:
SamDesBois
Sinon j’ai beaucoup ri en regardant les différents tweet correspondant au tag à #fourseasonstotallandscaping. Cela vaut le détour.
drozdi
L’important serait surtout qu’il puisse regarder la vérité en face. Je ne comprendrais jamais , quand les faits sont établis, que les gens s’enferrent dans leurs idéologies. Trump, en plus, en sauveur de l’humanité, ça me laisse toujours pantois.
Palou
de toute façon, Trump va racheter Twitter …
Eths25
Pourquoi les présidentiels US passionnent autant? On voit bien qu’au final ça nous change rien… Enfin pour moi petite gens que je suis que ce soit Bush, Obama, Trump… Mon pain continue à augmenter, mon internet fonctionne encore plus rapidement, mon whisky est toujours au même prix…
SlashDot2k19
C’est plus facile pour les trolls d’écrire de la m… sur le web pour se défouler, que IRL, là où, il faut qu’ils assument leurs propos absurdes et être identifiés comme officiellement c…
cyrano66
Ça reste intéressant quand même.<br /> Les USA sont une grande nation influente.<br /> Et certaines décisions trumpienne touchent nos entreprises et les petites gens.<br /> Moins d’exportation de pinards Français aux US. Disparition de Google sur les phones Huawei, etc.<br /> Par contre zéro effet sur le whisky parce qu’aux USA ils fabriquent du bourbon.<br /> Ce qui va faire augmenter le whisky c’est le Brexit.
tfpsly
Merci aux modos
juju251
A ceux qui font des allégations de tricheries (quelque soit le camp) :<br /> Merci de donner les preuves de telles accusations. Et si vous en avez, je pense que cela peut intéresser les tribunaux des Etats Unis.<br /> Et on va aussi éviter les comparaisons de type modération = régime nazi de 33 - 45 …<br /> Ah et merci de relire l’article : En aucun cas il ne traite de la polémique qu’il pourrait y avoir sur les résultats de l’élection américaine.<br /> Il serait bon que la discussion puisse se tenir de manière sereine et respectueuse.
cyrano66
nirgal76:<br /> Personne ne devrait avoir de traitement de faveur de toutes façons, pas même le président des USA<br /> Évidemment que si, c’est irréfléchi comme commentaire.<br /> Tous les chefs d’état doivent obligatoirement avoir une traitement de faveur pendant leur mandat.<br /> Ils ne sont en rien des citoyens lambdas.<br /> Un chef d’état par essence, besoin et nécessité est intouchable.<br /> Il incarne sa nation 24/24<br /> Ne pas respecter la fonction présidentielle US (ou une autre) au motif que l’actuel est peut-être un imbecile équivaux à cracher à la gueule des 331 millions d’américains qu’il représente.<br /> Sinon à quoi bon vivre en démocratie. Une bonne dictature mondiale totalitaire et tout le monde sera dans le même goulag.<br /> Donc bien sûr que si. Les seules personnes au monde qui doivent obligatoirement avoir un traitement de faveur c’est les chefs d’états
carinae
C’est le modèle US qui fascine tout autant que les personnages. Pour un grande majorité des américains et d’ailleurs du reste du monde que ce soit l’un ou l’autre ça ne change pas grand chose. Par contre non seulement ils ont le sens du spectacle mais aussi de la démesure . Tout prends des proportions énormes, même dans leur propos ils sont assez cash, chose que nous ne voyons pas ailleurs… Bref ils font le spectacle…ce sont les américains… Même s’ils étaient un tout petit pays insignifiant on regarderait certainement tout de même. Sans compter leur mode de fonctionnement qui est assez étonnant …
Cmoi
Même après sa défaite, Trump reste tout de même le candidat républicain qui a reçu le plus de voix dans toute l’Histoire des États-Unis dans une élection présidentielle. Je pense que sa carrière politique ne va pas s’arrêter là…et Biden va devoir faire du très bon boulot ou avoir beaucoup de chance…car sinon Trump fera son come-back plus fort que jamais.<br /> Selon certains, il pourrait créer ses propres médias, avec sa chaîne TV.
