Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri

le 18 avril 2019 à 21h36
0
Facebook

Le géant des réseaux sociaux travaillerait sur le développement d'un assistant personnel depuis le début de l'année dernière.

On pouvait jusqu'à maintenant bien se demander si voir d'autres géants développer leur propre assistant vocal, comme Amazon avec Alexa, Apple avec Siri et Google avec Assistant, ne pouvait pas chatouiller Facebook, le géant des réseaux sociaux et l'une des entreprises les plus puissantes de la planète. Plusieurs médias américains, parmi lesquels CNBC, rapportent que la société de Mark Zuckerberg travaille bien sur un assistant vocal depuis le début de 2018.

Ok, Facebook ?


Le développement d'un assistant personnel estampillé pouce bleu est à la charge de la division Réalité augmentée et Réalité virtuelle de la société, la même qui travaille sur le matériel, comme les casques VR d'Oculus, filiale de Facebook depuis 2014.

L'information est en tout cas confirmée par un porte-parole de la société américaine, dont les propos ont été rapportés par Reuters : « Nous travaillons au développement de technologies d'assistance vocal et d'intelligence artificielle susceptibles de fonctionner dans notre gamme de produits AR et VR ».

Peu d'informations sur l'usage potentiel de l'assistant


Pour l'instant, on ignore encore comment Facebook pourrait permettre l'utilisation de son assistant par les utilisateurs. Certains penchent pour une adaptation à Portal, la fameuse tablette de visioconférence développée par le géant du numérique qui fonctionne pour l'instant avec Alexa pour assurer les commandes vocales, tandis que d'autres l'imaginent comme compagnon dans l'utilisation des casques Oculus.

S'il n'est peut-être pas encore trop tard pour se lancer sur le marché, Facebook devra quoi qu'il arrive affronter une concurrence rude (Apple, Google, Amazon) qui bénéficie déjà en la matière d'un détail qui lui échappe encore : le retour d'expérience. Enfin, peut-être pas totalement. Facebook avait développé un assistant intelligent pour Messenger en 2015, baptisé « M ». Ce fut un échec.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top