Twitter et Facebook modèrent Donald Trump après les premiers résultats de l'élection américaine

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
04 novembre 2020 à 09h55
65

Comme nous pouvions nous y attendre, le climat autour du dépouillement des élections américaines est extrêmement tendu. Et les réseaux sociaux surveillent de près les comptes du président sortant Donald Trump.

Ce matin, Twitter et Facebook sont déjà passés à l'action pour avertir les utilisateurs des propos potentiellement inexacts du président.

Facebook s'empresse de réagir...

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le prochain locataire de la Maison-Blanche n'est pas encore connu. En effet, tous les bulletins (notamment ceux du vote par correspondance) n'ont pas encore été comptabilisés. Les résultats actuels sont donc extrêmement serrés et cela a visiblement le don d'agacer Donald Trump... et il n'a pas manqué de le faire savoir sur les différents réseaux.

En effet, avant de s'autoproclamer vainqueur lors d'une brève déclaration, le 45e président des États-Unis s'est fendu du message suivant sur Facebook : « Je ferai une allocution ce soir. C'est une grande victoire ! ». Le réseau social de Mark Zuckerberg a rapidement réagi en ajoutant une mention sous le post en question en précisant que « Le décompte des voix est en cours. Il n'y a pas encore de candidat donné gagnant pour les élections américaines de 2020 ».

… Twitter aussi !

Maintenant, tournons-nous vers Twitter qui a eu recours à une méthode similaire. Cette fois, Donald Trump a annoncé dans un tweet s'être fait « voler l'élection » et que « les votes ne peuvent plus être émis après la clôture du scrutin ». Le réseau social a masqué ce message en ajoutant une annotation déclarant que « Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce tweet est contestée ou susceptible d'être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique ».

Les deux géants d'Internet seront sans doute sur les rotules durant ces prochaines heures, en attendant les résultats définitifs qui pourraient ne pas être communiqués avant plusieurs jours pour les États du Michigan, de Pennsylvanie, du Wisconsin et de la Caroline du Nord. De son côté, Trump a exprimé sa volonté de saisir la Cour suprême très prochainement. Grosse ambiance donc…

Sources : Numerama / AFP

Modifié le 04/11/2020 à 10h05

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

65
36
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PiBoy DMG : un gameboy de 2020
Pour le Black Friday, HP casse les prix sur les PC portables et ordinateurs de bureau
Black Friday Amazon et Cdiscount : les meilleurs bons plans high-tech ce jeudi
Le piratage, c'est 1 milliard d'euros de moins pour le sport, l'audiovisuel et la culture
Bon plan Noël : le Samsung Galaxy S20 FE est au meilleur prix sur Rakuten
Comparatif antivirus 2020 : quels sont les 10 meilleurs services du marché ?
Black Friday : le SSD SanDisk Plus 2 To encore moins cher aujourd'hui
Black Friday Cdiscount : un pack Xbox avec manette sans fil Carbon Black + 3 jeux
Black Friday Cdiscount : la trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential à prix cassé
Vente flash : la barre de son Bose Solo 5 bradée à quelques heures du Black Friday
Haut de page