pecore
Par pitié, qu’au moins ici, pays de la raison, on n’en arrive pas croire et dire que Trump s’est fait voler son élection. Soyons tous un peu plus intelligents que cela.<br /> Sinon la plupart des annalistes politiques et chaines d’information, y compris en France, s’accordent à dire que Trump, au court de son mandat, a dit ou écrit la bagatelle de 20 055 mensonges, dont la majeure partie sur Twitter. https://www.ipnoze.com/mur-des-mensonges-donald-trump-manhattan-radio-free-brooklyn/<br /> Quoi de plus normal que le piouf bleu ne veuille plus être taxé d’outil de propagande mensongère à la botte de Trump, surtout au vu des événements récents.<br /> Quant au futur politique de Trump et à son potentiel come-back, pour ma part je n’y crois pas une seconde, surtout avec toutes les poursuites pénales qui l’attendent. Pour moi il y a une chance sur deux qu’il fuit le pays et aille finir ses jours dans un paradis fiscal sans accord d’extradition.
nirgal76
A quoi bon vivre en démocratie si le président peut pas dire ce qu’il veut sans être modéré comme tout un chacun sur twitter ? et c’est moi qui fait un commentaire irréfléchi.<br /> T’as le sens de l’humour (pour rester poli).
cid1
je craint qu’il ne faille le sortir en utilisant la violence, d’ailleurs il a dit qu’il ne quitterait pas son poste , et après il dit qu,on volé son élection, moi je pense que celui qui a essayé de voler son élection c’est lui
tfpsly
Se faire virer par le Secret Service serait la pire humiliation, je ne pense pas qu’il aille jusque là. Une fuite vers l’étranger serait possible mais probablement trop humiliante aussi. A mon avis, il va essayer de négocier sa sortie sans poursuite judiciaire.
pecore
Il pourrait aussi s’amnistier lui-même, cela correspondrait bien au personnage.
Blackalf
Ca, ce n’est pas possible, le président ne peut pas s’auto-amnistier.<br /> Ce qui est par contre une possibilité si les choses tournaient trop mal pour lui, c’est qu’il démissionne avant le 20 janvier…et dans ce cas de figure, le vice -président deviendrait président et pourrait alors l’amnistier. ^^
pecore
tiré du site BFM : «&nbsp;…Certains juristes ont évoqué la possibilité que Trump puisse s’auto-amnistier, ce qui serait juridiquement possible mais politiquement scandaleux.<br /> Autre hypothèse, Trump pourrait démissionner avant la passation de pouvoir du 20 janvier. Il serait alors remplacé par son vice-président Mike Pence, qui pourrait lui accorder une grâce présidentielle. Sauf que cette grâce n’empêcherait pas les poursuites du procureur de New York qui sont les plus embêtantes pour lui…&nbsp;»<br /> Du coup Mike Pence pourrait effectivement gracier Trump mais cela risquerait de lui couter sa carrière politique. Trump en revanche n’a plus rien à perdre, il est déjà fini et il n’est plus à un scandale près. De plus cela serait un bon moyen de faire un dernier «&nbsp;f**k&nbsp;» à ses détracteurs avant de partir de la Maison Blanche.<br /> Mais comme cela ne fera disparaitre ni les poursuites du procureur de New York, ni le milliard de dollars de dettes qu’il a, ni la honte d’avoir perdu contre «&nbsp;le pire candidat de l’histoire des US&nbsp;» pour le citer, je continue de parier sur une fuite à l’étranger. Avec un départ dans ce style :<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Spotify : bientôt une souscription pour les podcasts ?
À 12h30, retrouvez-nous en direct sur Assassin's Creed Valhalla !
Précommande Xbox Series S : de nouveau en stock chez Amazon 🔥
Sauvegardez vos données avec ce SSD externe 1To WD My Passport Go en promo sur Amazon !
Take-Two Interactive en passe de racheter Codemasters
Spotify : bientôt une souscription pour les podcasts ?
Virgin teste son Hyperloop avec des passagers humains
Xiaomi dévoile un étonnant objectif téléscopique pour smartphone, beaucoup plus lumineux
Bentley prévoit de passer au tout électrique en 2030
Apple suspend la fabrication d'iPhone avec Pegatron pour violation du droit du travail en Chine
Haut de page