59% de la "génération Z" préfère apprendre sur YouTube que dans les manuels scolaires

25 septembre 2018 à 12h04
0
Youtube TV

Une étude menée aux États-Unis auprès d'étudiants de la génération Z (âgés de 14 à 23 ans) montre que ces derniers préfèrent YouTube comme source d'éducation, plutôt que les manuels scolaires.

Selon une étude menée aux États-Unis par Pearson, YouTube émerge comme la source d'éducation préférée de la jeune génération Z. Les manuels scolaires sont-ils bons pour rester au placard ?

Les manuels scolaires dépassés par Youtube

Alors que l'éducation évolue sans cesse et doit notamment suivre les nouvelles technologies pour s'adapter et trouver de nouvelles méthodes d'apprentissage, cette étude ne va sans doute pas aller dans le sens des plus conservateurs.

Menée auprès de 2 500 personnes, elle révèle que les personnes de la génération Z citent YouTube comme source préférée pour apprendre (à 59%). Les personnes de la génération des millenials sont une majorité (60 %) à préférer apprendre grâce aux manuels scolaires.

Ces chiffres peuvent être nuancés : 57 % des sondés de la génération Z citent les activités en groupe comme méthode d'apprentissage préférée (juste derrière Youtube, à 59%). Suivent les applications et les jeux interactifs à égalité avec 47% des voix. Youtube est donc en tête, mais les méthodes plus « classiques » ne sont pas balayées.

Une nouvelle forme d'éducation encore récente

YouTube est apparu en 2005 : la plate-forme de vidéo fait donc partie du quotidien de la génération Z. YouTube est d'ailleurs le réseau social le plus utilisé de tous par cette génération ! Logique donc qu'il s'agisse d'une source de divertissement, mais également d'une source d'éducation importante.

Quel est le problème alors ? La collecte de données personnelles par le géant propriété de Google permet un ciblage publicitaire précis. Les utilisateurs sont ainsi trackés dans leurs moindres habitudes, dès leur plus jeune âge. Education rime avec monétisation...

Au-delà du problème posé par la publicité ciblée, c'est également les contenus non adaptés à un jeune public qui peuvent venir entacher cette image de plate-forme bonne pour l'éducation. En effet, on retrouve sur YouTube de très nombreux contenus qui alimentent des fake-news, des théories du complot... et le filtre doit souvent se faire par l'utilisateur pour trier le bon et le mauvais. Pas toujours simple lorsque l'on est adolescent.
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top