Alors, on regarde ? Kaamelott - Premier Volet

21 juillet 2021 à 13h44
14

Il est enfin là. Après des années et quelques mois d'attente, Kaamelott - Premier Volet, à priori premier film d'une trilogie, est en salles. Le nouveau long métrage d'Alexandre Astier se montre-t-il à la hauteur des espoirs des fans de la série ?

Rappelons avant toute chose que l'intrigue se déroule une dizaine d'années après la fin de la série. Le Royaume de Logres est aux mains du tyrannique Lancelot du Lac, et une faible résistance fait ce qu'elle peut en attendant un hypothétique retour du Roi Arthur, porté disparu.

Kaamelott - Premier Volet : Arthur revient en territoire déjà conquis

Pour être tout à fait honnête, Clubic compte dans ses rangs des fans de Kaamelott, des vrais, et on attendait ce premier film avec autant d'impatience que d'appréhension. Malheureusement, je suis sorti mitigé, voire assez déçu, de la salle.

Kaamelott affiche © Regular Production

Kaamelott - Premier Volet souffre de différents problèmes aussi bien sur le fond que sur la forme. Côté scénario, faute d'un antagoniste qui fonctionne (Lancelot n'est plus que l'ombre de lui-même dans son armure en plastique ridicule), il n'est pas toujours évident de se raccrocher à un Arthur qui ne sait jamais vraiment ce qu'il veut et prend des décisions difficiles à comprendre.

Le déroulé du film donne également souvent l'impression (volontaire ?) d'être devant un enchaînement d'épisodes d'une série. Les scènes se succèdent souvent brutalement sans véritable liant, comme des sketchs. On se téléporte beaucoup (ce qui permet au moins de voir quelques jolis paysages) et des personnages disparaissent soudainement (notamment le formidable Alain Chabat qui porte pourtant le début du film).

Les personnages, justement, sont trop nombreux. Alexandre Astier a probablement voulu faire plaisir à tout le monde, à commencer par les fans, en faisant apparaitre des têtes connues de toutes les saisons et des nouvelles, qui disparaissent également rapidement. Néanmoins cette profusion d'acteurs et actrices dessert finalement les seconds rôles, qui n'ont le temps de rien faire en dehors de leur gimmick.

Kaamelott © Regular Production

Aussi, le réalisateur/compositeur/acteur/scénariste aurait peut-être gagné à déléguer davantage certains éléments, de montage par exemple. En l'état, les quelques scènes d'action sont confuses, et d'autres passages sont tout simplement mal filmés. Un comble quand on connait l'expérience d'Alexandre Astier. Enfin, certaines scènes flashbacks n'ont malheureusement pas grand intérêt, et viennent casser le rythme inutilement.

Un film (un peu trop ?) pour les fans

Malgré cette liste de griefs longue comme 12 ans sans Kaamelott, j'ai quand même passé un bon moment devant ce film. Difficile en effet de bouder son plaisir de revoir autant de personnages appréciés… D'autant qu'on ne peut pas retirer à Alexandre Astier son talent d'écriture.

Certains dialogues sont certes un peu poussifs ou trop prévisibles pour les fans (qui parleront probablement d'hommage, alors), mais les répliques fusent, comme dans la série, et font mouche la plupart du temps. On peut aussi regretter le peu d'évolution des personnages, qui semblent toujours bloqués dans leurs personnalités d'il y a 10 ans, particulièrement exagérée pour l'occasion. Cela dit, on sent par la même une volonté de ne pas brusquer les habitués et de prolonger la recette qui a fait le succès de Kaamelott, pour le meilleur et pour le pire.

Kaamelott © Regular Production

Alors, on regarde ?

C'est assez simple. Si vous êtes fans de Kaamelott, quoi que dise cette critique vous irez au cinéma pour vous faire votre propre avis. Peut-être serez-vous plus tolérant que moi sur ce premier film, imparfait et assez timide, sans réel gain de cachet, mais au demeurant sympathique et divertissant.

