Twitter et Facebook modèrent Donald Trump après les premiers résultats de l'élection américaine

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier, Spécialiste Gaming.
Publié le 04 janvier 2021 à 17h30
Donald Trump

Comme nous pouvions nous y attendre, le climat autour du dépouillement des élections américaines est extrêmement tendu. Et les réseaux sociaux surveillent de près les comptes du président sortant Donald Trump.

Ce matin, Twitter et Facebook sont déjà passés à l'action pour avertir les utilisateurs des propos potentiellement inexacts du président.

Facebook s'empresse de réagir...

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le prochain locataire de la Maison-Blanche n'est pas encore connu. En effet, tous les bulletins (notamment ceux du vote par correspondance) n'ont pas encore été comptabilisés. Les résultats actuels sont donc extrêmement serrés et cela a visiblement le don d'agacer Donald Trump... et il n'a pas manqué de le faire savoir sur les différents réseaux.

En effet, avant de s'autoproclamer vainqueur lors d'une brève déclaration, le 45e président des États-Unis s'est fendu du message suivant sur Facebook : « Je ferai une allocution ce soir. C'est une grande victoire ! ». Le réseau social de Mark Zuckerberg a rapidement réagi en ajoutant une mention sous le post en question en précisant que « Le décompte des voix est en cours. Il n'y a pas encore de candidat donné gagnant pour les élections américaines de 2020 ».

Donald Trump Facebook

… Twitter aussi !

Maintenant, tournons-nous vers Twitter qui a eu recours à une méthode similaire. Cette fois, Donald Trump a annoncé dans un tweet s'être fait « voler l'élection » et que « les votes ne peuvent plus être émis après la clôture du scrutin ». Le réseau social a masqué ce message en ajoutant une annotation déclarant que « Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce tweet est contestée ou susceptible d'être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique ».

Les deux géants d'Internet seront sans doute sur les rotules durant ces prochaines heures, en attendant les résultats définitifs qui pourraient ne pas être communiqués avant plusieurs jours pour les États du Michigan, de Pennsylvanie, du Wisconsin et de la Caroline du Nord. De son côté, Trump a exprimé sa volonté de saisir la Cour suprême très prochainement. Grosse ambiance donc…

Sources :

AFP

Par Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming

Fan de jeux vidéo et de nouvelles technologies, je suis rédacteur dans ce milieu depuis déjà plusieurs années. J'aime partager ma passion à travers les news, tests et autres dossiers. J'adore aussi le catch et Harry Potter (et les chats bien sûr !)

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
pecore

Est ce qu’en voyant cela toute personne qui croit en la démocratie peut encore soutenir ce sale type ? Et qu’on ne me dire pas que Biden à fait pareil, Biden a dit « nous pensons que nous allons gagner », ce qui n’est pas la même chose que « nous avons gagné ».
Quoi qu’il en soit les States ne sont pas sortis de l’auberge.

Fodger

Ce mec est définitivement dangereux : c’est un gosse colérique, capricieux qui pourrait provoquer une guerre civile.

cirdan

L’image que vont laisser ces élections est déplorable.
Ce pays va mal, divisé comme jamais et monstrueusement endetté, bon courage à celui qui en prendra le commandement.

jedi1973

moderer/censurer/modifier les propos du president le plus important de la terre est quand meme assez osé/couillue !..

jedi1973

Sauf que c’est un des rares presidents, surtout depuis 30ans qui n’a pas de guerre a son actif… Bush junior et pere, 2 guerres, Obama guerre avec Daech en Syrie et en Lybie, (cf https://www.europe1.fr/emissions/vincent-hervouet-vous-parle-international/donald-trump-aura-ete-le-seul-president-americain-a-ne-pas-declencher-de-guerre-4003002 ) . trump a meme retirer des troupes, rare fait d’un president americains a contrario des autres presidents… C’est rigolo de faire porter la responsabilité des guerres au seul qui n’en pas créer

BeauJack

Les commentaires anti-Trump me font bien rire. On voit les mêmes prédire des guerre civiles et internationales, que c’est un dangereux psychopathe, qu’il va couler le pays, qu’il va déclencher l’apocalypse etc… DEPUIS 2016.
Bilan en 2020 ? Pas plus de guerre avec les USA, PIB USA qui n’a jamais été aussi haut, dette également toujours plus haute (mais comme tous les pays occidentaux j’ai envi de dire). Je suis d’accord pour dire qu’il n’est pas fait pour être président. Mais il faut arrêter d’avoir peur de lui. Dites moi ce qu’il a fait de notable et qui a réellement impacté son pays de manière négative…
De toute façon il ne dirige rien. Biden ne fera pas mieux quoiqu’il arrive.

Fodger

Qui a dit que les Bush étaient de bons présidents ? Combattre Daech est un devoir.
Pour tenir de tels propos tu dois être Suisse ?

La pauvreté aux états unis n’a jamais été aussi grande.
Trump veut supprimer le peu de couverture sociale qui existe, des poids lourds démocrates (et pas que des tendres, comme Powell) le fustigent, il est dans le déni total sur des sujets majeurs, il a favorisé le réveil des extrêmes …

m_enfin

Facebook et Twitter continuent de jouer avec le feu…

Miky-II

C’était couru d’avance. Tu crois que Twitter/Facebook ont annoncé la mesure de censurer tout discours annonçant une victoire trop tôt contre Biden ? Non. C’était bien entendu orienté contre Trump ; car il faut ne faut pas être bien malin pour comprendre que c’est une perche tendue et que Trump ne va pas se priver de cela, ce n’est qu’encore une goutte d’eau par rapport à la loooooongue liste du Trump bashing, il n’est plus à ça près. Surtout que je crois qu’indépendamment des résultats, beaucoup ne le voyaient pas aussi haut.

BeauJack

Le réveil des extrêmes est international. Ce n’est pas que les USA. Vous n’avez qu’à voir la situation en Europe.
Ensuite, « Trump veut… » Alors pourquoi il ne l’a pas fait durant son mandat ? On arrive à la veille d’un probable (ou pas) changement de Président. Quel est le bilan ? Est-il aussi catastrophique que ce que vous dites ? Non.