Si en revanche vous n'aimez pas ou peu la série (ou que vous ne connaissez pas du tout Kaamelott, tout est possible), il y a peu de chances que cette transposition cinématographique, qui manque d'ambition ou de moyens pour les réaliser, vous subjugue. Et c'est bien dommage…

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
Yoh13
Je suis d’accord pour Lancelot le personnages est décevant , mou plus de charisme , et le costume qui rappel assez Vador. Mais ça colle pas vraiment au Lancelot que l’on voit a la fin de la série. Apres 10 ans écoulé il a pu changer. Mais surtout son conseil qui dirige le royaume plutôt que lui c’est bizarre sachant qu’il considère la plupart des gens comme des incapables.<br /> Mais le reste est cohérent.<br /> Et il ne faut pas oublié que le film est en fait le premier de la trilogie , donc les éléments du passé vont surement servir pour autre chose que le fait d’épargner la personne a la fin du film. D’ailleurs le combat final me rappel beaucoup le combat de Luke et Vador sur la deuxième étoile de la mort. Et la musique est excellente , j’ai remarqué certaine touche a la John Williams. Ce qui est excellent. J’ai globalement Aimé le film. Il me tarde de voir le second volet.
rogerbg
Sans être un véritable fan de la série, j’ai trouvé le film très réussi, très belle photographie, un jeu d’acteurs dont on ne se lasse pas, sans oublier la musique. J’aurais presque envie d’y retourner pour une seconde séance !<br /> Je pense néanmoins qu’il est mieux d’avoir au moins vu quelques épisodes de la série pour mieux appréhender les personnages et leurs relations.
pecore
Si les films offrent une véritable conclusion à la série, ce sera déjà bien.
SPH
Je n’ai jamais esquissé un seul sourire avec la série. J’ai un pote qui est fan mais moi pas.<br /> Bonne chance au film quand même…
Ashgan
J’y suis allé hier en avant première.<br /> Toute la salle a rigolé, applaudissements général à la fin.<br /> Bref un bon film d’Astier<br /> Pour avoir un avis définitif il faudra attendre les suites.<br /> Mais le premier volet m’a vraiment plu.
fredolabecane
Alexandre Astier est un gars complet, c’est le moins qu’on puisse dire! il fait tout, de A à Z, il joue de la musique aussi bien qu’il la compose, fait les dialogues, et tout le reste… Je ne peux avoir que de l’admiration pour toute son œuvre, il compris celle-ci. SIR OUVREZ ON EN A GROS !
Wen84
Je n’ai jamais aimé Kaamelot, je ne sais pas pourquoi. J’irai surement voir le film, sans grande illusion. Mais au moins, le mec fait ce qui lui plait. Et rien que pour ça, je lui donne un bon point. Parce que ça manque des productions d’auteurs grand public (Parce que des productions d’auteur, y en a foison en vrai)
raiden
impossible pas vacciné !
Ashgan
Qu’est ce que ça à voir avec la qualité du film ?<br /> On parle d’une critique cinématographique et pas vaccinale … A ce que je sache
Biggs
ça ne le fera pas, ce délire vaccinale qui est en cours…<br /> Parler de « délire vaccinal » alors qu’on est en pleine pandémie, c’est un concept. Un peu comme regarder un homme en train de se noyer et critiquer son « délire respiratoire ».
Bibifokencalecon
J’ai personnellement beaucoup apprécié et ri à la série TV (format de quelques minutes). J’ai apprécié la dernière saison qui avait opté pour un format moyen-métrage pour s’adapter à un changement de ton. J’irai donc voir le film (bon… il n’est que dans un cinéma au Québec).<br /> Sans attente particulière, mais en espérant un film honnête et en continuité de ce qui a été construit. Je sais que le saut au long-métrage est toujours périlleux. Et je me doute que «&nbsp;la déception personnelle vécue&nbsp;» sera le fait que l’histoire sera inachevée (puisque c’est une trilogie).
kyosho62
@Zakalwe Message supprimé pour le motif HS<br /> Ainsi que les autres qui lui ont répondu.
jedi1973
Le seul truc que je reproche c’est le nom du film !!! En realtié c’est le livre 7 car c’est la suite directe du livre 6. Si tu as pas vu le reste, tu risques d’etre largué ou de passer a coté de plein de clins d’oeil ou du pourquoi du comment de certaines scene… Ils auraient pu trouver mieux que «&nbsp;premier volet&nbsp;» !!! genre un sous titre " Kaamelott - le retour du roi" ou «&nbsp;le retour du 7&nbsp;» !!!
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page